La SNCF nous dégoûte de prendre le train


La SNCF nous dégoûte de prendre le train

Illustration : une gare parisienne lors des grèves « perlées » d’avril 2018 (ludovic Marin/AFP)

 

Beaucoup d’entre nous se souviennent des 30 glorieuses d’après-guerre : croissance, progrès, confort et vitesse dans tous les domaines !

Sommes-nous dans un nouveau cycle, que l’on nommerait les « 30 piteuses » où stagnation, lenteur et médiocrité nous accableraient désormais ? Qui aimerait prendre le train, maintenant, lorsque les grèves, les « incidents techniques », la complexité, l’inconfort, l’insalubrité, les prix nous empêchent de voyager ?

« L’incendie d’un poste électrique RTE continuera d’affecter le trafic dimanche 29 juillet à Montparnasse. Près d’un train sur deux circulera dans la gare parisienne, soit moins que samedi, « à cause des contraintes de matériel » […]

RTE a indiqué que l’alimentation à pleine puissance de la gare ne serait rétablie que jeudi 2 août, soit près d’une semaine après l’incendie qui a endommagé vendredi un poste électrique à Issy-les-Moulineaux, privant d’électricité la gare et perturbant le trafic. »

http://www.lepoint.fr/societe/montparnasse-un-train-sur-deux-circulera-dimanche-28-07-2018-2239851_23.php

Pour le chassé-croisé des juillettistes et des aoûtiens, cela promet… Et quelle image de la France pour les touristes ! Pour certains vacanciers, il ne restera plus qu’à se traîner à 80km/h sur les routes, annuler les réservations. ou prendre l’avion (s’il n’y a pas grève des pilotes d’Air France ou des contrôleurs aériens… )

Bientôt, pour rejoindre la plage de La Baule-Escoublac, il faudra une dizaine d’heures d’un trajet digne d’un Douala-Yaoundé, le tout dans la promiscuité et la saleté. Mais qui permettra de méditer longuement sur les célèbres slogans de la SNCF…

 

SNCF, à nous de vous faire préférer le train…

SNCF, c’est possible !

SNCF, donnez au train des idées d’avance !

 

Gare Montparnasse, 1er août 2037

 

Le TGV Paris-Bordeaux pris d’assaut pour les grandes vacances

 

La nouvelle locomotive au charbon BB-2037 traversant un quartier populaire de Paris

 

Enfin, la plage de La Baule, après 15 heures de voyage !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




32 thoughts on “La SNCF nous dégoûte de prendre le train

  1. J

    Les voyageurs se mettent à préférer voyager en car… Conduits par des Mamadou ou des Abdel (vu hier au JT de TF1).

  2. PacoPaco

    Yann, les photos de fin d’article… Comme si on y était déjà. Et ce sera comme ça pas seulement dans les gares… Ça y est, la bonne humeur me gagne !!!
    En attendant, merci pour l’article.

    1. Yann Kempenich Post author

      Mais de rien ! En plus ,c’est gratuit !

      J’étais sur une plage au sable fin, déserte, et j’ai eu une pensée pour cette foule transpirante à la gare Montparnasse…

  3. Christian

    Bizarre cette panne quand ceux qui ne sont rien pour paraphraser qui nous savons partent en vacances de prolos donc en train (avec le pognon que l’on nous pique chaque année normal que les vacances soient de plus en plus low coast) Bref cet incendie ne serait il pas un écran de fumée volontaire pour que BFM et consœurs oublient Ben allah ??? On es plus à cela prêt.

    1. d

      j’ai lu sur le journal local , que cet incendie pourrait être d’origine criminelle !! je ne l’ai lu qu’une fois ( pas en Suisse mais en France !!! ) , pas réitéré depuis ..

  4. jacotte

    Oui nous pourrions en arriver là mais il ne s’agit pas des 30 piteuses mais des 40 piteuses, ça a commencé avec le regroupement familiale fin des années 70 tout le reste a suivi la grande dégringolade.

  5. hathoriti

    Excellente idée, les photos, prises à Tombouctou, Goa, Bénarès, pour nous montrer notre avenir…Ah, non ? c’est pas à Tombouctou ? A Goa non plus ? Ni à Bénarès ? Mince alors ! J’avais pas compris que ce sera bientôt la France…mais enfin, la pêche à la baleine a de beaux jours devant elle, y’en a plein, échouées sur les plages françaises… C’est pas des baleines ? C’est quoi alors ? Hé ! ne jetez pas vos sacs poubelles dans la mer ! ça va pas non ? et la pollution, alors ?

  6. alf77

    Cela me fait penser à cette pub qui passe en ce moment , demande de dons pour envoyer des enfants en vacances , regardez les enfants de la pub , blacks et arabes , ou sont les blancs ????? . A oui , les koufars n’ont pas besoin de vacances , ils bossent pour les leurs payer . Heureusement que j’ai ma séance de tir le dimanche pour me décontracter les neurones .

  7. Charles Martel 02

    Projection de la France dans le futur très réaliste, la France montre tous les signes d’un pays en voie de sous développement.. Pourquoi ce genre de pannes n’arrivaient pas avant? Tout simplement parce que le service et la maintenance étaient pris très au sérieux et il y avait le personnel et les moyens adéquats. La SNCF était une entreprise d’état et ça roulait quoi qu’on puisse en dire. Aujourd’hui l’entreprise est guidée par le principe du profit maximum, il faut verser les dividendes aux actionnaires et il faut que les dirigeants, énarques petits copains de Macron, se fassent de gros salaires et s’octroient des méga-primes. Pour cela faut faire de monstrueuses économies, la valeur du service passe aux oubliettes , on diminue la masse salariale et on rogne sur tout, entre autre la maintenance des équipements. Du coup les opérations d’entretient sont zappées et on tire sur la gueule du matériel jusqu’à ce qu’il lâche. Les français sont dans la merde, la France donne l’image d’un pays d’Afrique, mais Maconnard 1er et toute cette bande d’incapables s’en foutent royalement, Peppy et ses copains auront leurs primes et leurs gras salaires, les actionnaires leurs dividendes, Maconnnard 1er lui ne sera jamais emmerdé pour se déplacer.. Seuls les sans dents, les alcooliques et les fainéants de français (c’est comme ça qu’ils nous appellent ces ordures qui nous gouvernent) seront dans la merde et ça, dites vous bien que tout ce beau monde costumé et cravaté qui nous dirige s’en fout totalement!

    1. Grain de riz

      Concernant l’origine de cet incendie de transformateur,on verra bien le résultat de l’enquête,vetustee ou acte de malveillance.Mais sinon,il est vrai que,globalement,les gens sont de moins en moins attaches au travail bien fait.Les entreprises privées pensent beaucoup à l’argent,c’est vrai,l’argent est vital pour elles,et c’est d’ailleurs leur raison d’etre,mais elles pensent aussi à leur réputation,egalement pour des raisons financières,mais aussi,pour certaines d’entre elles, pour des raisons psychologiques,que l’on retrouve chez une bonne partie des gens,enfants et adultes. Le travail bien fait,et la réputation valorisante qui en découle,sont souvent un moteur inégalable de travail de qualité.Il y a aussi les passions pour une activite donnee,mais c’est bien plus anecdotique,meme si on en parle enormement.Je dirais que,de nos jours,du fait que la société ne valorise plus trop le travail au point de vue psychologique,il y a même un certain mépris pour l’effort,il y a donc toute une part de motivation en moins pour l’effort,il ne reste plus que la motivation financière.Je ne suis pas certain que l’on aille bien loin avec cette seule motivation.

      1. Charles Martel 02

        Pas faux , mais il est un fait que de nos jours le travail n’est plus rémunérateur pour le français moyen donc plus aucun intérêt à faire du bon travail car l’humain travaille en principe pour gagner sa vie. De plus le cout salarial du personnel est devenu la seule et unique variable d’ajustement car il ne faut pas toucher aux dividendes des actionnaires et aux gros salaires et primes et avantages des dirigeants, donc on diminue la masse des salariés, on diminue les rémunérations, on embauche du personnel non qualifié (moins couteux) tout en exigeant plus de travail.. C’est un peu la quadrature du cercle, alors on passe en rupture totale entre charges et moyens. Du coup on augmente les délais entre les opération de maintenance au point que le matériel casse entrainant de gros merdiers comme celui là. Dans ce cas présent, un transfo ça nécessite une maintenance régulière, mis a part un acte de sabotage toujours possible, un transfo non entretenu ou mal entretenu risque de prendre feu, surtout dans les conditions de chaleur que nous avons actuellement. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que la négligence au niveau de l’entretien des matériels du réseau ferré serait pointée du doigt

    2. bm77

      Je ne pourrais mieux dire Charles Martel 02 c’est exactement çà.
      La RTE demande beaucoup plus de délai qu’EDFet ne coûte pas moins chère!
      C’est l’UE qui a imposé à la France de séparer la gestion du transport d’électricité haute tension et de le privatiser pour en faire une S.A depuis 2004. Le résultat est là !

  8. Pier

    Laissez les thaîlandais et la Thaîlande tranquilles
    avec la soit disant dictature actuelle l ‘on y vit pas trop mal
    pas de droits de succession
    pas de taxe d habitation
    pas de taxe foncière
    pas de CSG
    le gasoil à 0,75 d ‘€
    la TVA à 7 %
    vous pouvez comprendre que beaucoup de retraités se tirent de la FRANCE

    https://www.thailandee.com/a-voir/marche-sur-la-voie-ferree-de-mae-klong-
    amphawa-62

    https://yummiebangkok.wordpress.com/2010/06/15/le-marche-de-train-the-railway-market/

  9. Marie

    Il y a un an la LGV arrivait en grande pompe à Rennes, déjà que le TGV nous amenait toute la crasse parisienne, mais là c’est le pompon…. des afwicains débarquent maintenant tout droit de leur shithole en jouant les mules, arrivée à l’aéroport de Paris, puis train jusqu’à Rennes le ventre rempli de capsules de drogue. La semaine dernière une mère et son fils se sont fait prendre.

    1. Cat

      Grave !!! Ils ont beau refaire la gare en long en large en hauteur et en travers , plus « moderne » … Cela ne va faire que plus « d’emmerdes »… Mais le ponpon sera surement quand les travaux du métro seront finis …. Les racailles iront plus vites du point A au point B comme ça….
      C’est vraiment déprimant …

  10. GAVIVA

    http://www.fdesouche.com/1050265-paris-a-la-chapelle-solidarite-migrants-jette-leponge
    quand les migrants dégoutent les pro migrants..ils battent en retraite plus ou moin discretement mais pour faire le moindre semblant de début de mea culpa pas la peine d’attendre! Ils devraient être astreints à les PRENDRE CHEZ EUX leurs turbulents chouchous qu’ils ont réclamé envres et contre toute la « fachosphère »..ben non ils se cassent, en vacances qui sait??
    Ca m’a fait ricaner mais le mal continue de se faire

    1. frejusien

      quand il y a de la gêne, il n’y a pas de ……
      fais comme chez toi, tu gênes surtout pas ! ha ha ! bonjour les odeurs

  11. palimola

    La vidéo postée par Marcher sur des œufs résume parfaitement l’impossibilité totale de vivre avec de tels crasseux !!

  12. frejusien

    La SNCF est en train de dégringoler comme à peu près tous les services qui étaient autrefois des modèles du genre ; hôpitaux, écoles, poste, tout fout le camp….

    La décrépitude, et ce n’est surement parce que c’est la  » vieille Europe », mais bien plutôt parce que le tiers monde nous a envahis,

    Les 40 piteuses, certes, et encore, le terme est un peu faible, mais je n’en ai pas d’autre à l’esprit

  13. frejusien

    Suite à la grève perlée, la France a perdu environ 2% d’indice de croissance , et la SNCF combien de millions qui auraient été bien utiles pour l’entretien du service, ?

  14. Dorylée

    Les 30 glorieuses… C’était la période des Services Publics : les transports publics, la santé publique, les PTT, EDF-GDF… Puis le bon peuple s’est plaint des fonctionnaires trop payés et les politiques ont profité de l’occasion pour poser la question :  » Est-ce à l’État de transporter les gens, est-ce à l’État de fournir l’électricité et le gaz, est-ce à l’État d’acheminer le courrier ? Et le bon peuple a répondu NOOOOOOOOON !!! Heureux hasard, les politiques avaient quelques copains tous disposés à s’occuper du courant, du gaz, de la Poste, des trains, des cliniques (ta mère), etc. Depuis, le prix du timbre va doubler entre 2005 (0,53€) et le 01/01/2019 (1,05€) sans que le service ne se soit amélioré le moins du monde. EDF a été coupé en deux, EDF et ENEDIS, GDF aussi entre ENGIE et GRDF : depuis le prix de l’électricité augmente malgré les éoliennes débiles et les panneaux photovoltaïques idiots du sinistre écolocoptère et le prix du gaz flambe. Le service des trains est déplorable : on est jamais certain de partir, encore moins d’arriver, sans jamais être informé des raisons de la défaillance. Le train s’arrête en rase campagne, plus de lumière, plus de ventilation, pas d’explication ni de correspondance quand enfin vous arrivez. Mais le billet de train vous coûte un bras. Les cliniques poussent comme des champignons tandis que l’hôpital public dépérit tout doucement pendant que vous passez des heures à attendre que le personnel en sous effectif et complètement débordé ait quelques instants de libre pour vous secourir. MAIS TOUT VA BIEN ! On ne remplace pas un fonctionnaire sur deux, on ferme les bureaux de poste et les perceptions, les commissariats et les gendarmeries ferment à 18h00 et les services de la préfecture ne sont plus disponibles que sur Internet. La dette publique atteint 2500 milliards d’€ et le bon peuple vote Macron, grand recruteur de margoulins. Heureusement qu’il y a moins de fonctionnaires ; dans quelle merde on serait !

    1. Joël

      Très bien résumé. En fait tout a commencé le jour où des énarques bien intentionnés ont décidé que le service public devait être rentable comme une entreprise privée. Ce qui n’était absolument pas sa vocation. Sans parler des quelques bénéfs réalisés par-ci par-là qui auraient permis l’entretien et l’amélioration des dits services mais aussitôt ponctionnés par l’état pour assurer son train de vie.

  15. Joël

    Ce que je ne pige pas dans la gestion de la SNCF, dont l’électrification a commencé après guerre, c’est qu’ils n’ont même pas d’alimentation de secours ou de circuit de délestage.
    A l’heure du nucléaire, ça la fout mal quand même.
    Pour le coup, ce qu’ils appellent « réseau » est un peu usurpé.
    A défaut, ils pouvaient aussi réquisitionner des locos diesel qui pullulent dans les dépôts ou réservées au fret.
    Et on ne connaît toujours rien des causes de l’incendie : surchauffe ou criminel ?
    Drôlement étrange juste au moment des grands départs.

  16. frejusien

    le bon peuple un peu stupide a confondu les fonctionnaires, ceux qui faisaient fonctionner le pays, et très bien, si on compare avec ce qu’il y a aujourd’hui,
    et les Hauts fonctionnaires, le gratin des privilégiés,
    Résultat : on a encore plus de hauts fonctionnaires suceurs d’impôts, des services publics à l’agonie, et des PDG qui engrangent avec une société de plus en plus malade,
    Les petits fonctionnaires, petites mains de l’état avaient, il est vrai la sécurité de l’emploi, mais de tout petits salaires par rapport aux services qu’ils rendaient très consciencieusement au public

Comments are closed.