Il court, il court avec des pains de plastic, le Faïd Redoine, assassin d’Aurélie Fouquet…


Il court, il court avec des pains de plastic, le Faïd Redoine, assassin d’Aurélie Fouquet…

 

Il court, il court, le Faïd
Le Faïd Redoine, mesdames,
Il court, il court, le Faïd
Le Faïd Redoine joli.

Le Faïd est bien caché
Le Faïd Redoine, mesdames,
Pourras-tu le retrouver ?
Le Faïd Redoine joli.

C’est la comptine que l’on chante désormais aux petits enfants des cités de Creil, ville d’origine du braqueur-star-écrivain Redoine Faïd.

Condamné en avril 2018 à 25 ans de prison pour une attaque à main armée qui aura coûté la vie à une policière municipale de 26 ans (Aurélie Fouquet), il s’évade le du centre pénitentiaire de Réau en Seine-et-Marne.

Et c’est à Sarcelles, ce mardi, que les policiers retrouvent sa trace, plus de trois semaines après sa rocambolesque évasion par hélicoptère.

« L’affaire débute mardi, vers 18 heures, lorsqu’une patrouille de gendarmerie remarque la Laguna dans le secteur de Piscop (Val-d’Oise). Le conducteur refuse d’obtempérer aux injonctions de s’arrêter des militaires et prend la fuite en direction de Sarcelles. Là, le véhicule est aperçu en train de s’engouffrer dans le parking de l’enseigne Auchan. Le conducteur ainsi que son passager – deux hommes – parviennent à s’enfuir à pied.

Un équipage de policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) est alors dépêché sur place et découvre, dans le véhicule, des pains de plastique ainsi qu’une boîte contenant des mèches […] Selon nos informations, les enquêteurs de la PJ de Versailles ont récupéré et analysé les images de vidéosurveillance du parking. Celles-ci montrent notamment la silhouette d’un homme qui est celle de Rédoine Faïd, en cavale depuis le 1er juillet. »

http://www.leparisien.fr/faits-divers/redoine-faid-aurait-ete-repere-a-sarcelles-mardi-25-07-2018-7832856.php

Heureusement, les Faïd (car il y a aussi Fayçal , Brahim…) ne font pas dans le terrorisme islamiste et Redoine se contente juste de braquer gentiment, d’écumer les plateaux de télévision et de faire frissonner quelques comédiennes un peu oubliées.

Lisons d’ailleurs le panégyrique du Monde à son sujet :

Redoine Faïd, la fuite en avant du braqueur cinéphile

« Rien d’étonnant à ce que ce soit une comédienne, Béatrice Dalle, qui prenne la plume pour saluer l’artiste, peu après le début de sa cavale : « Que Dieu te protège. Bravo Redoine Faïd, toute la France est avec toi… Au revoir pénitentiaire, au revoir », avait-elle écrit le 1er juillet sur son compte Instagram. Cette sympathie semblera déplacée aux victimes du truand, au premier rang desquelles les proches d’Aurélie Fouquet, une jeune policière tuée en 2010 lors d’une course-poursuite. Mais ainsi va la légende du grand banditisme, qui, par le miroir fantasmé du cinéma, élève les gangsters au rang de héros auprès d’une partie de l’opinion. »

Béatrice Dalle avait finalement effectué un audacieux rétropédalage, en déclarant sur RTL : « C’est juste un message sur Instagram qui a été mal interprété ». Ce n’est pas les crimes de Rédoine Faïd qu’elle a voulu saluer, explique l’actrice, « mais l’évasion est incroyable, sans violence. Donc oui, l’évasion m’a épatée. »

Sans violence… c’est vite dit.

A la prison, certainement, puisque les agents de la pénitentiaire ne sont plus armés et que de toute façon, hors légitime défense dûment certifiée, les forces de l’ordre, dans ce pays, ne peuvent plus abattre évadés, braqueurs, meurtriers, pilleurs, violeurs, gangsters ou mafieux patentés.

Mais Le Monde et Béatrice Dalle se contrefoutent évidemment de la violence infligée au pilote d’hélicoptère pris en otage, Stéphane Buy (« L’homme, qui a été frappé et menacé pendant cette évasion, est toujours en état de choc. » – France Info) ou à la mère d’Aurélie Fouquet, qui déclarait, sobrement, sur Europe1 : « Je lui souhaite de ne pas vivre ce que nous avons vécu, de ne pas perdre dans de telles conditions un être aimé, un être cher, qui vous manquera toute votre vie. »

Il y a peu de chance, en effet, que ce discours émeuve Béatrice Dalle, une certaine gauche-canaille et « une partie de l’opinion » qui attendent impatiemment le retour de Redoine Faïd, de sa kalachnikov et ses pains de plastic, pour que Le Monde puisse à nouveau nous narrer les tribulation « héroïques » du Mandrin de Creil.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Il court, il court avec des pains de plastic, le Faïd Redoine, assassin d’Aurélie Fouquet…

  1. Amélie Poulain

    « Mais ainsi va la légende du grand banditisme, qui, par le miroir fantasmé du cinéma, élève les gangsters au rang de héros auprès d’une partie de l’opinion. » »

    Oui tout à fait d’accord.

    Je me souviens j’avais une collègue de travail heureuse d’être allée voir le film sur Mesrine au cinéma qui me le vantait, et elle avait été étonnée quand je lui ai répondu que je n’étais pas intéressée et ne comprenais pas que l’on puisse faire des sortes de « héros » de ce genre de personnage délinquant.

  2. Poum

    C’est compliqué de le choper aussi, c’est à Sarcelles qu’il a été aperçu, c’est pas comme si il était en France…

  3. Celtillos

    beatrice que dalle, son seuil talent elle est assise dessus, les étages supérieurs sont totalement vides….
    une cruche vide sonnera toujours creux!

  4. PUGNACITE

    Cette chance pour la France issue du grand remplacement semble plus efficace que les synergies créées et mises en œuvre par les différents services de l’Etat…
    La question se pose de savoir ce qu’il est possible d’en déduire…
    La FRANCE mérite mieux que la protection actuelle telle qu’organisée ou désorganisée actuellement.

  5. claude t.a.l

    Il s’était peut-être évadé juste pour aller chercher le pain.
    Et puis, sans doute, il s’est fait arnaquer par le boulanger qui lui a refilé du pain en plastoc !

    Ce qui est extravagant, c’est qu’il soit resté en France. Il sait qu’il y est activement recherché.
    Pourquoi ?

    Tout simplement parce qu’il sait que, dans les quartchiés, beaucoup sont prêts à lui donner un coup de main.

    1. frejusien

      pourquoi il reste en France ?

      parce qu’il sait qu’il ne risque rien, c’est pas comme en Algérie,

      d’une part, il y a plein de copains qui seront fiers de lui filer le coup de main,
      d’autre part, avec la désorganisation totale opérée par la taubira, suivie de la beloubete, il a encore de beaux jours devant lui,
      et il a ses admiratrices…..

  6. Néo

    Revenons aux dossiers des chaises sur lesquelles ont « s’assoit » :
    1) AFO et l’article 76.
    2) Faut témoignage à la commission d’enquête parlementaire, sous serment. (voire décision de la 31ème chambre correctionnelle de Paris sur le fondement de l’article 434-13 du Code pénal)
    3) Dénoncer l’organisation des « déchèteries des réfugiés » en EU de l’Allemagne depuis 2015. (cela nous rappellera sans doute quelque chose). Cela mettra en évidence les filtres du bon et du mauvais réfugiés. (la France et l’Espagne devenant, ainsi, les 2 plus grandes poubelles à ciel ouvert)….

  7. SarisseSarisse

    Quelle dépense d’énergie, il aurait pu rentrer dans la « réserve citoyenne », il aurait été pote avec l’autre???

  8. Néo

    Concernant tout ce qui touche aux terrorismes et/ou délinquants musulmans, sachez que Le Président dispose d’un très officiel coordinateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme (CNRLT), Pierre de Bousquet de Florian, ancien patron de la direction de la surveillance du territoire (DST), un pro qui n’a le droit de rencontrer des journalistes qu’en présence de Sibeth Ndiaye, la conseillère presse du président [naturalisée en 2016, NDLR]

  9. Machinchose

    déclaration de Minusse 1er

    Affaire Benalla: «Une tempête dans un verre d’eau»(Macron)
    Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 26/07/2018 à 11:22

    bah! tant que ce n’ est pas lui qui trinque, pour le moment……

  10. jojo ( le plombier )

    Il faut attendre pour le miner. Un jour ou l’autre il recommencera a ramener sa graine sur les plateaux télé , France Cul , chez un éditeur .. et allez savoir peut être à l’Élysée …

  11. Alexcendre 62

    A mon modeste avis il faut de très gros moyens et de sacrées connaissances pour survivre clandestinement et surtout ne faire confiance a personne c’est dire vivre en isolement quasi total , conclusion l’homme n’est pas fait pour vivre ainsi et tôt ou tard il commettra une erreur c’est une question de temps . J’espère que d’ici là une nouvelle folie ne soit pas commise que nous pourrions déplorer, faisons le vœux que la police fasse vite son travail et quelle soit aidée pour le faire .

  12. Jean marc

    avec un crâne aussi luisant il risque de se faire repérer surtout à la pleine lune, moi je serai lui je m’acheterais des cheveux et un bon tubes de colle, car cela ne fait pas très ffomecblot, je ne sais pas, mais à mon avis il va finir comme mesrine.

  13. Dorylée

    Béatrice Dalle. Un cul avec des dents ! Ce qui explique l’odeur de ses tweets. Quant à Rédoine Faïd, il devrait se rendre incessamment car il est intéressé par le poste devenu vacant suite au licenciement (abusif ? ) de Benalla…

Comments are closed.