La Commission européenne présente un plan pour créer des centres de migration de l’UE


La Commission européenne présente un plan pour créer des centres de migration de l’UE

Illustration : des migrants, dépourvus, smartphone en main, chacun son sien dis !

Organisation à grande échelle de l’invasion migratoire…

URL : http://tass.com/world/1014644
URL page traduction – raccourcie Google : https://goo.gl/B5rMJo
DATE : 24/07/2018

MOSCOU, 24 juillet. / TASS /. La Commission européenne a présenté les grandes lignes de la création de « centres contrôlés » pour établir le statut de migrant de l’UE et a fourni des mesures supplémentaires pour recevoir ceux qui ont été sauvés dans la mer Méditerranée. Le site Web de l’organisation a publié mardi un communiqué de presse sur ce sujet.

Selon le plan, les « centres contrôlés » deviendront le premier point d’arrivée pour les migrants arrivant dans l’UE, quel que soit le port de débarquement. Les centres seront gérés par l’État hôte avec le soutien total des garde-frontières européens, des experts en matière d’asile, des contrôleurs de sécurité et des agents de retour. Tous les coûts seront couverts par le budget de l’UE. Un soutien financier sera également fourni aux États membres de l’UE acceptant les transferts des personnes débarquées (6 000 € par personne).

« Pour tester le concept, une phase pilote appliquant une approche flexible pourrait être lancée dès que possible », indique le communiqué de presse. « La Commission fournira également un point de contact central à coordonner entre les États membres participant aux efforts de solidarité – à titre de mesure intérimaire jusqu’à ce qu’un système à part entière puisse être mis en place dans le contexte des réformes du régime d’asile européen commun en cours. »

Afin de réduire les décès de migrants en mer, la Commission européenne a exhorté tous les États côtiers de la Méditerranée à établir des zones de recherche et de sauvetage, ainsi que des centres de coordination des opérations de sauvetage maritime (MRCC). La Commission européenne souhaite également éviter les « facteurs d’attraction » en n’offrant pas de possibilités de réinstallation à toutes les personnes débarquées nécessitant une protection internationale. Le communiqué de presse stipule que « les points de réception doivent être établis le plus loin possible des points de départ irréguliers ».

Les ambassadeurs de l’UE devraient discuter plus en détail du concept de « centres contrôlés » le 25 juillet. Ils discuteront également des arrangements de débarquement régionaux. Le débat aura lieu le 30 juillet à Genève, lors d’une réunion avec l’OIM (Organisation internationale pour les migrations) et le HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés). « Ce n’est qu’une fois qu’une approche commune sera adoptée par l’UE que les pays tiers intéressés seront sensibilisés », a souligné le communiqué de presse.

—–Les résultats du sommet de juin—–

Le sommet de l’UE, qui s’est tenu le 29 juin, a approuvé une déclaration finale sur la migration. À la suite du sommet, la Commission européenne a été invitée à développer le concept de centres spéciaux contrôlés et de centres de migration dans les pays tiers, afin de sélectionner les réfugiés qui ont le droit de demander l’asile et de les envoyer dans l’UE. Ceux qui ont besoin d’aide (en premier lieu, les personnes qui fuient des zones de guerre actives) devraient être envoyés aux États membres de l’UE sur une base volontaire. Les pays n’auraient aucun quota spécial pour recevoir un nombre particulier de réfugiés.

Le document publié sur les résultats du sommet indique également que l’UE devrait augmenter le financement des opérations visant à empêcher les migrants illégaux d’entrer sur le territoire des pays européens, ainsi que le financement d’activités similaires en Turquie et dans les pays africains.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


15 thoughts on “La Commission européenne présente un plan pour créer des centres de migration de l’UE

  1. Joël

    Donc, encore la double peine pour les sans-dents. Non seulement, je nourris, loge, blanchis déjà les clandestins avec mes impôts mais en plus, la partie de celle-ci qui va chez juncker va financer les mêmes.
    Pendant ce temps, le « péquenot » continue à se crever 16h par jour pour 350 € mensuel.
    Il serait temps que quelqu’un de sérieux prenne en main la redistribution.

  2. clairement

    Mais, à ce que je crois comprendre, cette commission européenne qui n’a pas été élu par les peuples européens et qui utilise notre argent pour financer ses décisions est elle légitime ?

    Comment faire pour informer suffisamment bruyamment nos compatriotes de cette imposture ?

    1. HopliteHoplite

      Les chefs d’état savent que cette commission n’a aucune légitimité mais ils continuent à embrasser junkers, donc…

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Il n’empêche que chaque jour les embarcations continuent d’accoster en Europe, sans compter les migrants qui passent par le Sud de l’Espagne.

    Donc pour l’instant on paie à tous les niveaux et que ce soit dans les pays de départ ou en réceptionnant les migrants qui continuent de traverser la Mer Méditerranée.

    1. Joël

      Oui mais après le foot, maintenant il y a le benalla qui occulte l’invasion.
      Pas un mot sur le navire bloqué par la Tunisie. Pas un mot sur les milliers de clandos qui se ruent sur l’Espagne depuis qu’ils ont un socialo au gouvernement.
      Tout va bien, dormez bonnes gens.

  4. Machinchose

    des migrants, dépourvus, smartphone en main, chacun son sien dis !

    ……………ET EN TRAIN DE BAVASSER SOUS LE POTEAU A PALABRES..
    MAIS IcI ILS ONT UN BANC ET UNE TABLE QUI LEURS SERVENT A POSER LEUR CUL ET LEURS PATTES
    FAUT LES EXCUSER ….CHEZ EUX ON BOUFFE ASSIS AU SOL ………..

    quand a ces iphones dont ils sont TOUS équipés, si on pouvait m’ expliquer comment ils font ?

    perso je dois fournir des justificatifs de domicile, un relevé d’ identité bancaire,

    et eux , clandos fauchés ?

    faut croire qu ils les recoivent d’ une de ces ONG ou assoce de merde qui regarderait un SDF des nôtres crever de froid en hiver sans s’ émouvoir ??

    y a un truc qui cloche la dedans!

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      – » quand a ces iphones dont ils sont TOUS équipés, si on pouvait m’ expliquer comment ils font ?
      …. perso je dois fournir des justificatifs de domicile, un relevé d’ identité bancaire, « –

      Bonjour @Machinchose ;

      Exactement ! C’est ce que j’ai toujours pensé et dit.

      Mais, il y a eu des mesures prises sur le sujet, ils sont totalement pris en charge sur ce point ; il me semble l’avoir communiqué sur RR dans un commentaire.

      Pardon pour ne pas faciliter les sources, « j’ai la mémoire qui flanche, je n’me souviens plus très bien …. » ☺

      1. frejusien

        ils sont totalement pris en charge pour tout en fait, certains se retrouvent dans des châteaux, d’autres dans des camps de vacances, etc…

Comments are closed.