Quand Daesh rêvait de raser les pyramides d’Égypte


Quand Daesh rêvait de raser les pyramides d’Égypte

Un djihadiste, devant le temple irakien de Nabû détruit à la dynamite, menace de s’en prendre aux pyramides d’Egypte

 

Si Daesh avait remporté la guerre en Syrie et en Irak, l’immense patrimoine archéologique du Croissant fertile aurait été voué à la destruction totale.

L’islam le plus pur, pour prendre le pouvoir, doit effacer toute trace du passé, éradiquer peuples, vestiges, religions, civilisations qui ne sont pas LUI.

« L’objectif des islamistes ? Radier du paysage culturel tout ce qui est antérieur à la fondation de l’islam, notamment les vestiges parthes et assyriens. » (Le Figaro)

En juin 2016, alors que Daesh subissait de graves revers militaires suite aux offensives des armées irakienne et russe, le groupe islamiste accélérait le pillage et la destruction de sites antiques.

Dans cette vidéo, un barbu nous montre, content de lui, la destruction du temple de Nabû, sanctuaire irakien vieux de 2800 ans dédié au Dieu babylonien de la sagesse.

Puis, le djihadiste, rêveur, menace de s’en prendre aux pyramides d’Égypte, s’engageant à faire exploser les «sites antiques construits par les infidèles».

http://www.dailymail.co.uk/news/article-3629611/ISIS-threatens-destroy-Egypt-s-PYRAMIDS-latest-video-showing-fanatics-blowing-2-500-year-old-temple-Iraq.html

A l’époque du pillage des collections de la bibliothèque de Mossoul, de la destructions de la cité de Nimrod, des temples de Palmyre ou du palais de Mari en Syrie, François Hollande avait parlé de « barbarie » (Le Figaro). Des paroles restées vaines et sans réels effets sur le terrain.

En 2018, après 23 000 vols, 77 000 frappes et le déploiement de 5000 soldats au sol, la Russie, elle, a pu effectivement donner un coup d’arrêt à l’expansion de l’Etat islamique et sauver, à moyen terme, le Sphinx et la pyramide de Gizeh.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




32 thoughts on “Quand Daesh rêvait de raser les pyramides d’Égypte

  1. Marvin

    L’islam , c’est un trou noir intellectuel qui absorbe la moindre parcelle de lumière de l’être humain et qui n’en émet aucune en retour .

    Résumé :

    1) Détruire , piller au nom de leur secte .

    2) Se retrouver dans la misère intellectuelle et matérielle .

    3) Partir ailleurs , dans un endroit riche et confortable .

    4) Détruire , piller au nom de leur secte .

  2. Marinette

    Si Assad avait été maître de l’Afghanistan, les trois Bouddha seraient toujours là.

    Curieux de ne citer que la Russie en vainqueur de daesh !!! Et les Kurdes, et les Américains ?????? Rendons donc aux différents Césars ce qui leur appartient.

    Je ne minimise pas le rôle des Russes dans cette victoire, Tartous vaut bien une messe chez les Alaouites et mollahs. Je crois que Poutine se contrefiche totalement comme de son premier caleçon des pyramides.

    Les Pyramides, Nimrod, Palmyre sont, pour lui, des pleurnicheries d’occidentaux. Ce qui ne m’empèche pas d’apprécier son pragmatisme en diverses occasions.

    1. Machinchose

      je pense pareil, ce ne sont que des ruines qui « occupent » des européens seuls

      qui aurait eu l’ idée de « découvrir » ces Pires Hamid de l’ histoire et leurs momies, a part des Francais, il y a deux siècles ?personne n’ en avait rien a battre
      qui a eu l’ idée de « découvrir » Dougga, et autres « maisons de la chasse et ses mosaïques, en Tunisie? encore des Français et qui travaillent via leurs archéologues toujours dessus….? et au Maroc, l’ incontournable Volubilis romaine…encore des Français…..

      ça te donne une idée de l’ interet qu y portent les Slaves…..

      PS: ça m’ a toujours agacé ces tour-opérators, ou des « guides » viennent anônner leurs connaissances superficielles a des touristes en les assommant de mot tels que hypostyle, ou vomitoires dont personne n’ a rien a branler, sous un soleil qui tapedur, par 36 ° a l’ ombre

  3. Celtillos

    et le pire c’est que chez nous on accepte cette secte de merde, et on lui déroule le tapis rouge, être musulman est déjà en soit un crime contre l’humain!

  4. OTOOSAN

    C’est très délicat ce genre d’article…la destruction du monde païen européen, mais aussi améridien, a entrainé beaucoup de destructions, monuments, livres, statuaire etc… pertes irremplaçables pour l’Humanité…et tout ça pour une question religieuse également…

    1. Eric

      Les destructions des monuments païens par les chrétiens en Europe et dans l’ensemble du monde européen sont à relativiser: elles furent le fait essentiellement des pillages, guerres que connurent toutes les époques. Le fanatisme chrétien a peu détruit: il suffit de voir que bien des monuments et oeuvres d’art nous sont parvenus. Il faut aussi noter que le goût de la conservation des constructions et oeuvres du passé est, pour l’essentiel, un phénomène récent. Jusqu’au XIX e siècle, on détruit facilement pour construire autre chose considéré comme mieux. Quand vous voyez une église ancienne, sans même raison de guerre, elle a souvent été démolie et reconstruite de nombreuses fois, en réutilisant une bonne partie des matériaux: d’où de nombreuses colonnes romaines dans nos églises, puisque les même sites sont souvent sacrés depuis des millénaires avant JC jusqu’à nos jours. Regardez les fêtes chrétiennes: elles sont toutes les remplaçantes – et les continuatrices ! – d’anciennes fêtes païennes. Avec parfois un léger décalage, comme Noël, mis le 25 décembre pour remplacer la fête du solstice de « Sol Invictus ». Quant aux monastères chrétiens, ils furent le refuge de la culture gréco-romaine: langues comme écrits des philosophes « païens ». Et le Vatican est un vaste musée d’antiquités depuis le début. Pour ce qui est du cas amérindien, avec des destructions terribles cela s’explique par le fait que beaucoup d’oeuvres étaient en or, donc par la cupidité, mais aussi par le fait que les conquistadores pensaient avoir affaire avec un culte diabolique. Et, vous savez quoi ? ils avaient raison! Sans justifier ces destructions, l’archéologie rend justice aux témoignages considérés longtemps comme exagérés, qui affirmaient que les cultes aztèques, entre autres, étaient non seulement fondés sur les sacrifices humains (ce qui est déjà abominable) mais que ces cérémonies voyaient des scènes d’abattages massifs d’hommes, de femmes et d’enfants. Même les durs et peu charitables conquistadores en furent traumatisés: c’était juste, même pour eux qui commirent bien des crimes, inconcevable ! D’où, longtemps, de la part des historiens, une tendance à minimiser leurs témoignages. Depuis, des charniers immenses ont été découverts…

      1. Grain de riz

        Eric,c’est vrai ce que vous dites à propos des Amérindiens.Pendant très longtemps on a considéré que les conquistadors étaient des gens brutaux,primitifs et voleurs,qui avaient colonisé une merveilleuse civilisation Amérindienne évoluée.Alors qu’en fait cette civilisation était cruelle,sanguinaire,basée sur des superstitions astronomiques,il y avait même du cannibalisme institutionnel dans certaines zones.Il passe régulièrement des émissions télévisées sur le sujet. Certes,les conquistadors n’avaient pas à aller la-bas,mais ils y ont été,et n’ont pas fait que de mauvaises choses.Ils ont apporté une langue,que même les Amérindiens estiment être bien utile du fait de sa précision mathématique,une religion beaucoup moins cruelle,et des progrès techniques tels que la roue,des connaissances en geometrie,le fer.

        1. OTOOSAN

          …. »Tel est le point de vue de l’étude publiée par l’Institut National d’Etudes Démographiques sur la population latino-américaine :  » La colonisation » » espagnole a provoqué en peu de temps la mort de 80 à 93% de la population du continent estimée de 80 à 100 millions en 1492. Dans certaines îles de la Caraïbe, le pourcentage de décès est de 100% »….
          Témoignage sur l’actuel Pérou par le juge de l’Audience de Lima, le Licenciado Fernando de Santillán, daté du 4 Juin 1559 ( Cité par Alejandro Lipschutz dans EL PROBLEMA RACIAL EN LA CONQUISTA DE AMERICA, éd.Siglo XXI, Mexico 1975, page 121) : « …tuant grand nombre (d’Indiens) en temps de paix, les jetant aux chiens (pour être dévorés), les brûlant, coupant des mains, des pieds, des nez et des seins, violant leurs femmes et leurs filles, mettant le feu à leurs maisons, saccageant leurs semailles ; de sorte qu’ils meurent de froid et de faim, et ne leur resta plus que s’accoutumer, de pure nécessité, à se manger les uns les autres. »Même les durs et peu charitables conquistadores en furent traumatisés » dites vous….mdr….

  5. Christian Jour

    Si les islamistes se rendent maître de l’Europe, ce sera fini du Louvre et de tout ce qui représente notre civilisation. Mais ça, les bobos collabos enculeur de mouche ne veulent pas le croire. Ils sont si gentils les petits anges qui arrivent par bateaux entier.

  6. La moutarde me monte au nez

    Ils sont vraiment fous, ces romains!
    Comment comptaient ils détruire les pyramides?
    La seule pyramide de Kheops se composant début deux millions cinq cent mille blocs de deux à trente tonnes pièce.
    Quand on sait que beaucoup de scientifiques s’accordent à dire qu’il n’existe pas, aujourd’hui dans le monde, d’entreprise capable de raser les pyramides.
    Alors, bon courage.
    En même temps, pendant qu’ils se seraient amusés à casser des cailloux,
    Çà nous aurait fait des vacances!

    1. Marinette

      « marinette machin chose ne vous mariez pas pour le bonheur de l humanite merci »

      Butterworth : pourquoi voudriez-vous que Machinchose se fasse curé et moi bonne soeur ?

    2. Machinchose

      tu dis ça parce que tu as fini par constater ce qu a donné le mariage de tes parents ? hein ? petit génie !!

    1. Alexander

      Les Égyptiens sont très attachés à leurs pyramides et monuments. Je peux donc vous dire qu’effectivement il aurait eu un sérieux problème.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je ne comprends pas : avez-vous un problème avec le site ?

      Pour moi, le défilement de l’article se fait.

      Peut-être un problème lié à votre système ???

      (Le modérateur).

  7. frejusien

    ça bloque ! seule une ligne peut passer ?
    les paragraphes ne passent pas sur cet article,
    tant pis, je ne vais recopier dix fois

  8. Bertrand L

    Les pyramides égyptiennes sont islamophobes puisqu’elles contredisent Mahomet… Les magnifiques fresques de Deir Al-Bahiri représentent un paysage de l’Hedjaz différent du désert tant désiré par les musulmans… C’était en réalité une savane avec des éléphants, des rhinocéros, des girafes…
    Voici la preuve que la Mecque ne peut pas être le lieu des musulmans… La savane qui contredit le désert de Mahomet :
    http://nantt44.unblog.fr/2018/07/10/chapitre-vii-charmutha-becius-le-royaume-pount-et-ses-pays/

Comments are closed.