Prescriptions coraniques en Inde : obligée de coucher avec son beau-père et son beau-frère !


Prescriptions coraniques en Inde : obligée de coucher avec son beau-père et son beau-frère !

Inde: Une femme, forcée de suivre des prescriptions coraniques sur le remariage, a été contrainte de coucher avec son beau-père

19 juillet 2018  par Robert Spencer

Nikah halala ou mariage temporaire, peut amener une femme divorcée à re-épouser son ex-mari. Cette jurisprudence trouve son origine dans le coran. Les décrets d’Allah sur le divorce alors qu’il est question de la femme, mettent l’accent sur le fait que « les hommes ont cependant une prédominance sur elles » (Coran 2: 228). C’est peut-être la raison pour laquelle les hommes peuvent divorcer en disant simplement: « Talâq » – ce qui signifie « tu es répudiée », il faut noter que cette procédure de divorce est interdite aux femmes. Ce protocole de répudiation si rapide, aboutit à des divorces pour des questions de tension nerveuse suivis par des réconciliations – ce que les auteurs du coran ont anticipé en stipulant que le mari qui répudie sa femme trois fois, ne peut se réconcilier avec elle sans qu’elle ait conclu un nouveau mariage avec un autre homme, puis ait divorcé encore une fois.

Coran Sourate 2 verset 230 : « S‘il divorce avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu’elle n’aura pas épousé un autre. Et si ce (dernier) la répudie alors les deux ne commettent aucun péché en reprenant la vie commune, pourvu qu’ils pensent pouvoir tous deux se conformer aux ordres d’Allah. Voilà les ordres d’Allah, qu’Il expose aux gens qui comprennent. ».

 

« Une femme forcée de coucher avec son beau-père par respect du Nikah Halala, fait face à des menaces de mort pour s’être exprimée sur le sujet » par Qazi Faraz Ahmad, News18, 16 juillet 2018 (merci à la religion de paix):

Lucknow: Alors que la Cour suprême était sur le point d’entendre un argumentaire sur le Nikah Halala, une autre victime de cette pratique a déclaré avoir été répudiée à plusieurs reprises et forcée de consommer des mariages avec plusieurs hommes.

Shabina résidant à Bareilly, déclare avoir été menacée de bannissement et également de mort par des « membres de sa communauté » après s’être révoltée contre la pratique du Nikah Halala.

Elle a raconté son calvaire. Alors que son mari lui avait signifié sa répudiation immédiate (talâq), elle a été forcée d’épouser son beau-père et de consommer le mariage dans le cadre du Nikah Halala. Par la suite elle a dû épouser à nouveau son premier mari après avoir divorcé de son beau-père.

Cependant, son calvaire ne s’est pas arrêté là. Après qu’elle eut été forcée d’épouser à nouveau son premier mari, Shabina a été répudiée puis obligée d’épouser son beau-frère. Mais cette fois-ci, elle a décidé que trop c’était trop.

Elle s’est rapprochée de Nida Khan, qui avait été mariée à un membre d’une famille influente : les Dargah Aala Hazrat. Les deux femmes ont contacté les médias pour mettre au jour leur situation. Nida Khan a été confrontée à un problème similaire. Elle aussi a été victime d’un triple talâq, et elle a lutté un bon moment pour se sortir de cette situation.

Toutes les deux, après avoir reçu des menaces de mort, se sont rendues au poste de police local pour déposer une plainte contre cinq personnes.

Elles ont toutes les deux soutenu que les clercs musulmans locaux ont déclaré que « ceux qui ne suivent pas la charia, sont fatalement exclus de la communauté islamique« , et que ceux qui élèvent une voix contraire à la charia devront faire face « à des ‘épouvantables’ [sic] conséquences »...

Traduit de l’anglais par la Véritétriomphera pour Résistance républicaine

Source : https://www.jihadwatch.org/2018/07/india-woman-forced-to-sleep-with-father-in-law-to-satisfy-qurans-requirements-for-remarriage.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


22 thoughts on “Prescriptions coraniques en Inde : obligée de coucher avec son beau-père et son beau-frère !

  1. palimola

    leur connerie et leur folie n’a vraiment aucune limite , je pense qu’a la place du cerveau certains ont une grosse bouse !

  2. Poum

    Les renseignements français mettaient en garde contre le salafisme en 1928 déjà…
    https://www.lecourrierdelatlas.com/france-salafisme-francois-burgat-revele-une-note-des-renseignements-francais-datant-de–9164
    https://www.lecourrierdelatlas.com/upload/images/21761506_10212797538085605_2255096765641590384_n.jpg
    …le mouvement « salafi » n’est pas sans présenter, au point de vue de l’ordre public et du maintien de notre autorité, des dangers sérieux contre lesquels il convient de se prémunir.

    1. Adalbert le Grand

      Il faut voir l’exposition de peintures « coloniales » au musée du quai Branly : on y voit des choses passionnantes, comme deux peintures faites au Maroc : l’une montre l’exécution d’une apostate (une juive « convertie » à l’islam lors de son malheureux mariage avec un musulman, et revenue à sa religion après sa répudiation), à qui on tranche la tête pour son « crime » [fin XIXème, avant que le Maroc ne soit un protectorat], l’autre le portrait d’un « jeune fanatique » (c’est le titre), membre d’une école de fanatiques musulmans [fin des années 20 si je me souviens bien].

      Déjà.

      Il n’y a que les ahuris de la gauche islamophile pour croire que « ça n’a rien à voir avec le véritable islam ». Aussi loin que l’on remonte on retrouve le fanatisme en islam.

      Rappelons que c’était aussi le cas des Almohades puis des Almoravides qui ont envahi la péninsule ibérique au nom du djihad.

  3. Laurent PLaurent P

    « Misère sexuelle des musulmans et violence »

    Un livre de Hervé JAUBERT

    Hervé Jaubert est un ingénieur et ancien agent secret qui a vécu plus de 15 ans au Moyen Orient. Auteur de plusieurs livres et familier avec la culture islamique il aborde un sujet volontairement ignoré et censuré : la relation entre la misère sexuelle des musulmans et la violence. Les musulmans considèrent qu’il s’agit là d’un sujet qui ne peut-être abordé car relevant du domaine du privé et de l’intime. Hervé Jaubert démontre à partir des textes islamiques et de faits irréfutables comment la violence et le terrorisme islamique ont pour origine le manque sexuel des musulmans, qui résulte de la répression sexuelle dans l’Islam. Les agressions sexuelles contre les femmes place Tahrir au Caire, en Suède et à Cologne, ont exposé l’énorme paradoxe du sexe dans l’Islam et le rapport pathologique de cette religion avec les femmes. Ces évènements ont également démontré que les médias et les autorités tentent systématiquement de dissimuler l’origine musulmane des agresseurs et que ce n’est que grâce a des moyens d’information alternatif et des réseaux sociaux que le vérité est exposée.

    https://www.amazon.fr/Misere-sexuelle-musulmans-violence-Jaubert/dp/1540654966/ref=asap_bc

  4. frejusien

    Quel imbroglio ! Shakespeare aurait pu en tirer des pièces retentissantes !

    j’aimerais connaitre la fin de l’histoire : que s’est-il passé au commissariat ?

  5. frejusien

    J’imagine que tous ces préceptes ont été finement élaborés par le prophète fou pour assouvir ses besoins personnels

  6. mimenoune

    Les divagations, les delires de certains ignares ou despotes sur la religion n`engage en rien la religion, elle en est inocente. Ce voile integrale par exemple n`a rien a voir avec la religion, c`est un voile pour femme mal dans sa peau ou une tenue de travail pour bandits.

    1. Lavéritétriomphera

      Ce voile est surtout dangereux pour la santé. La femme islamique accepte tous les abus : la soumission, la polygamie, les corrections, la répudiation, et même d’être refilée à tous les membres masculins d’une même famille.
      Et elle a de grandes chances de finir en enfer, puisque l’éternel grilloir islamique serait peuplé essentiellement de femmes.

  7. Dunois

    Il paraît que les musulmans tuent facilement les femmes qui ne suivent pas le merveilleux chemin de la charia. C’est très bien, ça. Qu’ils se dégringolent entre eux, ça fait toujours de la racaille en moins. Qu’ils se dézinguent tous jusqu’au dernier serait même salutaire pour toute l’humanité. Parce que si les femmes qui disent subir la charia n’étaient réellement pas d’accord, il y a bien longtemps qu’elles auraient réagi en nombre… On va les plaindre, c’est sûr, ha ha ha !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Certains régagissent, mais il est très dur de s’opposer à une idéologie totalitaire.

      Or, l’islam, en partageant le Monde en deux , (eux contre nous) , a les caractéristiques d’une idéologie totalitaire.

      1. Dunois

        Balivernes (sauf votre respect) ! Elles peuvent très bien refuser l’islam (sinon, elles sont connes à manger du foin et sans doute plus encore), et zigouiller leurs « maris » quand il dort. La preuve en est qu’elles sont heureuses de se faire tuer. C’est leur affaire et basta. Nous, les gens normaux et évolués, on n’en a rien à battre de ces déchets.

      2. Samia

        Je suis d’accord avec vous Antiislam, c’est difficile de résister quand en face vous avez des individus qui ne reculent devant rien. De plus, les femmes dès leur plus jeune âge sont brisées soit par la violence physique à leur encontre soit un chantage affectif sans nom, la violence psychique (culpabilisation incessante, intimidation…). Il faut être en béton armé pour passer à travers un tel régime. Voilà le pourquoi de la soumission incompréhensible des femmes en islam.
        Les personnes n’ayant pas vécu dans ce système peuvent difficilement comprendre.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Comme il est très difficile de comprendre ce qu’est un système totalitaire.

          Quelques écrivains ont su restituer cela formidablement.

          Je pense à Orwell dans « Hommage à la Catalogne » pour Barcelone tombée entre les mains des Staliniens en mai 1937 ou à Jan Valtin dans « Sans patrie, ni frontière » pour Berlin sous la coupe des Hitlériens en janvier-mars 1933.

          Ces auteurs m’ont beaucoup frappé.

          L’islam instaure bien un totalitarisme à bas bruit : c’est trés difficile à concevoir pour qui n’est pas englué dedans …

        2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

          L’islam est un totalitarisme carcéral de par nature. Le totalitarisme ne peut pas fonctionner avec la liberté de penser et la liberté tout court. Dans tous ces systèmes l’individu ne compte pas, et chacun doit se fondre dans le moule sous peine de sanctions, puisque le droit à la différence n’existe pas.
          Cependant il existera toujours des finauds/es pour profiter de la situation et des idiots/es utiles pour les servir.

Comments are closed.