Ce sont bien les musulmans qui parlent sans cesse de race et de la prétendue supériorité de la leur


Ce sont bien les musulmans qui parlent sans cesse de race et de la prétendue supériorité de la leur

Je connaissais les termes, raciste, racisme mais voilà que ces derniers temps sont apparus de nouveaux mots comme racialisme, racisé. Je n’ai rien vu venir car naïvement je pensais qu’il n’y avait qu’une seule race et c’est la race humaine. La terre est peuplée certes de gens différents par leur couleur, leurs caractéristiques physiques, psychologiques mais ça n’en reste pas moins des êtres humains avant tout. Pourquoi ces dernières années ces termes sont-ils apparus en force, de cette manière, avec une vigueur jamais vue ? Qu’est ce qui s’est passé ?

Pourtant, il me semblait que l’unanimité des uns et des autres avait fini par prendre le dessus pour dire que les différences entre toutes les populations de la terre sont seulement d’ordre ethnique, culturel et pas de race.

Mais c’était sans compter sur le contingent musulman qui a besoin pour exister de tout ramener à la race, une race prétendument musulmane.

Pourquoi cette revendication obsessionnelle, martelée encore et encore ? Le musulman est programmé dès sa naissance pour croire que son islamité lui est pratiquement transmise par les gènes si bien que pour lui la planète se départage en deux catégories de groupe, la race des musulmans et celle des non musulmans.

Pourquoi cela ? Bien évidemment dans le coran ce n’est pas tout à fait en ces termes que cela est délivré aux fidèles. Ce qui me fait penser cet état de fait, c’est qu’une grande part d’entre eux n’a jamais lu ce livre et donc que l’islam se transmet plutôt par l’éducation, une éducation tellement instinctive, non réfléchie que cela a fini par s’apparenter à une sorte de transmission génétique. C’est ainsi que les musulmans se désignent eux-mêmes comme ayant intrinsèquement, dans leur nature profonde une sorte de sentiment de « musulmanité » quasi épidermique. Que dire alors des apostats, ceux qui rejettent cet héritage ? Ils sont les tares de la société, un de leur gène, allez savoir lequel, a muté, ne s’est pas développé harmonieusement in utéro. Un de leur chromosome n’a pas fait le boulot ! Pourquoi je me permets de dire cela ? Car pour le musulman lambda, je ne parle pas du soldat d’allah pour lui l’explication est ailleurs, c’est inconcevable de ne pas être musulman, de ne pas être dans l’oumma. INCONCEVABLE !!! PAS POSSIBLE !!! A moins d’une mutation génétique…Bien sûr ce n’est pas en ces termes que le musulman le formule, puisque souvent son rapport à la science est bien limité, mais plutôt par des « ils sont déficients mentalement, pas bien finis, fous, mabouls…».

Les non musulmans ont bien compris cela et ont du mal eux même à le concevoir. A force d’avoir les musulmans qui leur bassinent : «Nous on est musulmans, nous on fait comme ceci, nous on ne fait pas comme cela ou chez nous ça c’est pas possible comme ça… », ils ont fini eux aussi par penser que finalement ce n’est pas possible, cela doit être en quelque sorte génétique ou lié à une race spéciale, celle des musulmans.

Et voilà, comment on en arrive encore au 21èmesiècle à nous sortir des concepts comme le racialisme, les racisés. Ce sont les musulmans qui en insistant encore et encore sur leur particularité, en refusant d’adhérer à certaines valeurs essentielles de la France se sont exclus d’eux-mêmes, ont fait émergé un vocable spécial rien que pour eux. Il y a en ce domaine de beaux spécimens, comme Mme Diallo, Monsieur Bellatar, pour ne citer qu’eux qui nous offrent un beau spectacle de bêtise humaine. Ils devraient arrêter d’aller pleurer sur les plateaux de télévision pour peut-être à la place organiser des conférences pour dire à leurs coreligionnaires : « Allez, remontez vos manches pour mieux éduquer vos enfants, leur apprendre le respect des règles de la société, pour travailler dignement sans embêter tout le monde tout le temps… ». C’est ce que me disait un de mes professeurs en économie venant d’Afrique et très apprécié par les étudiants car ayant un discours à contre courant, lui de responsabilisation et de non pas de victimisation. Mais là, il ne faut pas rêver !!! L’islam mérite au moins ça, ne pas plier mais s’imposer par tous les moyens.

On va me dire que je suis dingue de raconter cela sur mes frères et sœurs, ceux là par ailleurs m’ayant été attribués arbitrairement. Je vais répondre que je sache toute l’oumma islamique n’a pas été engendrée par mes parents alors je crois que je ne lui dois aucune loyauté ou autre. Quand bien même, ils seraient de ma véritable fratrie qu’ils auraient des opinions contraires aux miennes que je m’en démarquerais. Comment Samia oses-tu discréditer ainsi les pauvres musulmans ??? C’est une infamie ! Ce n’est pas de ma faute (victime), c’est mon chromosome, vous savez celui de l’islamité, le défaillant, c’est lui qui me pousse à raconter toutes ces bêtises.

Je l’ai déjà dit, bien sûr il y a sûrement des exceptions à ce micmac communautaire mais elles restent pour l’instant pas assez visibles pour donner la tendance  inverse à ce qui se passe actuellement un peu partout.

Revenons vers nos immigrés musulmans. Bien sûr quand ils sont arrivés en France, je parle des immigrations musulmanes anciennes, celles d’aujourd’hui c’est encore autre chose et ce n’est pas mon propos ici, la vie n’était pas facile. Mais je dirais que c’est le lot de tout nouvel arrivant dans une société qui n’est pas la sienne au départ surtout quand il y a un gros décalage culturel, d’instruction… Pour les italiens, espagnols, portugais… Ce n’était pas de tout repos pour eux aussi mais ils n’avaient pas eux une entrave de taille, tel l’islam insoluble à autre chose que lui même, à leur insertion dans la société française.

Au lieu de tout faire pour aller de l’avant, chercher à dépasser les difficultés inhérentes à l’immigration, on a commencé à se victimiser, à voir du racisme là où il n’y en avait pas. Pourquoi ? C’est plus facile ? Pas seulement.

Dans la psyché musulmane, il y a une croyance bien ancrée, transmise de génération en génération, c’est le musulman est supérieur aux autres. C’est encore ce satané coran qui comme d’habitude fait des siennes en instillant des inepties à ses adeptes, les privant totalement d’un peu de lucidité. C’est donc avec ce prisme que le musulman regarde le monde qui l’entoure et malheureusement pour lui, il y a bien des écarts entre ce qu’on lui fait croire et le monde réel. Le coran lui dit qu’il est supérieur aux autres, les non musulmans, et pourtant le monde non musulman est bien plus avancé que  le sien. Chercher l’erreur, on est supérieur mais nos sociétés vivent encore pour certaines « à l’âge de pierre ». Où est l’arnaque ? Le musulman est donc souvent pris entre deux feux, sa croyance aveugle en des préceptes illusoires et une réalité toute autre. La haine des non musulmans déjà distillée par le coran va dès lors encore prendre plus d’ampleur avec ce constat amer qui pour beaucoup est souvent inconscient. Quelle va être l’arme de ce « pauvre » musulman perdu entre deux injonctions paradoxales, nous sommes supérieurs mais nous sommes les derniers. Eh bien ! La victimisation va venir à son secours et va entrer en action pour rétablir un semblant de cohérence. Ce sont les autres qui sont « méchants », qui le déconsidèrent. Il ne peut être responsable, c’est mahomet qui le dit ce n’est pas lui.

Et voilà ! Que vient rentrer dans ce bazar déjà bien carabiné, le gaucho, le redresseur de tord, le sauveur de la veuve et de l’orphelin, celui qui s’érige en défenseur attitré des minorités. Il agite lui aussi la bannière du racisme dès qu’il s’agit des populations immigrées pour manipuler à souhait, arriver à ses fins personnelles et idéologiques. Il fonce c’est sa chance. Il crée des associations anti racisme quand en réalité le plus grand raciste c’est lui-même. En effet en réalité, il se fiche éperdument de ces populations pour qui il n’a pas une haute opinion tout condescendant qu’il est, son combat n’est qu’un fond de commerce égoïste pour soit compenser ses propres faiblesses soit étancher sa soif de mégalomaniaque.

Par son combat antiraciste, il maintient les immigrés de l’Afrique dans un statut d’anciens colonisés, d’anciens indigènes avec comme prérogative une condition de « pauvret », d’incapacité à l’insertion, d’assisté chronique. « Pire tout ce qui t’arrive eh ben ! c’est la faute à la France, elle t’a colonisé tu sais. Et puis en fait mec, tu y arriveras pas parce que la France elle veut pas, alors il faut que je t’aide quitte à mettre à genou tout un pays. Je m’en fiche moi je suis du bon côté, pas comme les autres là les fachos. »

Un discours lapidaire qui a mis le feu dans cette pauvre France qui n’en plus finit plus de s’auto flageller et de subir les errements de ces hommes politiques, médiatiques, de tout pouvoir. Le Plenel en est un bel exemple de racialiste qui sous le couvert de bonté maintient les musulmans dans un statu quo suicidaire pour eux-mêmes et par extension toute la société.

J’ai envie de dire aux musulmans d’ouvrir un peu les yeux et de se départir de leur « aveuglement» une seule seconde pour regarder autour d’eux. Ces accusations de racisme qu’ils balancent à la tête des non musulmans toutes les 5 minutes, qu’est ce qu’elles peuvent dire quand il y a des situations conflictuelles entre français de souche : Des personnes qui se disputent pour des problèmes de voisinage, un patron qui licencie, un autre qui ne peut pas encadrer son collègue…etc. C’est quoi le motif ? Le racisme…

Je les laisse répondre. A eux de voir, quelle réponse ils voudront y apporter !  Abrutissement ou lucidité, quel mot d’ordre ?

Nous, les apostats nous avons choisi depuis bien longtemps…et bizarre bizarre ça fonctionne très bien !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être


45 thoughts on “Ce sont bien les musulmans qui parlent sans cesse de race et de la prétendue supériorité de la leur

  1. butterworth

    les musulmans doivent en discuter avec les juifs copie colle la meilleure des communaute avec le peuple elu QUI EST SUPERIEUR???

    1. eitan

      « Peuple élu » est le résultat d’une très mauvaise traduction ou interprétation d’une parole del’apôtre Pierre qui disait: « beaucoup sont volontaires, peu sont élus ». Il parlait des esprits célestes qui se portaient volontaires pour se matérialiser afin de guider les humains et les empêcher de tomber dans le paganisme.
      voilà comment une phrase de l’Apôtre Pierre mal interprétée a crée des générations d’antisémites. d’ailleurs, les juifs eux-mêmes ne se reconnaissent pas dans cette notion de peuple élu.
      En fait, en hébreu, élu et aîné sont le même mot. Et le peuple hébreu a été le premier (donc aîné) à reconnaître le monothéisme.
      De plus, la différence entre « Hébreu-ou juif si tu préfères- et musulman est de taille: les juifs possèdent et reconnaissent tout comme les chrétiens, leur libre-arbitre. Alors que pour les musulmans, tout est dans les mains d’allah.
      ce qui les rend totalement « irresponsables » de leurs actes et les infantilise.
      d’autres précisions butterworth?
      Amicalement, A ta disposition!

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Tout à fait exact ! Entendu de la bouche d’une gamine de 5ème, de confession musulmane : « Nous [les musulmans] on est les meilleurs et l’islam est la plus grande », et ce pendant un cours de français ! Et le prof n’a rien dit…

    À mon avis elle ne l’avait pas inventé, ce sont certainement ses parents qui lui ont mis ça dans la caboche. Elle a profité d’une lecture d’un récit médiéval dans lequel était cité un moine et elle a sorti spontanément cette ineptie.

    1. Machinchose

      normal!

      quand tu lis au dernier verset de « l’ ouverture » du Coran, ce qui suit

      «  » »7 ° . le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés. » »

      répeté des milliards de milliards de trillions de fois, par la même engeance qui souille l’ humanité, que veux tu qu ils proclament d’ autre ?

      en fait ils ont fini par ce convaincre qu ils sont la « meilleure des communautés »

      bravo les dégénérés! et surtout quand on voit ou vous en etes au 21 eme siècle dans toutes vos tanières de merde d’ ou suinte le desespoir, la mort, la décomposition, la régression infecte que vous tentez de nous imposer, étant génétiquement incapables d’ au moins tenter de vous hausser a notre niveau…

    2. Victoire de Tourtour

      Ineptie, certainement, mais ils en sont persuadés. Boubakeur : »La nationalité musulmane est une supranationalité. »
      Entendu de la bouche d’une jeune musulmane, 25 ans, très européanisée ,pas sotte : » L’arabe est la langue du ciel… La Bible , (AT et NT) est écrite en arabe ». Elle n’a pas apprécié que je trouve cela très drôle, et que je lui demande si c’était là une blague que je n’avais pas comprise, ou une contrepèterie, peut-être.

      1. Samia

        Cette jeune musulmane n’est pas un cas à part, bien au contraire elle vous a sorti les conneries qu’on lui sert depuis qu’elle est née. Ce genre de choses sont tellement inscrites dans la tête des musulmans qu’ils ânonnent tout et n’importe quoi sans la moindre réflexion, sans la moindre prise de recul minimale.
        Je vous laisse prendre connaissance d’un article sur une polémique qu’il y a eu en 2016 en Algérie, à propos d’une enseignante en région arabophone.
        Édifiant !!!

        https://tamurt.info/fr/enseignante-buzz-reseaux-sociaux-langue-gens-paradis-larabe-lecole-service-de-lobscurantisme/

  3. lacata

    Quand j’étais jeune, on apprenait les races humaines, mais aussi celles des différents animaux
    Par exemple, les humains font tous partie de la même espèce, mais il y a des races humaines.
    En France, on en comptait plusieurs suivant les régions comme par exemple la race alpine( grands blonds aux yeux bleus) ou la race méditerranéenne, plus trapue.
    Idem pour les animaux.
    Par exemple, il y a plusieurs races de vaches ( charollaise, normande,bretonne…) mais qu’une seule espèce.
    J’étais en primaire donc c’était dans les années 50.

    Je ne mettais là dedans aucun racisme mais plutôt le plaisir d’apprendre l’adaptation du monde vivant au terroir.

  4. palimola

    Tout est dit dans votre texte !……….j’ai même vu les flics se faire traiter de racistes suite a une perquisition chez une cpf chez qui d’ailleurs ils ont découvert de la came ! A toute occasion ils nous sortent le racisme ! Qu’ils commencent par vivre normalement …..ne dit on pas que pour changer son futur il faut commencer par changer son présent ?

    1. Machinchose

      quand on me dit « raciste » ! j’ ai un reflexe vraiment pavlovien, ça se transforme dans mes auditifs en « honneur et Patrie » !!

      incroyable , non ? 😆

  5. TEMPLIERTEMPLIER

    SAMIA BONJOUR…
    vous me rappeler un peu EVA que l on ne voit plus beaucoup d ailleurs,dans vos écrits
    j adore vous lire…
    EVA ayant vécu en pays musul….MANISFESTEZ VOUS…DITES NOUS QUE VOUS ETES TOUJOURS EN VIE….
    MEME CHOSE POUR L AMI DE RR PHILIPPE LE ROUTIER ET D AUTRE COMME BEATE OU ROLAND L ALSACIEN OU AGNES….
    SAMIA VOUS ETES COURAGEUSE….ET DITES VOUS BIEN QUE JE N AI RIEN CONTRE LES ORIENTAUX ET ORIENTALES…TOUS COMME LES AFRICAINS QUAND ILS NE SONT PAS ISLAMISES…
    BIEN A VOUS SAMIA…
    QUAND A MOI JE VAIS AU REFUGE DE MIAGE EN HAUTE SAVOIE OU JE DORMIRAI CE SOIR ET DEMAIN MARCHE SUR LE GLACIER DE BIONNASSAY…RETOUR LUNDI…
    BYE
    ET COMME DECRIVAIT L AMI YONNY QUE L ON NE VOIT PLUS NON PLUS….
    HY…….

    1. Samia

      Merci Templier ! Je ne doute pas, comme vous avez pu le comprendre, que vous n’avez rien contre les africains et autres. Ce qui pose problème on est d’accord, c’est l’islam l’agent le plus clivant, le plus toxique qui rend les gens, pour une bonne part, à son contact infects !!!
      J’adore la Haute Savoie, bon week end.

    2. Jean-Louis

      même avis que templier.
      Eva et Philippe le routier nous manquent.

      J’espère au moins qu’ils vont bien

  6. Dunois

    Après des années d’étude, il y a longtemps que ma conclusion est faite. Les musulmans sont le produit de plusieurs siècles de reproduction consanguine (j’en passe parmi les plus horribles), avec un système anti-tout de fermeture pseudo religieuse, étanche à toute évolution. Comment voulez-vous qu’ils puissent s’intégrer dans l’évolution de l’humanité quand ce dernier mot ne signifie rien pour eux ?

  7. SAINT-MARC Jean-Paul

    Pour ce qui est d’une seule race humaine, je me permets une sérieuse réserve…

    D’abord, que vous le vouliez ou non, nous appartenons au règne animal…
    Nous serions donc la seule espèce animale a ne pas avoir plusieurs races ! Un peu prétentieux !

    Certes l’évolution nous a différenciés d’autres espèces, et en parlant d’espèces, homo-sapiens à laquelle nous appartenons a côtoyé Néanderthal et l’homme de Dénisova pour le moins. Les européens ont même 2 à 3 % de matériel génétique de néandertalien, et les asiatiques à peu près la même chose de dénosiva. Ces espèces humaines certainement moins habiles étaient peu nombreuses (certains scientifiques disent 3000 individus sur la surface équivalente de la France) et ont du être submergées par homo-sapiens, voire victimes d’épidémies auxquelles elles n’étaient pas habituées !

    L’important n’est pas l’existence de plusieurs races, mais le fait qu’elles soient de même niveau même si certaines différences apparaissent une meilleure adaptation au milieu…
    Les noirs sont plus grands « en général » car un corps longiligne avec une surface de peau plus grande libère plus facilement la chaleur due à l’effort lors des courses (chasse lors de la préhistoire).
    Les blancs sont plus petits et trapus pour conserver la chaleur en milieu froid… Dans la mesure ou nous vivons en milieu plus tempéré (maison, etc.), il est probable que cela explique pour partie la croissance en taille des jeunes générations européennes…
    La drépanocytose hétérozygote est liée à une meilleure résistance au paludisme plus courant dans les contrées chaudes et marécageuses… C’est une adaptation qui par contre homozygote provoque bien des ennuis !

    Quoiqu’on en dise, le temps provoque la création de nouvelles caractéristiques génétiques (voire les haplogroupes), d’ailleurs, c’est un moyen de datation de l’évolution humaine… Il n’existe plus sur terre d’homo-sapiens de groupe A !

    Maintenant, si cela peut rassurer concernant la bêtise humaine, nous nous arrangerons pour disparaître bien avant de battre le record des espèces dinosaures, presque 180 millions d’années ! Et la terre sera toujours là !

    1. Machinchose

      « Les blancs sont plus petits et trapus pour conserver la chaleur en milieu froid… Dans la mesure ou nous vivons en milieu plus tempéré (maison, etc.), il est probable que cela explique pour partie la croissance en taille des jeunes générations européennes… »

      ouf! enfin une probable réponse a la taille de mes petits enfants,un peu trop grands compte tenu des caractéristiques de leurs géniteurs…pas vraiment trés grands 😆

      je m’ orientais vers une idée de future disparition de l’ espèce humaine, ayant appris que le gigantisme précédait la disparition… (les dinosauriens ? )

      1. SAINT-MARC Jean-Paul

        Vos enfants mesurent combien de mètres ?

        De toute façon, ce qui a fait disparaître les dinosaures, c’est un accident cosmique probablement, une énorme météorite à côté de laquelle une bombe atomique est une escarbille !
        Calculé probablement 2 ans d’hiver sibérien sur toute la planète après un incendie qui y a tout ravagé…
        Les seuls descendants des dinosaures sont les oiseaux ! Seuls les dinosaures petits qui ont pu se protéger et se nourrir du peu restant ont survécu…

      2. Massilia

        Oui les norvégiens, suédois, allemands sont très petits et vachement trapus alors qu’à l’inverse les Italiens et les espagnols comme les grecs sont longilignes et minces…………!!!!!??????

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Donc, si on se résume, le politiquement correct enjoint d’appeler « groupes biologiques » ce que l’on appelait « race ».

        Comme il nous enjoint d’appeler « parent 1 » et « parent 2 » ce qu’on appelait « père » et « mère ».

        Tout cela n’est que de la manipulation, à fondement nominaliste, dont raffole le politiquement correct …

        1. Samia

          Je suis d’accord avec vous Antiislam, il y a différents groupes d’êtres humains après que cela soit appelé race, groupe biologique ou autre ça n’est pas le propos. Le problème de ce concept avec l’islam c’est qu’il a été dévoyé pour museler ceux qui veulent le critiquer car en effet, on ne peut critiquer, un groupe biologique, une race pour ses quelconques caractéristiques mais normalement on serait en droit de critiquer un système de pensée, une idéologie. Pour protéger l’islam (doctrine), mettons le donc au même niveau qu’un groupe ethnique et ainsi pas touche, on ne critique pas car racisme il y aura.

          1. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            C’est exactement la tactique : il faut casser cette assimilation d’une idéologie à une « race » …

            Remarquez que ce n’est pas toujours simple.

            Ma mère, dont le père avait été tué pendant la Seconde Guerre Mondiale, ne nous parlait jamais des « Nazis » mais bien des « Allemands ».

            Elle ne voulait pas que l’on parle allemand devant elle et elle exigeait que l’on coupe la télé dès que l’on y entendait de l’allemand !

            Aujourd’hui on parle toujours de « Nazis » et non plus d’ « Allemands ».

            Et ce qui est paradoxal, c’est que c’est la Gauche française qui l’a voulu au nom de l’ « européisme ».

            Donc, d’un côté, la Gauche actuelle évacue une conception ethnique au profit d’une idéologie, au nom de l’amitié franco-allemande, et elle fait exactement le contraire d’un autre avec l’idéologie islamique assimilée à un racisme.

  8. Réaliste

    Et que dire du racisme ouvert et complètement assumé des musulmans qui refusent d’être sépulturés dans le même cimetière que les impurs que sont les non-musulmans !

    Si cela n’est pas une forme de racisme révoltante alors qu’ils prétendent bénéficier en France, en Occident des mêmes droits et traitements que les Français de souche !

    1. Samia

      Je suis d’accord avec vous. Les musulmans n’ont aucun problème à dire ouvertement leur haine des autres par bien des choses, en parole, en acte… et c’est cela que je trouve scandaleux quand certains les défendent, scandaleux !!! Tout leur est permis croient-ils puisqu’ils sont les « enfants » d’allah.
      C’est ce déséquilibre qui me dérange entre ce qu’exigent les musulmans des autres et leurs manques de respect vis à vis d’autrui. Je suis allergique à l’injustice, à la non réciprocité du respect des uns envers les autres. Les musulmans que je côtoie le savent et c’est pourquoi souvent ils ne peuvent pas me voir en peinture. Est-ce grave ? Je ne crois pas…

  9. Philippe Mangé

    Lisons et relisons le coran . Nous devons connaître et faire connaître les versets anti-non musulmans ….

    1. Samia

      Même avec ça, il y en a qui continue de croire que « islam, religion d’amour et de paix ». C’est à se taper la tête contre les murs !!!

  10. Dorylée

    Que cela vous plaise ou non, il y a différentes races humaines comme chez les chiens ou chez les arbres ! On ne peut pas greffer une branche de cerisier sur un platane. On ne peut pas d’avantage faire une greffe de moelle caucasienne sur un africain parce qu’ils ne sont pas compatibles. Cela ne confère aucune supériorité au cerisier sur le platane ni à l’Africain sur le Caucasien. C’est comme ça, c’est tout. Et vous pouvez pondre toutes les lois que vous voulez, punir, emprisonner, dix-septième-chambriser les réfractaires, ça ne résoudra pas le problème de la greffe de moelle.

  11. bm77

    J’ai dans ma propre famille des belles sœurs Maghrébines et beaux frères, des belles sœurs « insoumises » un beau frère patriote et sincèrement je ne pourrais engager aucune conversation à caractère politique parce que je ne veux pas créer de zizanie ni blesser de gens.
    C’est l’état de la France aujourd’hui qui me fait dire que ça va mal.
    Il y a tant de partis de gauche qui ont créé une situation quasi insurrectionnelle par l’idéologie qu’ils ont distillé pour leur seul bénéfice comme vous le dite Samia que toute discussion politique peut tourner à des gestes définitifs.
    Donc je ne vois pas pourquoi je rendrais ce risque vis à vis de gens qui sont d’une grande gentillesse avec moi et qui de leur côté n’ont jamais fait d’allusions religieuses ou politique .
    Quoi que ma belle sœur qui est maghrébine et parle cash n’hésite pas à nous raconter des anecdotes sur le comportement de certaines personnes elles mêmes du Maroc ou d’Algérie qui estiment qu’étant issue du même pays elle devrait en quelque sorte leur appartenir ou adopter de reflexes communautaires . Je vous prie de croire qu’elle les recadre illico!
    Si elle a prie le risque de la réprobation de sa famille pour affirmer sons statut de femme libre en se mettant en couple avec un Français ce n’est pas pour se faire prendre la tête par des gens qui ne savent pas réfléchir tout seuls.

    1. Samia

      C’est ça le problème, l’oumma islamique se croit tout permis. Elle se conduit en véritable police de la charia, les uns devant surveillant les autres et vice et versa.
      La société musulmane est d’un totalitarisme absolue car tenue par un dieu tout puissant que l’on ne peut contredire et à qui il faut obéir sans condition. Les individus de cette société sont à l’image de leur dieu, totalitaires et belliqueux.

  12. joseph

    CORAN 47:38 « … Et si vous vous détournez, Il vous remplacera par un peuple autre que vous, et ils ne seront pas comme vous. »

Comments are closed.