Pas de fête au Crillon pour les bleus…


Pas de fête au Crillon pour les bleus…

A la va très vite…..

 

En quatre vingt dix huit, l’acte fut langoureux…

Les groupies attendaient un bel acte amoureux !

Las, ce coït de dix minutes,

n’apaisa pas la foule en rut !

Cet accouplement là ne fut qu’un plan foireux…

 

PACO. Je m’en vais et je reviens pas…

18/07/2018.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


13 thoughts on “Pas de fête au Crillon pour les bleus…

  1. jojo ( le plombier )

    Ne le Crillon pas sur les toits, Mais l’accouplement ave l’acoutrement en bleu champion pour les machincron eut bien eut lieu à un jet de pierres du Crillon. . cette fois ce coït dure bien plus que 10′.
    Il est pas beau le  » nouveau monde ? »

  2. Fortunino

    Ces pitoyables gueux, abrutis au dernier stade, attendent plusieurs heures en espérant voir un instant des milliardaires qui les méprisent. Ils ont vraiment le quotient intellectuel d’un poule. Et encore….Les poules sont plus intelligentes que ça puisqu’elles ne regardent pas les matches de football.

    1. durandurand

      Je dirai qu’ils ont un QI qui frise le zéro absolu , quelle bande de cons ,franchement ils n’ont pas toutes les neurones de connectées à tous les étages ces débiles .

  3. frejusien

    Ces pauvres gens qui voulaient avoir un petit reflet de la victoire, ont été traités comme des moins que rien,
    La Préfecture n’aurait-elle pas pu les prévenir qq heures avant ?

    Voyez français, comme vous êtes si peu considérés !

    1. frejusien

      Peu importe la tronche des fadas, la victoire est nationale, et comme telle , elle appartient à la nation,
      les joueurs n’ont pas à faire des caprices, et gruger leurs fans,

      ces joueurs ne sont pas des stars de la chanson, ils doivent tout , y compris leur réussite et leur fric, à la nation, et aux contribuables qui ont cotisé pour leur formation,

      c’est inadmissible qu’ils fassent un pied de nez à ces « fadas » qui ont attendu des heures, et certains étaient venus de province avec leurs enfants pour cette coupe du monde
      écœurant !

  4. joseph

    beaucoup veulent être des stars du ballon rond très peut réussissent et ce font petit trafiquant, résultats beaucoup remplissent les prisons, le sport n’est pas un facteur de réussite sociale sauf pour les éducateurs grassement payer par les villes .

Comments are closed.