Le coup d’Etat des juges! Tribune libre de Hervé de Lépinau


Le coup d’Etat des juges! Tribune libre de Hervé de Lépinau

Tribune libre d’Hervé de Lépinau, avocat, membre du Conseil National du RN, Conseiller départemental de Vaucluse et Conseiller municipal de Carpentras:

« Ils s’appellent Eva Joly, Renaud Van Ruymbeke, Philippe Courroye, Eric Halphen … Juges d’instruction à Paris, Rennes ou Lyon, ils n’hésitent pas à affronter les grands de ce monde, à mettre en prison des patrons d’entreprise publique, des ministres ou des maires. Il n’y a pas un jour où la presse ne les cite. Et pourtant.

Au nom de la loi, les juges ne contournent-ils pas la loi ? Au nom du droit, ne donnent-ils pas de confuses leçons de morale ?

Et quel rôle complice joue donc la presse ? Des Affaires aux simples affaires, de la corruption à la gestion, le juge saute vite le pas. On a même vu un préfet de 80 ans mis en examen parce qu’il n’avait pas prévu, en 1965, les inondations de Vaison-La-Romaine ! Éric Zemmour a entrepris une enquête fondée sur l’idée que les juges nous préparent un avenir où la démocratie sera remplacée par l’éthique et le suffrage universel par le droit. De l’intimidation menottes aux mains à la libre interprétation des lois, on assiste à toutes les dérives … A quand le coup d’état des juges ? » C’est en ces termes que les Editions GRASSET présentaient en janvier 1997 le livre de l’essayiste, Eric Zemmour.

Vingt ans sont passés. Le sujet reste d’une actualité brulante et l’analyse du polémiste prémonitoire. L’ordonnance de saisie pénale de créance des juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke (encore lui !) et Claire Thépaut prise au préjudice du Rassemblement National en juin dernier est une nouvelle démonstration de force d’une certaine magistrature. Une magistrature idéologisée, convaincue d’être investie d’une mission immanente qui l’exonèrerait de son devoir d’impartialité et l’éloignerait de cette noble mission attachée au service public de la justice, laquelle constitue le quotidien de cette majorité de juges qui ont fait le choix d’exercer leurs fonctions avec modestie, sans éclat, dans le souci de l’intérêt général. Car n’en déplaise aux colleurs d’étiquettes patentés, il existe des juges impartiaux, honnêtes intellectuellement, privilégiant la Loi à l’idéologie : j’en ai croisé bon nombre en 23 ans de barre.

Le juge d’instruction, même s’il a perdu le pouvoir de faire embastiller ceux qui passent entre ses fourches caudines (cette prérogative appartenant à présent au juge de la liberté et de la détention), reste détenteur d’un arsenal procédural dérogatoire du droit commun, garant de son indépendance. Et comme le relevait Montesquieu dans De l’esprit des lois : « Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser jusqu’à ce qu’il trouve des limites ».

Source: https://www.rassemblementnational.fr/tribunes-libres/le-coup-detat-des-juges/

Le coup d’Etat des juges est imminent, comme l’avènement du parti unique : fasse le ciel que Montesquieu soit davantage entendu que Machiavel!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


9 thoughts on “Le coup d’Etat des juges! Tribune libre de Hervé de Lépinau

  1. frejusien

    ces juges qui ne se cantonnent pas à leur rôle judiciaire et empiètent sur la politique, outrepassent leurs droits,
    on a vraiment affaire à une confiscation de la démocratie, au profit d’un parti unique
    j’espère que le RN saura prouver ses droits,

    il y a déjà eu ce coup d’état sur la constitution et personne n’a moufté dans les divers partis politiques,
    l’élection présidentielle truquée , et personne n’a moufté,
    qu’est-ce qu’ils attendent au RN ?
    représentant 11 millions de français, il faudrait qu’ils soient plus combatifs

      1. frejusien

        merci @MSDO,
        je voulais dire que les mêmes assistés allaient profiter également de ce système,
        mais sans doute en profitent-ils déjà, on ne sait pas le niveau inépuisable d’assistanat dont ils bénéficient

        1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

          Bonsoir @frejusien ;

          Ça y est aussi pour l’APL ; mise en place premier semestre de 2019.

          Ils feront TOUT ce qu’il voudront puisque LREM n’a pas besoin des autres députés depuis le coup d’État du 7 mai 2017 ; le parti est majoritaire à l’Assemblée. Si ceux du centre (UDI et Modem) et certains de LR votent en faveur ce n’est que pure formalité, conforter la volonté du gouvernement, la légitimer et en prime montrer qu’on est au service et que si on pouvait avoir une petite place, une faveur, les acheter en quelque sorte ce serait très apprécié.

          Vous remarquerez TOUT ce qui se fait et va se faire en politique pendant que les français siropent, se prélassent sur les plages, jouent à la pétanque, suivent le tour e France, regardent le foot et suivent à la trace tous les faits et gestes de leurs nouveaux héros; c’est la bonne époque pour anesthésier le sans-dent, le lépreux, l’arriéré…

          1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

            Il faut faire des économies tambourinent-ils ! Alors ça éventre toutes les chaussettes pour gonfler le budget qui n’en a jamais assez !

            Faut bien financer l’immigration qui arrive et celle déjà sur place. Et ce n’es pas prêt d’arrêter puisque ensuite il faut envisager le regroupement familial et il ne s’agit pas de familles européennes. Beaucoup, beaucoup, beaucoup de consommateurs en plus et peu importe s’ils sont au chômage jusqu’à la fin de leur vie.

            Ce que je ne comprends pas c’est que s’ils nous laissaient notre argent on consommeraient sans compter. Mais apparemment ce ne serait pas suffisant. Il faut dire aussi qu’il y a ‘autres raisons qui motivent leur choix politique qui n’est ni plus ni moins que la mise en place généralisée ‘un fascisme libéral.

  2. frejusien

    Complètement effarant cette situation décortiquée et décrite par Éloïse Benhammou,
    je pressentais un truc énorme comme ça, suite au renflouement des banques par l’état, il y a quelques années,

    mais là, c’est une étude précise et bien documentée, réalisée par une personne digne de confiance et bien au courant des manœuvres financières,

    Cette situation ubuesque, découle de la décision d’abandonner la Banque de France qui était la gestionnaire des finances de l’état au profit des banques privées, qui dès lors , ont pu agir à leur guise et prêter de l’argent en fixant elles mêmes les taux d’intérêt

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      On ne va pas tarder à entendre parler d’elle ou plus. Certainement des problèmes avec la justice, des problèmes de santé…

      Bref, je crois que sa santé est devenue fragile avec ce brulôt et ses prises de positions. J’ai l’impression que professionnellement Paul Emploie ne tardera pas à la ficher elle aussi.

      A voir, les journalopes et chroniqueurs/distributeurs automatiques de vase comment ils vont se comporter avec elle et surtout traiter les infos qu’elles donne. C’est qu nous sommes à l’ère de la grande distribution de fakes news d’État ; alors !!!!

  3. frejusien

    En effet, j’ai entendu hier soir, tout un train de mesures pour faire ces  » économies » soi-disant indispensables,
    Les sans dents vont morfler , ça c’est garanti,

    des coupes sèches dans les services publics,
    déjà les syndicats montent au créneau, la Cgt en premier,

    mais ces crétins ont bien demandé de faire barrage, alors que le FN voulait assurer la défense des services publics,
    actuellement c’est le contraire qui va se produire, une partie des services de l’état va être confiée à des sociétés privées, ça va entrainer des abus en tous genres et des services de mauvaise qualité

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @frejusien ;

      – » ces crétins ont bien demandé de faire barrage, alors que le FN voulait assurer la défense des services publics « –

      Exactement ; et avez-vous remarqué que tous défendent ce qu’ils ont combattu dans pratiquement tout le programme du FN.

      Mais, ne nous faisons pas d’illusion, ces revirements ne sont qu’une stratégie de guerre, une fois la victoire, on oublie, on efface tout et on continue sur les bonnes vieilles lignes politiques.

      De toutes façons il est entendu QU’AUCUN politique n’accède à la fonction présidentielle sans l’aval des banques et comme par hasard le seul parti qui ait des problèmes pour son financement c’est le FN. Pour revenir sur le cas du financement du FN, il est quand même très étonnant, même très choquant QU’AUCUNE BANQUE prête à ce parti qui n’avait aucun problème de remboursement. Par ailleurs, plus choquant encore c’est le silence du gouvernement, de la justice sur ce sujet. Au nom de quoi les banques décident-elles le PRËT à UN SEUL parti, précisément l’opposant le plus important ? Par ailleurs pour écraser davantage le parti, la presse d’État qui fait une campagne discriminatoire infondée sur le sujet en remettant en cause la légitimité à « s’adresser à une banque étrangère, en l’occurrence russe, pour EMPRUNTER, ce qui n’est pas financer ». A savoir que cette même banque, comme par hasard a fait faillite ????!!!

      Alors on aime ou on n’aime pas le FN, on adhère ou pas à sa ligne politique, néanmoins la démocratie voudrait que les règles soient pour lui les mêmes que pour les autres.

Comments are closed.