Paris : plus de bus quand les racailles ont décidé de faire le bordel


Paris : plus de bus quand les racailles ont décidé de faire le bordel

A la RATP, comme dans toute la France, sous Macron c’est les racailles qui décident du couvre-feu

Inouï… Hier soir, sur Paris et la région parisienne, à partir de 18 heures, il n’y avait plus un bus.

Raison invoquée par la régie de transport PUBLIC : SECURITE . Avec la coupe du monde, il va y avoir du monde dans les rues, ça va casser, caillasser, brûler… il faut donc que tous les bus soient rentrés avant la fin du match.

Il faut reconnaître que la soirée a en effet été chaude, très chaude… brûlante, même, surtout dans les « quartiers » une fois de plus.

Les bonnes gens diront que la RATP a eu raison… qu’il fallait éviter des incidents, des accidents, des bus cramés, des voyageurs cramés…

Admettons.

Sauf que si la RATP a pu anticiper c’est que les renseignements ont fait leur boulot et ils savaient.

Quand on sait, que fait-on ? On met les petits plats dans les grands, on donne même l’ordre de tirer dans le tas des émeutiers et assassins potentiels, non ? Histoire d’étouffer dans l’oeuf les dérives…

 

Sauf que, avec Macron, ce n’est pas comme ça que ça se passe.

Non seulement il considère que les Français les plus pauvres, notamment ceux qui habitent de lointaines banlieues, n’ont pas à compter sur le service public pour rentrer chez eux un dimanche soir. C’est énorme !

Mais, en sus, il trouve normal que la racaille décide de quand on peut sortir, profiter de l’été et des soirées…

Les racailles cassent tout ? Tous aux abris ! Rentrez chez vous, éteignez tout, et rendez grâce si vous n’y laissez pas votre voiture, votre peau.

 

Les racailles décident du couvre-feu si, où et quand elles le décident.Qu’on se le dise. Et Macron applaudit.

Je ne sais pas pourquoi mais ce régime me fait de plus en plus penser à celui de Pétain et ses miliciens…

Dans un cas c’est le nazisme, dans l’autre le djihad. Mais quelle différence, au fond ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Paris : plus de bus quand les racailles ont décidé de faire le bordel

  1. UlysseUlysse

    Comment ? « Casser, caillasser, brûler » ? Mais Collomb n’avait annoncé (je cite) que des scènes de « liesse » et de « communion ».

    1. durandurand

      Oui, mais collomb dit la chiasse ne veut pas que le peuple de souche sache qu’il y a eu des scènes de guérilla urbaine , il ne faut surtout pas gâcher cette victoire de l’équipe de « France  » de  » communion nationale  » .

      1. necas

        Surtout que , dans sa ville de Lyon , les racailles ont fait une razzia dhez Lacoste , Printemps et Cie !!!!
        Que de « très légers incidents  » , pas vrai Collomb ?????
        Honte à vous , Collomb , honte à vous ! Un jour , il faudra rendre des comptes aux commerçants !

  2. Fortunino

    Nazisme ou islamisme ? = Aucune différence puisque ce sont deux idéologies politiques totalitaires. A un détail près : le nazisme ne tue plus personne depuis 70 ans alors que l’islam massacre des individus, chaque jour, depuis 14 siècles.
    Rappelons qu’en ce qui concerne l’islam, l’aspect religieux ridicule n’est qu’une ruse pour avancer masquer et pour embobiner les esprits faibles.

  3. Grain de riz

    Pour moi qui habite à Nîmes depuis toujours,et dans le même quartier,je vois bien ce couvre-feu quotidien que les CPF ont progressivement installé à mesure que leur nombre à augmente.Même la fête locale,la féria,qui est avant tout une fête de rue,est menacée à cause des agressions dans les rues.Meme quand on n’allait pas dans la rue,il y avait de la musique jusque tard le soir.A present,plus de musique,silence de mort.Quand on compare ce que c’était jusque dans les années 1990 avec ce que c’est aujourd’hui,c’est bien triste a voir.Mais trop de gens n’arrivent pas à voir le lien de cause à effet,ils accusent la télé de faire que les gens ne sortent plus de chez eux(la tele qui donc d’après eux n’existait pas il y a 20 ans…).Quand on refuse le bon diagnostic parcequ’il ne plaît pas,pour des raisons psychologiques,inéluctablement le mal avance.

  4. Dunois

    La différence entre les pratiques de dictature (nazisme et islam), c’est quand le ballon devient trop gros, il éclate et c’est ce qui va se produire. macron ne pourra pas empêcher la France de redevenir la France. Il n’a plus aucune chance d’aboutir. Il aura bien quelques soubresauts précédant son agonie et sa mort mais ce sera court. macron et son gouvernement de criminels n’a plus d’avenir, tant mieux. Quand la Résistance aux muzz et aux élus commencera, on ne leur laissera aucune chance. La justice (la vraie, celle du peuple), sera terrible et inflexible.

    1. bakoulupin

      Dunois: je souhaite que tes propos sois réalisable ,mais étant péssimiste de nature ,au vu des évènement actuel je crois que c’est le contraire malheureusement qui risque de ce produire , la peste verte va tous nous anéantir à moins que ………

  5. frejusien

    On se plie, on se plie, plus aucune dignité, plus aucun sursaut salvateur,
    dans quelques années, on aura complètement oublié, qu’autrefois on était libre en France

    avec un pouvoir qui assure la liberté des citoyens, on pourrait mettre deux flics armés par bus, avec ordre de tirer en cas d’attaque
    avec un pouvoir dhimmi, on préfère ÉVITER les ennuis, et tout le monde trinque pour ces quelques racailles qui font la loi

    1. Mariana

      Intolérable qu’à cause des racailles il y ait un couvre-feu avec absence de bus . L’idée à communiquer au ministre de la pagaille spécialité racailles , deux policiers par bus avec un service public minimum est excellente . Vu le nombre de policiers avec un service MINIMUM c’est possible .
      Que les gens soient pénalisés mais où va t’on ? Je l’ai vécu dimanche soir à croire que les jours de « couvre-feu muzz » il ne faut pas sortir ?

  6. Christian

    couvre feu islamiste on croit rêver et bientôt les minarets qui poussent comme des champignons nous annoncerons les heures de prières. Quand tu vois tous ces exaltés sur les champs Elysées tu comprends pourquoi tous les ans il y en a des centaines qui sont écrasés, piétinés lors du pèlerinage à leur Mecque de merde.

Comments are closed.