Christine Tasin & Daniel Conversano : Vive L’Europe qui résiste à l’islamisation !


Christine Tasin & Daniel Conversano : Vive L’Europe qui résiste à l’islamisation !

J’ai fait la connaissance de Daniel la semaine dernière, je ne l’avais jamais rencontré, je ne connaissais rien de lui, et en tout cas rien de ses choix politiques et sociétaux,  mais, quand il m’a proposé une interview, j’ai accepté. Quelqu’un que Soral déteste est forcément intéressant…

Et je n’ai pas regretté ni notre rencontre ni l’interview. Daniel est un excellent intervieweur et un homme courtois, agréable, avec qui c’est un plaisir de travailler. Nous n’avons pas le même parcours, mais nous nous retrouvons sur les fondamentaux. Et Le Fondamental, la dangerosité de l’islam.

Et sa video est aussi, d’une certaine manière, un pont jeté entre le camp nationaliste et le camp républicain ( au sens historique du mot ).

Bravo et merci Daniel. Ses videos sont beaucoup vues et elles le méritent, permettant à chacun de découvrir des personnes qui ne passent pas, bien évidemment, sur les medias traditionnels.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


35 thoughts on “Christine Tasin & Daniel Conversano : Vive L’Europe qui résiste à l’islamisation !

  1. G1Avis

    Christine, si vous ne comprenez pas pourquoi Mélenchon est pro-islam et anti-catho à la fois, j’ai deux raisons principales à vous soumettre :

    1. Mélenchon est un extrémiste, donc adore les totalitarismes, dont l’islam fait partie.

    2. Mélenchon fait sienne l’expression  » l’ennemi de mon ennemi est mon ami  ».

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Au début de la vidéo, il y a une archive datant, en effet, de 2010, mais la suite de la conversation est actuelle.

      (Le modérateur).

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Bien belle vous êtes, Christine ! Mais 18 ans déjà depuis cette vidéo ! Si les politiques avaient su vous écouter au lieu de vous faire des procès, les attentats auraient pu être évités : discours haineux des imams dans les mosquées… Gouverner c’est prévoir, paraît-il ! Qu’apprend-on à l’ENA et autres grandes écoles, depuis des décennies ???

    Enfin, votre voeu pieux d’avoir une certification hallal pour la viande, on l’attend toujours… Donc nous faisons du sur place au mieux, ou nous reculons au pire….

  3. Samia

    Cet interview me parle complètement et me touche beaucoup. Comme vous Christine, je suis de gauche, profondément attachée à la liberté d’expression, l’égalité homme-femme, contre tout dogme totalitaire quel qu’il soit. J’ai une grande passion pour Émile Zola, j’ai lu et relu tous ces livres. Cet écrivain est cher à mon cœur. Je me souviens la première fois quand j’ai lu Germinal, je devais avoir 14 ans, j’ai énormément pleuré tellement je trouvais injuste ce que vivaient les mineurs et le dénouement de l’histoire.
    Pour ma part, il n’y a aucun racisme à être islamophobe (invention perverse des musulmans, islamogauchistes). Dès mon adolescence (peut-être même avant) est monté en moi un profond sentiment de haine envers l’islam. Je suis une anti-voile forcenée. C’est une insulte sans nom faite à la femme, à la femme que je suis. Dans mon entourage, certains me traitent de radical. Je dis non, c’est juste plus on m’agresse et plus je me défends. Il est hors de question que l’on attaque la République, ma République celle qui m’a permise d’être celle que je suis vraiment.

      1. Samia

        Taqiya, c’est le mot à la mode ces derniers temps. Je n’ai rien à vous prouver taqiya ou pas à vous de décider. Ma vie je ne la mène pas en fonction de l’avis des uns et des autres!

        1. pikachu

          Vous n’auriez pas dû répondre Samia : si vous le faites une fois, je suppose que vous devrez le faire systématiquement, et cela devient sans fin.

  4. David

    Chère Christine, vous êtes une belle personne!
    Que Dieu vous bénisse et vous protège, et ce, malgré votre athéisme!

  5. Christian

    Moi je dis CONSTATATORS le supers héros qui constatent un état de fait mais que proposez pour ouvrir les yeux aux français qui ont encore du caca dans les yeux…. vous faite le constat mais que proposez vous ?? Ecrire des livres et gagner un peu d’argent ?? Il serait bien de savoir combien vous rapporte cette « lutte » ?? Mélenchon, Macron,… ils sucent le derrière aux musulmans car c’est leur business et vous c’est quoi votre business ????

    1. pikachu

      @Pierre

      Allez-y doucement Pierre, ce genre de propos est clairement criminel !
      (c’est une blague de ma part, pour essayer de coller à l’air du temps).

  6. pikachu

    Je ne veux pas casser l’ambiance, mais je crois bien me rappeler que Conversano est assez sensible à l’hitlérisme, de mémoire, l’ayant entendu dans ses vidéos parler en ce sens.
    Je peux vérifier, mais je suis assez sûr ce ça. Ce n’est pas un point dont il parle fréquemment, mais il en a suffisamment parlé pour savoir que c’est le cas.
    Bref, un nazillon assumé.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        j’avoue ne pas avoir le temps ni l’envie d’écouter la video ni celui de lire les commentaires lus en diagonale et je n’ai pas vu les judokas en question…
        Par ailleurs Daniel Conversano est un bon intervieweur qui n’a pas prononcé la moindre parole allant dans le sens que vous évoquez, Pikachu lors de nos entretiens et de l’interview je n’ai rien à lui reprocher de ce que je connais, sans compter qu’il a le droit comme tout le monde d’évoluer

    1. pikachu

      Conversano l’annonce clairement il adhère à « l’idéal national-socialiste » (c.-à-d. nazi) ici : https://www.youtube.com/watch?v=W6zxmVpG-rQ

      Dans son commentaire à la vidéo, il dit ceci :

      Je n’ai d’ailleurs PAS DU TOUT renié l’idéal national-socialiste. J’ai dit qu’il était illusoire d’imaginer qu’il puisse revenir à notre époque, et que s’en revendiquer était en ce sens du trolling. Mais je n’ai pas changé d’opinions sur l’épopée fasciste du début du 20ème siècle. Pour moi, c’est le bon camp qui a malheureusement perdu la guerre.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Dans le milieu nationaliste on a le culte du fascisme historique qui n’est pas le national socialisme de HItler mais le fascisme ( retour à certaines valeurs et certains concepts de la Rome antique ) de Mussolini, je suis en désaccord, mais ça n’en fait pas des nazis.

      2. YKempenich

        @pikachu

        Dans le milieu natio, c’est parfois la foire à n’importe quoi, la cour des miracles et les modes changeantes. C’est assez coloré. Il faut voir cela comme un entomologiste 🙂

        Conversano était « soralien » ou « Dieudonnien » puis plus du tout, ses anciens amis le décrivent comme un traitre (Crime :il serait même juif ! Daniel étant son prénom… vous voyez le niveau…)

        Jamais vu milieu aussi bizarroïde, hétéroclite et divisé.

        Je comprends votre point de vue mais cela dit, l’entretien est posé, clair et amical.

        1. pikachu

          Il est vrai que dans son commentaire à la vidéo de Robin, il parle de National Socialisme pour dire qu’il est pour l’épopée fasciste, il confond donc deux idéologies différentes (même si elles sont voisines). De ce point de vue, on peut absolument relativiser son affiliation à l’idéologie nazie.

          NEANMOINS, dire comme il le fait, à propos de la seconde guerre mondiale :
           » Pour moi, c’est le bon camp qui a malheureusement perdu la guerre. », c’est au-delà de l’adhésion à l’idéologie nazie et cela signifie clairement qu’il regrette la défaite d’Hitler. Ce raccourci n’est pas une simplification à outrance.

          Le type est peut-être sympathique et a certainement d’autres qualités, mais personnellement, je ne le supporte pas.

          1. YKempenich

            Et en même temps, vous en avez parfaitement le droit !

            Ha, vous avez regardé Conversano/Robin ? Nous sommes deux scrutateurs de la « fachosphère » alors…

  7. Flupke

    Interdire l’islam ?? Faut pas fantasmer et se limiter à ce qui est réalisable.
    Bonne interview un peu longue mais bien menée. Le film du début devrait être
    déplacé à la fin

  8. bm77

    J’avais déjà vu entièrement la video qui est parue sur YouTube il y a déjà deux jours .
    A ne pas manquer si on veut comprendre le cheminement de Christine Tasin qui l’a amené a être une figure de proue du combat pour la laïcité en France.
    En tout cas je ne me suis pas ennuyé une minute et sans passer la brosse à reluire je remarque que le courage et la force de conviction ne l’ont jamais quitté que ce soit dans le milieu scolaire qui l’a profondément déçue ou son engagement comme présidente de RR
    J’ai aussi une certaine sympathie atavique pour elle, si on peut employer cette formule car un des mes grands père que je n’ai pas connu et dont je n’ai pas hérité des facultés par ailleurs, enseignait le Français ainsi que le Latin et le Grec .
    Si je n’ai pas fait des études très poussées ce n’est pas de la faute de la société mais ce sont les aléas de la vie!
    je considère que la politique ne fait pas tout il faut créer les conditions pour permettre à tout un chacun de se réaliser mais après il y a la responsabilité personnelle et la société doit être là pour le rappeler.
    Des gens naissent riches même si je ne le suis pas je refuse que le sentiment d’envie me submerge tout simplement parce que je me met à leurs places et je ne crois pas qu’une personne normalement constituée dilapiderait son patrimoine pour le distribuer au tout à venant.
    Jalouser les autres ne fait pas une politique mais rassembler en dehors de toute racialisation s’organiser se défendre obtenir des droits pour la possibilité de ne pas rester bloqué dans un déterminisme social .
    La lutte des classes est une évidence mais ne doit pas devenir un point de blocage et un racisme anti riche dans une idéalisation de la figure du travailleur qui a donné l’ouvriérisme comme cela a été avec les communistes
    C’est un travail de longue haleine car cela fait avancer la société dans son ensemble par la réalisation de chacun en dehors de toute démagogie ou discrimination positive qui est le comble de ce que je déteste dans cette société de la médiocratie.

      1. bm77

        Oui le libre arbitre c’et le contraire du suivisme aveugle, même si cette position n’est pas toujours confortable car dans ces conditions on prend des coups de partout

        1. Hank

          Le libre arbitre ça fout le camp comme le reste, vous allez pas me dire que l’arbitre soudoyé de la finale du mondial est un homme libre.

  9. Jolly Rodgers

    bonjour Christine , excellent entretient je viens de le regarder , bravo très pertinente et toujours aussi belle et rebelle !
    je suis totalement rassuré 😉
    amitié

  10. Marie

    Certainement quelqu’un de très courtois mais ils déteste les juifs , donc c’est qu’ N’a rien compris au problème

  11. Catherine Terrillon

    En France il y a des bouddhistes, des taoistes, des adeptes du Zen, des athées, des catholiques, des protestants, des mormons, des gens de toutes obédience qui ne se font pas remarquer et ne causent pas de problèmes. Par contre les islamistes font parler d’eux tout le temps, ce n’est pas un hasard.

Comments are closed.