Turquie : Erdogan enterre la République laïque d’Atatürk


Turquie : Erdogan enterre la République laïque d’Atatürk

L’Ère de l’inSultan Rrrrdogan…

 

Rrrrdogan est un « ambitieux hypermassif » !

Oui, il est à lui seul ET vizir ET khalife…

C’est souriant comme un caillou,

que ce sanguinaire voyou,

veut être d’Atatürk, le plus grand répulsif…

 

PACO. C’est pas mon truc, le turc !

11/07/2018.

[…]

Dans son allocution, M. Erdogan a promis de « donner au pays un nouvel aspect après quatre-vingt-quinze ans d’existence de la République », dessinant une « Turquie forte », vouée à devenir, d’ici à 2023, « l’une des dix premières puissances mondiales », promettant la « démocratie ». La « parenthèse » de la République, créée en 1923 par Atatürk, a été définitivement fermée. « Le système qui a coûté si cher au pays, en raison du chaos politique, social et économique qu’il a suscité par le passé, est désormais derrière nous », s’est félicité l’homme fort d’Ankara.

Fermer « la parenthèse du kémalisme » est le vœu le plus ardent de l’élite islamo-conservatrice au pouvoir depuis 2002. Les tenants de l’islam politique en rêvaient, M. Erdogan l’a fait.

Lire l’ensemble de l’article ici :

https://www.lemonde.fr/international/article/2018/07/10/pour-son-investiture-erdogan-promet-une-nouvelle-ere-et-enterre-la-republique-d-ataturk_5328772_3210.html

https://www.ouest-france.fr/monde/turquie/lepouse-derdogan-estime-que-le-harem-etait-une-ecole-de-la-vie-4084064

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


7 thoughts on “Turquie : Erdogan enterre la République laïque d’Atatürk

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    La laïcité à la Atatürk, je n’y ai jamais cru.

    Ce sont les hommes d’Atatürk qui ont organisé le génocide des Arméniens et c’est bien ces mêmes hommes de main qui édictaient souvent le marché suivant aux malheureux Arméniens: « la mort ou la conversion à l’islam ».

    Comment qualifier de « laïque » un régime qui entretient une police de 60 000 fonctionnaires (Diyanet) chargée de contrôler que l’islam est bien la « SEULE » religion pratiquée ?

    Cette « laïcité » turque c’est mieux que rien, par rapport au reste de la Oumma, mais ça n’a aucun rapport avec ce que nous entendons par « laïcité » en France.

    Sauf, à faire entendre à Mélenchon qu’il nous faudrait entretenir 60 000 fonctionnaires chargés de faire respecter la catholicisme comme religion d’Etat.

    Il n’aimerait sans doute pas …

    Moi non plus d’ailleurs :=)

    Reply
  2. Reconquista

    Herr Dogan va devenir une grande menace pour l’occident. Il manie très bien sa barque pour devenir le dictateur islamiste de la Turquie, et en tant que sunnite, le leader de ses troupes potentielles, turcophones ou non, sont déjà chez nous.

    Reply
    1. Machinchose

      on a déjà un leader chiite avec le vieux barbu Khamenei….le Her Dog-âne prenant la place convoitée de leader sunnite, je vois se monter un ring pour le combat de patron en chef de l’ Islam……

      Reply
  3. frejusien

    Que la Turquie devienne une puissance internationale, ce sera les efforts redoublés de l’UE qui verse des millions d’euros de nos contributions depuis x années, qui va atteindre son but,
    il y a toujours de bonnes excuses trouvées pour engraisser l’ogre musulman aux portes de l’europe

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *