Les néoféministes occidentales au diapason de l’islamisme le plus rétrograde


Les néoféministes occidentales au diapason de l’islamisme le plus rétrograde

Illustration : Le Temps

 

Ha la Suisse, soucieuse de son indépendance vis-à-vis de ses voisins allemands, français ou italiens et fière de sa confédération d’États si disparates (car en effet, qu’y-a-t-il de commun entre le canton « primitif » catholique de Schwytz et celui de la calviniste Genève ?)

Pour le Français moyen, la Suisse est un paradis (fiscal) peuplée de gens bizarres à l’accent trainant, pas vraiment pressés, très propres sur eux et mangeant de la fondue accompagnée de fendant. Autrefois pauvre, le Suisse industrieux voit désormais arriver chaque année des milliers de frontaliers quémander un SMIC à 3000€ (3500CHF) et de migrants subsahariens ou balkaniques attirés par un climat très sain.

Mais ce qu’ignorent les Français, c’est que la Suisse souffre également de l’existence d’une gauche ethno-masochiste, immigrationniste et islamo-fellatrice, représentée par un PS à la ramasse et, pour le dire vulgairement, parfois aussi débile que son confrère français.

Les sommités socialistes se nomment :

Alain Berset, actuel président de la Confédération suisse

Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération suisse en 2015, partisane de l’expropriation pour construire des centre d’asile pour réfugiés1

Micheline Calmy-Rey, présidente de la Confédération suisse en 2007 et 2011.

Ada Marra, député au Conseil national et partisane de la naturalisation facilitée2

Comme les super-féministes au pouvoir en Suède, les socialistes, se plient paradoxalement très bien aux codes islamiques en vigueur dans les pays musulmans.

« Le premier gouvernement féministe du monde (NDA : suédois) défile voilé en Iran » – février 2017 (Le Figaro) « Suède : le pays qui exporte son féminisme » (Marie-Claire)

 

Ségolène Royal aux côtés de la vice-présidente iranienne – Août 2016. « Moi je tiens aussi à l’héritage de Mai 68 pour, comment dirais-je, les libertés, la créativité, et en particulier pour les droits des femmes… »

 

Micheline Calmy-rey en Iran en 2010. « Pendant des siècles on ne nous a proposé que des destins de dominées, de blessées. De belles princesses endormies. Il est temps de changer de modèles. » (Tribune de Genève – 8/12/2017)

Bon, quelle est la règle qui sied dans de pareil cas : celles de l’hospitalité chez soi ou le respect des codes chez l’autre ? Pour les socialistes d’Europe, implacables avec le « porc occidental » : les deux prévalent !

Ainsi, les mollahs, intransigeants avec le voile en Iran n’ont pas à trancher une fois en Europe : il y a quelques jours, Alain Berset recevait la visite du président iranien Rohani qui a refusé de serrer la main de femmes.

« Il a fallu imaginer un compromis. En visite diplomatique en Suisse en début de semaine, le président iranien Hassan Rohani aurait refusé de serrer la main de Simonetta Sommaruga, indiquent nos confrères de La Liberté samedi. Les organisateurs de la rencontre ont dû dès lors imaginer un protocole alternatif durant lequel personne n’a serré la main de personne. » (Le Temps)

Mais comble de la lèche-baboucherie, « l’hôtel Bellevue, à Berne, qui accueillait les Iraniens, a dû provisoirement enlever ou cacher des tableaux ou des sculptures montrant des personnes dénudées ou partiellement vêtues «pour ne pas choquer la morale islamique conservatrice», affirme La Liberté. »

Il se dit qu’outre-Sarine, aucune féministe socialiste n’aurait moufté…

 

  1. https://www.tdg.ch/suisse/asile-expropriation-seulement-dernier-recours/story/25008713
  2. https://www.tdg.ch/suisse/politique/On-votera-sur-la-naturalisation-facilitee-des-petitsenfants/story/19297326

Marlène Schiappa, Clémentine Autain, Caroline De Haas, Raquel Garrido, Rokhaya Diallo bientôt en visite en Iran ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Les néoféministes occidentales au diapason de l’islamisme le plus rétrograde

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Excellent article, bravo !

    « Le poids des mots, le choc des photos » …

    Je ne comprendrai jamais comment on peut être aussi totalement incohérent ….

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ce matin j’ai vu une nouveauté dans le bus : une femme avec un voile qui ne laissait voir de son visage que les yeux, le nez et la bouche, le front les sourcils mais aussi le menton étaient couverts. Jusqu’ici je n’avais pas encore remarqué de femme cachant jusqu’à leur menton ! Mais il y a de plus en plus de voilées !

  3. Amélie Poulain

    « Mais comble de la lèche-baboucherie, « l’hôtel Bellevue, à Berne, qui accueillait les Iraniens, a dû provisoirement enlever ou cacher des tableaux ou des sculptures montrant des personnes dénudées ou partiellement vêtues «pour ne pas choquer la morale islamique conservatrice», affirme La Liberté. » »

    Je ne sais plus à quel moment précis, dans les années 90 peut-être, mais peu importe ce sont les faits qui sont importants : en Bretagne, dans une usine, à la perspective d’une visite de saoudiens, on avait dû donner congé aux femmes afin qu’elles ne soient pas dans l’usine ce jour-là…

    Je ne comprendrai jamais ces dites féministes… En fait, je pense que c’est de la lâcheté. Comment peut-on accepter de se renier à ce point ?

  4. clairement

    C’est une incohérence qui trouve probablement son explication dans la STRUCTURE psychopathologique c’est à dire langagière et que les psychanalystes ( ceux qui sont préoccupés d’EPISTEMOLOGIE et pas d’idéologie ) ont la charge de traiter dans leurs cabinets.
    Toutefois, quand tout se passe bien et qu’aucun évènement de la vie ne vous confronte à un traumatisme ou à un échec questionnant ses certitudes, rien ne vous amène à aller consulter et à évoluer …
    Je pense que ces femmes se trouvent dans ce cas.

  5. Samia

    Ces soit disant féministes ne s’intéressent pas réellement au sort des femmes ce n’est à mon sens qu’un fond de commerce. Alors si pour atteindre son but, on doit se voiler une journée, allons-y. Cela n’a pas d’incidence dans leur vie de privilégié, pourquoi dès lors s’en faire, se prendre la tête avec des problèmes qui ne les touchent pas, bien éloignés de leur quotidien et qui pourraient même les entraver dans leur quête de pouvoir.

  6. La moutarde me monte au nez

    @ Dahier,
    Non, c’est justement par peur que les deux derniers neurones qui leur reste ne s’evaporent qu’elles mettent un voile!

  7. Oncle Bob

    Et le pire, c’est que les pseudo féministes se mttent à traiter les iraniennes qui luttent contre le voile obligatoire d’islamophobes.

Comments are closed.