Traoré jugé irresponsable du meurtre de Sarah Halimi car accro au cannabis


Traoré jugé irresponsable du meurtre de Sarah Halimi car accro au cannabis

Décidément, les juges français s’avèrent magnanimes avec les fumeurs de shit. Implacables de sévérité envers les amateurs de vin, ils pardonnent tout aux accros du cannabis.

En bon musulman, Kobili Traoré ne goûte sans doute pas au divin nectar; en revanche, il adore la fumette au tétrahydrocannabinol et c’est donc sous l’emprise du THC qu’il a massacré Sarah Halimi, une paisible retraitée juive aux cris d’« Allah Akbar » et « J’ai tué le sheitan. »

Bien qu’évident, il aura fallu plusieurs mois de bras de fer pour que le caractère antisémite du meurtre soit retenu par la juge d’instruction.

Mais finalement, la Justice hésite encore : peut-on tuer par antisémitisme quand on a trop fumé de cannabis ? Alors, sans que la défense ne le demande, une nouvelle expertise psychiatrique est réclamée par le magistrat instructeur. Expertise qui conclue donc à l’irresponsabilité de Kobili Traoré !

« …une nouvelle expertise psychiatrique demandée par les juges d’instruction a conclu à « l’abolition » du discernement du suspect. Ce qui signifie que Kobili Traoré n’était pas conscient de ses actes et serait donc pénalement irresponsable.

En d’autres termes, il ne pourrait être jugé par une cour d’assises ni condamné pour meurtre. S’il pourrait cependant passer de longues années en centre psychiatrique, cette option est souvent dénoncée par les familles des victimes, privées des explications que peuvent apporter un procès et confrontées à l’idée que personne n’est « responsable » de la mort de leurs proches. »

http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/meurtre-de-sarah-halimi-kobili-traore-devrait-echapper-au-proces-selon-les-experts-psychiatres

Conclusion : Kobili Traoré, « Français » d’origine malienne, au casier judiciaire chargé, n’a pas tué par antisémitisme car il avait trop fumé de cannabis ce soir-là. A croire que les juges veuillent absolument nier l’antisémitisme de certaines populations africaines ou arabo-musulmanes…

Aux milliers de fumeurs de shit peuplant nos cités, s’il vous prend une envie de meurtre antisémite, faites comme Kobili Traoré pour implorer la clémence du juge et invoquez votre intolérance au THC : « J’étais malade… Je ne sais pas, je ne me souviens plus. » (L’express)

 

Conclusion de Michel Onfray :

« A chaque fois qu’il y a une surenchère dans la terreur, il y a une surenchère dans la dénégation de la terreur. Lisez ou relisez « Soumission » de Michel Houellebecq : tout est raconté, tout est précisé, c’est le grand roman de la collaboration. Et les collaborateurs aujourd’hui sont nombreux, qui, dans des radios du service public, dans des journaux subventionnés par l’argent du contribuable, nous font savoir que le réel n’a pas eu lieu, que ce qui advient n’advient pas, et qu’il ne faut pas croire le réel mais qu’il vaut mieux croire leur propre fiction. C’est assez désespérant si on veut aujourd’hui se renseigner sur ce qu’il advient vraiment afin d’avoir une vision claire et nette du monde. On a jamais été autant dans la désinformation dans un pays démocratique : nous ne sommes pas bien loin d’atteindre les records qu’avaient le Chili de Pinochet ou l’Union soviétique de Brejnev. »

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Traoré jugé irresponsable du meurtre de Sarah Halimi car accro au cannabis

  1. eitan

    expertises bla bla bla….
    les juifs vont ils comprendre enfin qu’ils n’ont plus rien à foutre au grand pays shadok?
    plus rien ni personne ne les protège désormais de la folie des conquérants et de leurs complices!
    vont-ils attendre comme en 33?
    ou comme les pieds noirs en 62?
    ce n’est pas les « surveillants-armés-qui-n’ont-pas-le-droit-d’utiliser-leur-arme » qui va changer quoi que ce soit à leur situation.
    la France au drapeau bleu blanc rouge c’est fini-n-i-ni-ni
    place à la shadokie en attendant le drapeau vert-vert-vert!
    j’en chiale!

    Reply
  2. de France

    c’est pourquoi,
    La France devrait se réjouir de posséder plus de 2 500 mosquées
    toutes prêtes à être transformées sans transformation et sans délai
    en ASILES PSYCHIATRIQUES DE HAUTE SECURITÉ.

    Reply
  3. caiusbonus

    Dire que nos pères se sont battus et sont parfois morts pour que justement tout Français puisse en toute sécurité s’appeler Lévy, Halimi, Klein ou Cohen…
    C’est à pleurer ces nouveaux collabos de la peste verte;
    Amis Juifs, fuyez tant qu’il est encore temps, vous reviendrez quand nous aurons fait le ménage, si on y arrive.

    Reply
    1. Machinchose

      JAMAIS !! nous somme Français et pour beaucoup accrochés a ce pays depuis des siècles et des siècles!!

      je sais que c’est a pleurer, bien sur, mais si un jour il y a enfin ménage j’ en veux ma part!
      d’ ailleurs les vieux devront etre en première ligne, a partir de 70 ans, Moïse l’ a bien démontré, les jours supplémentaires ne sont qu un cadeau…dont il ne faut pas abuser…sous peine de gatisme…

      Reply
      1. Mariana

        JAMAIS je suis 100% d’accord car c’est céder aux muzzs .
        Les Juifs ne doivent RIEN laisser passer et faire respecter leurs droits . Le drapeau c’est bleu blanc rouge et les musulmans une minorité à recadrer pour leurs excès et abus . L’exemple vient des pays de l’Est cf la Roumanie qui n’a pas cédé à la Turquie d’Erdogan : pas de mosquée à Bucarest .
        Bravo à Michel Onfray ( il a échappé à la 17e chambre ouf !) pour son analyse , surtout pour la désinformation et la comparaison avec les régimes de Pinochet et Brejnev .
        En France il y en a un qui à force de dhimmitude se prend pour une doublure de Erdogan on dirait …

        Reply
  4. claude t.a.l

    Ben voyons !  » irresponsable  » !
    ( quoique …… je crois qu’une nouvelle expertise est en cours ).

    Je l’ai déjà dit : j’aime les westerns, les vieux westerns.
    Même certains westerns spaghetti .

    Voilà une réplique de  » le bon, la brute et le truand  » qui s’appliquerait parfaitement à la situation actuelle :

     » Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses !  »

    https://www.youtube.com/watch?v=P2W4FsDVKMY

    Bien évidemment, actuellement, les  » armes chargées « , ce n’est pas nous qui les avons : elles sont dans d’autres mains ( Charlie, Bataclan, etc ….), et beaucoup sont dans les  » quartiers populaires « .

    Alors, il faudrait donc qu’on creuse !

    On a des gueules à creuser ?
    Plus de mille ans d’histoire !

    Reply
  5. Amélie Poulain

    Oui j’ai lu ça et je suis scandalisée car c’est faux, il y a délire et délire…

    Les délires à allure psychotique des fumettes au cannabis n’abolissent pas le discernement et la responsabilité donc, comme le ferait un délire psychotique de type schizophrénique vrai, qui va dans tous les sens et n’a pas de logique apparente.

    Ici, on voit bien que le délire était structuré et bien construit, pensé, avec un fil conducteur, J’espère que le troisième expert reverra le jugement du précédent.

    Cela fait un bout de temps que les drogués sont excusés et psychiatrisés avec, comme on socialise tout en France, Allocation Adultes Handicapés voir RSA et tout le toutim. Il serait temps de revoir tout ça et d’arrêter de tout mélanger.

    Et dire qu’il y en a qui veulent légaliser la drogue…

    Reply
  6. UN GAULOIS

    Juste une question : Si c’était un gaulois où même quelqu’un se réclamant de la religion juive, sous emprise du même cannabis, qui avait trucidé une musulmane, comment croyez vous que les juges auraient tranchés, sans oublier toutes les pleureuses qui auraient criées au racisme.

    A nos amis juifs : ne vous laissez pas faire, vous n’êtes pas des moutons. Attaquez ce jugement qui est une infamie de plus.

    Reply
    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      J’ajoute que, comme le faisait remarquer une auditrice de Radio J, quand on conduit la prise de canabis est une circonstance …. AGGRAVANTE lors d’un accident de la route !

      C’est, en effet, ajouter le délit au crime.

      Mais là , non ???

      Reply
      1. Yann Kempenich Post author

        Ben non, là, il semble que c’est une circonstance « atténuante »…

        Mais cela ne marche pas avec tout le monde…

        Reply
      2. frejusien

        Donc, quelqu’un qui aurait tué Mme Halimi dans un accident de la route en ayant consommé du cannabis, serait doublement puni ?
        Alors que pour le muzz raciste et sanguinaire, c’est une excuse de dépénalisation ?

        Et si on allait chercher ces magistrats « déséquilibrés » pour les pendre haut et court en place de grève ?

        Reply
  7. palimola

    Bonne remarque d’Antiislam concernant toute forme de drogue ( ou d’alcool ) au volant , alors que là …..c’est le contraire !

    Reply
  8. Joël

    Heureusement, grâce à la nouvelle loi macron pour le vote des handicapés mentaux, les magistrats vont pouvoir continuer à aller aux urnes.

    Reply
  9. frejusien

    Ce n’est plus supportable !

    on exige une véritable justice ,

    ces juges timbrés doivent être démis de leur fonction, subir eux-mêmes un examen psychiatrique, car de toute évidence, ils ne savent plus du tout, mais alors vraiment plus ce que le mot JUSTICE veut dire

    Reply
  10. frejusien

    En bref ! déclarer ces juges IRRESPONSABLES et les virer à coup de pompe dans le cul,

    Bien parlé Michel ONFRAY, il faut continuer à dénoncer la pourriture antisémite et islamocollabo qui sévit en France,
    On n’a pas l’intention de se laisser ramener aux heures les plus sombres de la collaboration et du nazisme
    NAZISLAMISME DEHORS

    Reply
  11. Sandrine

    Donc on peut, quand on est un migrant ou un CPF, tuer n’importe quel « de souche » puis déclarer qu’on était sous l’emprise du cannabis ? C’est bien pratique…

    Reply
  12. Diogène

    Je suis entièrement d’accord avec l’analyse de Michel Onfray.

    Le « déni » dans notre société a quelque chose d’effrayant !

    Par ailleurs :

    Je reprends ces termes : « …une nouvelle expertise psychiatrique demandée par les juges d’instruction a conclu à « l’abolition » du discernement du suspect. »

    Merveilleuse formule !
     » l’abolition » du discernement du suspect » : l’abolition du discernement n’est-ce pas ce que vivent tous les thuriféraires de « la » « belle religion » ?
    Donc aucun d’entre eux ne sera coupable en cas de passage à l’acte….?
    Mais comme cette jurisprudence sent bon la soumission…et la collaboration du singe dominé qui tend son postérieur au dominant : affligeant !

    J’ai lu « soumission » de Houellebecq, juste au moment des attentats de Charlie…,Je vais le relire d’autant que j’aime les écrits de ce grand écrivain !

    Reply
    1. Amélie Poulain

      Je dirais que dans le « déni » il y a un rapport perturbé et un clivage concernant la réalité, il n’y a donc pas de conscience réelle puisque le lien est coupé.

      Je crois qu’on pourrait plutôt parler « négation » de la réalité où conscience il y a mais refus d’agir pour x raisons…. Et des raisons, il doit y en avoir des « X »…..

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *