Pécresse a perdu : elle doit à nouveau offrir aux clandestins le transport gratuit en Ile de France….


Pécresse a perdu : elle doit à nouveau offrir aux clandestins le transport gratuit en Ile de France….

J’exagère. Pas tout à fait gratuit, une réduction de 75 pour cent sur le tarif normal… C’est bien le moins que la France puisse faire : faire payer les cochons de Français qui bossent et respectent la loi et offrir à ceux qui sont dans l’illégalité la possibilité d’aller profiter de la vie gratis…

Christine Tasin

Transports : la justice annule la décision de Valérie Pécresse de supprimer le tarif préférentiel pour les clandestins
« Je considère qu’en République une personne en situation irrégulière n’a pas lieu d’être mieux considérée qu’une personne qui respecte la loi », estime la présidente LR de la région Ile-de-France.

C’était une des premières mesures votées à son arrivée à la présidence de la région Ile-de-France. Valérie Pécresse avait fait adopter dès son arrivée « une délibération excluant du bénéfice de la réduction à 75 % des tarifs de transport les personnes en situation irrégulière ainsi que leurs familles » bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat.

Le tribunal administratif, saisi par des associations, des syndicats et un groupe politique, avait annulé cette délibération fin janvier, estimant que la décision était « entachée d’une erreur de droit ».

Ile-de-France Mobilités, avait fait appel de cette décision, mais la Cour administrative d’appel a finalement confirmé ce vendredi l’annulation de cette décision.

Ile-de-France Mobilités a indiqué dans un communiqué vendredi qu’il allait se porter en cassation au Conseil d’Etat. Valérie Pécresse estime en effet qu’une telle réduction tarifaire « est une véritable prime à l’illégalité, puisqu’elle bénéficie à des personnes qui n’ont pas le droit de séjourner sur le territoire français ». Cette réduction dans les transports a coûté 43 millions d’euros en 2015, précise-t-elle, soit l’équivalent du « budget que la Région consacre chaque année au financement du logement social des familles franciliennes ou à une augmentation de 18 euros du passe Navigo annuel ».

Alors que tombait la décision de la Cour administrative d’appel, Valérie Pécresse a écrit aux députés, vendredi, pour leur demander d’exclure des tarifs sociaux des transports les clandestins dans le cadre du projet de loi asile et immigration. « Après le vote du premier texte à l’Assemblée nationale au cours duquel ce sujet a été volontairement écarté, un amendement a finalement été adopté au Sénat qui conditionne l’obtention de la tarification sociale dans les transports à la régularité du séjour sur le territoire. Il appartient maintenant à l’Assemblée nationale de prendre ses responsabilités pour maintenir cet article dans le projet de loi final », leur a écrit la présidente d’Ile-de-France.

« Je considère qu’en République une personne en situation irrégulière n’a pas lieu d’être mieux considérée qu’une personne qui respecte la loi », résume-t-elle.

http://www.atlantico.fr/pepites/transports-justice-annule-decision-valerie-pecresse-supprimer-tarif-preferentiel-pour-clandestins-3446673.html?yahoo=1

Ce n’est plus :  » Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Tout, tout pour ma chérie, ma chérie
Toi, viens avec moi… » de Polnareff mais c’est désormais : « tout, tout pour les clandos, les clandos, toi viens chez moi et sers toi » …

Continuez donc à nous envahir : vous aurez tout en France !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Pécresse a perdu : elle doit à nouveau offrir aux clandestins le transport gratuit en Ile de France….

  1. dahier

    Pendant ce temps-là, nos vieux retraités peuvent voyager à tarif réduit, mais pas à 75 %, et à condition d’avoir ACHETE leur carte de réduction !!! Elle est pas belle la France…. pour les clandestins, va sans dire

    Reply
  2. Fomalo

    Tout ça passe les bornes, au sens PROPRE.
    Mais vu que l’IDF inclut le 93 comme département parisien,(en plus du val d’oise, du val de marne, de la seine et marne), ça n’a rien d’étonnant. A quand le libre-service gratuit dans les supérettes, les boulangeries, le squat légal « pour avoir un toit sur la tête et ne pas être dans la rue »?? Paris est cernée. Je m’inquiète d’autant plus fort du déni de solidarité qui va dorénavant figurer dans la constitution! J’espère que la mesure concernera du même coup nos quelques milliers de SDF, de souche…

    Reply
    1. necas

      Apparemment , il y a des demandeurs d’asile qui auraient des tickets , style , tickets restos , délivrés par des assoces , pour pouvoir acheter des victuailles, à des tarifs défiant tte concurrence? …… Hier après midi , j’en ai vu deux , look Afghan, ou Indou , qui tenaient un sac de courses , plein , en revenant du Carrefour, et se dirigeaient vers un foyer résidence pour personnes âgées.
      Les types avaient l’air d’avoir 25 , 30 ans , donc , des « personnes âgées  » ……..

      Reply
      1. Marie

        Il y a aussi une nouvelle loi qui oblige les magasins à donner leurs invendus à des associations au lieu de les détruire ou de les vendre à des soldeurs. Vu dans un reportage un local associatif (plutôt un magasin de fringues) où tout était vendu 3€, bien sûr que des marques car rachida et fatoumata n’habillent pas leurs gosses en Tissaia, tex ou influx. Condition d’accès obligatoire : être bénéficiaire de minima sociaux, bref magasin rempli uniquement de bâchées et de boubous. Je ne sais pas comment réagissent les autres, mais moi je refuse d’acheter un vêtement 50€ au camaïeu du coin si fatoumachin ne le paie même pas 10% de son prix.

        Reply
  3. La moutarde me monte au nez

    On marche sur la tête.
    Désormais, les pouvoirs publics sont tenus de faire des cadeaux à des personnes théoriquement recherchées par les mêmes pouvoirs publics.
    Les simples particuliers, eux mêmes, sont autorisés à prêter assistance à ces personnes qui déjouent la loi française.
    Cela devrait faire jurisprudence.
    En théorie, on devrait pouvoir prêter assistance à Rédouane Faïd et l’état devrait lui rembourser ses frais d’hélicoptère!

    Reply
  4. Joël

    De toutes façons, ça ne change pas grand-chose. La plupart du temps, même les 25% à leur charge, ils ne les payent pas. Plus d’un contrôleur qui s’y est frotté s’en souvient encore.

    Reply
  5. dahier

    après tout, puisque ça marche comme ça, pourquoi ne pas se faire plaisir….
    tous dans la clandestinité et demandeurs d’asile, ça paie bien !

    Reply
  6. GAVIVA

    Comme s’ils payaient…et comme si quand d’aventure ( a haut risque de morsure) ils se font contrôler, et comme si, alors là c’est du très haut risque ils se font verbaliser, ils payaient leur amendes….messieurs dames, la porte est ici vous saurez bien la prendre.

    Reply
  7. frejusien

    Ah ! toujours les bâtons dans les roues dressés par les islamogauchistes !

    La législation est tirée à hue et à dia, et rien ne bouge dans la bonne direction, que de tracasseries administratives pour régler une question évidente !,

    Un gros bourbier , vivement un autre régime !

    Reply
    1. necas

      Une révolution ? Le french aime trop son petit comfort dans son foyer : sa grande télé , sa grande cuisine , la bonne bouffe , ses vacances sacrées , sa bagnole , ses soirées terrasses de café , ses belles fringues , son petit jardin derriere sa maison , son portable dernier cri , etc ……
      Le french est un Beauf né ! Vous voulez faire une révolution avec ça ?
      Vous pouvez toujours espérer , l’espoir faisant vivre …….

      Reply
  8. Des Abusés

    Tous ces politicards et ces associations de sous-merde dirigés par des raclures (Tin, Pocrain) pro « colorés » et engraissés avec nos impôts seront un jour foutus dehors

    J’espère car la France devenue le pays du politiquement correct est un pays sans couille ni colonne vertébrale : ne rien penser, ne rien dire

    Tout fait débat : jusqu’au mot « race » dans la Contitution !!! Un progrès : NON un retour dans les ténèbres !!

    Il n’y a plus de « nègre » en littérature, plus de « tête de nègre » en pâtisserie, plus de race : reste juste ces enc****és de politicards et leur clique de lèches-culs

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *