La « Chance pour la France » veut sortir de prison pour se marier….


La « Chance pour la France » veut sortir de prison pour se marier….

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.  »
Michel Audiard

C’est une requête un peu particulière. L’un des voleurs présumés du cœur d’Anne de Bretagne, dérobé au musée Dobrée à Nantes en avril dernier, souhaite sortir de prison… pour se marier, rapporte Ouest-France.

Son mariage devait avoir lieu en septembre prochain à Nantes. « Toute la famille doit venir d’ Algérie. Il y a le traiteur, la salle ou encore le DJ… 10.000 euros ont été engagés » a expliqué son avocate au quotidien régional.

Une première demande de remise en liberté refusée

Sa première demande de remise en liberté a été écartée par la chambre d’instruction de Rennes, car l’affaire est encore en cours et qu’il y a « un risque de concertation avec d’autres personnes ».

L’homme, âgé d’une vingtaine d’années, a été mis en examen et écroué en avril dernier pour « association de malfaiteurs » et « vol de biens culturels » après la disparition du reliquaire du cœur d’Anne de Bretagne, ancienne reine de France. Un autre individu a également été mis en examen et écroué pour les mêmes motifs. Deux autres hommes sont en revanche encore recherchés par la police.

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2303691-20180707-vol-reliquaire-anne-bretagne-nantes-suspects-veut-sortir-prison-marier

Une chance pour la France (CPF) demande à sortir de prison pour se marier : eh oui ! Sa famille vient d’Algérie pour son mariage, non mais… faut pas pousser quoi !

Là où il y a de la gêne y a pas de plaisir !

Mais qu’est donc devenue la France ?

Un vaste camp de demandeurs d’allocations et de petits rois qui nous font constamment des doigts d’honneur (pour rester poli…).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “La « Chance pour la France » veut sortir de prison pour se marier….

  1. Machinchose

    et si l’ administration pénitentiaire l’ autorisait a faire la « réception » dans la cour centrale de la prison ?

    pourquoi pas! les apparences seraient sauves, la famille venant d’ algérie pourrait faire connaissance avec ses futurs matons et locaux d’ accueil, pare que je suis certains que sur 60 invités, 59 resteront en France!!

    manquent pas d’ air ces blédards!!
    reste plus qu a lui offrir un petit voyage de noces a Brégançon, le Minus je suis sur qu il ne dirait pas non…ce serait son « Théo » a lui…
    perso le meilleur voyage a lui offrir, y a le bagne de Tatahouine, trés romantique, ou celui de Poulo Condor, trés exotique

    sale engeance dont l’ effronterie est a calmer a coups de gourdin..

    Reply
    1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

      @ Hoplite
      Aller simple.
      Et les 10 000 €, on se demande avec de tels frais DÉJÀ engagés, on ne sait de quelle façon il a pu posséder une telle somme, il s’est cru obligé de voler ?…

      Reply
  2. Celtillos

    le mieux et le plus économique c’est de le renvoyer dans sa chère algerie, voyage en avion mais pas d’atterrissage juste un sac a dos en guise de parachute et hop largué de 500m, une merde de moins chez nous!

    Reply
  3. Joël

    Faut lui expliquer que ça coûte beaucoup moins cher de renvoyer 1 seule personne en Algérie que d’en faire venir 150 ici.
    Si possible avec un aller sans retour.

    Reply
  4. Sabrauclair

    Ah, il voulait faire venir 150 invités à son mariage?
    Je propose qu’on le libère, à condition qu’il obtienne le départ définitif de France de lui et de 150 de ses coreligionnaires.
    Etant entendu, que toute personne qui sera reprise en France sera pendue.

    Reply
  5. Jean. marc

    10000 euros pour son mariage, moi je propose 50000 euros pour qu’il sorte de sa prison et qu’il rentre dans son bled avec interdiction de revenir en France, ci ils ont 10000 euros pour un mariage, ils peuvent trouver 50000 pour le faire sortir de prison, et vue le nombre de muss en prison, ils y a de quoi ce faire du pognons et de vidé nos prisons.

    Reply
  6. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Je suggère que les 10 000 euros servent au dédommagement pour dégradations de patrimoine, injure à la mémoire d’Anne de Bretagne, à notre Histoire et au peuple Français. Le bannissement est de rigueur en pareil cas. Avec déchéance de la nationalité pour lui et sa famille, en France.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *