A Lagos, Macron célèbre la culture africaine au rythme de « l’afrobeat »


A Lagos, Macron célèbre la culture africaine au rythme de « l’afrobeat »

Illustration : AFP

 

Pendant que la banlieue de Nantes s’enflamme et que Redouane Faïd court toujours, Emmanuel Macron poursuit sa tournée africaine. Hier, mardi 3 juillet, il était à Lagos pour une journée « festive » qui s’est terminée au Shrine, un club de musique de la mégalopole nigériane, « haut lieu de l’afrobeat contestataire de l’icône nigériane Fela Kuti. » (Ouest-France)

Si pour lui, il n’y a pas de culture française et donc aucun intérêt à danser la bourrée auvergnate ou la gavotte bretonne, il s’est empressé là-bas de jouer des percussions et de célébrer la culture africaine.

« Il faut donner à voir la vitalité de la culture africaine, dont le Nigeria est une vitrine »

          « The Shrine is an iconic cultural hub. And I say with a lot of humility that I recognize the importance of African culture. pic.twitter.com/u77v7tiEKx

          — Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) July 3, 2018« 

Laissant tomber veste et cravate, loin « des soirées, souvent protocolaires et empesées, des voyages à l’étranger » (20minutes), Emmanuel Macron semblait réellement détendu et jovial. Des nigérians accros d’afrobeat, « cette musique qui fusionne funk, soul, jazz et airs africains », ont certainement pu le héler d’un « Ça va, Manu ? » sans risquer le sermon du président « cool-connecté » mais toutefois chef des armées. (France Inter)

« On a le sentiment quand on le voit ici qu’on peut aller boire un verre avec lui et papoter. » a déclaré l’acteur nigérian Ozzy Agu.

Après Kiddy Smile, le DJ « fils d’immigrés, noir et pédé » et sa prestation électro-LGBT à l’Élysée lors de la fête de la musique, voici maintenant l’afrobeat parmi les dadas du nouveau président « chébran ». Pour le coup, François Mitterrand est ringardisé  « à donf ».

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “A Lagos, Macron célèbre la culture africaine au rythme de « l’afrobeat »

  1. lacata

    On est mal barrés, les banlieues qui s’enflamment, nos policiers sont flagadas et les pompiers aussi, le chômage est à la hausse et les impôts aussi, les entreprises qui dépriment et les veuves aussi, nos soldats qui rêvent de sable, mais pas au mali, la merkel qui renvoie ses migrants en espagne et chez nous aussi, un tueur de flic qui s’enfuie… et macron aussi. Mais que lui arrive -t-il donc au fringant jupiter? aurait- il compris qu’il ne sert plus à rien? pour un banquier, ça ne va pas fort,en augmentant la dette, il a perdu la tête et pour oublier, à lagos, fête les bacchanales. L’été est déjà très chaud et personne aux urgences.

  2. BROCARD

    pas de culture française pour lui ……il a ses préférences, mais qu’il y reste en Afrique ! Il ne nous manquerait pas du tout.

  3. Claude LaurentClaude Laurent

    La grandeur de la France à l’étranger (j’en profite car on ne pourra bientôt plus utiliser ce mot non plus)

  4. Celtillos

    mamie ne peut pas danser, pas facile avec le déambulateur, et son gériatre l’a fortement déconseillé…

  5. Barbier

    Il s’amuse comme un ado en soirée !…(où est sa nounou ?)…C’est un irresponsable qui n’a pas compris qu’il avait la charge d’un pays et…que ce pays est dans la m- – – -e !…Chaque jour, il y a une nouvelle révoltante !…Demain, il nous fait quoi comme spectacle ? …C’est flippant de voir tant de désinvolture !…

  6. jojo ( le plombier )

    Y spike inglish. Ma caille. Comme c’est beau en inglish la pensée complexe du président locataire. . En.même temps comme il se plait à gratifier de sa pensée les froncais moins instruits que lui, c’est sans complexes qu’Il nous enseigne que l’Afrique ce n’est pas que des pauvres migrants , l’Afrique son Afrique lui c’est aussi des gens supers, sympas, hyper friqués , hyper branchouille, cool quoi. Ya pas à s’inquietailler y zi sont comme nous. Comme quoi comme le proclamait la chanson  » le fric c’est chic » et comme le pense Birgit  » le fric çà aide à rendre beau » . Consolation : au moins ceux là on peut imaginer qu’ils resteront en Afrique ( les courses chez Vuitton 1 fois par an çà compte pas) .. gode blesse Our présidant !

  7. hathoriti

    son col du fémur s’est un peu fêlé quand elle a dans elle a dansé…faut comprendre, à son âge, c’est pas prudent les danses africaines…

  8. Marie

    D’après ce que j’ai compris sa momie était à l’anniversaire de Line Renaud, on dirait qu’elles sont de la même année…

    1. frejusien

      ça y est ! il se prend pour une vedette du show biz maintenant ! encore une qu’on n’ a pas vu venir ! il veut étonner, surprendre, il veut qu’on parle de lui !

      1. Nila

        Bonjour frejusien, =)

        J’essaie d’imaginer cette pâle copie du Roi-Soleil flanquée de sa Bourgeoise et de leurs courtisans du temps de Molière.
        Pauvre Jean-Baptise, au nom des fake news, Choupinet 1er aurait probablement ordonné qu’on lui coupe la tête sur le champ! ?

  9. claude t.a.l

     » Macron célèbre la culture africaine au rythme de l’afrobeat  »

    Au rythme de l’afro bite ?

    Excusez mes excès temporaires de vulgarité, mais, en ce moment, je sais pas pourquoi, c’est plus fréquent que d’habitude.

Comments are closed.