Après Médine au Bataclan, Elams à Perpignan


Après Médine au Bataclan, Elams à Perpignan

 

Nous n’avons pas fini de payer les conséquences d’une société corrompue et violente jusque dans ses spectacles et ses chansons.

Après l’appel au djihad de Medine prévu au bataclan, après la vulgarité digne d’un lupanar africain affichée à l’Élysée lors de la fête de la musique, Perpignan découvre Elams, un rappeur marseillais qui n’hésite pas à gueuler sa haine du flic en mettant un gamin de cinq ans tenant un révolver à la une de son clip.

Je vous laisse méditer le contenu ô combien romantique du clip tourné au Bas-Vernet, quartier réputé pour sa population gitano-musulmane.

 

 

Je vous laisse aussi savourer la délicate attention des journaleux à l’égard d’un syndicat de policiers qui a porté plainte.

« France-Police, un petit syndicat de policiers, réputé proche de l’extrême droite, qui avait affirmé avoir déposé une plainte, a dénoncé « les paroles associées au images : ‘J’ai un contact, j’récupère une kalash, voiture volée, baisse la vitre que j’les canarde, on brûle ton corps, on le jette dans un canal, une rafale dans la tête et on s’arrache’. »

Ce clip, tourné dans le quartier de Bas-Vernet à Perpignan (Pyrénées-Orientales) et intitulé « Billet », a été vivement condamné jeudi par la préfecture qui a apporté « son soutien » et exprimé sa « gratitude pour le travail des forces de l’ordre ». L’antenne locale du SRPJ a été chargée de l’enquête, a indiqué le procureur de Perpignan Jean-Jacques Fagni, expliquant notamment qu’elle va écouter les paroles et devra déterminer si les armes montrées à l’image sont « factices ou non ». »

https://actu.orange.fr/france/perpignan-enquete-sur-un-clip-violent-du-rappeur-elams-magic-CNT0000014vlu6.html

 

Note de Yann Kempenich

Et après avoir écouté les paroles et déterminé si les armes étaient factices, que fera la Justice ? Rien, comme d’habitude, ou si peu. Et le gouvernement, si prompt à dénoncer un dangereux commando de « l’ultra-droite », montera-t-il au créneau pour s’attaquer à « l’ultra-racaille » ?

Mais non, à eux la « liberté d’expression » et à nous les procès en série pour un mot de travers sur l’islam ou les musulmans.

Apologie des armes et des narcotrafiquants, paroles appelant au meurtre, haine, violence et misogynie suintant de partout : face à nos « chances pour la France », les papis de « l’ultra-droite » font vraiment petit joueur.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Après Médine au Bataclan, Elams à Perpignan

  1. Machinchose

    je viens d’apprendre selon les termes de nos salopes de « journaliste » qu ‘un Caïd » s’est échappé en halicoptère dela prison ou il était détenu

    en fait c’est une ordure racaille Kivoussavé qui a tué la jeune femme policière municipale Aurélie Fouquet et condamné a 25 ans de réclusion criminelle bidon…

    «  » Il a été extrait du parloir de la prison par trois complices équipés d’armes de guerre qui l’ont évacué par un hélicoptère qui s’était posé dans la cour d’honneur de la prison, non protégée par un filet. «  » » » »

    comme on dit au cirque « France terre d’ accueil » … » travail sans filet » !!

    et une fois de plus jusqu a quand va durer cette comédie qui consiste a punir de peines de prison plus ou moins bidon des assassins ?

    les anciens avaient tout compris: tu as tué ? bien ! on te tue !

    tout simplement
    cet immondice élevé au titre de « Caïd » par une presse-pute, qui clame son admiration aurait du etre marié a la Guillotine, et aussi vite divorcé en basculant dans le panier ou sa tête l’ aurait accompagné, une fois purgé de son sang

    je ne sais pas d’ ou sort cette pestilence maughrébine, mais il est intéressant de rappeler que le dernier guillotiné de France fut un Maughrébin tunisien

    «  » »Hamida Djandoubi
    Proxénète et meurtrier
    Décès 10 septembre 1977 (à 27 ans) Prison des Baumettes à Marseille
    Cause du décès Décapitation (guillotine)
    Surnom « Le tueur maquereau »
    Condamnation 25 février 1977″ » » » » » » » » »

    6 mois aprés son crime il perdait la tête…pris d’ un amour éperdu envers la « Veuve » 😆

    1. .claude t.a.l

      Il est grand temps, pour nous, de récupérer des hélicoptères et le reste, pour sortir les nôtres qui se retrouveront au gnouf ! 😉

      1. Victoire de Tourtour

        Mais nos moyens financiers ne sont en rien comparables aux moyens dont disposent les islamiques: braquages, proxénétisme, drogue,avec la bénédiction de nos archontes, et assaisonnés des pétrodollars du Golfe qui nous envoie les bouches inutiles et les bras criminels des disciples du « prophète »…

  2. Lucomoto

    « Et le gouvernement, si prompt à dénoncer un dangereux commando de « l’ultra-droite », montera-t-il au créneau pour s’attaquer à « l’ultra-racaille » ? »

    Les multiculturalistes exigent-ils que vous identifiiez dans la joie un proche mort supplicié en raison de sa religion et de la couleur de sa peau ?
    Si vous ne chantez pas, on vous fera chanter.

  3. denise

    édifiant !  » nous regarderons si l’arme est factice  » !! je ne sais si la connerie l’est , bien que je connaisse la réponse , mais est il possible d’être intelligent et de se dire , que même si elle est factice , la faire porter par un enfant d’une part, et donner cette image de « bandit  » d’autre part devrait suffire à leur enquête perspicace !

  4. Jean-Paul Saint-Marc

    Pour ne pas faire de jaloux :
    https://www.20minutes.fr/bordeaux/1803699-20160310-bordeaux-trois-rappeurs-interpelles-apres-clip-armes-cannabis
    Et il y a la quantité, t drapeaux en sus :
    https://www.francebleu.fr/infos/societe/bordeaux-le-clip-de-rap-qui-choque-le-quartier-des-aubiers-1486491530
    Et ce dernier groupe était déjà connu :
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/08/97001-20121008FILWWW00482-de-vraies-armes-dans-un-clip-de-rap.php

  5. Samia

    Les barges en action !!! Je ne peux en dire plus tellement l’image de l’enfant avec une arme dans les mains est terrifiante, édifiante.

  6. Yann Kempenich

    Vidéo du clip supprimée aujourd’hui sur Dailymotion… Pourquoi ?

    « Le député du Rassemblement national Louis Aliot, en conseil municipal, avait également annoncé déposer une plainte contre ce clip « raciste ». Ville de Perpignan et préfet des P.-O. eux aussi avaient condamné la vidéo « faisant l’apologie de la violence et incitant à la haine envers les policiers ».

    Face à la fronde, et craignant des poursuites, qui d’ailleurs ne seront peut-être pas éteintes pour autant, le rappeur annonçait sur sa page Facebook ce vendredi la suppression du clip de la plateforme Youtube. » (ainsi que Dailymotion)

    https://www.lindependant.fr/2018/07/01/le-clip-polemique-du-rappeur-tourne-a-perpignan-retire-de-youtube,4642073.php

    Courageux, mais pas téméraire. Elams s’en fout, il a fait le « buzz ».

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Des « Charlie Russes » -(des vrais eux)- s’occupent du leader de daesch et l’habillent en lui « taillant » un costard « dernier cri » !
    ___________________________________
    Leader de Daech entouré de danseuses: une surprise humiliante de hackeurs irakiens
    :::: https://fr.sputniknews.com/international/201807011037028154-leader-daech-hackeurs-irakiens/

    Le portail de Daech* al-Naba a été attaqué par des pirates informatiques du groupe irakien Daeshgram qui y ont laissé un message volontairement outrageant sous la forme d’une image du leader de l’organisation terroriste entouré de danseuses et un faux article sur la participation de footballeurs djihadistes au Mondial 2018, annonce The Daily Mail.

    Des hackeurs irakiens du groupe Daeshgram ont piraté le site du journal de Daech* { https://fr.sputniknews.com/tags/organization_Daech/ } al-Naba et y ont publié une image osée du leader de cette organisation terroriste, Abou Bakr al-Baghdadi, entouré de danseuses, indique The Daily Mail.

    Hackers humiliate ISIS with hilarious hoax copy of terror magazine which shows leader being groped https://t.co/0spotqIczK
    — Daily Mail Online (@MailOnline) 1 июля 2018 г { https://twitter.com/MailOnline/status/1013345715005902848?ref_src=twsrc%5Etfw }

    ​De plus, dans le même numéro d’al-Naba, sur lequel figure le logo de Porn Hub, les pirates ont publié un éditorial sur une équipe de Daech* à la Coupe du Monde { https://fr.sputniknews.com/tags/event_Mondial_2018/ } en Russie.

    Des partisans de Daech* ont essayé de repousser cette attaque, mais de nombreux lecteurs d’al-Naba avaient eu le temps de prendre connaissance de ce numéro.

    Le logiciel installé par Daeshgram sur le site de ce média des terroristes, permet à des hackeurs de modifier le contenu du portail et d’identifier ceux qui téléchargent le journal, y compris des djihadistes potentiels.

    Ce n’est pas la première fois que Daeshgram attaque des sites de Daech*. En novembre 2017, des hackeurs avaient placé des images pornographiques dans des communiqués publiés par les djihadistes.

    «Nous avons piraté près de 120 groupes de Daech* qui comptent chacun près de 150 membres. Nous avons utilisé dix de nos comptes pour les attaquer. Nos faux contenus ont été publiés au moins 500 fois et chaque publication a été partagée plusieurs fois par des partisans de Daech*», ont annoncé des membres de Daeshgram cités par The Daily Mail.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

Comments are closed.