Macron contraint de bouffer son chapeau devant Salvini et Conte


Macron contraint de bouffer son chapeau devant Salvini et Conte

Ce matin, certains organes de presse louaient Macron, à la suite du  » sommet européen « .

 » M. Macron est à l’origine du principe …..  » ( figaro )
 » Un accord sur les migrations trouvé lors du sommet de l’Union européenne  »
( le monde )

La réalité est tout autre !

Macron a été obligé de bouffer son chapeau devant l’ Italie de Salvini et Conte.

Il n’avait pas eu le temps de scier les pieds des chaises des représentants des Italiens, des Hongrois, des Tchèques, des Polonais, des Maltais …..

( comme il l’avait fait à celle de son copain Griveaux,
https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/27/lastuce-demmanuel-macron-pour-avoir-lair-plus-grand-que-benjamin-griveaux_a_23469499/ )… pour paraître plus grand .

Il est apparu pour ce qu’il était : un tout petit mec qui s’entête à tenter de maintenir en vie une  » Europe  » moribonde.

A la fin, toutes les mesures favorables aux  » migrants  » ( répartition, etc … ) , se feront  » sur la base du volontariat « . C’est l’accord final !

Pourtant, lui, auparavant, il demandait des sanctions contre ceux qui …..

J’espère qu’il aime bien le goût du chapeau !

Vous en connaissez beaucoup, vous, des pays  » volontaires « , en Europe ?
Même l’Allemagne, maintenant ……

Il restera la France et l’Espagne.
Mais l’ Espagne s’en fout : les  » migrants  » n’y resteront pas !

Benoît Rayski y ajoute une touche plus humoristique que la mienne :

 » Emmanuel Macron est un pianiste. Il tape nerveusement sur son bastringue. Et ses notes disent que les populistes italiens vont voir ce qu’ils vont voir. Que Matteo Salvini, le ministre italien de l’Intérieur, est un cynique et un nationaliste. Car les Italiens ne veulent plus de migrants : ils en ont déjà beaucoup.

Emmanuel Macron continue sans relâche d’aligner des notes sur son piano. Il est, comme dans les westerns, dans un saloon où les balles sifflent. Et au-dessus de son instrument musical, l’écriteau bien connu : »Ne tirez pas sur le pianiste, il fait ce qu’il peut!« .
Comme nous sommes sans pitié, nous allons tirer sur le pianiste.

La nuit dernière, les 28 de l’Union Européenne, ont conclu péniblement un accord sur les migrants. Certains disent que la montagne a accouché d’une souris. Ils sont bien trop gentils : la souris a accouché d’un moucheron. Macron qui n’a peur de rien – et en tout cas pas du ridicule – a éprouvé le besoin de s’en féliciter.

L’accord prévoit que les migrants seront répartis entre les 28. Hourra ? Non ! Car il précise que cela se fera sur « la base du volontariat ». Qui veut des migrants enprendra. Qui n’en veut pas n’en prendra pas. L’Italie n’en veut pas, suivie en cela par la Grande-Bretagne (qui aime les migrants mais seulement à Calais), la Hongrie, la Pologne, la République Tchèque, Malte et la Grèce qui les envoie en Turquie. Salvini – Macron : 1-0!

L’accord stipule également que des centres de tri pour migrants, appelés « centres de désembarquement », seront installés dans les pays européens. Hourra ? Non ! Cela se fera également sur la « base du volontariat ». L’Italie n’est pas volontaire, Salvini-Macron : 2-0 !

Toute cette comédie est pitoyable. L’idéal européen – oui ça existe !- mérite mieux que ces souffreteuses palinodies. Salvini avait dit que la crise migratoire ferait exploser l’Union Européenne d’ici un an. Une explosion avec ses flammes et son fracas aurait pu être une occasion de finir en beauté. Au lieu de cela, l’Europe continue de traîner sa pauvre et vieillissante carcasse.

Elle est en fin de vie.
En soins palliatifs. Plongée dans un coma artificiel.
Parfois les médecins décident de débrancher le malade pour lequel ils ne peuvent plus rien.
Il serait charitable de le faire avec l’Europe. « 

http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-migratoire-et-matteo-salvini-mit-emmanuel-macron-ko-3438345.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




36 thoughts on “Macron contraint de bouffer son chapeau devant Salvini et Conte

  1. Celtillos

    pour cette europe moribonde je préconise l’euthanasie.
    il faut mettre fin a cette europe honnie et faire sans les politichiens l’Europe des peuples, l’Europe humaine et non pas l’europe humanitaire ou technocrate.

  2. Christian Jour

    En fin de vie, peut être, mais en attendant les bateaux des parasites ne sont pas contraint de faire demis tour, au contraire ont continu d’aller les chercher. Ceux qui y sont déjà sur le sol Européen, ne sont toujours pas expulsés, bien au contraire.

    1. Jean Pierre

      Ils arrivent et continueront d’arriver par centaines hélas ! Chez nous pendant ce temps, les charrettes de licenciés économiques se multiplient.

      1. Victoire de Tourtour

        Et beaucoup de jeunes diplômés quittent la France.
        Pauvre France ! La fille aînée de l’Eglise est devenue la putain de l’islam.

    2. Fomalo

      Complètement d’accord, Christian Jour, mais le dernier des bateaux en date c’est pas l’ « Odysseus »?
      Je pense que ça promet bien des aventures.. et je voudrais bien connaître la traduction d’Ulysse en nom actuel!

  3. BROCARD

    Que ce soit avec l’Europe et cet « accord » de faire comme on veut, que ce soit avec Trump, partout où passe Macron, selon lui et ses copains des médias c’est une réussite, mais pas du tout, il se ramasse à chaque fois une gamelle mémorable ! Et il devient de plus en plus difficile de cacher son incompétence …malgré un matraquage en règle de la part des médias qui diffusent chacun de ses commentaires très décalés de la réalité.

  4. hathoriti

    Sur BFM WC, hier , gros titre : « macron : le sommet sur l’immigration est une réussite » ! B. Rayski a bien raison : tirons sue pianiste !

    1. durandurand

      Cela nous montre bien que la peur peut changer de camp , ce qui les obligera à partir d’eux -même .C’est vrai qu’en Russie les policiers ne sont pas des dhimmis comme les nôtres , qui ont plus tendance à faire la chasse aux Patriotes ,qu’à chasser les clandestins et criminels muzz.

      1. dahier

        en France, les policiers se font tirer à boulets rouges dès qu’ils touchent à un cheveu de ces puants ! je ne pense pas qu’en Russie ils aient ces problèmes ! grâce à Vladimir Poutine, le pays n’est pas envahi par les parasites !

    2. Nila

      Je confirme butterworth,

      En Inde (tout comme au Jammu & Kashmir, au Myanmar, etc.), suite aux pressions de l’ONU et des ONG internationales; nous connaissons aussi l’afflut incessant et migratoire de certaines « espèces » hélas en voie de non disparition.
      Nous ce sont les « charmants » Rohingyas et les Bangladeshis musulmans qu’on doit se coltiner, et qui fidèles à eux-mêmes, en plus de fiche le bazar (incivilités, vols, viols et crimes en tous genres) partout où ils passent, s’estiment être en terrain conquis.
      Quant aux Nigérians (que l’on retrouve généralement impliqués dans des trafics de drogue et autres bagarres de rue) eux aussi ne sont pas très bien vus des populations locales du Nord de l’Inde.

  5. J

    Bon, quand cette « Union Européenne » crèvera enfin, il faudra ensuite s’occuper de la remigration. Peut-on enfin espérer voir le bout du tunnel ?

  6. La moutarde me monte au nez

    L’europe ( telle qu’elle est « organisée «  actuellement) va être balayée et micron disparaîtra avec elle.
    S’il ne tombe que dans l’oubli, il pourra s’estimer heureux.
    Malgré des sondages arrangés, après un an, six français sur dix le détestent déjà, qu’est ce que ce sera dans quatre ans?

  7. .claude t.a.l

    Même l’ AFP le dit ( c »est dire ! ) :

     » Agence France-Presse
    Compte certifié
    @afpfr
    Suivre Suivre @afpfr
    Plus
    « Ainsi la Hongrie restera un pays hongrois et ne deviendra pas un pays de migrants » : le front antimigrants de Visegrad chante victoire après l’accord actant l’abandon du projet de répartition obligatoire des migrants au sein de l’UE http://u.afp.com/oPfp #AFP  »
    _____________

     » j’en chie des ronds de chapeau !  » aurait déclaré Macron !

  8. Amélie Poulain

    C’est ce que je dis, l’équilibre se remet en place à un certain moment quoique l’on fasse.

  9. dahier

    Avant que micron ne disparaisse il faudra s’occuper de lui et de ses abus de biens sociaux, ainsi que de tous ceux qui ont si mal servi la France ces dernières années ! Bien vivre et bien profiter du travail du peuple, voilà tout ce qu’ils ont fait !

      1. dahier

        Georges, c’est une évidence ! et je vous rassure, JE N’AI PAS VOTER POUR LUI ! Il me dégoûte au plus haut point depuis le début ! Je ne peux pas l’expliquer, c’est viscéral ! Probablement lié à la présence de la cougar…

  10. Machinchose

    salut Claude

    ça m’ a rappelé une photo parue dans le Canard enchainé il y a trés longtemps
    a propos du petit Michel Jobert, le simiesque ministre des Affaires Etrangères, grand pourfendeur d’ Israel

    le nain était juché sur un escabeau pour paraitre avec le micro a hauteur de bas de poitrine

    sinon, sans, il arrivait juste a avoir le micro en face du front… 😆

    1. .claude t.a.l

      Salut Machinchose

      Bah ! Michel Jobard, Emmanuel Le Jobard ….
      tout ça, c’est la même engeance , du kif-kif bourricot !

      A part ça, bien content de te relire : j’avais quand même peur que tu sois tombé dans une cuve de riesling ou autre 😉

  11. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Conseil européen : face au défi humanitaire et migratoire, la solution des « hotspots » ?
    ::: https://www.touteleurope.eu/revue-de-presse/conseil-europeen-face-au-defi-humanitaire-et-migratoire-la-solution-des-hotspots.html
    28.06.2018
    AVERTISSEMENT : Voir la page sur le site, npmbreux liens.

    La question migratoire devrait occuper une grande partie des discussions des dirigeants européens, réunis à Bruxelles, les 28 et 29 juin, pour un Conseil européen. La proposition de création de centres dédiés aux migrants, en Europe et dans les pays tiers, est notamment à l’ordre du jour.

    IMG : Unes de La Croix et Libération, le 28 juin 2018.
    ::: https://www.touteleurope.eu/fileadmin/_processed_/3/a/une_28_juin-efedc86e69.jpg

    « Europe, on ferme » titre ce jeudi 28 juin Libération. En Une, un homme escaladant une barrière entourée de barbelés. La Croix a plutôt choisi l’image de migrants serrés sur un bateau pneumatique, avec au premier plan le drapeau européen et le titre « Cohésion, l’Europe à l’épreuve ». Quant au journal Le Monde, il met en avant l’image de réfugiés bloqués pendant plusieurs jours en Méditerranée à bord du navire humanitaire Lifeline.

    Si la politique migratoire européenne fait les gros titres, c’est que se tient les 28 et 29 juin un Conseil européen, réunissant les 28 chefs d’États et de gouvernement de l’UE. « Les discussions iront du commerce à la sécurité en passant, vendredi, par le Brexit et l’Union économique et monétaire », indiquent Les Echos. Mais c’est surtout l’épineux dossier des migrations qui sera au cœur des discussions et qui pourrait bien, d’après Euractiv, « occulter les autres enjeux du Conseil européen ».

    —>Fermeture des frontières »Plateformes de débarquement » »Hotspots »Réserves<—

  12. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    La copie antérieure que j’ai faite de ce commentaire pour supposée erreur n’est pas non plus valable. Je crois que j’ai compris d’où vient le problème. En fait il s’agit, je pense d’un conflit de mon texte avec de langage informatique ; j’ai rectifié, on va voire.
    Je recopie donc ce qui devrait être bon ; je confirme ou infirme dès qu’écrit.
    ______________________________________
    Menaces pour la démocratie : les populismes ou les migrations, qu’en disent les médias
    ::: https://www.ojim.fr/menaces-pour-la-democratie-les-populismes-ou-les-migrations-quen-disent-les-medias/
    28 juin 2018
    AVERTISSEMENT : Consulter la page du web, présence de très nombreux liens.

    Chaque semaine, une réalité apparaît : la question migratoire, et non pas « crise » tant la situation paraît organisée, menace la démocratie. Parce qu’elle ferait progresser les populismes, disent les médias officiels. Ne serait-ce pas plutôt ces migrations qui, elles-mêmes, sont une menace pour les démocraties ?

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      C’est bon ! J’ai compris, il s’agit bien d’un conflit text avec le langage web de RR.

  13. joseph

    « centres de désembarquement »
    En français, on devrait dire « débarquement ».
    Mais débarquement sur les côtes d’Europe, ça aurait une connotation d’invasion, peut-être ?

  14. Christophoros

    Le macaron n’aime pas les macaroni qui lui infligent des marrons.

    Bref, plus sérieusement, les médias de la propagande devraient tomber les premiers à dire des contre-vérités, à biaiser la réalité et à faire croire ce qui est faux. Cela rappelle d’autres régimes que les soi-disant démocraties dans lesquelles nous sommes.

    Quant à l’Union Européenne, telle qu’elle est, elle devrait finir par disparaître, ou alors elle impose tout comme une dictature. L’union de l’Europe doit exister, car historiquement, culturellement, dans sa société, etc etc. l’histoire est commune. Ce n’est pas une raison pour en faire une bureaucratie politisée qui ne suit pas l’opinion de ses peuples.

  15. La moutarde me monte au nez

    Guillotin, ce ne sera pas possible.
    Il y a déjà longtemps que Merkel et Soros l’ont castré.

  16. HopliteHoplite

    Faudrait commencer par virer Junker et ses 40000 fonctionnaires.sans cette commission hydre maléfique cela irait déjà mieux.

  17. Conan

    40.000€ X 40.000ponctionnaires = 1,6 milliards€ au minimum + frais de structure + tout ce qui est versé dans l’aide aux migrants, à la turquie, aux palestiniens, à l’albanie, au lgbtisme (mon chanoine chez les travelos…)etc…etc…
    Quelqu’un a-t-il idée du montant de la masse d’euros récoltée par tous ces proxos pour faire de nos pays les putes du monde entier ?
    Pas pu trouver le chiffre sur le web ….
    Si quelqu’un a une idée ….merci de nous réinformer !

Comments are closed.