Lafarge, les pieds dans le béton ?


Lafarge, les pieds dans le béton ?

Les pieds dans le béton ?

 

Ce n’est pas tous les jours que l’on voit un puissant
devoir expliciter un passé florissant !
Ami-ami avec Daech,
ça va les foutre dans la dèche !
Lafarge condamné !?! Ça c’est réjouissant !

PACO. Alibi en plâtre !
28/06/2018.

https://actu17.fr/la-societe-francaise-lafarge-mise-en-examen-pour-complicite-de-crimes-contre-lhumanite-en-syrie/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


7 thoughts on “Lafarge, les pieds dans le béton ?

  1. AvatarJean. marc

    ils fesait parti de ceux qui ont collaborer pendant la deuxième guerres mondiale. cette entreprises fonctionner à merveille pendant cette guerre, et gagner aussi beaucoup d’argent grâce aux gouvernements de vichy, mais c’est vrai ils n’y a pas qu’eux, ils y avait aussi beaucoup d’entreprises de bâtiments,et de travaux publics.

  2. Avatardahier

    lafarge est coupable mais il n’est pas le seul…. il faut aussi punir les conseillers qui ont su rester dans l’ombre, et aussi les vendeurs d’armes, etc…. ça en fait du monde !

  3. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Lafarge, complice de DAESH ? Et si l’entreprise était victime d’un chantage odieux de la part de ces déchets : ou tu paies ou on te démolit toi et tes employés en les tuant avec, en prime mettre le feu à ton entreprise ? Vous connaissez tous les actions ignobles que peuvent commettre les terroristes de la religion de paix, d’amour et de tolérance… Mon but n’est pas de défendre Lafarge mais de montrer un autre point de vue d’angle très plausible.
    Bien de prétendues rebelles de tout poil et de par le monde ont exercé – et exercent encore – ce type de chantage. Par exemple, en rançonnant les propriétaires terriens en les menaçant de telles représailles. Qu’auriez-vous fait à leur place ? Laisser faire ou sauver et la peau de vos employés, la vôtre, ainsi que votre entreprise, surtout si vous êtes pris en étau entre un gouvernement légitime et des s…….. sans état d’âme et prêts à tout ?

Comments are closed.