BFM-TV : le coup de pied de l’âne de Nicolas Gardères contre « l’ultra-droite » !


BFM-TV : le coup de pied de l’âne de Nicolas Gardères contre « l’ultra-droite » !

Quatre ans plus tard, je n’ai pas oublié la façon magistrale dont Nicolas Gardères m’a défendue contre le susceptible Bernard Boucault, ex-préfet de Paris, qui n’ayant pas apprécié que je le taxe d’incompétent, m’avait traînée en justice.

Même si au-delà de ma modeste personne c’était Riposte Laïque qui était visée, Maître Gardères a su me tirer des « griffes » de la Présidente du Tribunal, m’ayant rappelé sèchement que je n’étais pas dans une tribune politique, et je lui en serai toujours reconnaissante.

Il n’empêche que depuis hier, je suis « vénère » comme on dit de nos jours, non seulement à cause de l’immonde buzz des politiques et journaleux, à propos d’un prétendu projet d’attentat prémédité par un groupe de féroces seniors armés jusqu’aux dents… contre d’innocents imams radicaux (???!!!), mais surtout après avoir visualisé (avec difficultés à causes des nombreuses coupures de pub)une vidéo de BFM TV sur laquelle intervenait mon ex-défenseur. !

https://www.bfmtv.com/police-justice/menaces-d-attaques-anti-musulmans-dix-membres-de-l-ultradroite-presentes-a-un-juge-antiterroriste-1479301.html

Comme s’il était pas déjà assez pénible de voir tous ces guignols de l’info (pas ceux qui nous faisaient rire il y a peu, mais plutôt les actuels collabos du pouvoir), pataugeant avec délice dans cette mare nauséabonde de manipulation à grande échelle, et se jetant sur ce nouvel os à ronger, il a fallu supporter les postures de Nicolas Gardères pendant qu’il attendait son tour d’intervenir, puis l’entendre donner des leçons sur la mouvance ultra droite qu’il prétend connaitre (se basant sans doute sur son expérience avec RL ?).

Vouloir défendre « tout le monde » quelle que soit sa position, c’est le principe même de la fonction d’avocat… mais voir Nicolas, qui se veut un inaltérable homme de gauche, se pavaner parmi les traîtres à leur profession, tout en affichant son statut « d’avocat des fachos », c’est intolérable, et donc douloureux pour moi à plus d’un titre.

A aucun moment, personne, chez tout ce beau monde ne s’est posé la vraie question qui est de savoir POURQUOI il y avait sur notre sol des « imams radicaux » à protéger…

Parce qu’il est là le scandale à mon sens, non pas dans le fait que certains aient souhaité attenter à leur vie (ce qui reste à prouver dans le fatras d’infos troubles qu’on nous jette en pâture), mais bien qu’il semble certain que les services de la DGSI, dont on ne peut pas dire qu’ils soient si véloces pour traquer les vrais terroristes, islamiques, agissent dans ce cas précis, pour protéger les imams visés.

Un vrai scandale d’Etat !

Et ça pérore, et ça caquette sur le plateau… et s’asseyant sur la déontologie de leur métier, ça diffuse des nouvelles tronquées, enjolivées, fardées… de la manière qui convient au système, tout en simulant une extrême prudence, alors que le fiel dégouline de chaque parole.

https://ripostelaique.com/la-dgsi-avoue-en-arretant-dix-patriotes-elle-a-voulu-proteger-des-imams-radicaux.html

Pour tous ces félons, qu’ils soient politiques ou de ceux qui leur servent la soupe, le problème est le suivant : bien que l’on se garde toujours soigneusement d’accoler les deux mots « attentats islamistes », il devient malgré tout aveuglément évident que tous les attentats, égorgements, conducteurs de voitures folles… sont perpétués par des islamistes.

Il y a donc urgence, compte tenu du climat de résistance qui s’installe en Europe, avec certains Etats heureusement nantis de dirigeant courageux qui refusent de se laisser islamiser, d’allumer rapidement un contre feu pour innocenter l’islam et les migrants puisqu’étroitement liés.

En plus c’est double bénéfice, puisque permettant au populo d’oublier les dernières infamies proférées par le freluquet de l’Elysée, tout en mêlant diaboliquement les vrais attentats islamistes avec ceux présumés en provenance de franchouillards forcément haineux et racistes sans raison.

Et « on » est bien timide sur la transcription des dénégations de l’AFO.

« AFO (Action des Forces Opérationnelles) est la « structure opérationnelle de Réveil Patriote, qui estime la France menacée par une « insurrection généralisée » dans plusieurs quartiers infiltrés par « les tenants du système islamiste qui veulent imposer la charia », a expliqué son cadre à l’AFP ».
« On se prépare, on fait du survivalisme, on s’entraîne dans la légalité. Mais nous n’avons jamais parlé de violences dans la situation actuelle, celle d’une paix relative, où il ne faut surtout pas faire d’actes stupides ou de provocations envers le camp d’en face. »

On  subodore bien l’impatience des félons, constatant que malgré toutes les provocations, émanant des musulmans comme du pouvoir volant toujours à leur secours, heureusement aucun Gaulois n’a encore « pété les plombs » en tuant à son tour un ou plusieurs musulmans… alors pourquoi ne pas aider un peu le destin… en allant fouiller chez un groupe connu pour sa position anti-islam ?

Quand les islamistes tuent par centaines de « mécréants », le glapissement général c’est « pas d’amalgame », mais quand, fort à propos, « on » met la main sur un dangereux groupe de prétendus terroristes gaulois, alors là c’est vent debout contre la mouvance ultra droite, pour plaindre encore et toujours leurs victimes, les pauvres musulmans !

La réalité, que se gardent bien de souligner les hyènes de l’info, c’est que parmi ce groupe, certains avaient de très bonnes raisons de se méfier de l’inertie de l’Etat face au terrorisme islamique, tel Dominique C. (qui avec Guy S. et Marie-Dominique R ont été les premiers arrêtés) dont la fille a été tuée au Bataclan ; pourtant ils se préparent à se défendre, non à assassiner froidement et lâchement, comme le font les terroristes appliquant à la lettre le programme de Mahomet !!

https://www.20minutes.fr/societe/2297503-20180627-video-ultradroite-reveil-patriote-mouvement-proche-trois-hommes-gardes-vue-dement-tout-projet-attaque

En France le système prouve chaque jour qu’il est capable de tout et la manipulation n’a aucune limite de leur part, notamment quand il s’agit par exemple, de salir le président américain Donald Trump… sauf que parfois la vérité leur revient en pleine tronche comme un boomerang :

« Un proche de Barack Obama, qui avait apparemment décidé de dévoiler sur Twitter une photo montrant les horreurs qui arrivent actuellement aux enfants migrants aux USA, l’a supprimée plus tard […] Jon Favreau, l’ancien rédacteur des discours de Barack Obama ainsi que plusieurs journalistes et personnes publiques et politiques, sont tombés dans un piège en partageant sur les réseaux sociaux une image d’enfants migrants «maltraités par Donald Trump ».

Or cette photo datant de 2014, c’est donc sous la présidence Obama… mais les journaleux à la botte du pouvoir français (et européen) se sont bien gardés d’en diffuser le rectificatif avec autant de zèle et de bruit que pour l’annonce initiale totalement erronée.

« Il s’est par la suite avéré que le cliché en question faisait en réalité partie d’une histoire, publiée en 2014 par The Arizona Republic, sur les enfants migrants qui entrent illégalement aux USA. »

https://fr.sputniknews.com/societe/201805291036576949-enfants-migrants-cage-trump-obama/

Nul doute donc que cette providentielle « découverte » d’un hypra-super-dangereux groupe de terroristes gaulois, ne serve les félons de tous ordres à réhabiliter les pauvres musulmans odieusement désignés comme uniques « fournisseurs » de terroristes.

Mais un jour viendra où la lumière sera faite sur cela comme sur bien d’autres forfaitures.

En attendant, Nicolas Gardères, malgré ma reconnaissance, et mon admiration pour ton talent dans un prétoire, je ne peux accepter de gaieté de cœur de te voir t’épanouir parmi ces traîtres à la Nation ; tu me déçois beaucoup, et même si cela t’indifférera sans aucun doute, il fallait que ce soit dit.

https://ripostelaique.com/bfm-tv-le-coup-de-pied-de-lane-de-nicolas-garderes-contre-lultra-droite.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “BFM-TV : le coup de pied de l’âne de Nicolas Gardères contre « l’ultra-droite » !

  1. Stephane

    L' »ultra droite » n’existe pas en réalité.
    A moins que l’on considère que la révolution de 1789 est l’oeuvre de l' »ultra droite ».

  2. La moutarde me monte au nez

    L’ultra droite se serait donc préparée à combattre l’infra infra islamisme?

    Pour mémoire: Nec Plus Ultra = au delà il n’y a plus rien.
    Nec plus infra = en dessous il n’y a plus rien

  3. .claude t.a.l

    Je connaissais le terme  » extrême droite « .
    Puis, est arrivé le terme  » ULTRA droite  »

    Cette émission m’a encore fait progresser :
    Une nouvelle expression y est apparue : l’  » ultra droite RADICALISEE  » !

    Merde ! Y rigolent pas, les fachos !

    Moi, j’arrive p’us à suiv’e : je ne suis pas bien malin.

    C’est quoi, le prochain truc ?

    1. Luc Pharand

      Le prochain truc ?
      Français.
      Cet adjectif deviendra un jour péjoratif si la tendance se maintient. Il résumera à lui seul toutes les insultes que l’on vous destine. Ce sera l’ultime dépossession, on ne vous nommera plus qu’avec mépris.

      Ce changement de sens a fonctionné au Québec. En vingt ans le sens noble est devenu ignoble. Comment contrer ce phénomène ? Ma proposition:
      faire bon usage du qualificatif, en conservant toujours un sentiment de gratitude envers la Nation.

Comments are closed.