Jean-Luc Meissonier maire de Baillargues a-do-re les abattoirs de l’Aïd, c’est bon les traditions…


Jean-Luc Meissonier maire de Baillargues a-do-re les abattoirs de l’Aïd, c’est bon les traditions…

Apparemment jamais personne n’a expliqué à ce dhimmi et aux autres qu’il y a tradition et tradition…

Le cannibalisme aussi est une tradition chez certains peuples…

L’espace Rock de Grammont se transforme en abattoir halal

Le mercredi 20 juin, les élus de Montpellier Métropole Méditerranée étaient appelés à délibérer sur la demande de l’association La Bergerie Languedocienne de pouvoir disposer d’un espace dépendant de l’Espace Rock (Grammont), dont la Métropole est désormais propriétaire.

Le président de la Métropole, Philippe Saurel (DVG) a donc proposé aux élus de mettre à disposition de l’association cet espace permettant l’installation d’un « équipement mobile d’abattage rituel », sous réserve de « l’obtention de l’agrément sanitaire et de l’autorisation de l’exploitation à titre temporaire d’une installation d’abattage d’ovins par la Préfecture ».

Cette mise à disposition du terrain sera accordée pour une durée de trois jours et assujettie à une redevance correspondant à la valeur locative du terrain soit 1 500 € par jour.

Le Rassemblement National s’oppose à cette mesure

Le vote de cette mise à disposition s’est fait à la quasi-unanimité. Seule la conseillère municipale de Montpellier, Audrey Lledo (RN) s’y est opposée. « C’est une lâche tentative d’achat de voix » a-t-elle dénoncé avant d’attaquer Philippe Saurel sur la question du bien-être animal : « c’est cautionner la torture des animaux alors que la loi exige de veiller au minimum à l’endormissement des animaux avant leur mise à mort ».

De son côté, le président et maire de Montpellier a reçu le soutien du maire de Baillargues, Jean-Luc Meissonier (DVD) qui s’est félicité d’avoir, lui, installé un abattoir temporaire dans sa commune dès 2001 : « c’est très bien, ça respecte pas mal de choses et notamment les traditions (…). On respecte toutes les traditions, quelles-qu’elles soient ». De son côté, la conseillère municipale de Montpellier, Perla Danan (DVG), a dénoncé les propos d’Audrey Lledo : « ça amène au populisme et ça amène au totalitarisme ».

En 2017, ce sont 450 moutons qui ont été égorgés sans étourdissement dans des abattoirs temporaires à Montpellier lors de l’Aïd Al Adha.

Photos : DR

Lengadoc-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

https://www.lengadoc-info.com/6961/societe/aid-al-adha-la-metropole-de-montpellier-mettra-a-disposition-un-terrain-pour-un-abattoir-temporaire/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Jean-Luc Meissonier maire de Baillargues a-do-re les abattoirs de l’Aïd, c’est bon les traditions…

  1. MAQUIGNON

    Les français sont des veaux, disait le gars au képi. D’ailleurs, quand il lançait un « VIVE LA FRANCE » je crois paradoxalement qu’il ne s’adressait pas aux français. Et depuis, les veaux sont devenus adultes, des gnous ! un d’entre eux se fait buter, les autres continuent à brouter tranquillement – on appelle çà la résilience – Et c’est grâce à ce trait de notre caractère qu’il est possible d’organiser en place publique une boucherie sanguinaire moyenâgeuse sans que la population ne s’en émeuve – Gens de BAILLARGUES, vous qui n’avez pas manifesté votre colère et votre opposition à cette pratique : JE VOUS MEPRISE.

  2. Machinchose

    « Cette année, un Aïd al-Adhâ sans mouton ?
    AVS annonce qu’il ne certifiera pas de mouton cette année pour la fête du sacrifice. Une décision prise pour ne pas risquer d’enfreindre les règles religieuses.

    xxxxxxxxxxxxx

    qui aurait cru il y a 40 ans que dans notre Pays, on en arriverait a se poser ce genre de question quasi existentielle !!!!!!!!

    rien a foutre de ce genre d’ info, et pourquoi pas des instructions sur le port provocateur du voile par ces morues a string en dessous ?

  3. Samia

    J’ai eu dernièrement une discussion avec un militant vegan sur l’égorgement pratiqué dans le rite musulman. Je lui ai demandé comment les vegans comptaient faire avec cette pratique. Le militant m’a répondu petit à petit on y arrivera. Alors là malgré moi (je ne voulais pas l’offenser) j’ai éclaté de rire. Je ne sais pas s’il faut appeler cela de la naïveté ou de la bêtise. Enfin! Tout miser sur l’égorgement des bêtes au 21ème siècle, ça me dépasse. En fait non ! On est encore en musulmanie au 7ème siècle!!!!

    1. durandurand

      Oui les vegan y arriveront dans mille ans , ou bien ils seront converti à la religion de momo le pédo .

    1. frejusien

      Les végans cassent les devantures des charcutiers et des poissonniers, bien français, encore des bobos qui ne luttent que contre leur famille

  4. Chevalier d'Eon

    Ils se font ainsi la main
    c’est leur  » savoir faire  »
    sans empathie pour la souffrance des animaux , comment voulez vous qu’ils aient de l’empathie pour les humains ?

Comments are closed.