Dijon, tentative de meurtre sur un policier en civil : qui a donné ses coordonnées aux agresseurs ?


Dijon, tentative de meurtre sur un policier en civil : qui a donné ses coordonnées aux agresseurs ?

Un policier en civil attaqué par 3 racailles dont l’une au moins habite le quartier de la Fontaine d’Ouche, passablement islamisé…

Comment ce policier a-t-il été identifié ? Par qui ?

Ce n’est pas la première fois que des policiers en civil se font agresser en France.

Ne faut-il pas se poser la question de l’accès aux fichiers des forces de police susceptibles de tomber aux mains d’autres policiers qui, par  solidarité ou communautarisme, communiqueraient des informations à leurs « amis » des quartiers ?

Christine Tasin

 

La scène d’une rare violence, s’est déroulée mercredi vers 20h45, rue du Transvaal, à deux pas du commissariat central de Dijon : un policier de la Sécurité publique, qui était en civil et sans arme parce que pas en service, a été accosté par trois individus arrivés à bord d’une peugeot.    Sans aucune raison apparente, sans un mot, il a été directement frappé à la tête à coups de poing, puis à coups de pied lorsqu’il a été au sol, si violemment qu’il a perdu connaissance .

Lorsqu’il a voulu se relever et trouver refuge dans une impasse proche, les trois hommes sont remontés dans la peugeot et l’ont percuté, le projetant une nouvelle fois au sol.

Le policier dont les jours ne sont pas en danger, a été évacué vers le CHU de Dijon . il souffre de contusions multiples au visage ainsi que sur le corps et porte des blessures au niveau de la mâchoire .

Au cours de la nuit , la voiture des agresseurs , filmée par des caméras de vidéos protection, a été repérée dans le quartier de la Fontaine d’Ouche. L’homme qui l’utilisait, un dijonnais d’une trentaine d’années, a été interpellé ! il était tellement ivre que les enquêteurs n’ont pas pu l’entendre à 17 H.   Reste deux complices dans la nature .

Le 23 Juin Est Républicain

L’homme interpellé jeudi,  suite à l’agression violente d’un policier, a été mis en examen pour violence et tentative de meurtre..

Voir aussi le Bien Public

https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2018/06/21/dijon-tentative-de-meurtre-sur-un-policier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Dijon, tentative de meurtre sur un policier en civil : qui a donné ses coordonnées aux agresseurs ?

    1. frejusienfrejusien

      m’enfin, ils disent que c’est un dijonnais, hein ! donc pas d’expulsion envisageable,
      tant qu’on abrogera pas la loi du sol, de la gauche mitterrandiste, on va en engranger de ces racailles irrécupérables, on sera bien obligé de rétablir la peine de mort

  1. Avatarpalimola

    La police  » nationale » est gangrénée c’est un fait , les fuites qui renseignent ces saloperies sont très fréquentes . L’autre jour j’ai dû me rendre au commissariat , en entrant j’ai cru que les mecs de la cité d’a coté s’étaient déguisés en flics et en avaient pris possession ! on m’a reçu avec dédain , le jeune con a qui j’ai demandé un renseignement mangeait des biscuits les jambes croisées avachi dans son fauteuil , en réponse a ma question il commence a me parler de manque de respect alors que j’ai trois fois son âge et surtout j’ai reçu une éducation autre que la sienne , bref la discussion étant en train de dégénérer je suis parti en le remettant a sa place tout de même . J’ai compris qu’il n’y a rien a attendre de cette police là !

    1. AvatarMachinchose

      aucune surprise a la lecture de ton aventure!

      ces nuisibles se comportent exactement comme tu viens de les décrire!

      quand a :

      «  »un dijonnais » …………………..

      on connait a présent tous la chanson!

      dernièrement, sur l’ autoroute un « Allemand » roulant Mercédès immatriculée en Allemagne, m’ a fait une queue de poisson parce que je n’ obtempérais pas a ses appels de phares en roulant a la vitesse limite autorisée 110 kmh

      l’  » allemand » bien basané, digne d’ un délit au faciès aggravé avec une tronche de blédard immonde,lui, il s’ en fout de se faire flasher: la bagnole est volée, ou maquillée aux plaques, ou encore le mec n’ a pas d’ adresse fixe, le PV retournera aux zotorités fronçaises, lesquelles en lisant ; inconnu a ce jour, ne rigoleront même pas….

      un « dijonnais »………………un « Marseillais »…………….un « parisien…. »

      en réalité une grosse merde de blédard

  2. AvatarJoël

    Ne pas oublier que tout a commencé dans les années 80 quand les politiques ont ordonné aux ministères d’embaucher de la diversité en étant « pas trop regardant » sur les enquêtes de proximité. Police, armée, gendarmerie ont été obligées de montrer l’exemple au mépris de la sécurité des citoyens.

  3. Avatarhathoriti

    C’ est évident que des « flics » mahométans donnent des renseignements à leurs coreligionnaires ! ces types se rangeront du côté des racailles le moment venu, faut pas rêver ! c’est d’ailleurs pour ça que des politiques traîtres à leur patrie ont poussé à leur engagement ! A nous d’être vigilants…

    1. frejusienfrejusien

      être vigilant ? t’en as de bonnes….
      relis le post de Palimola, s’il n’y a plus de police française, comment veux-tu être vigilant ?

  4. AvatarRakotobe

    L’état d’ivresse devrait être une circonstance atténuante,et expliquer la nature totalement liée au hasard de la rixe;pour mémoire,deux flics viennent d’être limogés de la police pour prosélytisme islamique.

  5. AvatarCeltillos

    la police, la justice et tous les services de l’Etat sont gangrenés par ces merdes musulmanes, tant qu’être musulman ne sera pas un délit et un motif de renvoi et d’expulsion de l’Europe ca sera le bordel, et tout le mode aura a craindre pour ses données personnelles, l’islam est partout et est notre ennemi, l’islam doit être combattu et doit disparaitre….

    1. frejusienfrejusien

      je suis d’accord, l’islam doit être interdit, et tous les muzz convaincus virés de toutes les administrations, et remigration, retour au pays, le bled qu’ils aiment tant….

  6. AvatarSébastien

    L’arrestation des pseudos terroristes d’extrême droite , la création d’une cellule de surveillance de l’activité patriotique et le foin médiatique sur ce fait divers montre que l’état commence à ne plus être en mesure de tout maîtriser . Des français tout ce qu’il y a de plus banal s’avèrent être de redoutables défenseurs de leur nation , prêts à exécuter des frappes ciblées de type commando . Des gens ordinaires qui se fondent dans la masse , pratiquement indétectables à l’inverse des parasites islamiques. Et ça , ça leur fait très peur !!!

  7. frejusienfrejusien

    Il serait temps que les ordures qui nous ont mis dans cette situation, subissent les mêmes emmerdes que le français ordinaire

Comments are closed.