Aquarius, le Figaro ouvre-t-il les yeux ? 3000 euros par migrant payés aux passeurs !


Aquarius, le Figaro ouvre-t-il les yeux ? 3000 euros par migrant payés aux passeurs  !

Le système Aquarius décrypté par Renaud Girard du « Figaro » 

Les passeurs sont passés maîtres dans l’art d’exploiter le vieux sentiment de charité chrétienne de cette Europe si riche, si bien organisée, si sociale.

Le 17 juin 2018, l’Aquarius, un navire européen affrété par les organisations non gouvernementales (ONG) SOS Méditerranée et Médecins sans frontières, a débarqué dans le port espagnol de Valence 630 immigrants clandestins venus d’Afrique, repêchés une semaine auparavant au large des côtes de Libye.

Deux navires appartenant à l’État italien (l’un de la marine de guerre, l’autre du corps des gardes-côtes) y ont le même jour débarqué un nombre moins important de clandestins.

Auparavant, ces migrants, pour la plupart originaires de pays lointains d’Afrique noire, comme le Nigeria, la Côte d’Ivoire ou la Guinée, avaient chacun payé un minimum de 3000 euros par personne à des réseaux de passeurs, lesquels sont structurés comme des mafias, avec des ramifications dans tous les pays parcourus par les routes menant vers le prétendu eldorado européen.

Ce sont les mêmes réseaux mafieux qui procèdent indifféremment au trafic d’armes (destinées aux djihadistes), à l’acheminement de la drogue vers l’Europe, au trafic des êtres humains.

Les passeurs ont une méthode éprouvée.

Ils entassent les candidats aux voyages dans des canots pneumatiques de fortune ; ils les poussent jusqu’aux eaux internationales à 12 nautiques du rivage libyen ; ensuite ils émettent un SOS ou appellent un centre de secours italien pour indiquer qu’un naufrage est imminent ; puis ils s’en retournent dans leurs repaires, abandonnant à leur sort les malheureux passagers, souvent sans eau douce ni nourriture.

Le reste du voyage ne coûte plus rien aux passeurs, puisqu’il est pris en charge par les navires des marines ou des ONG européennes.

 

Pourquoi ces derniers ne ramènent pas simplement les naufragés vers les ports les plus proches du littoral libyen?

Parce qu’ils considèrent qu’il s’agirait d’un refoulement contraire au droit humanitaire international.

Les nouveaux Barbaresques le savent bien, qui sont passés maîtres dans l’art d’exploiter le vieux sentiment de charité chrétienne de cette Europe si riche, si bien organisée, si sociale.

Sans le vouloir, les ONG participent, de manière gratuite, à un immense trafic, qui a dépassé depuis longtemps en chiffre d’affaires le trafic de stupéfiants.

Évoquant les naufragés, une représentante de SOS Méditerranée a affirmé à Valence que l’Europe avait «quatorze mille morts sur la conscience».

Quelle incroyable calomnie, visant à réveiller la vieille culpabilité de l’homme blanc!

Car en quoi les Européens sont-ils responsables que de jeunes hommes africains se jettent dans de dangereuses expéditions pour fuir leurs pays?

Cela fait soixante ans, soit deux générations, que les puissances européennes n’administrent plus l’Afrique, qu’elles en sont parties, dans la liesse des élites et des foules africaines mues par l’idéal de leur indépendance, et avec l’approbation des bonnes consciences de gauche de l’époque.

Sont-ce les Européens ou les nouveaux Barbaresques qui ont créé ce trafic honteux?

 

Ce trafic est profondément délétère à la fois pour les États africains et pour les États européens.

Il prive l’Afrique d’une jeunesse intelligente, entreprenante et débrouillarde.

Car 3000 euros y représentent une somme considérable à rassembler. Dans les pays du continent noir, c’est un beau capital de départ pour créer une affaire, pour creuser un puits dans un village, ou pour monter une installation photovoltaïque.

Dans les pays de transition comme le Niger, le trafic attire des jeunes pressés de faire fortune, les éloignant de l’élevage, de l’agriculture, de l’artisanat.

Il n’est pas sain que les villages africains vivent dans l’attente des mandats qu’envoient ou qu’enverront les migrants une fois arrivés en Europe, plutôt que de chercher à se développer par eux-mêmes.

La haute représentante de l’Union européenne, qui recevait le 18 juin à Bruxelles les ministres du G5 Sahel, l’avait bien compris, en plein accord avec le Nigérien présidant la jeune organisation: il est vital que les aides européennes aillent dans des actions qui combattent l’économie de trafic, mais aussi dans des projets agricoles ou énergétiques capables de fixer les populations sur leurs terres ancestrales.

L’arrivée incontrôlée et en masse de migrants peu au fait de la culture européenne déstabilise profondément les États de l’Union, comme on l’a vu avec le vote référendaire britannique et le vote législatif italien.

Dans les années 1950 et 1960, les peuples européens se sont exprimés par les urnes pour accepter les indépendances des ex-colonies.

En revanche, on ne les a jamais consultés démocratiquement sur l’immigration, qui est le phénomène social le plus important qu’ils aient connu depuis la Seconde Guerre mondiale.

Il faut d’urgence arrêter cet appel d’air délétère, sauf à vouloir appauvrir humainement l’Afrique et détruire cette Europe libérale patiemment construite depuis les années 1950.

 

Note d’Antiislam

Fort bien : on se réveille au « Figaro » devant la catastrophe en cours …

J’ai de gros doutes, en revanche, sur l’innocence prêtée par Renaud Girard  aux soi-disants « humanitaires ».

Ils ont une intelligence, pourquoi ne sont-ils pas conscients de leur complicité avec les passeurs, abominables trafiquants d’esclaves à la manière traditionnelle musulmane …

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Aquarius, le Figaro ouvre-t-il les yeux ? 3000 euros par migrant payés aux passeurs !

  1. Pier

    il y a aussi des ports en TUNISIE , c ‘est moins loin
    personnellement je serais partisan des torpilles

  2. Barbier

    Tous nous font culpabiliser !…Les africains ont jeté les vilains français dehors pour être indépendants !…Leurs gouvernements respectifs ont touché des aides mirobolantes de la France . Ce sont les dictateurs qui ce sont enrichis !…Nos gouvernants successifs le savaient et n’ont jamais bougé !..Maintenant…on doit récupérer toute l’Afrique !…Pas d’accord ..et aucune culpabilité !…Notre Macron de la « cage aux folles » sera obligé tôt ou tard de comprendre car…il commence à se trouver un peu seulet !…Vive les pays résistants et encore merci à tous sur Résistance Républicaine ! Vous nous aidez à tenir !…

  3. Amélie Poulain

    Ce n’est pas possible que les politiques ne sachent pas cela, il y a autre chose derrière,surtout une volonté qui doit « servir » à quelque chose.

  4. Alexcendre 62

    Bravo a 3000 euros minimum c’est une affaire qui marche ,notons au passage que beaucoup d’âmes généreuses donneuses de leçons ne sont en réalité que des complices de cette nouvelle forme de commerce de chaire humaine . Ces pseudo-généreux le savent bien qu’a terme que c’est la destruction des structures et de tous les équilibres internes des pays d’accueil . Mais bien sur ces gens ils n’en ont rien a foutre car ils savent bien que par la bande , j’ignore la forme , ils y trouveront très bien leur compte autrement ils ne seraient pas tant acharnés a s’impliquer dans cette aventure . Sachons aussi que les premier bénéficiaires de ce mouvement sont des gens de la haute finance mondiale très bien placée dans le pillage de l’Afrique et y voir des gens de gauche impliqués a participer dans ce trafic est vraiment surréaliste et très décevant . Désolé il n’y a rien d’humaniste dans tout cela ce n’est qu’une histoire de fric qui circule entre des sales pattes et que sans doute nos dirigeants connaissent très bien .

  5. Barbier

    Je viens de lire sur le Twitter de Valérie Boyer (LR) que d’après une enquête de « la Stampa », quotidien italien…les volontaires des bateaux d’ONG …sont payés 10 000 euros par mois !…Rassurez -moi…c’est une fake-new ?…

  6. Claude LaurentClaude Laurent

    Un blogueur fait la quête pour le chauffeur tué par les migrants à Calais au « Forum des Réfugiés » de Lyon. Révélateur.
    https://www.youtube.com/watch?v=sgLHbovJyVo&t=3s
    C’était en juin 2017.
    Pour les bienheureux humanistes, le chauffeurs pouvait s’arrêter ou n’avait pas à se trouver là etc…
    Ignorent-ils que le camion qui s’arrête se fait attaquer ou au minimum se fait envahir par l’arrière, au chauffeur de payer une amende en arrivant en Grande- Bretagne ?
    La vidéo montre que ces bénévoles sont inconscients de l’appel d’air qu’ils créent, mettant en danger et des migrants et des français.
    Le Bataclan ne leur a pas servi d’expérience.
    Récemment pour la coupe du monde, un joueur Egyptien a été refusé dans l’équipe car il était copte.
    Il serait temps que les « droitsdelhommistes » prennent conscience de la différence de culture incompatible avec nos démocraties.

  7. dahier

    Bien sûr qu’ils savent tous ce qui se passe ! Surtout ils savent ce que devient l’argent si généreusement distribué et volé dans notre poche. Sans doute un système de rétro-commission… Ce ne serait pas une première ! Et surtout n’oublions pas que si les peuples africains sont pauvres, leurs « rois », leurs « présidents », eux, ne le sont pas !

  8. GAVIVA

    une personne fort avisée m’a dit un jour: on aide d’abord en fonction de ses propres BESOINS, quels qu’ils soient, du plus généreux au plus inavouables. Et tout le reste passe après. Plutôt que se demander POURQUOI ILS FONT CA, demandez vous a quel BESOIN à eux ça répond. Pour les dégueulasses de MSF on voit bien où ça se situe…

  9. JEAN

    L’Aquarius est à nouveau au large de la Libye les affaires continuent, on se moque de nous comme jamais, combien de temps va durer ce cirque, l’Europe n’est pas responsable de la terre entière, la plaisanterie doit cesser d’une manière ou d’une autre, sinon les blancs seront obligés d’agir pour défendre leur peau

  10. Bob

    Oui 10 000 € par mois gagnés sans aucun diplômes sans payer d impôts car souvent payés en liquides plus ces fameuses retro commissions
    C’est une affaire juteuse l’humanitaire sur le dos du peuple qui paye .
    Ces fondations qui se créent récoltent des fonds par millions sur le dos des travailleurs Français en jouent sur la corde sensible ….
    Mais a qui profitent ces millions ? A de petits malins car c ‘est moins risqué que les autres trafics ; drogues ; trafic d armes etc et en plus c »est bien vu d aider ces immigrés clandestin ..
    Ce qu on risque ? c est d avoir une médaille peut être un poste haut placé ; au gouvernement par exemple que du benef pour ce nouveau trafic .
    Tien ca me donne des idées

  11. LT

    680 x 3000= 2M 400000€ ! ils sont riches ces africains et autres qui vivent dans la misere! qui leur donne le pognon pour envahir l’Europe? les pays du golfe? avec la complicité de qui? Bruxelles? les dirigeants politiques? le but final: islamisation, sharia e tutti quanti.

  12. SarisseSarisse

    Au risque d’être iconoclaste: recoloniser l’Afrique?
    Il y a en Afrique des entrepreneurs, le développement de leurs entreprises pourraient absorber de la main d’oeuvre, le reste du monde pourrait parfaitement y contribuer et ce serait certainement beaucoup plus charitable que d’encourager ce trafic d’êtres humains et destabiliser sociologiquement des peuples des deux côter de la Méditerranée. .
    Certains pays d’Afrique comme l’Ethiopie ont une industrie, d’autres fabriquent des téléphones portables, pas mal de produits manufacturés qui pourraient en faire de vraies puissance économiques, certes,ce sont souvent ceux où il y a moins d’islam et l’indolence qui va avec ( différence nette entre des angolais d’une part et des tchadiens ou des maliens par exemple, les zones chrétiennes de Côte d’Ivoire et les autres , l’ISLAM est partout dans le monde une source de recul d’indolence, d’attentisme de stagnation et in fine d’agressivité et de prédation envers les autres).
    On a d’ailleurs bien vu en Côte d’Ivoire ce phénomène de migrations illégales internes au continent africain aussi, de zones désertiques et islamisées aspirées vers des pôles d’activités du centre et des côtes, idem pour le Nigéria, les musulmans qui ne travaillent pas beaucoup sont attirés par les zones chrétiennes plus prospère, en Afrique et,…en Europe!

    La cause de tout ce malheur c’est l’Islam un culte qui reproduit le comportement des tous premiers musulmans: vivre sur le dos et le fruit du travail des autres .
    Vous en voyez beaucoup d’agriculteurs, d’éleveurs, de bâtisseurs en terre d’islam?
    Le mal est d’abord là, l’islam produit du désert, l’islam est bien pire qu’Attila, rien n’y pousse, rien n’y croît.
    Alors ces musulmans infoutus de faire pousser un radis émigrent.
    C’est une question de volonté, mieux vaut un Mamaudou travaillant héroïquement pour faire reculer le désert qu’un funambule, qui, certes sauve une vie mais reste un clandestin, un illégal dans un autre pays que ke sien.
    Un Mamaudou qui replante des arbres, irrigue, creuse des puits, monte une société et crée des emplois sauve bien plus de vies et chez lui qu’un « Spiderman » hautement médiatisé.
    Et il y a aussi beaucoup d’africains qui n’ont aucune intention de migrer dans des conditions indignes, restent et veulent faire de leurs pays des pays dignes et prospères, mais, très souvent, ceux-là ne sont pas rendus paresseux par la soumission à l’islam et la facilité à attendre que ça tombe tout cuit.Ceux là sont rarement musulmans.
    Il y a en revanche de belles ordures qui veulent détruire l’Europe en profitant de cette misère dont, après 60 ans d’indépendances elle n’est pas responsable (cf. La phrase et constat d’échec formulée par un Kofi Yamgnane, ben oui: » cétait mieux du temps des blancs », et c’est un ex ingénieur de centrale qui le reconnaît!

  13. NICOLAS F

    Hier soir sur LCI,un régal :bernard henri Levy donnant des leçons sur la migration .Pour lui ,il faut absolument accueillir toute la misère du monde.
    Eh bien vas-y ,coco,montre l’exemple ,donne ta fortune,accueille,vas -y ,ouvre tes portes,tonporte monnaie.
    Vieille momie écoeurante!
    Macron,sur une autre chaine,offusqué ,balance son joker (bien merdeux )
    Non,il n’a de leçon à recevoir de personne .OUI la France est le deuxième pays d’accueil cette année en Europe .
    Merci,manu,on en était encore pas tout à fait sûrs.
    Mais ce qui est certain c’est qu’un de ces quatre,c’est le peuple français qui va te donner une leçon. Retourne dans ta cage aux folles et à tes grands pots de vaseline !

  14. bon sens

    et dans cette histoire les arabes jouent leur rôle éternel de passeurs d' »esclaves » , cette fois-ci entre des sur-sahariens qui pensent trouver l’eldorado en Europe qui, elle, pense bien leur devoir ça.

  15. La moutarde me monte au nez

    LT, je me pose la même question que vous.
    Où ces miséreux trouvent ils les 3000€ pour payer les passeurs?
    Est ce qu’on imagine la moitié des salariés et des retraités français se payer des voyages à 3000€?
    Sans parler des téléphones haut de gamme qu’ils arborent.

  16. bm77

    Je suis d’accord avec vous anti islam, les ONG ont leur part de responsabilité ça fait parti de tout un système, les passeurs, les ONG qui sont de véritables start ups chargées de capter les fonds de solidarité internationaux et dont les membres sont tout sauf bénévoles ayant fait pour certains les grandes écoles , en bout de circuit vous avez les associations anti racistes pour interdire à la population et aux politiques qui ne marchent pas dans la combine toute possibilité de rejet de ces populations présentés par les médias aux ordres comme des réfugiés mais sont en réalité des clandestins aggravant les symptômes liés à l’hyper immigration déjà présente en France;
    Tout ceci est bien rodé dans une logique imparable chapeauté en bout de chaine par le couple Merkel, Macron, mais de plus en plus par le Président Français en solo encouragé en cela par une gauche complice qui veut du migrant pour continuer à régner en France.

  17. frejusien

    Bonne nouvelle de dernière minute : SALVINI a mis deux bateaux de l’ONG, SOS méditerranée au séquestre dans un port italien,
    j’espère qu’il arrêtera les capitaines et l’équipe pour trafic illégal d’êtres humains, allez, il faut aller au bout de la logique et stopper leur petit manège qui dure depuis 4 ans,
    Depuis 4 ans, on a vu ce qu’est devenu Paris : un dépotoir à ciel ouvert, rempli de rats , de fèces et d’urine, les hôtels envahis par les punaises de lit, une immondice que les touristes internationaux prennent la peine d’éviter,

    A l’occasion du mondial de foot, les reportages sur MOSCOU, ont montré une ville fantastique, PROPRE, où il fait bon vivre en SÉCURITÉ,
    Le nouveau régime a rénové toutes les splendides églises orthodoxes, tous les palais sont rutilants de lumière et de dorures, le métro souterrain est une œuvre d’art à lui tout seul, on se croirait dans un palais, rien à voir avec le métro puant et surchargé parisien,

    France, tu périclites, tu te noies dans la merde exotique !

Comments are closed.