Italie : pas de poursuite pour une tête de porc destinée à des migrants musulmans


Italie : pas de poursuite pour une tête de porc destinée à des migrants musulmans

La situation française mérite à cet égard d’être comparée à l’italienne. Avec l’arrivée de la Ligue du Nord au pouvoir, l’influence de Salvini se fait déjà sentir dans ce domaine. Preuve qu’il suffit de changer de gouvernement pour y arriver.
On peut ainsi comparer deux articles de la TRT, média turc qui dramatise la situation en employant le terme « d’attaque » pour évoquer deux affaires.
La première à propos de la mosquée de Pont-de-Beauvoisin en France.
http://www.trt.net.tr/francais/europe/2017/07/24/attaque-contre-une-mosquee-en-france-776172
L’article annonce une enquête des autorités françaises et effectivement, la justice a condamné sévèrement les deux jeunes hommes impliqués dans cette affaire.

La seconde, très récente, à propos du dépôt d’une tête de porc sur la clôture d’un bâtiment où vivent des migrants musulmans à Pordenone au nord de l’Italie.
http://www.trt.net.tr/francais/europe/2018/06/16/italie-attaque-islamophobe-dans-la-ville-de-pordenone-993426
Et cette fois-ci, pas d’enquête, pas de condamnation en perspective.
« Les migrants ont fait savoir qu’ils ont retrouvé une tête de porc sur la clôture du bâtiment au moment où ils se préparaient à célébrer la fête du Ramadan.
Ils ont prévenu la gendarmerie lorsqu’ils ont constaté la tête de porc. Les gendarmes ont envoyé les employés sanitaires de la municipalité sur les lieux de l’incident.
Les employés sanitaires ont enlevé la tête de porc ».
Par où l’on voit qu’il n’y a pas que la politique migratoire qui a changé en Italie grâce à Salvini…

 

En France, au laxisme gouvernemental et parlementaire face au terrorisme, s’oppose la politique intransigeante des pouvoirs publics contre les islamophobes suspectés ou avérés.
http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/08/grace-a-belloubet-au-moins-500-fous-dallah-sortis-de-prison-vont-etre-dans-la-nature/
Cette intransigeance ubuesque, réitérée par les procureurs sous le gouvernement Philippe comme l’affaire d’Albi l’a révélé, a notamment été illustrée à l’occasion de différentes affaires de tête de porc ou de sanglier déposées en particulier à l’entrée d’une mosquée, et autres histoires de lard dans une boîte aux lettres islamique.
Le zèle de la justice face à de telles actions est tel que le message est bien passé : c’est désormais la panique à la moindre tête de cochon.
Les blagues potaches n’ont plus droit de cité, y compris dans les vestiaires des footeux. Ainsi, panique chez les adeptes du ballon rond lorsque fut découverte fin mai une tête de cochon dans un vestiaire.
https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2018/05/24/tete-de-porc-une-mauvaise-blague
« D’après nos informations, le capitaine de l’équipe de Serémange a annoncé que la tête de porc retrouvée dans les vestiaires n’était pas destinée au gardien musulman. L’enquête des gendarmes le déterminera ».
Le même fait, un dépôt de tête de cochon, sera sanctionné ou non selon qu’un musulman était susceptible d’être le premier à la découvrir ou non. Et cela, dans une République prétendument laïque !
« Tout serait parti d’une blague de potache. Entre les joueurs de Serémange ce dimanche-là, il semblerait que l’humeur du moment était de chambrer un des leurs. Classique, dirons-nous, dans le cercle des sportifs. En l’espèce, et là, ça l’est moins, classique… avec une tête de porc, que le destinataire aurait dû retrouver dans ses effets personnels ». Le joueur ayant effectué le dépôt de la tête de cochon aurait voulu en réalité plaisanter à propos d’un autre dont le mauvais caractère lui valait cette appellation toute traditionnelle en France pour désigner quelqu’un de bougon… et qui sera ou non désormais une insulte punissable pénalement selon qu’il est ou non musulman.
C’est le retour des privilèges, l’abolition de l’héritage de la nuit du 4 août 1789.
Qui douterait de la désagrégation de la République en a ici une preuve irréfutable. C’est le retour au système de la personnalité des lois, au début du Moyen-âge. L’unification territoriale du droit en France n’a trouvé son point d’aboutissement en France qu’à partir de la Révolution, même si pendant l’Ancien régime, le développement et puis la rédaction des coutumes avaient contribué à instaurer le principe de territorialité.
C’est tout cela que l’on démantèle pour se mettre au diapason des pays musulmans. La personnalité des lois subsiste en Irak, en Egypte… la voici donc de retour en France.
https://www.jstor.org/stable/27650607?seq=1#page_scan_tab_contents
Les dépôts de tête de sanglier ou de cochon ont déjà donné lieu à des peines de prison, auxquelles doivent être ajoutés les dommages et intérêts, amendes et autres frais de justice.
https://www.20minutes.fr/lyon/2145779-20171005-isere-deux-jeunes-condamnes-avoir-depose-tete-sanglier-devant-mosquee
Il semble digne d’être remarqué que cela correspond à une politique pénale précise, postérieure aux attentats des fous d’Allah. Cette politique permet à ces derniers d’atteindre leur but, imposer la charia en France et le démantèlement de la République laïque.
Comme cela avait été très bien jugé à Mayotte en 2014, au contraire, cet acte ne relève pas du droit pénal, en réalité, ce qui avait justifié une relaxe contre d’anciens militaire et légionnaire (bref, des gens qui faisaient partie des 5% de la population de Mayotte qui n’est pas musulmane).
https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/tete-de-cochon-lancee-devant-une-mosquee-trois-personnes-relaxees-a-mayotte_994051.html
A l’époque, l’avocat des parties civiles avait crié au racisme, alors que l’islam n’est pas une race. Désormais, ce genre d’argumentation trouve un écho auprès de la justice française qui ordonne même que le CCIF soit renfloué par la même occasion !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


15 thoughts on “Italie : pas de poursuite pour une tête de porc destinée à des migrants musulmans

  1. La moutarde me monte au nez

    il est bien clair que l’indépendance de la justice est une fumisterie.
    Ce sont pour la plus grande part des petits fonctionnaires carriéristes et serviles à la botte du gouvernement.
    De ce fait les jugements ne sont pas fonction de la loi mais de la philosophie politique en cour.
    Si les patriotes arrivaient au pouvoir la tendance s’inverserait.
    Près de onze millions en 2017, combien y en aura t il en 2022?

  2. dahier

    On aurait pu avoir les patriotes au pouvoir il y a un an…. Mais des cons ont préféré mettre un polichinelle infatué de sa personne et lèche-cul de l’islam.
    Et maintenant tout le monde trinque à cause de ce ramassis de pleutres !

    1. Verdammt

      Il m a l air sympa ce petit cochonou.
      Je croyais que c était un portrait de la Joconde, mais non.
      Le cochon est le meilleur ami de l Européen.
      Tous a vos cochonnailles LOL.

  3. eitan

    la France ne fait jamais comme les autres. de plus elle se met volontairement en retard dans tous les domaines pour mieux faire croire aux pauvres shadoks qu’elle est en avance…

  4. Reconquista

    Il est sur qu’avec les muzz il n’est pas possible de faire du Don Camillo. La moindre attitude qui ne leur convient pas est vécue comme un blasphème ou une attaque qu’il leur faut criminaliser. Même les mierda des fake niew officielle emploient des mots(-maux) inappropriés comme le mot « attaque » pour une tête de cochon sur la grille d’une moquée et « déséquilibré » pour les attaques réelles par un muzz pour surtout pas employer le mot « islamiste ».
    Et tout cela pourquoi? C’est simple à comprendre: entre un franchouillard qui vie son lancer de tête de cochon comme une grosse plaisanterie gauloise et une banlieue qui risque de s’embraser (mais qui s’embrasera quand même un jour), il faut faire taire le dangereux franchouillard qui risque de mettre le feu aux poudres mais on ne touche ni au baril de poudre ni à ceux qui fournissent la poudre qui est l’islam et qui ne cherche qu’une bonne occasion pour exploser. Bien sur en jouant de la loi « gais sot », ce triste sir qui qui a créer une loi si vague qu’elle sert jusqu’à priver de leur droit les gens qui vivent l’islamisation comme un cauchemars et qui tentent d’agir de manière très soft. Mais un jour ou l’autre, les salopards qui nous gouvernent sans tenir compte de notre volonté verront les barils de poudre leur péter à la figure.

  5. Lacata

    Et c’est comme ça que l’on peut mourir en prison pour avoir balancé le papier gras d’une tranche de jambon devant l’entrée d’une mosquée.
    Avec l’islam, ce qui était comique à une autre époque devient un sujet de condamnation à mort.
    Une allumette peut mettre le feu aux étoupes et c’est la raison pour laquelle les journaleux, tribunaleux et gouverneux cherchent par tous les moyens à nous faire taire comme si libérer la parole des français pouvait conduire à une guerre civile, ce qu’ils appellent à tort l’ incitation à la haine raciale.
    Mais c’est le monde à l’envers: au pays des droits de l’homme, nous exprimer et mettre en garde contre un fléau est un droit fondamental; ce n’est pas l’allumette qu’il faut éteindre, ce n’est pas le lanceur d’alerte qui doit se taire mais c’est la poudre qu’il faut supprimer.

  6. frejusien

    Diligenter une enquête de gendarmerie pour une tête de cochon, déposée dans un vestiaire, les bouffons du roi entrent en lice….

    les migrants ont dû être déçus en Italie, comme quoi, le fait d’avoir appelé la police montre qu’ils étaient au courant pour les affaires identiques ayant conduit leurs auteurs au tribunal,
    la roue tourne, elle va prendre la bonne direction

  7. Ben Hur Marcel

    Un jour ou l’autre ça va leur péter à la gueule, espérons que ça se fasse vite; avant que nous ne soyons trop vieux pour nous battre!

    1. PacoPaco

      C’est pour cela qu’il est bon d’aller à la rencontre des jeunes et de porter la parole. Mais attention ! L’anathème, l’injure, l’insulte sont des arguments mineurs. Il faut déployer de « l’argumentaire solide, charpenté, irréfutable ! » La sincérité ne suffit pas. Il est bon de chercher à convaincre, mais avec des preuves, des éléments concrets !

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    VIDEO : Le Samedi Politique – L’Italie : nouveau cauchemar de Bruxelles ? avec Jacques Sapir
    ::: https://www.youtube.com/watch?v=D8cF_jrX-sY
    CHAÎNE : TVL 1
    ::: https://www.youtube.com/channel/UCfbOZCly1x8UEBMgyat9Pvg
    DATE : 16/06/2018
    DURÉE : 46’39s

    Depuis le 1er juin, un nouveau gouvernement italien s’est constitué, non sans mal, sous la houlette de Giuseppe Conte. Il est composé notamment des deux formations politiques arrivées en tête aux dernières élections générales de mars dernier : la Lega et le Mouvement 5 étoiles.

    Une des premières décisions de Matteo Salvini, patron de la Lega mais également ministre de l’Intérieur italien a été de refuser d’accueillir les 629 clandestins repêchés par l’Aquarius, le bateau de l’association immigrationniste SOS Méditerranée, financée par George Soros.

    Après avoir bouleversé l’échiquier politique du pays, les dernières élections générales vont donc bel et bien bousculer les habitudes du siège de l’Union Européenne à Bruxelles. Une première pour un pays fondateur de l’UE.

    Jacques Sapir est notre invité. Il est économiste, spécialiste des questions monétaires et auteur de nombreux ouvrages, dont Souveraineté, démocratie et laïcité, publié chez Michalon et L’Euro contre la France, l’Euro contre l’Europe, aux éditions du Cerf. Vous pouvez également retrouver son blog Russeurope hébergé sur lescrises.fr.

  9. butterworth

    rappel LE PORC N EST QU UN DES ALIMENTS INTERDITS PAR L ISLAM un corbeau creve fait aussi bien l affaireou du saucisson d ane corse INSTRUISEZ VOUS OH MECREANTS

  10. Amélie Poulain

    Oui on voit bien qu’il suffit de changer de politiques.

    Je ne sais pas mais je n’entends que des personnes mécontentes et révoltées vis-à-vis de ce que l’on nous impose de force alors cela, effectivement, risque de se faire en France.

    1. necas

      ‘Macron joue le Passe en Force , mais un jour , tout lui pètera à la tronche , car le caos se produira et là ,plus dure sera la chute pour lui et ses gignoles !

  11. Flupke

    Quand ils auront pris le pouvoir, les bonnes charcuteries et cotelettes seront introuvables, hors de prix, voire interdites.

Comments are closed.