Apostate de l’islam : je me sens coincée entre l’Oumma islamique et l’Oumma dhimmi !


Apostate de l’islam : je me sens  coincée entre l’Oumma islamique et l’Oumma dhimmi !

Il est difficile d’être une apostate mais ce n’est pas cela qui m’arrêtera au contraire cela aiguise ma résistance.

Avec les musulmans, on vous regarde de travers ce qui n’est pas trop gênant dans la mesure où je les évite car ils ne m’intéressent pas et je ne partage avec eux pas grand chose.

Par contre ce qui me dérange le plus et m’énerve ce sont ceux qui sont censés me comprendre et ne pas me ramener toujours et encore à l’islam.

Je parle des non musulmans, mon milieu de vie car je suis jusquà la moelle des os une anti islam, je ne vais pas me justifier à chaque fois.

Ça me regarde bon sang mais je n’ai plus l’impression avec tous ces dhimmis.

Les phrases du genre comment ça se fait, t’inquiètes pas il y a des choses sans viande à manger, tu fais ramadan? …

Je me sens coincée entre l’oumma islamique et l’oumma dhimmi.

Que faire pour ne pas finir folle ?

Je cherche encore…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être,je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


51 thoughts on “Apostate de l’islam : je me sens coincée entre l’Oumma islamique et l’Oumma dhimmi !

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Bonjour Samia : le plus gros est fait – Le reste viendra tout seul, peu à peu… Parce que votre détermination, l’affirmation de vos choix, auront raison de tout.

    1. PacoPaco

      Je suis entièrement d’accord avec vous Olivia. Samia, n’attachez d’importance qu’à ce qui l’est vraiment. Votre libre choix est le fruit au dessus du panier. Que vous nous offrez en dégustation. Merci !

  2. Yann Kempenich

    L’oumma islamique, je vois ce que c’est mais l’oumma dhimmi ? Vous voulez parler des non-musulmans qui se mettent à la place des musulmans en leur indiquant ce qu’il faut faire ou pas ?

    1. SamiaSamia

      C’est tout à fait ça ! C’est une façon ironique de nommer les non musulmans qui pour je ne sais quelle raison s’amusent à se mêler de choses qui ne devraient pas les concerner au contraire où ils devraient faire preuve de bon sens et de neutralité. A mon sens, on devrait plutôt aider les musulmans à sortir de leur prison mentale qui les empêche d’être sereins, ouverts d’esprit… Ont-ils peur des musulmans ou c’est pour être gentil avec eux, c’est pour leur montrer qu’on les bichonne, qu’on est tolérant. Je n’ai à ce jour pas compris. Dernièrement, j’étais dans un restaurant avec des amis où l’on se sert seul, j’ai vu tout d’un coup une serveuse accourir vers moi. j’ai eu peur, je me suis dit qu’est ce qui se passe? J’étais à mille lieux de la réalité. Elle est venue pour me dire de faire attention qu’il y avait du porc dans ce que j’avais choisi. Je l’ai remercié, je ne voulais pas faire d’histoire et gâcher ce moment agréable avec mes amis mais j’ai failli lui dire : » Madame c’est écrit en gros là au dessus du plat qu’il y a du porc. Vous pensez peut-être que je ne sais pas lire ou que je ne l’ai pas vu ou vous avez peur que je fasse un scandale comme malheureusement beaucoup de musulmans? Madame il vous faut vous aussi sortir de votre prison mentale moi je l’ai fait vous voyez je vais bien ». (C’est dommage à dire mais je fais ce constat tous les jours avec les endoctrinés de l’Islam).

      1. Dédénembrouillepas

        Très intéressante remarque..
        Un jour, en offrant des bonbons dont certains étaient à base de gélatines de porc, le tunisien collègue qui avait déjà prévenu a su évidemment en n’en prenant pas qu’il se sentait exclu : les français de base sont compassionnels et n’aiment pas mettre sur le côté l’étranger, c’est leur civilisation, la religion chrétienne, dans leur gênes.
        Alors cela peut surprendre.
        Il faut quasiment du courage désormais , lorsque vous savez qu’il y a UN seul musulman dans la bande sur votre lieu de travail, de proposer des fraises tagada à base de gélatines de porc….
        Le musulman fera une moue et tous les collègues sauront prendre la défense de l’opprimé…
        la défense de l’opprimé est dans nos gênes.
        La musulman a su prendre cette place de choix….

  3. Joël

    Un peu cru mais quand vous arrivez à l’apéro, vous dites assez fort : « Y a pas saucisson c’est quoi ce bo…el. »
    Ça devrait en calmer plus d’un sur ces remarques idiotes.

  4. Jean-Paul Saint-Marc

    Posez leur la question : Pourquoi faut-il que vous rameniez à mes origines ?
    Ou encore : Je peux vivre comme tout un chacun et comme il me plait ou dois-je rendre compte de tout ?
    Ils seront un peu gênés sûrement !

    Cela est la conséquence d’un prétendu anti-racisme forcené qui finalement ethnicise tout si lui même n’est pas une forme de racisme !
    En somme, un retour à l’envoyeur !

    1. SamiaSamia

      Merci je n’aurais pas pu mieux le dire. C’est ce que je pense. J’ai envie de vivre tranquillement sans embêter personne, comme bon me semble sans avoir à rendre compte à tout va surtout que moi mon coeur il a toujours penché vers le pays des libertés, ma liberté en somme.

  5. pikachu

    @Samia

    Si une serveuse accourt pour vous prévenir, c’est que vous êtes « visuellement » identifiée comme musulmane. Je suppose que vous êtes arabe et typée, et donc automatiquement cataloguée. Ce n’est pas de la bêtise, c’est un raccourci mental qui se fonde sur la probabilité : l’écrasante majorité des arabes de France sont musulmans, plus ou moins pratiquants mais musulmans quand même.
    Personnellement, si j’étais noir dans un pays majoritairement blanc, je comprendrais certaines gênes pour parler des noirs : « personnes de couleur », ou « black », pour ne pas dire noir qui pourrait heurter.
    Pourtant ethnie et religion sont bien deux choses différentes, mais la loi des statistiques fait que arabe et musulmans sont parfois des termes interchangeables.
    Pour ma part, je suis Juif, et je constate que même pour une majorité de Juifs, la compréhension du fait que Juif n’est pas une religion mais une race (p.ex. Le cardinal Lustiger qui était juif, pratiquait le christianisme) n’est pas automatique.
    Bref, prenez votre mal en patience, vous ne pouvez rien y faire.

    Le point sur lequel je vous rejoins, en revanche, est le constat de cet empressement des non-musulmans envers les musulmans, dans une optique de « mettre de l’huile dans le vivrensemble ». Cela peut avoir des tas d’explications : servilité, vouloir se faire bien voir, réelle ouverture d’esprit vers une personne assez différente, racisme ou anti-islamisme non assumé. Oui, ça doit être difficile de savoir comment « prendre » ces commentaires.
    Difficile d’être une « affranchie », mais bon, c’est un moindre mal pour une vraie vie.

    1. SamiaSamia

      C’est quand mes amis m’ont appelé Samia que la serveuse a accouru. J’ai plutôt la tête d’une méditerranéenne. J’ai des origines berbères et non arabes. J’y tiens c’est important pour moi. Quand bien même je serais identifiée comme musulmane selon elle, ne serais-je pas capable par moi même d’assurer le respect de mes croyances ? N’est-ce pas quelque chose qui devrait être personnel.
      Je n’en veux pas particulièrement à cette personne mais dans une société qui se dit détachée du fait religieux, je trouve qu’on y attache au final beaucoup d’importance. Là je vous ai donné un exemple assez généraliste mais quand vous dites à l’école de vos enfants qu’ils peuvent manger de tout et qu’on décide du contraire parce que je me serais soit disant trompée en remplissant la fiche. Je dis là on marche sur la tête. C’est simple ils auraient pu me demander non non on décrète, on fait à la place des autres. Si ce n’est pas de la dhimmitude ça il faut me dire ce que c’est.

      1. pikachu

        Alors aujourd’hui, à l’école, il y a plusieurs menus séparés, il ne faut pas chercher plus loin la partition dont parlait Hollande, elle est de fait, à l’école.
        Sur le fond, l’exemple que vous donnez est inquiétant : la police de la Sharia est faite par les non-musulmans, et de manière réflexe.

      2. PacoPaco

        Bonjour Samia.
        Cette « habitude » qui s’est installée de mettre en avant l’appartenance religieuse , n’est peut être pas si vieille que ça. Je ne me souviens pas, ma vie durant avoir rencontré des personnes qui se présentant la première fois le font ainsi. « Bonjour, Jean Jacques, je suis catholique… » Ou Konnichiwa Je suis Akahiko, Shintoïste !  » Cela ne m’est jamais arrivé. Avec les muslims, par contre c’est d’un frequent… Insupportable. Si je vous rencontre et que vous êtes, comme vous dites, typée, mon œil de portraitiste va le remarquer immédiatement. Et si nous nous abordions de manière courtoise, amusée, curieuse, comme j’aime le faire, alors la richesse de vos origines pourrait trouver toute sa place, exhaler tout son parfum, voire son exotisme. La beauté de la vie en quelque sorte !

        1. SamiaSamia

          C’est vrai que les musulmans pour une bonne part se présentent souvent de cette manière :  » Bonjour, je m’appelle… et je suis musulman « . Le ton est donné d’emblée ce qui a le don de m’agacer. J’aime comme vous que les personnes se présentent avec un voilà je suis Sophie, je suis Meriem et je suis passionnée de musique etc. Cette manière qu’ont les musulmans de toujours mettre en avant leur islam pourri justement pourrit l’ambiance et enferme dans un espace mental restreint.

  6. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Bonjour Samia,

    votre texte démontre la réalité : l’islam s’est installé dans les esprits dhimmis, et ils sont plus nombreux qu’on pourrait le croire. De plus, les gens font l’amalgame entre ethnie et islam. On se demande pourquoi ils veulent tant préserver cet islam qui nous fait tant de mal… Il faut vraiment tout expliquer à un nombre incroyable de nos concitoyens !

  7. paul-andré tournelle

    Les pires sont les islamo-gauchistes collabo qui caressent les islamistes dans le sens du poil.
    Je rappelle que tommy robinson est en prison.
    La dernière fois qu’il est allé en prison, des fanatiques musulmans ont essayé de le tuer.
    Continuons de nous mobiliser pour la libération du prisonnier politique tommy robinson, dont le seul « crime » est d’avoir filmé l’extérieur du tribunal de londres.

  8. Anssiv Osniv

    Vous avez tout à fait raison même ceux qui n’ont rien à foutre de l’islam sont toujours ramené à leur conditions d’indigènes musulmans et c’est cela le néocolonialisme. Il y a beaucoup d’Africains du nord et même d’Arabes qui détestent l’islam et sont venus vivre en chrétienté pour y échapper mais il se retrouve dans des marasmes encore plus pire. Je vous prie de croire qu’en Kabylie par exemple c’est pas beaucoup de gens qui s’islamisent même si l’état algérien fait tout pour,mais ici en France je suis effaré de la fulgurance de la reislamisation de tout ceux qui sont venus de pays soi-disant musulman! C’est vraiment sans espoir car la chose est voulue dans les hautes sphères sinon il faut rendre à César ce qui a César et à dieu ce qui a diru,autrement dit les pays chrétiens,bouddhistes,….doivent le demeurer.Et le pire c’est qu’ils veulent la différence dans savoir qu’ils sont en train de forger une unicité de pensée qui conduira ces pays à la désolation.

  9. jojo ( le plombier )

    Bonjour Samia . Merci pour votre témoignage. Il met la lumière sur le vrai problème. Celui des nombreux non musulmans inconscients ou suicidaires qui font le jeu d’un islam politique en pleine conquête qui pour vous comme pour nous, si cela n’est pas stoppé, est en voie de vous rattraper par la manche et d’infléchir nos aspirations et nos projets de vie pour nous et nos enfants .bien à vous .jojo

  10. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Bonsoir Samia,

    Les nord africains ont été islamisés de force, et il me semble que beaucoup retournent à leurs origines. J’ai pu entendre une femme voilée me dire qu’un homme a droit à quatre femmes (ce que je je savais déjà), et j’ai rajouté qu’il peut les battre et elle a acquiescé tout en me répondant : « nous [les femmes] sommes des personnes ».
    Je lui ai dit que le christianisme interdit la polygamie, la violence conjugale et que la femme est totalement l’égale de l’homme. Je n’ai eu aucun commentaire négatif de sa part ni de l’autre femme voilée qui lui tenait compagnie.
    J’ai l’impression que la toutes les musulmanes n’acceptent pas si facilement la dictature idéologique dont elles sont victimes.

    1. Fomalo

      Oui, d’accord avec Laveritétriomphera. Mais je vais plus loin car la « dhimmitude » de l’oumma me laisse très perplexe. Ne s’agirait-il pas d’une taqya très au goût du jour et menée par les muzz? On connaît depuis la belkassine la  » distinguitude » entre berbères et muzz …..et l’on sait à quoi cela correspond.Et quant à votre statut d’apostat.e, je mettrais – non sans répugnance- mes doigts dans la plaie, car il ne faut pas prendre les enfants du Bon dieu pour des canards sauvages (sans doute halal, ce que ne sont pas les susdits enfants)

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        Je pense que les musulmans/es sont probablement moins soumis qu’il n’y paraît, et que « ça râle dans les chaumières ».

      2. Anssiv Osniv

        Non mon ami,tous les problème viennent de vos politiques.En réalité ils font tout leur possible pour qu’il ne y est pas d’intégration en offrant les conditions de vie analogues aux immigrés.Au lieu de leur dire à Rome faites comme les romains on leur dit vous avez le droit de vivre dans vos coutumes et on leur accommode le genre de société qu’ils veulent .Autrement il seraient obligé de s’adapter,c’est l’essence de l’homme.

        1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

          Quand on est de culture arabo-musulmane et croyant, on ne peut pas accepter la laïcité française qui s’inspire du catholicisme romain et de la philosophie des lumières.
          Comme certains l’ont relevé et comme l’a signalé Hollande, il se peut que l’on aille vers la partition.

      3. SamiaSamia

        Que vient faire là la Belkacem ? Je ne suis pas responsable de sa connerie. Sachez que si j’ai parlé de berbère c’est en dehors de toute religion. Je suis française avant tout avec des origines kabyles que je ne peux nier. L’Islam n’est pas une ethnie que je sache mais un système de pensée qui se transmet par l’éducation, science qui n’est pas exacte. L’Afrique du Nord a une histoire qui n’est pas simple et en plus qui est régulièrement manipulée dixit Bernard Lugan.
        De plus, mon apostasie je ne l’ai pas faite pour duper ou faire plaisir à qui que ce soit mais à bas bruit comme un cheminement personnel pour être en adéquation avec mes aspirations profondes.
        Pour moi point de salut en religion, c’est l’athéisme qui pourrait sauver l’humanité car emprunt de bon sens et de positions équilibrées.

        1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

          @Bonjour Samia,

          Je suis d’accord avec vous, toutes les religions ont été créées par l’homme. Je leur préfère les envolées sublimes de la philosophie grecque et hindoue.
          L’Afrique du nord à une histoire et la Numidie avait sa propre civilisation depuis belle lurette, avant que les arabo-musulmans s’autoproclament les maîtres du pays.

  11. Christian

    Et si demain on organisait un grand braiser ou l’on ferait bruler des tas de coran.
    si leur allah ne se manifeste pas c’est qu’à mon avis il est parti foudre le bordel dans un autre système solaire Chiche ???????????????????

      1. pikachu

        Très juste; et un tel brasier serait totalement inutile : ils ne lisent pas leur livre de toute façon, ils le récitent. Ceux qui le lisent sont les non-musulmans, et ceux parmi les musulmans qui le lisent sont susceptibles d’abandonner l’Islam.

        1. Christian

          Pas d’accord avec vous, j’ai vécu avec des musulmans et désacraliser le maudit coran leur montrera qu’après avoir lu cet amas de conneries avec comme on dit un derrière attentif, on le jette aux orties.
          ce livre ne sert à rien à part à foutre le bordel sur la planète. Ces idiots utiles à la cause de leurs leaders qui se gavent sur le dos de leur allah (les leaders palestiniens du Hamas ont des avions privés, des villas de luxes, des compte offshore,… et le coran étant leur gagne pain il faut le désacraliser et à défaut de le bruler l’utiliser pour caller nos armoires. Encore une fois ici on blablate pendant que eux avancent à grands pas en faisant leur djihad qui est d’islamiser la France Alors action réaction et bruler le coran base de tous ces maux serait un bon début

          1. pikachu

            Je dis ceci : peu d’entre eux l’ont lu.
            Ils le récitent.
            Je me souviens, du choc ressenti quand j’ai lu la sourate La Caverne.
            Je me suis dit : non, c’est pas possible, alors la terre est plate !!! (cf. l’histoire de Dhul Karnayin qui suit le soleil et arrive au couchant au lieu de revenir à son point de départ, le soleil se couchant dans une mare d’eau boueuse).
            Une bonne partie des apostats est composée de musulmans engagés qui ont voulu comprendre ce qu’ils récitaient jusqu’alors.

  12. frejusien

    Il y a sans doute parmi ces personnes , certaines qui veulent en savoir plus sur vous, et qui tendent maladroitement la perche pour une ouverture sur une discussion,
    le mieux, c’est de ne pas se braquer et leur expliquer que vous êtes arabe , mais plus musulmane, et ensuite parler du coran et des difficultés des femmes qui vivent sous la domination coranique,
    comme ça, vous leur ouvrirez les yeux et les échanges seront plus francs et décontractés par la suite

    1. SamiaSamia

      Je n’y suis en réalité jamais entrée. Je suis née dedans sans avoir rien demandé, c’est le hasard de la vie. Je me rappelle déjà toute petite j’étais dubitative quant à cette religion nommée Islam. Ce sentiment a pris de l’ampleur en grandissant quand j’ai compris la place de la femme en Islam, le peu de valeur réservée au sexe féminin, sa liberté réduite à peau de chagrin. Pour mon esprit rebelle, ce n’était pas possible alors j’ai décidé dans ma tête d’enfant que ce vocable musulmane n’était pas pour moi. J’ai lutté pour imposer mon choix autour de moi, je n’ai pas lâché et ça a fini par payer.

  13. Alix

    Bonjour Samia,
    Content de vous lire et bravo pour votre courage.
    J’espère que vous publierez de nombreux articles.

  14. MAQUIGNON

    Samia – ne perdez pas de vue que le « dhimmi » n’est pas immunisé contre la connerie – (d’ailleurs moi qui vous parle… j’ai ma dose mais on y reviendra un autre jour) Alors, faites le tri ! Et entre nous, vous pourrez toujours facilement renvoyer un « dhimmi » un peu lourd dans ses 22 – Alors pour ne pas devenir folle, SOYEZ VOUS MEME et vous ferez de belles rencontres.

  15. SamiaSamia

    Merci. C’est ce que je persiste à faire être moi même et donner à mes enfants une éducation laïque et citoyenne.

  16. Diogène

    Bravo Samia,

    Votre tenue vestimentaire marque certainement ce que je me permets d’appeler votre « émancipation » ? Votre entourage pourrait avoir la délicatesse de ne pas vous réduire à votre culture d’origine…

    Bien cordialement,

    Diogène

    1. SamiaSamia

      Tout à fait, j’ai un style vestimentaire bien reconnaissable qui reflète ma façon de penser. Je vous remercie de votre remarque bien à propos.

  17. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Bonsoir Samia,

    En outre, et quand ils sont « pacifiques » et ils ne sont pas les seuls, ils crient : « si vous ne vous convertissez pas à ce que moi je crois, vous finirez tout droit en enfer » Fin de discussion.

  18. SamiaSamia

    Les menaces d’aller en enfer si tu continues sur cette voie je connais et par des soi-disant pacifiques. C’est franchement ridicule, l’indifférence à cela est la meilleure arme en retour.

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Bonjour Samia,

      Oui c’est ridicule, mais comme vous le signalez ils n’en sont pas à un argument ridicule ou à une contradiction près.
      On comprends mieux pourquoi ils refusent toute remise en question de leur baratin. Mais ils n’y vont pas de main morte comme nous avons tous pu le remarquer.

  19. SarisseSarisse

    Ni une Wafa Sultan, ni une Ayaan Hirsi Ali, ni une Tasleema Nasreen ne souhaiteraient se réfugier en France ou en Belgique aujourd’hui, plutôt encore la Finlande ou les Etats-Unis.
    Ce problème n’affecte d’ailleurs pas que les apostats de l’islam mais aussi les chrétiens arabophones du Liban , de Syrie, d’Egypte ou d’Irak vivant en France qui sont eux aussi harcelés par les musulmans (kurdes compris qui, faut -il le rappeler sont majoritairement des musulmans sunnites).
    Il faut au moins 10000 km plus à l’Ouest ou à l’Est des terres d’islam pour respirer et vivre libre maintenant.

    1. SamiaSamia

      C’est clair. C’est cela qui me désole. Des fois, je crains de me prendre une baffe parce que je mange dans la rue un bon sandwich jambon beurre vu les regards noirs qu’il peut y avoir à mon encontre.
      Pour autant, je ne vais pas me cacher pour leur faire plaisir.
      C’est dans cette optique je dois l’avouer que la destination de mes vacances c’est loin des barbus et des voilées. Je n’ai pas envie de les voir gâchées par des regards incessants de désapprobation. Merci bien !

      1. Yann Kempenich

        En tous cas, pour un site que ses détracteurs dénoncent comme « d’extrême droite, facho, xénophobe… », vous avez eu pas mal de commentaires et pas une once d’hostilité.
        Le points de vue des berbères est toujours intéressant. En plus, vous avez eu la Kahina qui a combattu les musulmans et est morte au combat. Donc, déjà, chapeau !

        Pour les destinations estivales, tentez les plages de Finlande, le nord de la Norvège, les volcans islandais : on vous fichera la paix ! 🙂

        1. SamiaSamia

          Je n’en ai jamais douté. C’est pourquoi je participe au débat sans aucune appréhension. Ça faisait longtemps que je venais sur le site. Le temps me manquait pour y participer. Étant immobilisée actuellement par un problème de santé, j’ai plus la possibilité de le faire.
          Être un anti islam n’a rien à voir pour moi avec être un facho. C’est l’amalgame dans lequel on voudrait nous faire tomber. J’ai été moi même traitée d’islamophobe car comme vous l’aurez compris je ne porte pas beaucoup l’islam dans mon cœur.

  20. SamiaSamia

    Kahina s’appelle en réalité Dahia. En arabe, Kahina veut dire sorcière. Forcément, elle dérangeait les machos venus du Moyen-Orient.

    1. Yann Kempenich

      Ha ? Merci pour cette correction.

      Pour ceux que cela intéresse, il y a les magnifiques mausolées berbères :

      Le Medracen
      (https://fr.wikipedia.org/wiki/Medracen)

      Le « Tombeau de la Chrétienne »
      (https://fr.wikipedia.org/wiki/Mausol%C3%A9e_royal_de_Maur%C3%A9tanie)

      La Soumaa d’El Khroub, les Djeddars etc.
      (http://algerie.voyage.over-blog.com/article-soumaa-el-khroub-tombeau-millenaire-de-m-55763122.html)

      Ce n’est pas souvent que l’on fait de la pub pour l’Algérie ! 😉

  21. SamiaSamia

    Je signale également qu’actuellement il y a en Kabylie un certain nombre de personnes qui se convertissent au christianisme. Pas que je sois particulièrement religieuse mais je préfère à choisir largement la religion chrétienne qui ne fait pas en série des malades mentaux. Comme le dit Wafa Sultan, il est impossible de sortir indemne de la machine à laver les cerveaux : islam.
    La laïcité faisait partie de la culture des berbères qui quand ils juraient, ils disaient au nom de toutes les croyances. Aujourd’hui, malheureusement la doctrine islam a fait beaucoup de dégâts notamment par le biais de l’école. Il n’en reste pas moins qu’il y a encore des gens qui continuent à résister de l’autre côté de la Méditerranée. Il y a de plus en plus en Kabylie de manifestation autour de la liberté de culte, de conscience mais bon ce n’est pas gagné pour eux. Ils ont face à eux les musulmans et ce n’est pas une mince affaire.
    Les plages en sont la triste illustration. Quand j’étais enfant, c’était la honte d’être voilée à la mer. Toutes les femmes étaient en maillot de bain. Aujourd’hui, c’est la honte d’être en maillot. Les plages sont devenues des sanctuaires pour les nanas voilées et des coupe-gorges pour les non voilées.
    Le magnifique littoral de Kabylie est défiguré et a laissé place à un spectacle de désolation. Les musulmans pour beaucoup d’entre eux n’ont aucun respect pour la nature aussi belle peut-elle être.

Comments are closed.