Valence ouvre grand les portes de l’Europe aux centaines de millions d’envahisseurs africains


Valence ouvre grand les portes de l’Europe aux centaines de millions d’envahisseurs africains

C’était bien la peine de faire la Reconquista…

Mais l’Espagne est désormais aux mains des gauchistes de Podemos, des socialistes et autres indépendantistes catalans. Des collabos de la pire espèce. Autant dire aux mains de nos ennemis.  Le début de la fin pour l’Espagne, mais aussi pour la France ?

Impossible de regarder d’un oeil indifférent l’horreur qui s’installe à nos portes et va déferler chez nous via les Pyrénées. C’est obligé.

Il faut lire l’analyse impitoyable et épouvantable de Stephen Smith dans Jeune Afrique. Et Stephen Smith n’est pas un des nôtres, puisqu’il soutient Merkel…Macron la connaît. Comme Merkel. Et ils applaudissent…

Extraits :

[…]

Jeune Afrique : Dans votre livre, vous affirmez qu’une immigration massive de l’Afrique vers l’Europe est inéluctable. Pourquoi ?

Stephen Smith : Parce que l’Afrique va faire ce que toutes les parties du monde – l’Europe, l’Amérique latine, l’Asie – ont fait avant elle en achevant leur transition démographique. Depuis 1930, quand l’Afrique comptait 150 millions d’habitants, sa population a été multipliée par 8. Aujourd’hui, il y a 1,3 milliard d’Africains, dont 40% ont moins de 15 ans !

Leur nombre va encore presque doubler à l’horizon de 2050 – et il ne s’agit pas là d’une spéculation hasardeuse, puisque les parents des enfants qui vont naître à cette échéance sont déjà parmi nous. En 2050, l’Europe comptera 450 millions d’habitants vieillissants. Les 2,5 milliards de jeunes Africains en face feront alors ce que les Européens ont fait quand ils sont passés de familles nombreuses à forte mortalité à des familles plus restreintes et des vies plus longues : ils vont partir en masse à la recherche de meilleurs chances de vie.

Entre 1850 et la Première guerre mondiale, 60 millions d’Européens – sur 300 millions au début du XXe siècle – ont émigré, dont 43 millions aux États-Unis. Je dis en substance que, comme chaque famille européenne avait naguère un oncle d’Amérique, chaque famille africaine aura dans deux générations un neveu ou une nièce d’Europe.

42% DES AFRICAINS ÂGÉS DE 15 À 25 ANS DÉCLARENT VOULOIR PARTIR. L’AFRIQUE EST UN CONTINENT EN INSTANCE DE DÉPART

Vous faites le lien entre ce départ massif et l’aide au développement. En quoi l’aide favorise-t-elle la migration africaine ?

Contrairement à une idée reçue, ce ne sont pas les plus pauvres qui migrent. Ne pars pas qui veut. D’ailleurs, sinon, la pression migratoire aurait été la plus forte dans les années 1990, quand le continent était géopolitiquement à l’abandon et dévasté par de multiples guerres civiles.

En fait, outre une certaine connaissance du monde, il faut pouvoir réunir un pactole de départ pour entreprendre un si long voyage. Ce sont donc ceux qui sortent la tête de l’eau qui se mettent en route – « l’Afrique émergente » de la subsistance. Or, le « co-développement », qui vise à fixer les Africains chez eux, contribue à faire passer ce premier cap de prospérité.

C’est un effet aussi involontaire qu’inévitable : dans un premier temps, un léger mieux économique incite au départ parce qu’il est insuffisant pour combler les inégalités entre l’Afrique et l’Europe, tout en donnant les moyens de partir. C’est seulement quand des pays en développement atteignent une prospérité plus conséquente, comme aujourd’hui la Turquie, le Mexique, l’Inde ou le Brésil, que leurs ressortissants restent – sinon retournent – au pays pour saisir les opportunités chez eux.

[…]

La migration est une perte nette pour l’Afrique parce que ses forces vives l’abandonnent. C’est profondément démoralisant pour ceux qui restent, et les Européens ont tort de penser qu’ils rendent service à l’Afrique en ouvrant leurs frontières.

En fait, les migrants tournent le dos à un continent « en panne » dont les insuffisances leur semblent irréparables à l’échelle d’une vie humaine. Ils se sauvent. Pas seulement parce que des infrastructures ou des emplois font défaut, ou que leurs enfants n’y peuvent recevoir une bonne éducation, mais aussi parce qu’ils pensent que l’Afrique est en panne d’espoir.

[…]

Vous dites également que la jeunesse de l’Afrique est un frein à sa démocratie. Pourquoi ?

Parce que « être jeune » en Afrique – la condition la mieux partagée – est une inégalité catégorique. Cela n’est pas seulement une question d’âge. Tant que vous n’avez pas les moyens de votre indépendance économique, en gros : tant que vous ne pouvez pas fonder votre propre foyer, vous restez un « petit », privé de voix aux chapitre.

Or, du fait de sa démographie et de son incapacité à mettre la masse de ses jeunes « en situation », c’est le cas d’une grande majorité. Dépendants de leurs aînés, les jeunes n’ont pas les moyens de participer à la gestion du pays. Ils sont des citoyens de seconde zone. C’est un handicap pour la démocratie en Afrique – sans même parler du fait que la moitié de la population n’a pas l’âge de voter et, de ce fait, se trouve d’emblée exclue du processus démocratique.

La jeunesse africaine n’est donc pas un atout pour son développement ?

S’il y avait assez d’emplois rémunérés pour tous les jeunes en Afrique, leur présence serait une aubaine. Tant que ce n’est pas le cas, tant qu’ils ruminent leurs frustrations dans des pays « bloqués », ils sont une source d’instabilité et font monter la pression migratoire.

Il faudrait actuellement créer 200 millions d’emplois par an pour les primo-arrivants sur le marché du travail en Afrique. On en loin.

[…]

http://www.jeuneafrique.com/539823/societe/stephen-smith-leurope-va-safricaniser-cest-inscrit-dans-les-faits/

Ce serait donc foutu ?

Presque… Sauf changement drastique des politiques européennes et notamment françaises.

Sauf obligation de l’enfant unique en échange des aides au développement.

Sauf fermeture des frontières et arrêt de l’aide au développement actuelle qui, comme l’explique Stephen Smith, encourage les migrations.

Sauf à envoyer nos associations et gauchistes en Afrique pour aider les Africains au lieu de nous faire la guerre…

Sauf à laisser les Africains de débrouiller avec leurs maladies, graves ou pas… Le monde ne peut pas supporter le poids de leur démographie galopante, de leur irresponsabilité.

Sauf à aller leur faire la guerre, avec nos moyens expéditifs, pour freiner leurs aspirations à nous envahir.

Bref, sauf à faire une révolution qui changera la face du monde…

Quel sera l’élément déclencheur ? Y aura-t-il un élément déclencheur ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Valence ouvre grand les portes de l’Europe aux centaines de millions d’envahisseurs africains

  1. Christian Jour

    J’ai effectivement entendu ça aux info à la télé et tous ces connards de collabos se félicitent de devoir accueillir tous ces clandos noirs qui nous haïssent au plus haut point. Je ne peut pas comprendre comment des hommes et des femmes peuvent aller au suicide de leur pays, de leurs enfants et de eux même. Ces gens ont été instruit et ont reçu une éducation catholique et les voir aussi cons donner leur vie aux bourreaux de l’islam me fait craindre le pire. Ce qui arrive de l’Afrique est pire que des animaux, c’est le mal absolu, car pour eux voler, tuer et violer est tout à fait normal, c’est dans le coran; Attention ça va saigner.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Il ne faut pas généraliser en mettant tout le monde dans le même sac. Tous les Africains ne sont pas musulmans intégristes. Bien des Africains sont très respectables et sensés même s’ils sont peut-être minoritaires. Mais il se peut aussi que ces migrants ne soient guère chrétiens puisqu’il parait que des chrétiens parmi des musulmans sont quelquefois carrément jetés par-dessus bord …

      1. Jean-Paul Saint-Marc

        Ce qui a d’ailleurs amené la justice italienne à engager une enquête il y a quelques années.
        Je n’en connais pas l’issue !

  2. claude t.a.l

    Rodrigue, reviens, vite !
    Valence est reprise !

    J’ai regardé l’histoire de Valence :

     » En 711, la ville est prise par les musulmans……

    Rodrigue (le Cid) assiège Valence et reprend la ville en juillet 1093.  »

    _________________

    Le Cid, vous vous souvenez ?

     » Sous moi donc cette troupe s’avance,
    Et porte sur le front une mâle assurance.
    Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort
    Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port

    …… les Maures se confondent ,
    L’épouvante les prend à demi descendus;
    Avant que de combattre, ils s’estiment perdus « .

    __________________

    Rodrigue, reviens !

    Ils sont de nouveau là.
    Et, cette fois, ils sont accueillis avec des fleurs.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Oui ! Avant de dire dehors aux immigrants ou ne venez pas, pour pouvoir dire les deux choses l’impératif est de se défaire de nos politiques DEHORS ! foutez le camp ! ce n’est pas vous qui commandez ; qui avez le droit de vie et de mort sur nous et sur notre société ; barrez-vous imposteurs ! laissez le champ libre ; rendez-nous nos libertés, rendez-nous le choix de décider de ce que devrait être notre société aujourd’hui ; et aujourd’hui pour demain !

    Dehors imposteurs, usurpateurs, bandits ! Dictateurs !

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Merci pour enrichir ma liste ! C’est vrai que ce qualificatif qui leur va si bien y manque !

  4. Amélie Poulain

    Complètement irresponsable… je ne comprends pas non plus la logique des gens qui laissent faire ça. Des fous !

  5. Vincent

    À preuve du contraire c’est l’Europe, c’est la droite en place qui ouvre les vannes…. Pour augmenter la concurrence, baisser les salaires, vous appauvrir.
    La droite ouvre les vannes, crie au loup pour surfer sur la haine et empocher le pouvoir…. Brillantissime coup politique, N’est-il pas ?

  6. Alexcendre 62

    Si nous subissons l’arrivée de tous ces touristes c’est que cela arrange le capitalisme et le patronat en particulier dans le cas contraire ce mouvement dit de générosité serait stoppé net sans état d’âme . Toute littérature sur la générosité envers les peuples n’est que bidon car pendant que l’on les fait fuir de chez eux d’autres se chargent de piller les richesses de leur pays respectifs . Dommage que Mélenchon et d’autres ! tous les gens intelligents qui nous entourent servent , sous couvert de grands cœurs , ce pillage planétaire , c’est d’autant plus idiot et navrant que la même catégorie d’individus nous bassinent a longueur d’année qu’il faut économiser les ressources car nous n’avons qu’une terre . Cherchez l’erreur ou précisément visualisons et diffusons cette monumentale escroquerie des moutons pour qu’il y est les moins de monde possible a tomber dans le panneau de cet humanisme déplacé et que cette dangereuse noria soit stoppée .

  7. dahier

    Alexcendre, je tiens le même raisonnement que vous ! Certains poussent les africains à envahir l’Europe et dans le même temps d’autres pillent le maximum de ce qui est possible là-bas. Qui envahit l’Afrique pendant que les africains envahissent l’Europe ? Nous aurons la réponse un jour ou l’autre dans un avenir pas très lointain….

    1. frejusien

      Les chinois installent des usines en Afrique, mais sont-ce des envahisseurs ?

      Les ONG européennes vont chercher les migrants au fin fond de l’Afrique, pour leur faire miroiter un avenir brillant et les inciter au départ, leur voyage ne leur coûte rien, il est entièrement financé et organisé, du départ à l’arrivée,

      Qui se cache derrière ces ONG qui organisent le plus grand mouvement migratoire de notre époque ?
      Quel est le but final ?
      Une déstabilisation des pays européens ?
      Encore quelques années et l’europe ne sera plus rien,
      à qui rapporte le crime ?

  8. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Bon bé apparemment même si en Allemagne on fait des chaussons à Merckel ; elle, elle préfère les bottes et y reste droite dedans.

    Le coup de remplacer en Europe mâles et femelles de moins et plus de 50 ans c’est bien pour maintenant.
    _____________________________________
    Migrants: La Commission croit en un accord, des diplomates de l’UE moins
    ::: https://www.challenges.fr/monde/migrants-la-commission-croit-en-un-accord-des-diplomates-de-l-ue-moins_595220?xtor=RSS-32
    SOURCE : Reuters le 18.06.2018

    Gabriela Baczynska (Avec Tsvetelia Tsolova à Sofia, Jean Terzian pour le service français)

    BRUXELLES (Reuters) – La Commission européenne a fait part lundi de son optimisme quant à l’obtention d’un accord sur les questions migratoires lors du Conseil européen de Bruxelles dans dix jours, ce dont des diplomates européens doutent grandement.

    L’immigration s’est imposée comme une question majeure du prochain Conseil européen après que l’Union chrétienne-sociale (CSU), membre de la coalition au pouvoir en Allemagne et qui veut durcir la politique migratoire allemande, a fixé à la chancelière Angela Merkel le sommet européen comme date butoir pour trouver un accord sur les questions migratoires avec les membres de l’Union européenne.

    Depuis le début de la crise migratoire en 2014, la question de l’immigration a divisé les Etats membres, des pays en première ligne comme l’Italie et la Grèce demandant à leur homologues de contribuer davantage à l’accueil des migrants.

    L’Allemagne, qui a accueilli plus de 1,6 million de migrants depuis 2014, prône la mise en oeuvre d’une politique migratoire au niveau européen, partageant le souhait émis notamment par la France et la Suède que tous les pays membres accueillent une partie des migrants arrivant dans l’UE.

    Cependant les anciennes nations communistes d’Europe de l’Est, en premier lieu la Pologne et la Hongrie, refusent de laisser entrer sur leurs territoires les migrants, majoritairement musulmans, en évoquant des raisons de sécurité après la vague d’attentats qui ont frappé l’Europe et une menace pour l’homogénéité de leur culture.

    « Seul un accord au niveau européen peut résoudre la question. Nous sommes très confiants, nous avons sur la table tous les éléments qui pourraient faciliter un accord lors du Conseil européen », a déclaré le porte-parole de la présidence de la Commission européenne lors d’une conférence de presse.

    Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s’entretiendra sur les questions migratoires mardi avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron, a précisé Margaritis Schinas.

    Après trois années de querelles accrues, Bruxelles a récemment ouvert des discussions sur un compromis visant à réduire d’un quart le quota d’accueil imposé aux capitales réticentes à accueillir des migrants. Elles pourraient être autorisées à choisir individuellement les migrants qu’elles accueillent ou à offrir 30.000 euros à un autre pays d’accueil de l’UE pour chaque personne refusée.

    Mais, pour la Pologne et la Hongrie, le nombre de migrants à accueillir reste une obligation inacceptable, tandis que l’Italie et la Grèce trouvent les propositions insuffisantes pour alléger leur fardeau.

    « Un accord sur les migrants lors du prochain sommet de l’UE est improbable », a déclaré un diplomate.

    L’Union européenne pourrait opter pour un vote à la majorité afin de contourner les réticences des pays de l’Est, a annoncé le porte-parole de la Commission, une démarche possible légalement mais délicate d’un point de vue politique.

    Les accords établis avec la Turquie et la Libye pour empêcher les bateaux de migrants de naviguer vers l’Europe ont entraîné une baisse des arrivées, mais ont été vivement critiqués par des groupes de défense des droits de l’homme qui estiment que les souffrances des migrants sont ainsi accrues.

  9. Conan

    Ils ont fait installer des panneaux indicateurs « Francia » jusqu’à la frontière ….
    ensuite à collombo, le cacochyme, de s’en demmer.. !!…..
    27 femmes enceintes et une centaine de mineurs isolés …. Vont pouvoir faire rentrer tout leur village !!….
    Oh oui, bwana, y’a bon vos impôts !!….
    J’entends d’ici la mélopée des tam-tams de remerciement …

  10. Jean Pierre

    Comment un pays avec plus de 20% de chômeurs, peut-il se permettre d’accueillir tous ces clandos ?

  11. cricri

    J’ai entendu ce matin à la radio que beaucoup d’entre eux ont demandé à venir en France !! ça continue

  12. Alexcendre 62

    La moitié de ceux arrivés en Espagne veulent venir en France ! il n’y a pas a dire ces gens là apprennent vite la géographie et le sens des choses correspondant au mieux de leur intérêts . Au lieu d’aller leur transmettre notre catalogue social notre classe politique ferait mieux de leur donner un fusil et de les rembarquer pour aller défendre leur pays . A certains égards notre actuel comportement est une insulte a tous ceux qui au péril de leur vie on fait de la résistance plutôt que de fuir a l’étranger lorsque l’ Allemagne a envahi notre pays. Voila comment nos responsables de tous bords devraient lire l’actualité au lieu du spectacle lamentable qu’ils nous offre de leur générosité médiatique de circonstance pour ceux qui arrivent , bien sur la misère de chez nous fruit de leur mépris et de leur incompétence celle là ils ne la voient pas , c’est dingue une telle bévue ou myopie si vous préférez !

  13. sitting bull

    si sa continue dans 20 ans on ne reconnaitra plus l Europe elle sera toute noir et arabe , avec les fous détraqué qui nous dirige , l Europe va s africaniser avec la fuite des blancs aux usa et un changement de peuple énorme en Europe qui ne sera plus blanche dans quelques décennies

Comments are closed.