Mouans-Sartoux : accueillez donc un migrant chez vous !


Mouans-Sartoux : accueillez donc un migrant chez vous !

Elle n’est pas mignonne la famille d’accueil qui entoure le nouvel enfant de la famille, clandestin devenu migrant, puis baptisé demandeur d’asile ?

Ô les douces soirées au coin du feu de la tablette en perspective pour découvrir les photos du pauvre démuni de tout, découvrir son pays, sa culture, son histoire…

Cela touche, et ce n’est pas un hasard, les gens de ma génération, les jeunes retraités qui ont lu Sans famille d’Hector Malot dans leur enfance et ont pleuré sur le sort des gosses qui n’ont rien ou qui ont tout perdu. Suffisamment à l’aise pour pouvoir accueillir un hôte, suffisamment disponibles pour s’en occuper, ils ont des enfants adultes qui vont être ravis de revenir à la maison partager papa et maman avec le clandestin le demandeur d’asile. On remarquera la proximité physique de la jeune fille de la maison avec l’Africain, évocatrice d’histoires possibles et heureusement multiculturelles…

Naturellement, le clandestin ne doit pas apparaître trop bien habillé, trop occidentalisé… Il faut quelques éléments discordants dans le décor : le short long quand les autres sont en pantalon ( même les femmes, pas de jupes courtes, pas de décolletés… et ce n’est pas un hasard, il ne faut pas choquer petit clandestin  ), et une espèce de bavoir jaune censé sans doute rappeler le gilet de sauvetage… Signal de détresse déclenchant un réflexe pavlovien : tendre la main….

Du joli travail. Ils en ont de l’argent à Mouans-Sartoux ( près de Grasse), pour payer le graphiste qui a fait ce sale boulot.  L’argent du Qatar, bien sûr. Voir en fin d’article.

Quel est leur problème à Mouans-Sartoux ? Pas assez de logements libres, d’anciennes maisons de retraite, de manoirs ou châteaux libre pour loger leur quota de clandestins ? Sans doute que dans ces endroits très prisés, il n’y a pas de logement libre. Il faut donc en appeler à la bonne volonté des habitants… Peut-être, mais il est bien plus probable qu’il s’agit d’une initiative du Maire-de la Mairie.

Vous savez ce qui se passe à Mouans-Sartoux ? Résistance républicaine a déjà consacré quelques articles à cette commune. Et si nous en avons parlé c’est que l’islam y a une place considérable. Jugez-en :

Il y a là-bas un festival du Livre  qui, en 2013,  s’intéressait beaucoup aux migrations, au racisme, aux extrémismes…. 

Le festival de Mouans-Sartoux (Alpes maritimes)  a pour dénominateur commun un mot d’ordre qui introduit parfaitement le reste « Même pas peur » et une présentation sans équivoque de l’adjointe à la culture :

Cette belle expression, les enfants l’emploient lorsqu’ils veulent se prouver à eux-mêmes qu’ils n’ont pas peur. Alors qu’ils ont un peu peur, mais qu’ils veulent la surmonter et se donner du courage.

Nous en sommes là aujourd’hui. Guerres, changements climatiques, inégalités criantes, famines, violences faites aux femmes, migrations forcées,génocides, extrémismes, racismes, chômage… (On appréciera cet inventaire à la Prévert qui n’a qu’un but, mettre sur le même plan racisme et migrations toutes présentées comme forcées et liées à des situations dramatiques. NDLR)

Et la peur gagne sur la solidarité. Alors, même pas peur !

Les capacités humaines de réactivité, d’innovation, de courage, d’audace sont immenses. Les activer n’est pas un jeu d’enfant, certes. Mais n’est-ce pas indispensable pour sortir de cette crise générale qui n’est pas seulement économique ?

Avoir de l’imagination, ouvrir en grand l’horizon, regarder ses voisins, non comme des ennemis, mais comme des alliés et amis.

Marie-Louise Gourdon, Commissaire du Festival, Maire adjointe à la Culture

Lire l’ensemble de l’article ici :

http://resistancerepublicaine.eu/2013/09/26/quand-le-festival-du-livre-de-mouans-sartoux-pue-sa-taubira-et-son-emir-du-qatar/

C’était sous le mandat du vert André Aschieri, qui a démissionné en 2015.

Depuis c’est son filsPierre Aschieri qui est maire, sans étiquette mais il semble que l’intérêt pour les migrants se soit transmis de père en fils…

 

C’est encore Mouans-Sartoux qui est à l’honneur quand le Qatar ( excusez du peu ), en 2016 ( donc sous le Maire actuel ) offre un million d’euros à la commune où l’ancien émir  a une petite bicoque ( 7 villas, 30 hectares…  ) qui lui sert de résidence secondaire. 

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/17/le-qatar-offre-1-million-deuros-a-mouans-sartoux-surnomme-le-nid-secret-des-qataris-en-ete/

En tout cas on peut féliciter le Qatar. Une municipalité qui utilise l’argent du dit Qatar pour accueillir encore plus de musulmans sur notre territoire et nous islamiser, c’est très fort.

C’est pourquoi on ne peut s’étonner de voir Mouans-Sartoux lancer une campagne pour l’accueil des pauvres « demandeurs d’asile »…

Vous avez le droit de protester, courtoisement, auprès de la Mairie :

http://www.mouans-sartoux.net/contact

04 92 92 47 00

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Mouans-Sartoux : accueillez donc un migrant chez vous !

  1. claude

    On remarquera la proximité physique de la jeune fille de la maison avec l’Africain,
    oui à quand un mioche?

  2. La moutarde me monte au nez

    La Mairie de Mouans-Sartoux n’a qu’a mettre à disposition le château dont elle a fait l’aquisition.
    La municipalité s’est battue pour ne pas être « envahie » par le Family Village d’Ikea, mais l’envahissement’par les migrants ne l’inquiète pas.

  3. Alix

    Un programme JRS France.. JRS pour Jesuit Refugee Service .
    Le service jésuite des réfugiés !
    Je ne savais même pas que ça existait !
    On peut quand même se poser la question, sur ces catholiques qui mettent tout en œuvre pour achever l’Europe.

    Quant à la photo, la bavette moi je pensais que c’était pour cuisiner. En plus il semble donner des cours d’informatique aux jeunes septuagénaires.
    La fille elle, elle est déjà affalée sur le canapé avec vue sur une jolie fesse bien rebondie…

    1. claude

      La fille elle, elle est déjà affalée sur le canapé avec vue sur une jolie fesse bien rebondie
      oui après ça sera le ventre qui sera bien rebondit!

  4. TEMPLIERTEMPLIER

    j ai été sdf longtemps(plus de onze années).dans mon propre pays.je n ai jamais rencontré une seule famille francaise me proposant chez elle l hospitalité.
    j ai croisé bon nombre de regards de Français se moquant doucement de ma situation…
    le 14 octobre 2016,j apportai mon témoignage sur RR….MILLE MERCI CHRISTINE DE L AVOIR FAIRE PARAITRE…
    cerise sur le gateau…..j habite sur Albertville dans une vieille co-propriété ou nous avons hébergé pendant une dizaine d années des demandeurs d asiles extra-européen…j ai été vraiment le seul a gueuler…J ECRIS BIEN LE SEUL contre la prise en charge de totale de ces gens…j avais tout le monde contre moi….tous gauchistes tous contre moi me faisant des tas de crasses par derrière mais jamais devant….
    alors moi….ces Français…..ces bons Français qui compatissent devant les migrants jusqu a les prendre sous leurs toits et,ou on voit sur la photo comme si bien écrite par notre présidente CHRISTINE,la proximité physique de la fille en question…me fait vomir et j assimile cet acte a de la trahison…

    http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/14/deja-en-1995-les-etrangers-etaient-mieux-traites-que-nous-en-centres-daccueil/

  5. durandurand

    Un pays étranger autrement dit le Quatar qui donne du pognon à cette commune et dont le maire accepte ce pognon et en contre parti accueil des clandestins faux réfugiés ,n’y a t’il pas là de la corruption financement illégal et intelligence avec l’ennemi ? De quel droit ces putains de quataris donnent du fric à une commune et dont le merdeux accepte sans sourciller ? et les connards d’habitants français de ce  » bled  » de cette commune acceptent et ne disent rien .Pauvres fous , pauvres cons qu’ils sont tous et toutes .

  6. PacoPaco

    Il se tapera la mère aussi, soyez en sur. Il est réfugié politrique ! Fuyant son pays, parce que là bas, les libertins on les jette avec l’eau du bain…

  7. Malou30

    3 têtes de vrais crétins ! Quand les femmes se feront violées et le mari égorgé peut être qu’ils comprendront dans ce village de dhimmis !

  8. Monique

    Avez -vous remarqué que les migrants muzz sont toujours accueilli par des familles mecreantes. Je n ai encore jamais vu de familles musulmanes accueillir des migrants musulmans dans la détresse.Pourquoi les musulmans en Europe sont pas plus nombreux à accueillir leurs frères et soeurs musulmans chez eux?

    1. angora

      il faut savoir aussi que lorsque des communes répondent favorablement à condition que ce soient des familles chrétiennes(ça s’est vu) on leur dit IMPOSSIBLE sous prétexte de non-discrimination.
      pourtant ne serait-ce qu’à cause des contraintes alimentaires…
      dans les années 90 on était plus libres: quand les enfants allaient dans des familles pour échanges liguistiques on demandait si religion(laquelle) ou indifférente; ce qui était presque toujours le cas.
      aujourd’hui je ne sais pas comment ça se passe.

  9. Rochefortaise

    Du vécu :
    Dans le train, en première, une jolie dame blonde, la cinquantaine, sort son ordi, sa gourde isotherme de café. Vient s’assoir en face d’elle un jeune Africain (ben oui, je ne suis pas encore daltonienne). Elle a minaudé et lui a fait des sourires pendant tout le trajet … Elle ne se serait pas comportée de la sorte avec un jeune autochtone. D’ailleurs, ils ne sont pas en première classe, les jeunes autochtones, les billets sont coûteux ….

  10. Amélie Poulain

    Merci Christine pour cet article, c’est écrit avec légèreté et humour, j’ai bien ri malgré l' »inquiétante étrangeté » du problème….. j’adore.

    Juste :

    « ….et une espèce de bavoir jaune censé sans doute rappeler le gilet de sauvetage… Signal de détresse déclenchant un réflexe pavlovien : tendre la main…. »

    A mon avis, c’est un tablier de cuisine pour montrer qu’il ne reste pas là à se tourner les pouces mais qu’en plus de la culture qu’il permet, il participe aux travaux ménagers…. d’où, bien sûr, l’utilité de son accueil….

    C’est l’appât de l’argent ?

    La naïveté ?

    L’égoïsme, envers son pays, ses citoyens, et l’argent de ses citoyens qu’il faudra bien ponctionner au bout du compte, pour satisfaire ce doux rêve ?

    L’inconscience ?

    Une intelligence pas très éveillée ?

    Tout ça certainement à la fois et que sais-je encore….

  11. Machinchose

    On dirait l Monsieur Jolicoeur de Sans Famille

    Il
    Devrait pas tarder à leur faire un petit fils café au lait

    1. Machinchose

      Sans passer par la SPA. , Société de Protection des Africains , tu prends des risques côté vaccins et vétérinaire

  12. NICOLAS F

    Le gendre idéal ,le mâle reproducteur,(vérifier l’affaire dans le pantalon ) végétarien (bananes ),pouvant porter de lourdes charges (à l’occasion) et réveillant la libido de sa belle mère ce qui fera le bonheur du conjoint éjaculateur précoce (maladie se soignant uniquement par une analyse couteuse ,souvent incurable due à l’omnipresence d’une mère frigide)
    Freud n’avait pas prévu que le triangle Oedipien se soignerait par le mâle africain.
    Un siècle de recherches pour rien.
    C’est con quand même..

  13. crina

    Voyez-vous, ça ne me gène pas! Toute personne peut faire ce qu’il vous avec l’argent GAGNE PAR SON TRAVAIL. Donc je suis d’accord que des familles prennent en charge, mais charge COMPLÈTE – logés, nourris, blanchis, par l’argent de cette famille, et pour tout comportement inadapté de l’invité c’est la famille qui réponde devant la loi.
    Dans ces conditions je suis d’accord avec ces personnes.

  14. Dunois

    Les viols et les meurtres qui se sont déjà produits dans cette ville, ne sont certes pas diffusés. Mais ça va s’amplifier comme partout et à un moment donné, les joyeux connards qui ont dit « même pas peur », auront tellement les copeaux qu’ils se sauveront de chez eux pour laisser toute la plmace aux musulmans. Ahhh, c’est ça aussi l’esprit de conquête.

Comments are closed.