Pour faire la nique à Médine, fallait-il raser le Bataclan ?


Pour faire la nique à Médine, fallait-il raser le Bataclan ?

 

Attention, fiction :

« Le groupe The Crusaders (accompagné des rockeurs du « New Haganah »), a décidé de chanter son titre-phare « Remigration » devant la grande Mosquée de Paris, théâtre d’un attentat de masse, quelques années après le Bataclan. Le soir de l’Aïd el-Fitr, un groupe nationaliste avait en effet abattu froidement une centaine de fidèles. Certains demandent la dissolution du groupe devant des paroles qui font polémique :

« J’rêve d’un second Bataclan
Avec plein de muzz’ dedans
J’emprunte l’Uzi de mon frère
Pour dégommer ces pervers
… »

Face à la bronca médiatique, le porte-parole du Gouvernement, Benjamin Griveaux, a déclaré que le groupe était libre de chanter où il voulait ; le député Obono a souligné que nous étions dans le pays de la liberté d’expression et Matthieu Kassovitz a crié à l’intention des Crusaders, devant les caméras de BFMTV : « Vous êtes la France du futur ! »

#Yassine Belattar s’est fendu d’un tweet rageur :

« C’est une blague là ?

Désormais vous vous attaquez même à « Remigration ? »

Mais ça ne vous rappelle pas une époque ? @The Crusaders est un acteur majeur de la culture hip hop nationaliste. 

Se faire la @Mosquée de Paris_ c est banaliser l’endroit et le faire vivre sinon il disparaîtra. »

— Yassine Belattar (@BelattarYassine) »

Évidemment, c’est une odieuse fiction. Mais à l’instar du rap de « Medine », n’est-elle pas également une production « artistique », une provocation « positive » ?

Pourtant, on ne court pas sur les tombes de Verdun, on ne fait pas la fête à Oradour-sur-Glane et on ne rappe pas à Auschwitz. Ce n’est pas une question de liberté d’expression mais de décence et de respect.

Alors, que faudrait-il faire, à l’avenir, pour que des rappeurs cyniques et prosélytes commettent de tels spectacles?

Après les méfaits des terroristes du 13 novembre, fallait-il  « brûler » le Bataclan ? Fallait-il le raser ?

Car faute d’avoir sanctuarisé cette immonde fosse commune, Medine peut s’approprier ce cimetière de kouffars, « chanter » sa haine de la France et pisser sur nos morts.

« Liberté d’expression », « œuvre d’artiste », « salle de spectacle privée » s’exclament les défenseurs du rappeur islamiste, tenants du deux poids, deux mesures. Car, en septembre 2017, le PS, le CRIF, les villes de Grenoble et de Marseille avaient été très prompts à demander l’interdiction des spectacles de Dieudonné.

« Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) et le PS ont demandé mardi à la mairie de Marseille d’annuler un spectacle de Dieudonné, programmé dans une salle municipale.

Dimanche, le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, avait annoncé prendre un arrêté interdisant une autre date, le 28 octobre, de la tournée du dernier spectacle de Dieudonné, « La Guerre », pour « risque de trouble à l’ordre public. » (BFMTV)

Pour Medine au Bataclan, au contraire, la Mairie de Paris est restée muette. Malgré son rap antirépublicain, anti-laïcité, anti-France ; malgré les 90 morts de l’idéologie dont « l’artiste » se réclame. Et, c’est bien connu, qui ne dit mot consent. Car Anne Hidalgo se contrefout des victimes de l’islam, son truc à elle, c’est de tuer la voiture à Paris. De supprimer le marché de Noël des Champs-Elysées pour mieux souhaiter joyeuse « fête du ramadan ». Ou bien de promouvoir Paris Plages, l’espace naturiste du Bois de Vincennes ou le Printemps des cimetières.

Pourtant, « Notre-Drame de Paris » ne s’était-elle pas fendue d’un message compatissant aux lendemains des attentats du 13 novembre 2015 ?

« Anne Hidalgo s’est déplacée aux alentours du Bataclan pour exprimer sa douleur, remercier les forces de l’ordre et apporter son soutien aux victimes et à leurs familles. La maire de Paris a expliqué que malgré « ce moment de douleur et de deuil, Paris est là, debout ». (Le Monde)

Aujourd’hui, Paris attend, couchée, les assauts de rappeurs prosélytes. Ah, il est beau le soutien aux victimes et à leurs familles ! On savait la droite et la gauche vendues au Qatar et à l’Arabie saoudite, mais à ce point…

Nous, les Français, sommes décidément les cocus de la République : ses politiciens achetés par les régimes arabes nous baisent et nous trompent sans vergogne avec leur nouvelle maîtresse, l’islam.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Pour faire la nique à Médine, fallait-il raser le Bataclan ?

  1. clairement

    Très beau texte qui remet les idées en place parce que tout est inversé comme ce délire de persécution qu’est l’Islam et qui a fait son temps. Merci

  2. Stephane

    « On ne court pas sur les tombes de Verdun, on ne fait pas la fête à Oradour-sur-Glane et on ne rappe pas à Auschwitz. »
    J’aurais aimé que ces mots soient au programme de l’éducation nationale ou prononcés à l’assemblée nationale….

  3. .templier.templier

    Aquarius : le chantage à l’humanitaire
    >
    Sur son excellent blog, Yves Daoudal nous livre quelques réflexions de bon sens sur le navire « Aquarius » affrété par des ONG françaises, chargé de près de 700 « réfugiés » africains (en réalité des migrants clandestins attirés par l’eldorado européen) repêchés au large des côtes libyennes avec l’approbation empressée de l’ONU et de l’UE. Aux dernières nouvelles, l’Espagne pourrait les accueillir, mais tout l’espace Schengen leur sera ouvert. Un bon nombre d’entre eux viendra en France, où nous n’avons rien à leur offrir que l’assistance et la délinquance.
    >
    > « Le scénario est connu depuis longtemps. On se fait prendre à bord d’un bateau « humanitaire » qui « sauve » les « réfugiés ». Une fois arrivé dans le pays de son choix, on demande l’asile. Demande évidemment rejetée, mais le clandestin est installé, défendu par les « associations », et il lui suffit d’attendre la prochaine vague de « régularisations »…
    >
    > Et on appelle cela l’état de droit…
    >
    > Et si une fois, une seule fois, le bateau était reconduit manu militari dans un port « libyen ». Juste pour montrer aux candidats à l’immigration que ce n’est pas forcément automatique… Et si l’on mettait en prison les gauchistes qui pêchent les clandestins, tout simplement parce qu’ils sont dans l’illégalité la plus flagrante ? Bon, on peut rêver… Mais le cauchemar, lui, est là. Ça continue de débarquer par milliers… » (Extraits).
    >
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2018/06/11/l-odieux-chantage-6058663.html
    >
    L’avocat G-W Goldnagel apporte quelques précisions sur le financement de ces ONG humanitaires et sur les motivations de leurs bailleurs de fonds :
    >
    http://www.bvoltaire.com/aquarius-vrai-courage-politique-cest-de-savoir-dire-non-a-cette-escroquerie-intellectuelle/
    >

    1. Pier

      Aquarius : sinon pour les 629 iLLéGAUX il y a le port d’Alger, de Tunis, de Tripoli ou du Caire

  4. Machinchose

    Je suis à Strasbled en Alsace

    J ai perdu mon chemin en revenant d une balade à la Petite France

    Il n y a que des touristes incapables de te renseigner !!

    Mais Hamdoulillah c est truffe de maghrébins et deux marocains m ont bien renseigné
    En arabe… bien sûr

    Très peu d africains…
    Ébloui par la formidable cathédrale de grès rose
    On savait bosser y a mille ans

    Joyeux Aid el Seghir à vous tous

  5. .Sylvie

    Hier en rentrant du scrabble de Bihorel, j’ai laissé éclaté ma joie quand j’ai vu les footballeurs russes aplatir les Saoudiens à Moscou, lors du match de coupe du Monde.

    Les Saoudiens ont perdu face à la Russie. Les Russes ont fait 5 et l’Arabie Saoudite 0.

    J’étais heureuse et je jubilait.

    Le jeu en valait la chandelle. C’était extraordinaire.

    L’Arabie Saoudite va rencontrer prochainement l’équipe de l’Uruguay. Les Uruguayens sont de très bons joueurs et peuvent destabiliser le jeu des Saoudiens, c’est-à-dire les renvoyer chez eux.

    J’ai reçu des amis hier soir et nous avons fait la fête au barbecue en mangeant des saucisses pur porc.

    J’aimerais bien voir la Russie remporter la coupe du monde cette année et ce serait une première en Europe.

    Les Russes champions du monde, pourquoi pas ?

  6. Rudolph

    Pas question, ce serait achever leur boulot ! Ce sont les mosquées qu’il faut raser, et de frais !!!

Comments are closed.