Robert de Niro a dit « fuck Trump ! »


Robert de Niro a dit « fuck Trump ! »

Vidéo du jour qui fait le tour de la planète : une allocution de Robert de Niro au « Tony awards » (récompenses théâtrales américaines) qui fait déjà le délice des médias français.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

39 thoughts on “Robert de Niro a dit « fuck Trump ! »

    1. Pr Sheldon Cooper

      En fait non. Hillary Clinton a eu plus de voix que lui. Mais le système américain est particulier. Il n’a eu qu’une majorité de grand électeurs.

      Reply
      1. Stephane

        Il a eu 46% et elle 48%.
        Il a été élu par presque la moitié de l’électorat.
        C’est 66 millions de personne qui disent « fuck » à 63millions.

        Reply
  1. Machinchose

    ENCORE !!!

    «  » » De Niro, de son vrai nom Nouredine Bahri (arabe : نور الدين البحري), né le 9 juillet 1987 à Blois, dans le Loir-et-Cher, est un rappeur français d’origine marocaine………….. » »

    pas étonnant qu il vienne baver sur les grolles au meilleur Président de la planète!!

    entre prétendus « démocrates » -titre infamant pour les USA, Arabes exhalant leur détestation de « Amirika » et tous ces clébards du Cinéma et chow chow biz de Hollywood, rien a attendre

    parfois je me dis que finalement le Mac Carthysme avait du bon ….

    Reply
    1. Galice

      Il est américain il utilise ce que lui accorde la démocratie américaine , Trump est assez grand pour lui répondre , il n’a pas besoin d’avocat petite langue.

      Reply
  2. Marvin

    Evidemment qu’il va clamer « Fuck Trump ! » , rien de surprenant .

    Lorsque l’on est riche , lorsque l’on a la chance de pouvoir travailler dans le milieu artistique et de vivre de sa passion créative , lorsque l’on passe sa vie entre ses résidences et ses voyages , on ne peut qu’être tolérant et aimant .

    Ces gens – de Niro , tout comme l’assemblée qui l’acclame – sont des privilégiés qui vivent des vacances permanentes .

    Comment voudriez vous qu’ils comprennent ce que peut vivre ou ressentir un américain moyen qui travaille dur , qui se saigne pour payer l’université à ses enfants , qui doit se serrer la ceinture pour payer ses frais de santé en cas d’urgence et qui EN PRIME se voit obligé de côtoyer chaque jour des gens qui le déteste lui et son pays , lui et son mode de vie , lui et sa liberté d’expression , lui et sa culture ?

    Cette assemblée si pimpante , fière d’elle même et de sa morale exemplaire me fait toujours penser à la chanson « Les bourgeois » de Jacques Brel .
    ( J’y pense aussi en entendant les discours moralisant des célébrités durant le festival de Cannes et aux oscars … )

    L’antiracisme , c’est le nouveau critère dont les classes aisées se servent pour juger puis dénigrer les classes populaires et pour faire valoir leur supériorité morale sur elles .

    La tolérance est le nouveau puritanisme .

    Reply
      1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

        @ Pr Sheldon Cooper
        Critiquer, oui, mais insulter n’est pas démocratique dans le cas de ce Robert de Niro qui se sent au surplus intouchable parce que richissime et célèbre ? Cela revient à dire qu’il « fucke » également TOUS les électeurs de Trump qui ont grandement contribué à sa fortune ! Aucun respect pour autrui ! Comme tant de ses semblables bien à l’abri dans sa tour d’ivoire, il n’est que vomissure !

        Reply
        1. Pr Sheldon Cooper

          Il n’a pas parlé des électeurs. Juste de Trump. Ça s’appelle la liberté d’expression. Et quand Trump parlait d’attraper les femmes par la « chatte » cela en faisait partie aussi

          Reply
        1. Oncle Bob

          Fuck, ce n’est pas une critique, c’est une insulte. J’aimerais savoir ce qu’il lui reproche, quels sont ses arguments.

          Reply
      2. Machinchose

        c’ est donc pour ça que tu as quitté ton Arabistan natal pour pouvoir librement, en France, chez moi, t’ exprimer

        va donc expliquer ce « droit absolu » aux 58 dictateurs qui dirigent le monde musulman

        mais! dis donc le « doctorant » , tu ne bosses pas ton doctorat ?
        tu traines a toute heure sur tous les sites natios

        tu viens de te faire virer de chez Desouche ! alors tu te réincruste içi !
        au fait « l’ étudiant » tu es quadragénaire je pense, comme tous ces « étudiants » venus du tiers monde

        Reply
  3. mata hari

    Ce qui me choque et m’agace (mais il me semble l’avoir déjà dit dans un commentaire il y a quelques mois de cela) ce sont tous ces artistes (ou considérés comme tels) qui ne restent pas dans leur domaine, qui se mêlent de politique. Ils oublient qu’en faisant ainsi ils ne respectent pas une partie de leur public. Ils en ont le droit me direz-vous. Certes, mais il me semble que la politique, tout comme l’inclination sexuelle, devrait rester dans le domaine privé de ces gens-là. Liberté d’expression oui mais à condition qu’en retour ils ne crachent pas sur ceux qui ne pensent pas comme eux.

    Reply
    1. Galice

      C’est pas les banlieues qui ont massacré 6 millions de juifs , c,est pas les banlieues qui ont persécuté pendant 2000 ans les juifs dans toutes l’Europe , quand on monte au cocotiers on s’assure d’avoir le cul propre

      Reply
      1. Machinchose

        meu oui! meu oui !!

        les Juifs ont connu un véritable âge d’ or en musulmanistan depuis 14 siècles
        surtout depuis que l’ épileptique s’est fait ridiculiser par les tribus juives d’ Arabie qui lui ont répondu

        « non, vraiment, Merci! remballe ta camelote on a déjà ce qu il faut chez nous » pauvre démarcheur 😆

        Reply
  4. lacata

    D’accord avec toi mata hari
    Je ne comprends pas ces gens. Ils profitent de la presse à l’occasion d’une distribution de prix pour enfoncer leur président. Ce n’est pas l’endroit et de plus,comment de niro peut-il être sûr que son auditoire pense comme lui? C’est vraiment un enfoiré
     » Fuck de niro! »

    Reply
  5. malou30

    Ce guignol avait dit que si Trump gagnait les élections il quitterait les USA ! ! ! A ce que je vois il y vit tjs ! !
    Goooochiste d m….e ! !

    Reply
  6. palimola

    Bonjour , @ Mata hari et Marvin , vous avez entièrement raison tous les deux , cette caste de privilégiés qui pète dans la soie et baigne dans le fric ferait bien de la fermer et se cantonner a son rôle . On devrait aussi revoir a la baisse les cachets faramineux astronomiques que palpent ces trouducs et ceci est valable pour la France également ou des  » acteurs  » spécialisés en navets que personne ne regarde sont tout de même a la tête de fortunes confortables ………….alors leur avis ils se l’enfoncent bien profond là ou je pense !!!!!

    Reply
  7. Galice

    Il n’a pas été élu à la majorité du peuple américain , les grands électeurs représente les états , il a eu trois millions d’électeurs de moins que son adversaire.

    Reply
    1. caiusbonus

      On trouvera ces trois millions sans difficulté en Californie et à New York, où des étrangers latinos et autres se sont retrouvés d’urgence américains avec le droit de vote. Clinton a été battue quasiment partout ailleurs , où la majorité est vraiment américaine.

      Reply
      1. Pr Sheldon Cooper

        Il n’y a pas de bon et de mauvais. Pour voter vous devez être citoyen américain. C’est tout. Que vous ayez voter pour Trump ou contre lui ne fait pas de vous un moins bon ou un meilleur citoyen américain

        Reply
  8. SarisseSarisse

    Quel déchéance depuis « Taxi Driver » , cet italo-américain est un acteur pour bobo, comme la très grande majorité de ces acteurs qui ne vivent plus dans le réel, il est comme cet autre italo-américain , di Blasio, le maire de New York, même si son talent d’acteur est plus grand que cet autre( encore) italo-américain qui confirme la règle, Sylvester Stallone, républicain jouant des personnages testostéronés, je préfère « Rocky »et « Rambo », et encore, question talent, ce n’est pas si sûr, Stallone sans le vouloir a créer deux mythes américains qui ont autre chose à dire que « fuck » ou « you’re talking to me », Trump, qu’on l’aime ou non, au moins, avance et on s’en fiche des états d’âmes de ces stars cacochymes et surprotégées du « rêve hollywodien et américain ».

    Reply
  9. Gaulelibre

    Rien d’étonnant, venant d’un type qui a passer sa vie a jouer les malfrats.
    Il y bien longtemps que je n’enrichis plus cette bande de salaud d’acteurs ricain et il en va de même aussi pour les pseudo acteur français.
    Ces gents sont des collabo , leur corporation d’inutile danser et buvée déjà avec l’ennemie en 39 /45.

    Reply
  10. Machinchose

    Trump vient de serrer la paluche a Kim Kong,

    premier président des USA a le faire depuis 80 ans !!

    alors, ses détracteurs: vos gueules!!

    vous la réouvrirez quand il aura réduit le terroriste Iran a zéro et qu il aura explosé les mollards islamistes

    Reply
  11. frejusien

    Trump a réussi cet exploit extraordinaire de serrer la paluche à Kim Jung Un, qui n’en revenait pas lui-même !

    Kim a l’air d’un gamin sur-gâté qui est en recherche de la reconnaissance d’un père, il l’a trouvé auprès de l’homme le plus puissant de la planète, et il en est tout chamboulé, que de chemin parcouru !
    belle psychologie, Monsieur Trump ! vous avez réussi à percer la carapace du petit dictateur,
    il va le faire manger dans sa main

    Reply
  12. Jean-Christophe Comet

    Et bien FUCK De Niro, impliqué il y a quelques années dans un réseau de prostitution. Donc quand on utilise les femmes pour satisfaire ses pulsions sexuelles on fait exactement l’inverse de ce que fait Cantat : on ferme sa gueule.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *