L’Aquarius reparti, Matteo Salvini est prêt à bloquer le Sea Watch3 : l’Italie n’incline plus la tête


L’Aquarius reparti, Matteo Salvini est prêt à bloquer le Sea Watch3 : l’Italie n’incline plus la tête

L’Aquarius a été accueilli en Espagne ( voici le résultat dès qu’il y a des socialistes non élus au parlement ), tant pis pour les Espagnols. Tant pis pour nous. Ça va swinguer partout. L’accord de Dublin va être remis en question, un jour ou l’autre, et se posera forcément la question de ne plus accueillir de clandestins, sauf à ce que l’Espagne et la France prennent le relais… Ça va contrarier Macron qui communiquer pour se faire passer pour un dur alors qu’il n’est pas fichu de fermer même nos simples frontières terrestres aux « migrants ».

http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/migrants-matteo-salvini-remporte-son-premier-bras-de-fer-en-europe-11-06-2018-2226126_1897.php

L’Aquarius n’a pas fait demi-tour pour rejoindre son port de départ, pourquoi cela ?

Peu importe d’ailleurs.

Ce qui est en train de se jouer est extrêmement important et jubilatoire à la fois.

Et la fête continue !

 

MIGRANTS . Salvini est prêt à bloquer un autre navire :  » L’Italie n’incline plus la tête « .

Le Sea Watch 3 au large des côtes libyennes embarque 800 immigrants au large de la Libye et veut les débarquer en Italie.

Mais après avoir stoppé l’Aquarius, le Viminale est prêt à bloquer aussi ce navire.

Andrea INDINI.  Le 11/O6/2018.

Le blocus naval reste. Non seulement pour l’Aquarius qui stationne  en mer Méditerranée avec 629 clandestins à bord.

Le Sea Watch 3 aussi, navire d’une ONG allemande battant pavillon hollandais qui se tient au large des côtes libyennes pour effectuer l’énième chargement de 800 immigrés à déposer dans notre pays trouvera tous les ports italiens fermés.

Le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, qui sur Twitter a relancé l’Hashtag   » fermons les ports  » est déterminé à aller jusqu’au bout :

 » L’Italie a cessé de baisser la tête et d’obéir , cette fois c’est  » non « .

La politique de Salvini en termes d’immigration a démarré . Hier après-midi après une fin de semaine de débarquements non-stop , le Viminale a bloqué le navire Aquarius de l’ONG S.O.S. Méditerranée avec à son bord des centaines de clandestins en provenance du Nord-Afrique.

Dans une note conjointe avec le Ministre des Infrastructures , Danielo Toninelli a demandé à Malte de  » répondre officiellement à notre requête d’ouvrir leurs ports pour le sauvetage des centaines de naufragés présents sur le navire ».

Mais pour le gouvernement maltais l’île   »  n’a pas la compétence sur ce cas à partir du moment où la récupération de l’ embarcation se trouve dans la zone de recherche et sauvetage libyen et qu’il a été coordonné du Centre de Rome « .

Salvini engage ainsi un bras de fer qui pourrait durer tout l’été.

Pendant que, de fait, l’Aquarius se trouve encore au milieu de la Méditerranée, le leader du Carroccio a déjà averti le Sea Watch 3 qu’il ne pourra compter sur les ports italiens pour décharger plus de 800 clandestins qu’il a sauvés pendant la nuit.

 » Association allemande, navire hollandais , Malte qui ne bouge pas, la France qui repousse, l’Europe qui s’en fiche  » dit-il justifiant la décision de fermer tous les ports italiens.

Le choix de Salvini est clair et en rupture avec l’énième indisponibilité de Malte, et donc de l’Europe,   » association allemande, navire hollandais, Malte qui ne bouge pas, la France qui repousse, l’Europe qui s’en fiche  » dit énervé le titulaire de Viminale, qui, hier après-midi, pendant le sommet avec Giuseppe Conte et Luigi Di Maio, a tapé du poing sur la table, en s’attribuant la responsabilité que plus aucun clandestin ne soit transféré sur le sol italien.

 » Sauver des vies est un devoir- transformer l’Italie en un énorme camps de réfugiés, non. « 

L’Italie a cessé d’incliner la tête et d’obéir. Cette fois c’est  » non « .

Une attitude avec laquelle est d’accord aussi le premier ministre qui a demandé hier aux partenaires européens un changement  » radical  » du règlement de Dublin, car dit-il    »   l’Italie se retrouve seule en totale solitude pour affronter l’immigration « .

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

http://www.ilgiornale.it/news/politica/migranti-salvini-pronto-bloccare-unaltra-nave-litalia-non-1539247.html#/comunali/tempo-reale/1

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “L’Aquarius reparti, Matteo Salvini est prêt à bloquer le Sea Watch3 : l’Italie n’incline plus la tête

  1. Jean. marc

    vous savez ce que veut dire aquarius, c’est un inceste de l’ordre des piqueurs suceurs, un insecte que l’ont nomme aussi hétéroptère, en gros ce sont de vulgaire punaise, aquarium veut dite aussi aquarium, ce navire est donc un aquarium rempli de punaises, vous savez ce que sais qu’un pétrolier, un méthanier, maintenant vous avec le punaisier.

    1. J

      Si c’est un bateau international, c’est sûrement de l’anglais, et donc, ça signifie Verseau.
      Quoiqu’il en soit, ce bateau est tout à fait libre d’accoster… En Lybie, là d’où viennent ces « pôvres migrants ». Retour au bercail.

  2. angora

    il ne s’agit meme plus de FAIRE SEMBLANT DE SAUVER qui que ce soit.
    on va carrément les chercher.
    si des gens n’ont pas encore compris que tout a été soigneusement planifié depuis le début c’est qu’ils ne VEULENT PAS ADMETTRE D AVOIR ETE DUPES.
    si le dire est qualifié de complotisme , alors j’assume!
    oui, il y a bien complot contre les intérêts du peuple français.

  3. SarisseSarisse

    Allez à nouveau un socialiste à la tête du gouvernement espagnol et c’est reparti, en plus des goulots de Ceuta et de Melilla, la péninsule s’ouvre à nouveau au débarquement, et pourquoi pas carrément recommencer comme en 711?
    La Grèce et l’Italie, qui sont tout de même aux sources de toute notre civilisation ont subi le plus gros de cette » hijra » de conquête comme le dit R. Spencer, mais les italiens ont commencé à réagir, tout comme la minuscule île de Malte.
    Sanchez, Tsipras, toute cette gauche fait le malheur de ses peuples.

  4. Yann Kempenich

    Si l’Espagne n’avait pas dit oui, je suis sûr que les médias et la gauche en auraient profité pour transformer « l’Aquarius » en nouvel « Exodus »…

    1. Asher Cohen

      @Yann Kempenich
      Sauf que dans le cas de l’Exodus les Juifs cherchaient à fuir l’Europe et à rentrer dans leur pays, dans le cas de l’Aquarius les « migrants » cherchent à entrer en Europe et non à rentrer dans leur pays. Il serait bien difficile de transformer l’Aquarius en un nouvel Exodus.

  5. clairement

    Chapeau à SALVINI .C’est un homme courageux

    Ce qui est affligeant c’est les commentaires de ces crétins de journaleux qui en veulent des millions puisque » jakadi » l’a dit.

    Par ailleurs ce que je trouve invraisemblable c’est que ces responsables d’ONG se permettent de vouloir déposer des migrants chez les autres.
    Il faut les renvoyer chez eux avec la facture et je ne comprends pas que l’on n’assigne pas ces abrutis car c’est comme si on imposait des personnes dans le domicile d’autres qui n’ont rien demandé.
    Qu’est ce que ça leur rapporte à tous ces sales types ?
    Protéger son pays et ses habitants c’est que du bon sens !

    Je ne suis pas suffisamment informé de toutes ces choses au sens ou je ne connais pas toutes les réglementations européennes ( La clique Européenne qu’on n’a pas élu ! ) mis à part l’invention du règlement de DUBLIN ce qui me fait pester.

  6. frejusien

    L’Aquarius se trouve pour l’instant en mer, son commandant ne désirant pas se rendre en Espagne,
    le ministre socialiste espagnol des affaires étrangères a déclaré que Valence accueillerait le navire pour que les gens ne se noient pas, il se trouve que pour l’instant, personne ne se noie puisque tous sont à bord du navire, quelle hypocrisie socialiste !

    Coup de théâtre, l’indépendantiste corse Guy Talamoni, a déclaré qu’il était prêt à ouvrir un port corse pour l’Aquarius !
    pauvres corses, à quoi sert leur indépendance ? n’y a-t-il pas déjà trop de musulmans maghrébins chez eux ?

    1. babe

      la corse c’est un peu la france de quel droit Talamoni veut prendre les migrants si ce n’est sous les ordres de Macron

      1. Mariana

        Peut-être que les migrants ne resteraient pas en Corse . Qui sait ?
        L’empressement de Talamoni est suspect .
        Ces migrants peuvent aller en Turquie par exemple .
        Il y a l’embarras du choix avec tous les pays musulmans dans le secteur .

  7. Dorylée

    Je ne vois pas où est LEUR problème : il y a de nombreux port où l’aquarium à punaises pourrait accoster en Libye, Tunisie, Jordanie, Algérie, Maroc, etc. Une fois vidé de ses occupants, ce rafiot ferait une excellente cible pour entraîner nos sous-mariniers et pilotes de l’Aéro… L’épave constituerait ensuite, sur des fonds inférieurs à 100 mètres, un merveilleux site de reproduction pour les poisson et crustacés !

  8. Joël

    Ben désolé mais pour le moment, il ne « bloque » personne.
    Définition de bloquer : Empêcher quelque chose de se mouvoir, de bouger, de fonctionner.
    Pour le moment les navires de la traite négrière sont libres de circuler et de continuer leurs navettes entre Libye et Europe.
    C’est pas bloquer ça, c’est déplacer le problème.

  9. mac gyver

    Vous savez quoi ? Les italiens ont enfin réagi devant leur remplacement programmé. Mais qui va accueillir toute la merde du monde ? Et oui ces cons de français. Notre président fustige l’Italie, pour sa position conforme aux élections. C’est ce qui défrise le merdeux de l’Elysée. Car le rêve du petit merdeux, d’être le président de cette Europe des financiers, demeure. Et une Italie ,secouant le joug européen, ne fait pas son affaire. Il reste aux français de « la base » de montrer, que la Constitution donnant le pouvoir au peuple est toujours d’actualité. Mais pour cela il ne faut pas compter sur les partis politiques ,tous ou presque sont pour garder ce système européen qui a vécu.

  10. mac gyver

    Derrière cette ONG française, qui use ,à ce titre de subsides de l’Etat, est en fait une chose, aux ordres de G. Soros , ce fumier qui emploie sa fortune à « aider » les migrants à envahir l’Europe. Sa volonté est de métisser cette Europe.

  11. durandurand

    Tiens une idée , si tous les Patriotes se mobilisent aux frontières de l’Espagne ou dans les ports français susceptibles de les accueillir pour les empêcher de la traversée ou de débarquer dans un des ports français méditerranéen .après tout nous sommes chez nous et le peuple est souverain .
    constitution-du-24-juin-1793

    Article 25. – La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.

    Article 26. – Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d’exprimer sa volonté avec une entière liberté.
    Article 118. – Le Peuple français est l’ami et l’allié naturel des peuples libres.

    Article 119. – Il ne s’immisce point dans le gouvernement des autres nations ; il ne souffre pas que les autres nations s’immiscent dans le sien.

    Article 120. – Il donne asile aux étrangers bannis de leur patrie pour la cause de la liberté. – Il le refuse aux tyrans.

    Article 121. – Il ne fait point la paix avec un ennemi qui occupe son territoire.

    Article 3 1. – Les délits des mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n’a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.

    Article 33. – La résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’homme.

    Article 34. – Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.

    Article 35. – Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Comments are closed.