Il y a 20 ans, le RAID s’attaquait au Gang de Roubaix, premier réseau djihadiste de France


Il y a 20 ans, le RAID s’attaquait au Gang de Roubaix, premier réseau djihadiste de France

CHRONIQUES QUOTIDIENNES DE L’ISLAMISATION N°38

 

Le gang de Roubaix est un des premiers groupes djihadistes à avoir perpétré des attentats en France. C’était en 1996, une dizaine de voyous qui se réclamaient d’un combat islamiste, avaient décidé de soutenir la cause des musulmans de Bosnie dans leur lutte contre les Serbes. En moins de deux mois, entre février et mars 1996, ils braquent des commerçants, des grandes surfaces, et même un camion de la Brink’s dans le Nord de la France, n’hésitant pas à tirer sur les policiers ou sur les passants avec des armes de guerre, des grenades et des kalachnikovs.

La guerre de Bosnie-Herzégovine oppose les Serbes, les Croates et les Bosniaques, une minorité slave musulmane qui venait de déclarer son indépendance. Très vite, cette petite enclave musulmane va devenir le terrain de jeu de groupes djihadistes qui viennent en Bosnie pour aider leurs frères de religion et faire la guerre sainte contre les populations non musulmanes. La Bosnie devient un camp d’entraînement du djihad et tous les principaux leaders du mouvement Al-Quaida passeront par cette zone de combat.

Quatre membres du Gang de Roubaix mourront dans leur maison en flammes à Roubaix, le 29 mars 1996, au cours de l’assaut des policiers du RAID. Le dernier survivant est arrêté en 2003 en Allemagne, après une longue cavale à travers le monde. Il purge actuellement une peine de 25 ans de prison.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “Il y a 20 ans, le RAID s’attaquait au Gang de Roubaix, premier réseau djihadiste de France

  1. clairement

     » JIHAD ET HAINE DES JUIFS, Le lien troublant entre ISLAMISME et NAZISME à la racine du TERRORISME INTERNATIONAL  »

    Mattias KÜNTZEL.

    L’oeuvre éditions.

    J’ai les boules, comme on dit, face à tous ces islamo-nazis

  2. Machinchose

    je suis chaque fois fasciné par ce genre de découverte

     » après une longue cavale à travers le monde. »

    tout naturellement…..le mec il a des papiers de rechange, il a beaucoup de fric, il a ses habits sous la main, il se trouve des billets d’ avion, plus facilement que moi quand je prends le TGV paris-nice, ou je dois payer en filant mon N° de CB, que je dois retirer a une borne , soit introuvable, soit qui me rejette ma demande de retrait du billet, genre je n’ avais pas précisé si je suis marié ou célibataire! je dois me faire chier aller expliquer le bin’s a une stagiaire Camerounaise que j’ entends mal a travers l’ hygiaphone et qui me regarde avec pitié…..et qui me répète avec commisération des explications auxquelles je n’ entrave que dalle…

    et le terro, lui , il navigue a travers le vaste monde de continent en continent, se riant des décalages horaires, des langues, des horaires,des prix………..

    on vit une époque formidable: dixit Reiser, il y a 30 ans déjà!!

  3. denise

    et oui belle réflexion et analyse , nous sommes dans notre propre pays , des étrangers ! c’est …à peine nouveau !

  4. Jean. marc

    oui, machinchose moi aussi je me pose les mêmes questions, et je n’ai pas encore trouvé de réponse, pourtant j’ai une bonne cervelle, un métier compliqué qui appelle à la logistique, à l’analyse et mathématiques, et pourtant je ne comprends pas,ou là, moi j’aurais les pires emmerde, eux passent comme une lettre à la poste.

  5. bakoulupin

    eh oui ! à croire qu’ils y a des complices au plus haut sommet de l’état , nous autres simple citoyens avons pleins de tracasseries pour voyager en dehors de l’Europe(visas,certificats de vaccins ,argents etc……) et eux simple comme une lettre à la poste .

  6. frejusien

    Des complicités partout, il suffit qu’il dise « alla au bar » et hop ! les portes s’ouvrent miraculeusement, il y a tellement de  » frères » (musulmans) à tous les postes que ça devient un jeu d’enfant pour eux, ils se reconnaissent et s’aident en toutes circonstances

    1. SarisseSarisse

      Et déjà des convertis comme un certain Lionel Dumont, l’islamisation remonte à très loin, peut être même à la guerre d’Algérie et tous les mensonges colportés sur 130 ans de présence française, ressentiment, culpabilité, haine de soi, relativisme …

Comments are closed.