Et moi, et moi, et moix… Ce type est un crevard dont le verbe pustule !


Et moi, et moi, et moix… Ce type est un crevard dont le verbe pustule !

Et moi, et moi, et moix…

 

Ce type est un crevard dont le verbe pustule !
Son cerveau est empli de mille tarentules…
Avec sa tête de vieillard,
et ses colères de piaillard,
il est au panthéon des êtres minuscules…

 

PACO. Chpeupa l’blairé…
07/06/2018.

http://www.fdesouche.com/1019705-violences-contre-les-migrants-on-cherche-toujours-les-preuves-dans-le-documentaire-de-yann-moix

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


6 thoughts on “Et moi, et moi, et moix… Ce type est un crevard dont le verbe pustule !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci, par contre on ne va pas mettre plusieurs fois le lien que tu as indiqué qui n’a pas vraiment d’intérêt et fait perdre du temps aux gens qui cliquent dessus, puisqu’il n’y a rien de nouveau, les gars se défoulent sur MOix, ok mais on va passer à autre chose. Bises

  1. joseph

    il peut toujours palabrer ce gauchiste merdeux s’il savait à quel point le peuple se fout de ce qu’il pense !

Comments are closed.