« Europe de la défense » à Saint-Malo : les européistes ont la gueule de bois


« Europe de la défense » à Saint-Malo : les européistes ont la gueule de bois

Ce 1er juin s’est tenue à Saint Malo une (intéressante) conférence consacrée à « la Défense Européenne, une Ambition, une Exigence », ceci 20 ans après que Jacques Chirac est venu y accueillir Tony Blair les 3 et 4 décembre 1998. Il s’agissait de  marquer un nouveau départ de la politique européenne de sécurité et de défense. Mais les liens tissés à cette occasion ont  depuis quasiment rompus… avec le Brexit .

 Conférence intéressante car échappant aux propos lénifiants voire soporifiques  que l’on pouvait craindre de la part des européistes organisateurs de la conférence. Mais   ils se sont réveillés, parlant vrai et constatant que depuis ….il ne s’est rien passé !

 Et même que les préoccupations de défense ont régressé, un grand nombre de pays abandonnant le service militaire de conscription, désarmant massivement, réduisant  drastiquement les budgets de défense au bénéfice d’autres dépenses (dont les sommes colossales consacrées à l’accueil des migrants, mais cela n’a pas été dit !)

Tournant le dos aux impératifs  de protection des populations européennes, l’Europe a préféré se lancer, sous de fallacieux prétextes humanitaires,  dans une politique mortifère d’importation de populations non européennes.

 Le Général Parlanti a rappelé ( cruellement?) que l’ambition initiale était « Une Europe sûre dans un monde meilleur ». Mais il y a eu un relâchement général de l’union européenne, les orateurs en sont conscients, et on a le sentiment qu’ils se réveillent avec la gueule de bois, voyant (Ukraine, Turquie, Angleterre, Espagne..) que l’Europe craque de toutes parts.

 Marie Noelle Sclafer, Directrice à la Délégation Générale de l’Armement, l’avoue: parler d ‘ambition européenne, oui, mais avec quels partenaires ? Il est difficile de savoir ce qu’est l’industrie européenne : quand les européens réussissent à dégager des « standards de consensus », les Américains repassent derrière et fixent des standards plus élevés…qui deviennent la norme !

 

Vouloir maintenant augmenter le budget européen au motif -réchauffé- de construire enfin une Europe de la Défense est difficile, alors que Merkel affaiblie n’est plus en situation d’ajouter de l’argent. Le Président de la fondation Robert Schumann, Jean  Dominique  Giuliani, ne le nie pas : la France se retrouve isolée dans sa volonté de faire prévaloir un concept d’ « autonomie stratégique européenne » et de faire bouger l’Europe.

 Les européistes fondent leurs (derniers) espoirs sur Macron, mais on  souhaite que ces espoirs soient infondés car l’Europe de Bruxelles doit maintenant payer ses errements, avant que nous puissions reconstruire une Europe des peuples.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “« Europe de la défense » à Saint-Malo : les européistes ont la gueule de bois

  1. Machinchose

    et voilà comment on découvre a coups de sondages et d’ enquêtes imbéciles, que l’ eau est mouillée!

    « La faillite de l’Etat en Seine-Saint-Denis
    Retour en chiffres sur les difficultés de la Seine-Saint-Denis, après la présentation à l’Assemblée nationale, jeudi 31 mai, du rapport parlementaire d’évaluation de l’action de la puissance publique dans ce département.

    LE MONDE | 03.06.2018

    un département de 1,6 millions d’ habitant, cage aux fauves

    1. Joël

      Ben à la campagne, tiens ! Pourquoi se gêner puisque les maires ne sont même pas au courant la plupart du temps.

      1. frejusien

        on maintient le secret jusqu’au dernier moment,
        puis on s’apercevra d’ici qq mois, qu’il y a un nouveau camp qq part

  2. Zipo

    Vive l’immigration avec ses valeurs ,ils viennent a la curée dans cette europe de béni oui-oui de la pensée unique et ces droits de l’homme qui confondent accueil et invasion!!!
    Notre justice, notre police, notre enseignement ,nos valeurs ils les foulent a leurs pieds car ils arrivent d’un mode tribal ou la loi c’est le plus fort qui la gère et la Charia leur devise !!Ils sont programmés comme cela et ce ne sont pas des déséquilibrés comme l’on a tendance a nous le faire croire !!
    préparez vous dés qu’ils seront assez nombreux ,ils vous passeront dessus !!
    Allez un bon éfféralgan et pensez a autre chose ,ce sont nos petits enfants que l’on sacrifie et la mort de notre civilisation des lumières au profit de celle des ténébres!

  3. conan

    Au point où nous en sommes, le grand caïd erdogan disposant de 500.000 fantassins, pourrait les faire précéder de 3 à 4 millions de migrants et faire défiler le tout sur les Champs Elysées seulement 3 jours après le départ …
    On pourra toujours faire la roue avec le CDG face à l’assemblée nationale …
    Tout cela nous pend au nez comme un sifflet de 2 sous …
    « Le nationalisme c’est la guerre » qu’il disait l’autre …Je me demande si les guerres ne sont pas plutôt déclenchés par les banksters ??…..

  4. Machinchose

    faut bien rappeler que Loti était un homo a peine dissimulé, et son « héroïne » turque de son livre « Azyadé » était en fait son jeune et bel amoureux Turc

    sa haine des Arméniens et des Juifs était bien dans l’ air du temps,de nos jours il aurait été un parfait Fan d’ erdogan … bref, un officier de marine qui naviguait a voile et a vapeur

    1. frejusien

      j’ai jamais aimé ses bouquins , un pessimiste de première ,propre à vous foutre le bourdon

  5. Joël

    Europe de la défense alors que notre armée qui « était » la plus puissante d’Europe est pratiquement à poil ? Mort de rire.

  6. patito

    je préfère parler Russe qu’Arabe et je rappelle que le mot « bistrot  » veut dire vite en langage cosaque lorsque l’on réclame à boire ; donc , il y a du bon chez ces gens là.

Comments are closed.