Victoire : l’interdiction de communiquer sur l’affaire Tommy Robinson a été levée


Victoire : l’interdiction de communiquer sur l’affaire Tommy Robinson a été levée

Traduction ci-dessous par Denis

Le système a suspendu l’interdiction de communiquer sur le cas de Tommy Robinson. C’est grâce aux milliers d’entre vous qui ont manifesté dans le centre de Londres samedi et dimanche.

Nous avons apporté au système politique la démonstration que nous ne resterions plus silencieux.

Le cas [de Tommy Robinson] prenait une tournure ridicule.

La presse américaine soutenait que cette affaire fait le plus de bruit dans le monde alors que, [ici], la Cour essayait d’imposer une interdiction antédiluvienne de communiquer aux medias du Royaume Uni.

Et bien, ces restrictions sont maintenant levées et on peut parler du cas [de Tommy Robinson].

Alors, parlons-en.

Ce qu’on en dit maintenant c’est que Tommy Robinson a plaidé coupable. Donc, pourquoi TR a-t-il plaidé coupable pour outrage à la Cour ?

Je me rappelle qu’il n’a pas été arrêté pour outrage mais pour trouble à l’ordre public. Vous pouvez le constater sur la vidéo parue en direct sur Facebook quand il a été arrêté.

On lui a dit que, le motif « trouble à l’ordre public » n’entraînerait pas de poursuite. Mais, environ quatre heures plus tard bien entendu, il a été traîné (sic) devant le tribunal et il a été accusé d’outrage à la Cour et qu’il serait jugé.

Donc, ce que j’en comprends, mais cela pourrait évoluer, il n’était pas représenté par son avocat qui l’avait défendu un an auparavant dans une affaire similaire mais par, selon ce que j’en sais, un avocat commis d’office qui n’avait pas, qui plus est dans un laps de temps de quatre heures, les connaissances extrêmement pointues requises pour [défendre] une accusation pour outrage à la Cour. Et je n’ai aucun doute que c’est cet avocat qui a conseillé à Tommy Robinson de plaider coupable en arguant qu’il pourrait s’en tirer avec [une sentence] de un ou deux mois. Mais le juge va lui infliger une sentence de 13 mois.

Donc, avant de dire « finalement, Tommy reconnaît lui-même sa culpabilité, donc il doit être coupable », prenons le temps de considérer le contexte.

Tous ceux qui pensent que l’affaire est pliée ne réfléchissent pas assez et font preuve de légèreté. Ils ne comprennent pas cette affaire.

Nous allons vous tenir au courant maintenant que les restrictions de communiquer sur cette affaire sont levées. Mettons la pression sur les media dominants. Mettons tout au grand jour sur les réseaux sociaux.

Tommy Robinson se retrouve en prison suite à une arrestation arbitraire.

On ne va pas laisser faire ça.

Traduit de l’anglais par Denis.

Source : https://youtu.be/mD6Iqxegug4

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Denis

Hermès Trismégiste est le symbole égyptien du savoir. Sans la connaissance, il ne peut y avoir de liberté ni de vérité. C'est pour cela que toutes les idéologies totalitaires commencent par s'attaquer à l'information. Toutes les dictatures manipulent la connaissance et abolissent le sens critique. En sens inverse, l'information est le principal ennemi des dictatures. Les Grecs donnent le nom de leur dieu Hermès à la divinité égyptienne Thot.


13 thoughts on “Victoire : l’interdiction de communiquer sur l’affaire Tommy Robinson a été levée

  1. Cat

    Oui en gros en plus de le soumettre il faut l’ecraser un peu plus en lui faisant plaider coupable … Mais serieux on va où dans ce monde de merde !! Putain quand est ce que les occidentaux vont enfin se revolter !? Pour de bons ! Zéro tolérance pour les muz-string !

  2. frejusien

    La bonne nouvelle est de courte durée,
    je viens d’apprendre que la pétition qui demande sa libération a été bloquée par le gouvernement, au prétexte qu’elle doit être vérifiée, à savoir ,si elle répond bien aux critères exigés pour l’acceptation d’une pétition,

    je ne comprends pas pourquoi il a plaidé coupable, son avocat commis d’office doit être à la solde des juges,
    merdique, merdique !

  3. Jean-Paul Saint-Marc

    Le plaider coupable, c’est pour enfoncer les braves gens…
    Les voyous refusent le plaider coupable !

  4. J

    Tommy a par ailleurs déjà plaidé coupable alors qu’il était innocent, dans l’unique but de protéger sa femme et ses enfants, dans l’affaire du prêt d’argent à son frère (l’accusation était un prétexte pour emprisonner Tommy)
    Bon, ben il ne reste plus qu’à manifester pour qu’il soit libéré maintenant.

  5. La moutarde me monte au nez

    Il semblerait que la justice britannique soit au moins aussi pourrie que la justice française.
    Je n’aurait jamais cru que les anglais en arriverait là.
    Dire qu’en 94 ils ont probablement liquidé Laidy D parce qu’elle était enceinte d’un musulman et que 25 ans plus tard ils sont islamisés jusqu’au yeux, je n’en reviens pas.
    Honte à la Grande Bretagne pour toutes ces derives.

Comments are closed.