Le tueur de Liège avait obtenu une permission de sortie de prison… hier


Le tueur de Liège avait obtenu une permission de sortie de prison… hier

On connaît désormais le nom du tueur musulman de Liège. Un certain Benjamin Herman, délinquant notoire.

Il était sorti de prison… la veille. Incarcéré depuis plusieurs années, Herman a bénéficié d’une permission lundi soir, une quinzaine d’heures avant son attaque. Preuve que la justice belge sait agir en parfaite synchronisation : si elle l’avait retenu un jour de plus, le petit soldat d’Allah aurait manqué son rendez-vous avec ses 77 vierges. Avec un tel plat au menu, impossible d’être en retard.

A noter que Herman a probablement commis un meurtre le lundi soir, soit dès sa sortie de prison, consécutif à un braquage effectué à l’aide de deux complices. Encore le signe d’un système qui fonctionne à merveille, sa permission ayant été accordée dans le but de faciliter sa réinsertion.

Entre ces deux missions d’intérim, il s’est gentiment rendu chez sa grand-mère, afin de s’enquérir de sa petite santé. Les guerriers du djihad sont décidément de grands enfants au cœur tendre.

Vols à l’arraché, cambriolages, braquages, coups et blessures… Le profil de ce converti de 35 ans ressemble étrangement à celui de ses copains de Molenbeek, de Trappes ou de Toulouse. De vulgaires sales gosses devenus délinquants, puis gangsters, et enfin criminels de l’islam. Tout cela suit bien la voie droite vers Allah, pourvu que les exactions affectent en premier lieu les kouffars.

Notre ami se serait « radicalisé en prison ». Un argument de plus pour les militants des peines alternatives ? Ce serait aller bien vite en besogne, dans la mesure où « radicalisation » signifie, dans la novlangue, ni plus ni moins qu’une conversion à l’islam.

Si la prison est un haut-lieu de la prédication islamique, les quartiers peuplés d’étrangers et/ou d’ouvriers sont tout autant des lieux où les recruteurs gonflent les rangs de l’armée djihadiste. Du coup, on pourrait peut-être penser à un stage à Chamonix, pas encore complètement ravagée par la peste islamique. Mais je m’aperçois en le disant que cette idée a déjà largement fait florès dans l’esprit fécond de nos magistrats.

En cette période de ramadan, propice aux crimes islamiques, on peut s’attendre à accuser de nouvelles foudres d’Allah et de ses sbires. La véritable question est : quel est le prochain lieu élu à la venue de la divine parole ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Le tueur de Liège avait obtenu une permission de sortie de prison… hier

  1. Xtemps

    Et oui, pour pas changer, et cet Herman là devait crier- ou est le bar- sûrement de la religion de pets et de proutes du dieu vengeur des déséquilibrés.
    En plus, pendant ce temps là, à titre d’info, le Roi des Belges était invité par de gentils musulmans en Belgique avec des spécialités de certains pays bien musulmans.
    Ne vous étonnez pas des mêmes comportements habituels ailleurs en Europe et dans le monde, et attention, pas d’amalgames.
    Qui n’empêchent pas le mal le favorisent et les auteurs ont la voix de leurs maîtres.
    Désolé pour les athées et les autres, mais aux pouvoirs ce sont bien des croyants pour apprécier autant l’islam plus que les autres religions.
    Car maintenant nous ne pouvons plus se tromper concernant nos dirigeants aux pouvoirs qu’ils ne savent pas.

  2. Celtillos

    j’ose espérer que le connard qui l’a laissé sortir en perm prendra sa place en prison et cela a vie…
    la justice est devenue complice de nos ennemis, la justice se fait délinquante.

  3. claude t.a.l

    L’ Europe occidentale est devenue « Dar al-Harb « , le « domaine de la guerre ».
    Eux le savent et agissent en conséquence.
    Nous, on fait comme si de rien n’était.

    1. LouLou

      Bonjour Claude, en vérité, TOUT ce qui n’est pas dar al-Islam est dar al-Harb. Et j’ai bien peur que l’Europe soit chaque jour plus proche du premier que du second…

  4. Alain Bobo

    Le pauvre était en prison pour des fait de délinquance, de vol, cambriolages etc.
    On se pause encore la question s’il avait un problème psychologique où s’est-il radicalisé en lisant son fameux livre de chevet.
    En attendant nous ne sommes pas encore sortie de l’auberge.
    Il y a une maladie étrange, incurable quelque part qui pousse ces pauvres manifestants pacifiques désespérés de passer à l’acte mais on arrive pas à savoir ce que c’est.
    Pour le moment on la combat avec des bougies et des fleurs.

  5. Eleonore

    Tous ces angélistes-bisounours qui refusent d’appliquer des mesures radicales pour protéger les innocents sont complices de ces fanatiques assassins

  6. Christian Jour

    Entendu hier soir à la télé qu’il était aussi fiché S. Mais même en Belgique, rien n’est fait et ce malade de l’islam, radicalisé en prison a tué 4 personnes. Si tous ces connards tuent chacun 4 personnes ce qui apparemment est leur but, on est mal, car ce sont des milliers de morts dans un avenir proche, mais les élus prêchent encore le vivre ensemble et ne font rien pour protéger leur peuple. L’islam rend con, mais l’argent que touche nos élites vendu rend pourri. Il y a bien quelque chose de pourri en Europe à commencer par ceux qui nous gouvernent.

  7. Verdammt

    Ha le pauvre garçon. On aurait du lui faire des stages de poney, un séjour a Chamonix pour apprendre le ski ou un stage de voile et de rames sur une galère barbaresque (survie pas plus de six mois) ou bien dans une colonie de vacances au bagne de Cayenne avec nos amis les moustiques, ou bien l île de Kerguelen avec ses phoques et ses cocotiers … J ai bon la ?

  8. jojo ( le plombier )

    Permission de sortie mais pas permission de tuer . Le pov il s’est pris pour James bond qui lui a le permission de tuer .. c’était donc un pov fou. S’il s’était pas fait rectifier on aurait pu le soigner

Comments are closed.