Dix kurdes syriens réfugiés en Grèce blessés gravement : ils ne faisaient pas le ramadan !


Dix kurdes syriens réfugiés en Grèce blessés gravement : ils ne faisaient pas le ramadan !

Article de http://www.kurdistan24.net

(Traduction sommaire)

Grèce – Des réfugiés arabes syriens et irakiens ont attaqué plusieurs familles de réfugiés kurdes vendredi après-midi dans le camp de réfugiés de Moria sur l’ile de Lesbos (côté est). Plusieurs kurdes syriens ont été gravement blessés.

Le représentant du Parti démocratique du Kurdistan (PDK) en Grèce, Sarbast Mohammed, a déclaré à Kurdistan 24 qu’aucun kurde n’était mort lors des affrontements qui ont éclaté ce week-end dans ce camp de réfugiés. Il a toutefois confirmé que dix ont été blessés gravement, tous sont d’Afrin, Kobané et Sulaimani.

Il a précisé que 72 personnes, au total, ont été blessées dans les affrontements et que les autorités grecques avaient arrêté trois suspects d’origine arabe.
«Deux d’entre eux sont de la province de Deir ez-Zor en Syrie, nommés Abu Ayisha et Abou Fatima. Le troisième est un arabe sunnite d’Irak». Le représentant kurde a ajouté qu’ils se sont ligués contre les réfugiés kurdes et qu’ils ont déclenché un conflit.
Mohammed Sarbast a aussi prétendu que de nombreux réfugiés du camp ont hérité d’une idéologie similaire à celle de l’Etat islamique (IS).

Des témoins oculaires, dont Moro Tarbush un réfugié kurde syrien vivant dans le camp, avaient dit précédemment à Kurdistan 24 que quatre kurdes syriens avaient été tués dans les affrontements : «Des réfugiés arabes syriens et irakiens dans le camp ont attaqué les familles kurdes par haine sectaire et ethnique contre les Kurdes et ont tué quatre personnes. Parmi eux, mes cousins ​​Izzat Tarbush et Kaniwar Tarbush ainsi qu’Ahmad et Kaniwar d’Afrin.»
Moro Tarbush a ajouté que d’autres ont été blessés et a affirmé que les autorités grecques du camp ne sont pas intervenues. Les assaillants armés de bâtons et de barres de métal ont agressé un homme de 60 ans, lui brisant les jambes et les pieds.

Par la suite, certains des blessés ont été pris en charge par d’autres résidents du camp sur des civières et transportés vers les cliniques disponibles dans les villes voisines. D’autres ont reçu les premiers soins par les ambulanciers dépêchés sur les lieux…

La police anti-émeute est arrivée plus tard pour rétablir l’ordre dans le camp, mais les tensions ont perduré pendant des heures.
http://www.kurdistan24.net/en/news/3d3fad06-33bd-4f72-995f-9b67efa85457

Cet article comporte en complément :
Dans un incident similaire en Allemagne l’an dernier, un réfugié arabe syrien avait tué un réfugié kurde à Oldenburg après qu’il eut refusé de jeûner pendant le Ramadan, le mois sacré des musulmans au cours duquel ils évitent de manger, boire et fumer durant le jour.

Au moins 5.000 réfugiés et les migrants vivent dans le camp de Moria et un autre camp sur l’île. Environ 3000 ont attendu pendant des mois pour savoir ce que les responsables décideraient de leur avenir.

Plus de 60.000 réfugiés et migrants, pour la plupart de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan, sont arrivés en Grèce depuis plus d’un an après la fermeture des frontières des Balkans, faisant halte au cours d’un voyage périlleux lors duquel beaucoup avaient prévu de se rendre en Europe centrale et de l’Ouest.

Lesbos avait été la principale porte d’entrée vers l’Europe en 2015 pour près d’un million de réfugiés et migrants.

Il y a deux ans, l’Union européenne et la Turquie ont convenu d’endiguer le flux des migrants. Dans le cadre de l’accord, les migrants qui arrivent sur les îles grecques doivent être renvoyés en Turquie à moins qu’ils soient reconnus demandeurs d’asile. Mais le traitement des documents peut prendre des mois et des manifestations contre les retards sont fréquentes.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


13 thoughts on “Dix kurdes syriens réfugiés en Grèce blessés gravement : ils ne faisaient pas le ramadan !

  1. Machinchose

    rien a battre

    ne valent guère mieux les uns que les autres niveau sauvagerie

    suffit de lire les récits de voyageurs du 19 eme siècle dans ces contrées inhospitalières

    1. de monredon joelle

      vous trouvez donc normal que chaque individu ne soit pas libre de pratiquer ou non une religion ,c’est vous qu’ils devraient abattre pour radicalisation islamique

      1. durandurand

        Je pense que vous n’avez pas compris le sens de la réflexion de Machinchose.
        Il voulait dire qu’ils soient sunnites ou chiites ce sont tous des salopards et des barbares .Et la dans l’histoire se sont des sunnites qui massacrent d’autres sunnites , comme quoi l’islam est bien une  » religion  » mortifère . Pendant qu’ils se massacrent entre eux ,ils ne pensent pas à égorger des les « mécréants  » que nous sommes à leurs yeux .

        1. durandurand

          un petit complément :
          Entre 70 % et 95% des Kurdes, selon les sources, sont de confession musulmane sunnite. Mais l’on compte aussi parmi eux des chiites (notamment en Irak, où ils ont été massacrés du temps de Saddam Hussein, et en Iran). Ainsi que des adeptes de cultes pré-islamiques (?) mêlant soufisme et chiisme, comme les alévis (en Turquie) et les yézidis en Irak du nord.

          On trouve aussi des chrétiens, catholiques et membres des églises orientales : chaldéens, assyriens et syriaques, rapporte Slate. Comme une minorité juive, dont la totalité des membres semblent avoir émigré (notamment en Israël).

          1. Jean-Paul Saint-Marc Post author

            Sûr qu’il y a de tout chez les kurdes, mais important qu’il y ait de « mauvais musulmans !

  2. frejusien

    Qu’ils s’entretuent, c’est tout ce qu’ils savent faire !

    Ne pas les lâcher dans la « nature « , car leurs premiers ennemis, c’est nous !
    Dès qu’ils auront les coudées franches, ils vont passer aux choses sérieuses : l’élimination des kouffars et la destruction des églises,

    Ces agresseurs devraient être virés, sans plus attendre, car leur attitude démontre ouvertement leur mentalité, croyez-vous qu’il soit nécessaire d’ « étudier » leurs dossiers ?

  3. palimola

    Bonjour Frejusien je suis bien de votre avis , moi tant qu’ils s’entretuent entre eux J’EN AI RIEN A FOUTRE !! de toute façon ils ne savent pas vivre autrement si tant soit peu que l’on puisse appeler ça une vie et bien sûr autant qu’ils fassent ça chez eux et nous foutent la paix !!

    1. frejusien

      vous l’avez bien compris , mais pour l’ofpra, c’est une autre histoire, il est certain qu’ils leur trouveront des circonstances atténuantes, à la manière gauchiste

  4. zipo

    LIslam est une religion d’amour (islam veut dire soumission) donc si tu ne soumets pas ,au nom de l’amour tu seras égorgé en tant que mécréant pour appliquer la loi de l’Islam « La Charia »
    Mais cela nos élus ne l’ont pas encore compris ,ils partiquent la politique de l’Autruche « Pas de Vagues!!! »Bienvenue chez les « Béni oui-oui » de la pensée unique!!

  5. ThémistocleThémistocle

    Je pense que nous allons bien rire quand notre ami funambule sauveur de petits-enfants sera intégré dans les sapeurs pompiers de Paris et qu’il sera fatigué pendant les périodes de Ramadan, il grimpera sans doute un peu moins vite et il aura droit je suppose un régime de faveur.

Comments are closed.