Benoît Rayski commente les chiffres du terrorisme en France : « Molenbeek c’est du pipi de chat ! »


Benoît Rayski commente les chiffres du terrorisme en France : « Molenbeek c’est du pipi de chat ! »

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico

Molenbeek a eu son heure de gloire.

Cette petite ville belge faisait la Une des journaux : nombreux étaient les djihadistes qui venaient de là-bas.

Envieux de ce palmarès, ils étaient nombreux en France à en rêver…

Un rapport du Centre d’Analyse du Terrorisme (CAT) vient de confirmer enfin notre première place dans cette compétition. Molenbeek c’est de la gnognotte.

Du pipi de chat.

Place à Trappes, Bobigny, La Courneuve, Saint-Denis et Roubaix.

Le CAT a étudié les profils de 238 condamnés pour terrorisme. Il note que depuis janvier 2013, 980 Français ou résidents ont manifesté des velléités de départ vers l’Irak et la Syrie. Et que des milliers y seraient partis. 1269 individus y seraient encore.

La lecture des chiffres est certes fastidieuse.

Mais ne négligeons pas ceux du CAT : ils font froid dans le dos.
Au 15 mai 2018, le parquet traitait 513 dossiers liés au djihadisme : 1620 individus concernés !
Il s’agit bien d’un phénomène de masse. 17 affaires impliquant 37 personnes jugées à ce jour depuis janvier dernier.

Cela se passe devant trois instances judiciaires : la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris, une cour d’assise antiterroriste et aussi – et c’est à pleurer – le tribunal pour enfants.

Le rapport cite par exemple le cas d’Abou Ismaïl, un garçon de 13 ans originaire du Val-de-Marne, qui « rêvait de poignarder des kouffars dans la rue ».

On continue ?

Un tiers des 338 cas étudiés sont des « revenants ». C’est-à-dire qu’ils sont revenus en France après un séjour en Irak ou en Syrie.

Pourquoi ne les a-t-on pas sanctionnés à leur retour ?

Ces djihadistes ont évidemment tué en Irak et en Syrie.

Certes, les preuves et les témoignages manquaient pour leur faire un procès et les emprisonner.

Mais peut-être aurait-on pu les placer dans un centre de rétention !

On ajoutera qu’il y a de plus en plus de femmes et de jeunes filles parmi eux.

Et que 38% des condamnés ont fait leurs premières armes dans la petite délinquance de cité et le banditisme.

Le rapport du CAT ne précise pas l’origine des 338 jihadistes ou apprentis jihadistes.

Les statistiques ethniques sont en effet interdites en France.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Benoît Rayski commente les chiffres du terrorisme en France : « Molenbeek c’est du pipi de chat ! »

  1. Christian

    il faudrait faire comme les russes : tu commets un attentat sale con et bien tu iras peut-être dans ton paradis avec des vieilles vierges aux yeux remplis de diamants mais des mercenaires vont rendre visite à ta famille (parents, enfants, frères sœurs,…) et ils vont leur donner un ticket pour te rejoindre.
    Mais qui aurait le cran de monter un tel projet ? Il vaut mieux grimper aux façades des immeubles pour « sauver » un enfants que le voisin aurait pu saisir de son balcon et ensuite obtenir la nationalité française et un job de pompier !! Ma question : de quoi vivait ce type et sa façon de grimper ne fait elle pas penser à celles des montes en l’air qui visite des appartements à l’insu du plein gré de leurs occupants ??? bizarre que notre pays soit si aveugle

    1. Machinchose

      aprés les « infos » de ce soir, le film du « sauvetage », j’ ai échangé des « mots » avec mon épouse qui était émue, enchantée,admiratrice du « héros »

      putain! ils sont alors des millions qui sont tombés dans le panneau visible et gros comme une vache hallal ???

      et cette réception a l’ élysée, il en a trop fait le sémillant jeune homme que j’ ai dit…
      « normal! « qu il m’ a été répondu…..

      i am véry terrified by this attitude :mrgreen: j’ en perds mon Français !!

      1. claude t.a.l

        salut Machinchose ……
        faut qu’t’apprennes à grimper sur les balcons pour arranger les choses !
        ?

    2. denise

      j’ai pensé en le voyant , qu’il montait dans les arbres !!! … un invité de l’émission « la parole au auditeurs « à RTL a dit que c’est sûr un français n’aurait peut être pas agi comme cela ! j’aurais alors répondu , si j’en avais eu la possibilité, que c’est certain , nous ne montons pas aux arbres , nous travaillons assis , debout, penché , nous n’avons pas comme job de monter aux arbres !! mais j’ai rien compris quand j’ai vu le voisin ne rien tenter !! ya un truc !! on peut peut être demander , non pas la naturalisation bien sûr , mais une médaille pour Marin qui a voulu aider un couple qui s’embrassait, en difficulté ! tous , à vos stylos !! je vous assure , pour se moquer !!

      1. pikachu

        Racisme primaire, le modérateur ferait bien de nettoyer ce type de commentaires qui amalgame Noirs et singes

        1. denise

          quel dommage que vous fassiez vous même cet amalgame en le disant ici ! tel n’était pas mon propos , car les Hommes en Afrique montent aux arbres ! c’est ainsi qu’un ami Blanc , qui va souvent en Afrique , a fait de même ! et comme il n’avait pas l’habitude, il est tombé d’un baobab, plusieurs fractures, rapatriement et plusieurs mois de convalescence ! je n’ai très précisément pas du tout pensé à des singes, ce n’est pas possible de ma part , mais quand j’ai vu cette personne monter avec une agilité et facilité aux balcons, j’ai tout de suite pensé qu’il avait l’habitude ! sinon comment pouvons nous penser , nous , monter à des balcons, sinon des nettoyeurs de vitres arnachés ? et si vous lisez mon commentaire vous verrez que c’est une réponse à un auditeur de RTL qui pensait que aucun français n’en aurait fait autant ! ce en quoi il n’avait pas complètement tord sur le coté technique de la chose, c’est à dire « monter », de cette façon !

          1. denise

            qui plus est , en me relisant , je parle bien de job , dans mon commentaire ! est ce que des singes ont un job ? il s’agit bien d’hommes qui montent dans les arbres, pour des raisons diverses

          2. pikachu

            Donc en gros, les Africains noirs (puisque cette habitude de monter aux arbres n’est pas marocaine, algérienne, tunisienne, etc… bref il s’agit d’Afrique subsaharienne), ont l’habitude de monter dans les arbres, tandis que les français non ?
            C’est un peu binaire vous ne trouvez pas ?
            Et leur job les habitue à monter aux arbres ?
            Ils ne font donc tous que de la cueillette ? Pas de bergers chez eux, ou de tailleurs pour fabriquer leurs vêtements, ou de pêcheurs ?
            Désolé Denise, votre argument n’est pas convaincant.

          3. pikachu

            De plus, Denise, prenez bien en compte que ce genre de propos cause du tort à la fois au site mais aussi à ses responsables qui ont suffisamment à faire avec la justice, malheureusement. Alors, bien peser ses commentaires avant de les poster, c’est aussi faire preuve de souci ou de gratitude à l’égard des mainteneurs du site. Et désolé pour le côté moralisateur de ce propos.

          4. frejusien

            vous moralisez un peu trop @Pikachu, car , en effet, la pratique de monter aux arbres est courante en Afrique noire, déjà sur les cocotiers, mais aussi toutes sortes d’arbres,
            nous-mêmes, étant gosses, on adorait monter aux arbres, et on se faisait sérieusement engueuler, ce qui fait qu’avec le temps, et en grandissant, on a perdu cette pratique, pourtant amusante et parfois bien utile,
            il n’y a rien de simiesque, dans le fait de grimper aux arbres, et si on ne subissait pas une éducation trop restrictive et rationnelle, on aurait pu conserver cette souplesse et ce sens de l’équilibre

    3. denise

      ce sans papier était chez sa soeur et son frère malien , vivant en France ! c’est le regroupement familial ! lamentable ! puis il y aura tout le reste de la famille !!
      Que l’on récompense financièrement cet homme pour avoir sauvé cet enfant, est une idée acceptable, mais lui donner la naturalisation puis un job, c’est exagéré !

      1. Verdammt

        Moi et mes frères on grimpait au arbres et on est la encore.
        Certains arbres étaient très haut. C est l enfance d un autre temps.
        On n avait pas d IPOD, de scooter et autres merdes pour les jeunes
        actuellement. Un de mes frère a été spécialiste de la varappe sur des falaises.
        Tres difficile a faire. Pas pour nos gauchistes de merde. Trop dangereux.
        Ce film est bidon et c est voulu.

  2. Machinchose

    ils sont 6, pas plus

    Dieu les a crées tels, et le 7 eme jour , ayant dessaoulé il a decidé que ça suffisait comme ça

  3. Machinchose

    a la lecture de cet article, le mome serait tombé du 6 eme étage et se serait rattrapé, tout seul a la rambarde du 4 eme

    https://www.bfmtv.com/police-justice/enfant-sauve-le-petit-garcon-a-chute-d-un-etage-avant-de-s-accrocher-au-balcon-1458106.html

    hahahahaha! bon pour chez Pinder le gamin !!

    et les salades du voisin….qui raconte n’ importe quoi, qu il n’ avait pas voulu le tirer a lui de peur que le tissus de la veste ne se déchire, alors qu il dit lui même avoir tenu le gosse par la main

    cette histoire est un gigantesque mensonge, son but étant peut etre de nous rendre moins hargneux envers les « migrants »

    quel mépris envers les citoyens, de raconter de telles menteries

    pas étonnant qu un Macroud ait pu etre élu avec tant de brêles parmi la population française!!

        1. pikachu

          J’ai dû me triturer les méninges pour comprendre…
          Menthe écossaise, j’ai même vu que l’on faisait des bonbons pour l’haleine.
          Alors sachez, Machinchose, que je ne vous permets pas ces allusions sur mon hygiène personnelle. 🙂

  4. Dorylée

    « …Mamoudou Gassama avait escaladé en une trentaine de secondes …pour porter secours à un enfant de 4 ans suspendu dans le vide à un balcon, agrippé d’une seule main… » Ceux de nos lecteurs qui ont un enfant de 4 ans pourront essayer : prenez le manche d’un balai à deux mains en trapèze, faites tenir le manche d’une seule main par votre petit et décoller le du sol pour voir s’il restera suspendu 30 secondes…sans l’aide d’un voisin barbu…

    1. frejusien

      et s’il réussit à se raccrocher d’une main, après avoir chuté de deux étages, je veux bien me convertir !

Comments are closed.