Kamel Daoud : la mauvaise foi des musulmans


Kamel Daoud : la mauvaise foi des musulmans

La mauvaise foi absolue des musulmans

Dans les pays où ils sont minoritaires, les musulmans sont obsédés par les droits des minorités. Dans les pays où ils sont majoritaires, les minorités n’ont plus aucun droit.

 

Résumons pour les esprits faibles : Insultes à l’islam est puni par la loi. Si un Occidental le fait, au mieux, il est emprisonné, au pire, il est décapité.

Mais insultes à la chrétienté et à la judaïté ou au bouddhisme ou l’animisme, c’est courant, Hallal, cela se fait chaque vendredi, dans les mosquées, les livres les médias et les cafés.

Interdire un minaret en Europe est signe d’islamophobie. Mais interdire la construction d’une église ou d’une synagogue ou d’un temple n’est pas un délit ni du racisme. On peut même les brûler ou les détruire ou empêcher leur restauration comme l’ont fait les conquérants.

Evoquer les origines par la peau, l’accent, le mouton de l’Aïd c’est du racisme. C’est puni par la loi, et est signe de décadence, d’intolérance et de rejet de l’Autre. De fascisme.

Mais traiter les Subsahariens comme des maladies de peau, les accuser de pédophilie dans les journaux algériens genre Echourouk, les accuser de délinquance et de vols, c’est de la routine, du  » normal « , c’est évident, c’est  » vrai « .

Un Algérien ou un  » arabe  » ou un musulman a le droit de porter le voile en Europe, le Kamis, la barbe.

Mais un chrétien ou un bouddhiste n’osera jamais porter la soutane dans nos villages, dans nos quartiers populaires, dans nos espaces. Il sera lynché ou accusé de prosélytisme. Arrêté par la police, présenté et incarcéré. Puis expulsé. Et s’il est algérien, il sera formaté, sermonné par le juge ou mis en prison.
Fêter noël c’est haram, interdit, signe de colonisé et d’assimilé quand c’est fêté chez nous. Mais fêter l’Aïd chez Eux, chez le reste de l’humanité, égorger les moutons est un droit d’être libre et de célébrer ses calendriers dans le cadre de la démocratie.
Dénoncer l’islamophobie est à encourager, c’est légitime et cela est de bonne guerre. Mais écrire ce qui précède est signe que vous êtes pro-occidental, pro-juif, contre l’Islam, Allah, la Palestine et la nation. Et que vous voulez la bénédiction des Ennassara, des juifs ou des prix et des distinctions.

Attendre un mois pour un visa est la preuve de l’Occident qui se referme, qui interdit la libre circulation. Mais attendre trois mois pour un visa vers l’Algérie est une chose admissible et qu’on n’a pas à dénoncer.

Se voir interdire de porter la burqua ou le voile est signe d’intolérance et de dérive chez le reste de l’humanité, mais il est naturel donc de se voir interdire un prénom occidental, une croix ostentatoire à l’entrée d’une mairie ou une calotte chez nous. Et ne parlons pas de la Kippa.

Et la liste est longue. Un certain ethnocentrisme a habitué les cafés maures et les élites de notre planète d’Allah à la commodité du point aveugle. Il est facile, confortable, plaisant d’accuser l’Occident et le reste de l’humanité de nos défauts, maladies et névroses et on s’accommode de ne pas les dénoncer chez nous. Nous demandons à partager le statut de l’humanité mais nous refusons de l’admettre comme valeur universelle chez soi.

Nous voulons que le reste de l’humanité accepte nos différences mais nous n’acceptons pas celles des autres peuples et autres croyances.

D’ailleurs écrire ce qui précède est gênant pour certains. Parce que c’est faire le jeu des extrêmes droites en Occident et c’est être naïf. L’excuse est une excuse pour le silence complice des crimes des siens. Alors on ne parle pas. On ne dénonce pas une injustice chez soi pour ne pas aider l’injustice ailleurs. Et c’est un faux calcul et une immoralité.

Pourquoi en parler maintenant ? Parce qu’il est devenu lassant de lire certains écrits dans nos journaux, entendre certains avis, suivre certains débats et parce que c’est immoral de ne pas dénoncer et parce que c’est lassant cette hypocrisie et cette complicité. Et parce que c’est plus utile à dénoncer que de parler de l’Invalide des Invalides.

Kamel Daoud

http://amazigh24.ma/mauvaise-foi-absolue-musulmans/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Kamel Daoud : la mauvaise foi des musulmans

  1. Edmond RichterEdmond Richter

    LA STRATÉGIE GAGNANTE EST « TIT FOR TAT »
    – 1er pas: Proposition de collaboration avec l’autre.
    – Si l’autre répond ET agis positivement, je continue positivement la collaboration.
    – S’il réagit négativement (mensonge, tromperie, profiter de ma bonne volonté, coups bas…) j’en fais autant ET je lui dis que je reste ouvert à la collaboration s’il a compris la lecon.(Tactique de Trump avec Kim Jong um)
    – S’il réagi positivement MOI AUSSI, s’il continue ses coups bas, MOI AUSSI.
    Cette tactique fut gagnante dans un tournoi sur ordinateurs avec 200 politiques, scientifiques, responsables gouvernementaux, dirigeants des services secrets etc…(Tournois de Robert Axelrod, gagnant Anatol Rapoport, mathematicien)

    1. Nila

      Cette technique ressemble quelque peu à une autre technique comportementale qu’on m’avait présentée sous le terme de « Win-Win ».
      => Quoiqu’il en soit, j’aurai encore appris quelque chose de très intéressant ce soir, merci Armand! =)

  2. MAX

    Il faut être complètement décérébré pour penser qu’il y a compatibilité entre la civilisation musulmane et la civilisation occidentale ?

    Frontistes, patriotes, souverainistes, nationalistes, identitaires, recommandez ce blog à vos amis(ies) > http://wolf.over-blog.com

  3. Machinchose

    « les journaux algériens genre Echourouk,

    xxxx

    Mmmmmmmmmmmmmmm! mon préféré !

    une vraie gourmandise 😆

  4. Machinchose

    RAPPEL

    juste pour ne pas oublier ce bijou de Kamel Daoud

    «  »les Arabes, vus par un Arabe

    Par Kamel Daoud – journaliste a « l’ écho d’ Oran »

    Les Arabes ont eux aussi fait le voyage vers la Lune.
    Mais ils ne sont jamais revenus.
    Les Arabes sont le meilleur des peuples.
    Surtout quand ils sont assis.
    Les Arabes ont une histoire commune.
    Elle fait toujours rire à la fin.
    Les Arabes ont du pétrole.
    Mais ils n’en gardent que le désert qui va avec.
    Les Arabes sont de fiers guerriers.
    Ils se battent avec la langue.
    Les Arabes ont inventé le chameau.
    Le chameau a inventé le chewing-gum.
    Le chewing-gum a inventé l’éternité.
    Et l’éternité a réinventé les Arabes pour passer le temps.
    Les Arabes soutiennent les Palestiniens.
    En faisant les morts pour que les morts meurent plus
    facilement. En échangeant les cailloux contre les balles.
    Les Arabes aiment l’union et la fraternité.
    Et s’ils rompent entre eux, c’est pour mieux la
    recommencer.
    Les Arabes sont en vérité une détresse.
    Ils ont tous raté le train qu’ils n’ont pas construit.
    Sur des rails qui ne passent pas près de chez eux.
    Alors ils racontent leur généalogie pour mieux
    s’accrocher à la terre.
    Les Arabes aiment monter le chameau.
    Mais ils aiment mieux monter le dos d’un autre Arabe.
    Et puisque les deux sont paresseux, les deux
    n’arrivent nulle part.
    La monture parle de ses droits et le cavalier de son
    avenir.
    Les Arabes aiment les rois. Car ils aiment les coups.
    Les Arabes aiment aussi leurs présidents.
    Car ils n’ont pas le choix. Et c’est moins fatiguant
    que les révoltes.
    Mais aussi les Arabes aiment la poésie.
    Car elle permet de se laver sans utiliser de l’eau.
    Et après l’on se sent toujours mieux que d’être
    l’Arabe empaillé de manuscrits des temps présents.
    En vérité le monde a un bout. Et c’est là que vivent
    les Arabes. Vivants gouvernés par leurs morts.
    Mais les Arabes aiment aussi l’authenticité.
    La modernité.
    La nationalité.
    L’arabité.
    La fécondité.
    Tout ce qui commence par un café et se termine par
    un thé.
    Et les réponses toutes faites pour être avalées.
    Chaque jour les Arabes vont au ciel. Et en reviennent.
    Sans rien apporter.
    Et dans leur mémoire traînent les choses brisées.
    Les Arabes sont malheureux et souffrent jusqu’aux
    ongles.
    Mais il faut être Arabe pour savoir de quoi il s’agit :
    L’horreur d’avoir été réincarné en lacet de chaussures
    après avoir été un anneau d’or.
    Et ne pas avoir le courage de se le dire pour guérir.
    Les Arabes souffrent tant pourtant qu’il faut le leur
    dire tout haut. C’est un devoir d’Arabe…

  5. Nila

     » La mauvaise foi absolue des musulmans  »

    ==> Si je me réfère aux musulmans que je « connais » le plus; à savoir ceux du sous-continent indien je dirais que je trouve d’absolument terrifiant et inquiétant chez eux c’est effectivement leur mauvaise foi absolue (qui a tendance à précéder généralement le déferlement de haine dont eux seuls peuvent être capables), mais j’aurais tendance à ajouter que cette mauvaise foi caractérisée va de pair avec leur bêtise incommensurable.
    Et s’il est un trait de caractère qui domine chez ces populations c’est bien leur bêtise crasse*.

    Exemple: ce devait être en février dernier (à Hyderabad) si mes souvenirs sont exacts, où ces dégénérés s’en sont pris à des paquets de couches Pampers et les ont brûlé au prétexte que le dessin décoratif (représentant un chaton) ressemblait d’après eux à la calligraphie arabe du mot de mahomet.
    Ils n’avaient pas lu ça dans le marc de café, mais dans les poils de la moustache du petit chat!

    Et c’est tous les jours (où pour eux tout est prétexte à tout), ils vous sortent ce genre d’inepties quand ils ne se donnent pas en spectacle.
    Sauf que « très-trop » souvent dans ces contrées, pour un trois fois rien, il arrive que vous y perdiez la vie.

    * N’oublions pas de préciser que dans ces régions reculées du monde (Pakistan, Afghanistan, Nord de l’Inde, Bangladesh, etc.) ils pratiquent encore toujours le mariage consanguin.
    Ceci expliquant probablement cela?

  6. Dunois

    Les arabes ne sont pas tous musulmans. Mais les musulmans sont tous des assassins dans l’âme (s’ils en ont une, ce qui m’étonnerait). C’est pourquoi les musulmans génèrent eux-mêmes leur déchéance. Avec des siècles de retard sur l’humanité, sans intelligence, sans culture, sans désir d’évoluer, ils n’ont aucune chance de s’imposer dans le monde. S’ils continuent comme il le font actuellement, ce sera la guerre civile et ils perdront car ils n’ont aucun courage. Ce sont des lâches sans honneur ni notion d’humanité. Les musulmans puent la mort, comme l’islam qui les lie à la puanteur de leur horrible condition.

  7. Machinchose

    belle info !!

    «  »Trois terroristes palestiniens, dont deux appartenant au Djihad islamique, ont été éliminés dimanche dans une frappe de l’armée israélienne contre un poste d’observation du Jihad islamique dans le sud de la bande de Gaza.

    Les trois terroristes, Hussein al-Amour, 25 ans, Abdel Halim al-Naqa, 28 ans, et Marwan al-Amour, lui aussi 25 ans, ont été éliminés par le tir d’un char à l’est de Rafah, au sud de Gaza. » » »

    musique: j’ ai deux Amour: mon canon et mon char……., pour Hussein t Marouane 😆 😆

    au moins ces deux ne feront pas de mauvais cholestérol dans les prisons 5 étoiles israéliennes

    chais pas si vous avez remarqué, mais y a de moins en moins de prisonniers arabes ….corvées de bois ? corvées de sable ? 😆

Comments are closed.