Djihad sur les plages du Canada ?


Djihad sur les plages du Canada ?

Djihad sur les plages du Canada

La « Force révolutionnaire islamique » a-t-elle semé des éclats de verre et des aiguilles sur les plages canadiennes ?

24 mai 2018 par Robert Spencer

 

Brad Hammond vit au bord de l’eau à Kirby’s Beach, en Ontario, et n’avait jamais rien vu de tel : des éclats de verre ainsi que des aiguilles à coudre avaient été délibérément semés à intervalles réguliers le long de la plage.

Une autre plage, Bracebridge Bay Park, a également été fermée. Pour la première fois, mais probablement pas la dernière, le djihad a visé les plages de l’Ontario.Les éclats de verre et les aiguilles avaient été délibérément plantés sur la plage, cela ne faisait aucun doute. « On en trouvait sur à peu près toute la largeur de la plage et en paquets, donc on pouvait conclure que ces paquets avaient été disséminés sur toute la zone» a déclaré Brad Hammond. Global News a ajoutéque « le maire de Bracebridge, Graydon Smith, a déclaré que la découverte des aiguilles et des éclats de verre dépasse ce que les employés municipaux ont jamais rencontré lors d’un nettoyage printanier».

Mais qui a fait ça ? Global News a déclaré l’ignorer : « Ce qui n’est pas clair, c’est de savoir qui est responsable».

Cependant, il y a quelques semaines, les médias de la région de Toronto ont reçu une lettre d’un groupe appelé la Force révolutionnaire islamique, jurant de « détruire vos plages de Toronto à North Bay».La lettre expliquait : «Nous faisons cela parce que vous rejetez l’islam et suivez le grand Satan. Infidèles vous permettez à vos femmes de se pavaner honteusement sans vergogne sur vos plages pratiquement nues !».Le rédacteur de cette lettre affirmait que le groupe avait déjà commencé à cibler des plages : « Nous avons commencé à Muskoka et dans d’autres destinations touristiques. Vos villes du nord sont des cibles extrêmement faciles, contrairement à d’autres villes». Kirby’s Beach et Bracebridge Bay Park se trouvent à Muskoka. La lettre disait aussi: « Oui, nous avons détruit vos plages pendant les mois d’hiver avec des scooters de neige, les rendant dangereuses et pratiquement inutilisables».La lettre ajoutait encore : « Oui, nous ne pouvons pas faire quelque chose comme le 11 septembre. Mais nous pouvons détruire votre industrie touristique, blesser les estivants, faire dérailler vos trains, empoisonner vos conduites d’eau, dévaster vos forêts par des incendies ….»

Personne n’avait encore jamais entendu parler de la Force révolutionnaire islamique et aucun de ses membres n’a été identifié. Plusieurs possibilités se présentent. L’une d’elles est qu’il y a des musulmans qui ont menacé les plages de la violence du djihad, lesquels ont ensuite planté des éclats de verre et des aiguilles dans diverses plages du pays. Un autre possibilité est que des mystificateurs non-musulmans ont écrit la lettre de menaces par la soi-disant Force Révolutionnaire Islamique, puis ont planté les éclats de verre et les aiguilles sur les plages. Une troisième possibilité est qu’un groupe, qu’il soit musulman ou non musulman, a envoyé la lettre, puis d’autres racailles l’ont lue et ont pensé que ce serait amusant de planter des éclats de verre et des aiguilles sur les plages

https://www.frontpagemag.com/fpm/270249/canadas-beach-jihad-robert-spencer

Traduit par Jack pour « Résistance Républicaine ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


17 thoughts on “Djihad sur les plages du Canada ?

    1. Yann Kempenich

      « L’Ontario ouvre ses portes aux Algériens et Marocains. »

      Quand on connait, pour un Français « de base », la difficulté à monter un dossier pour vivre là-bas ! J’ai voulu un jour m’installer au Québec : il fallait tellement de pièces administratives et d’argent que j’en étais découragé. On demandait presque mes diplômes et mes notes depuis la maternelle. A l’époque, pour une famille, il fallait compter 10 000€ de frais.

      1. a

        @Yann Kempenich.
        Absolument Yann, moi meme j’ai ete etonne de toutes ces demandes administratives (et toutes les lettres d’emplois a fournir…) INCROYABLE. Et puis un jour une musulmane m’a dit que son cousin habite au Canada et que sa demande a ete tres tres vite optenu sans aucuns problemes et sans fournir des tonnes de formulaires . Elle etait etonne d’entendre que pour moi c’etait si difficile (un parcours du « combattant »…).

        1. frejusien

          Cela prouve la mainmise de l’islam sur le Canada, pas étonnant avec le trudeau qu’ils se paient,

          Quand a eu lieu le premier attentat musulman au Canada, il y a seulement quatre ans, j’ai entendu un député canadien se poser la question du pourquoi, et de comment le régler,
          Apparemment, les députés n’ont pas dû comprendre qu’un attentat islamiste était perpétré par un musulman, et que plus il y aurait de musulmans, plus il y aurait de risques d’attentats islamistes,

          Ils ont donc pensé régler le problème en accueillant de plus en plus de muzz,
          or, tant qu’ils interdisaient l’entrée aux musulmans, ils n’avaient aucun attentat,
          et maintenant, dansez, messieurs-dames les canadiens !

    1. Amélie Poulain

      Je pense que là les gens endormis commenceraient à ouvrir les yeux pour le coup car les priver de plages, donc de leur petit confort où « tout va bien », serait insupportable.

  1. J

    Les Canadiens lèchent les babouches des muzz et crachent sur leurs compatriotes francophones. A l’image de leur chef Truie-d’eau, ils ne récoltent que ce qu’ils sèment.

  2. Lucomoto

    Les « Canadians » sont en retard de quelques fuseaux hoaires sur la réalité occidentale. Ils vivent au Paradis. Ils se trouvent gentils, bons, généreux, civilisés. Ils se prennent pour des modèles d’Adam et Ève. Le multicuturalisme est une religion d’État inscrite dans les lois depuis 1971. Ils y croient dur comme fer et ils détestent ABSOLUMENT ceux qui n’y croient pas. Le véritable ennemi des « Canadians » est le souverainisme québécois et ceux qui le portent. Le Djihad est pour eux une fiction de complotistes, de farfelus, de mauvais citoyens. Alors, ces aiguilles dans une botte de foin sont peu à même de contribuer à les sortir du Déni (la majuscule est d’à-propos).

  3. Lucomoto

    SVP. La prochaine fois que vous traitez du Canada ou du Québec, trouvez une autre photo que celle d’une Rivière-au-Paradis. Le myhte du coureur des bois qui vit en banlieue et qui prend son hydravion depuis son lac privé en Colombie-Britanique pour se rendre au travail à Montréal, 4262km aller, ou du coureur des bois urbain qui prend son canot d’écorce pour ses déplacements est aussi exact que de dire que les Français vivent dans un château de la Loire. Montréal est la ville la plus pauvre d’Amérique du Nord. Une photo de nid-de-poule serait plus exacte. Le ridicule ne tue pas mais il est exaspérant.

      1. Lucomoto

        Le Canada est le Paradis des individus qui croient au Paradis Terrestre. Comme certains tout-petits croient au Pays des Merveilles. Ici, on enjolive constamment la réalité canadian pour rester crédible auprès des tout-petits. Une bien belle photo pour tout-petits.

      2. Lucomoto

        L’article parle d’un crime. Si il y a crime, il y a scène de crime. Ce n’est pas une photo de scène de crime. C’est une photo de pub touristique. Comme si à chaque attentat in mintrait une photo de la Tour Eifel illimunée et entrant dans la nuit. C’est magnifique!

  4. patrice

    j’ai entendu dire qu’ils y a de nombreuses sectes aux Canada, et que la plupart de leurs adhérents feraient partie de l’élite et classes dirigeantes du Canada.

  5. jojo ( le plombier )

    Très décevant les canadiens…. Ils n’ont que ce qu’ils méritent : le Trudeau et les envahisseurs… à méditer car ainsi semble aller le monde occidental..

Comments are closed.