A Pau, belle ville aux pieds de Pyrénées, bande d’agresseurs djeuns, femme ébouillantée…


A Pau, belle ville aux pieds de Pyrénées, bande d’agresseurs djeuns, femme ébouillantée…

En photo, le CHU de Bordeaux Pellegrin.

Il y fait bon vivre, le climat y est doux, la vue sur les montagnes encore enneigées, pas loin de la mer…

Seulement voilà, Pau fait beaucoup parler d’elle, pas pour son climat, mais pour ses « faits divers »…

Ce 21 mai Jacques Béli Nébié, un né au Burkina Faso, bien sûr naturalisé français comme il se doit, se faisait agresser par une bande de 12 ados le laissant mort (malgré les dénégations d’un inculpé qui n’aurait pas réalisé qu’il était mort !)… La victime -pas un mâle blanc comme dirait Macron, donc une chance pour nos quartiers- avec un certain passé judiciaire mais qui ne s’était pas fait remarquer sur Pau…

Les agresseurs, une bande de djeun’s selon le langage bobo, les deux premiers inculpés sont des français (comme il se doit !) d’origine tchétchène (mince alors !) et azérie…

Bien sûr, Bayrou s’est dit fortement choqué !

Et bien il l’est encore une nouvelle fois !
Ce 25 mai, victime de violences conjugales, [une femme] affirmait avoir été ébouillantée par son mari à leur domicile du quartier Camors, à Pau. L’époux lui aurait jeté de l’huile bouillante sur le visage et le haut du corps.
La malheureuse a été héliportée au CHU de Bordeaux Pellegrin…
https://www.sudouest.fr/2018/05/25/pau-une-femme-de-35-ans-ebouillantee-par-son-mari-5087252-4344.php
Voyons, quel Français peut faire cela ? Assurément un Gaulois, à la rigueur un féroce Franc…
(Et si par malheur, s’en est un, alors il mérite d’être cloué au pilori comme aux temps ancestraux pour s’être laissé emporter par la barbarie envahissante tout aussi ancestrale…)
Genre de précision qui n’est pas courante dans notre presse officielle de propagande !
Et il ne faut quand même pas décoder, ça c’est réservé aux déconneurs du monde…

Navré, mais chat (si souvent) échaudé craint l’eau froide !

Et particulièrement courageux SO : commentaires fermés !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


7 thoughts on “A Pau, belle ville aux pieds de Pyrénées, bande d’agresseurs djeuns, femme ébouillantée…

  1. Xtemps

    Bien sûr les médias menteurs et manipulateurs de service au système totalitaire camouflent la réalité des faits avec n’importe quel excuses bidons, car le système doit cacher ses crimes et ses magouilles et beaucoup, beaucoup à se reprocher et pas très net.
    Quand des étrangers sont imposés de force à un pays, c’est une invasion pas une immigration normal.
    Et sans consulter les peuples autochtones par référendum, c’est une trahison des pouvoirs aux peuples autochtones et ne sont plus les représentants des peuples autochtones, mais des dictateurs aux peuples autochtones qui imposent de force contre la volonté des peuples européens autochtone.
    Une immigration se consulte par référendum avec le peuple autochtone et ne s’impose pas en démocratie, les autres ne sont pas français, Belges ou autres si les peuples autochtones concernés ne sont pas consultés par référendum, ce sont des étrangers avec des papier du pays, des étrangers avec des papiers français, Belge ou autres.
    Nous devons pouvoir porter plainte contre nos dirigeants et l’Union européenne qui font des entorses à la démocratie, qui privent les droits et libertés des peuples autochtones européens et contre les lois liberticides qui entravent les consultations populaires par référendum, les choix libres des peuples libres qui sont menacés à cause de ces lois liberticides.
    Les pigeons c’était hier.

    1. Machinchose

      «  »Nous devons pouvoir porter plainte contre nos dirigeants et l’Union européenne

      tu baisses!! tu as oublié « l’ empire cosmopolite » , les Rothschid, les communistes, les extra-terestres, et, je vais t’ aider …………chhuutttt: « les nez crochus » 😆

      1. Yann Kempenich

        BHL a plutôt le nez grec, non ? Zemmour a les yeux bleus et en Israël, on peut croiser des « soldates » de Tsahal très rousses… Et des falashas très noirs 🙂

  2. Machinchose

    « d’origine tchétchène (mince alors !) et azérie…

    comme dirait la Castafiore

    « Hahaha, ze ris de me voir si belle en ce tiroir …caisse !! »

    encore un migrant a bas coût ….
    vivement qu on nous envoie les Kabardino Balkars…..ou même les Hédi Gays ( y a que Yann pour la trouver celle là….) 😆

  3. dom

    Shutt, il ne faut pas dire la vérité, ça dérange.
    Il serait bien de garder les véritables informations sur ce fléau,pas celles des médias de 13h00 et 20h00 non, celles des médias soi disants anti républicains et extrémistes. Lorsque nos enfants nous demanderont pourquoi rien a été fait, ces informatiàns leur seront transmises, ils verront que des Français ont tiré la sonnette d’alarme mais que les politiques n’ont rien fait pour eux

Comments are closed.