Un Iranien brûle le Coran : « Nous sommes otages de ce livre… Ce livre n’offre rien d’autre que violence et misère »


Un Iranien brûle le Coran : « Nous sommes otages de ce livre… Ce livre n’offre rien d’autre que violence et misère »

 Un Iranien brûle le Coran : « Nous sommes otages de ce livre… Ce livre n’offre rien d’autre que violence et misère »

3 mai 2018 par Robert Spencer

 

 

 

L’homme qui met le feu à ce Coran n’a vraisemblablement rien connu d’autre pendant toute sa vie que la République islamique d’Iran.

Il a vu l’islam de près et vécu sous ses lois. Les gauchistes occidentaux vont-ils le traiter « d’islamophobe » ?

Son expérience vécue n’a-t-elle aucune valeur ?

Traduction de la vidéo d’après les sous-titres anglais :

• Ce livre… tous les musulmans en ont un.

• Tous suivent exactement le même livre, aucune lettre ne diffère.

• Et, par suite, il n’y a aucune différence entre les sunnites et les chiites.

• Les taliban, ISIS, Al-Qaeda, les wahhabites, shiites utilisent tous ce même livre pour justifier leurs actes.

• On vit une époque dont, à moins que nous n’arrivions à nous libérer de la source de notre problème, les autres problèmes ne finiront jamais.

• Ce problème, dont l’Iran et d’autres pays du Moyen-Orient sont infectés,

• Ainsi que d’autres pays du monde, a son origine dans l’islam et dans ce livre.

• Il a plongé le monde dans la tourmente. Il a vraiment semé le trouble chez nous.

• En Iran, les gens en ont assez du gouvernement, ils veulent un changement de régime.

• Mais un tel changement de régime, si le peuple réussit à le faire, et si les gens restent musulmans, n’aura, à mon avis, aucun impact sur la condition de l’Iran.

• La raison pour cela est que pendant une autre trentaine d’années nous aurons affaire aux mêmes sortes d’individus tels qu’un Khamenei et ses proches.

• Et le budget du pays sera dépensé sur des questions de croyance et de religion.

• Des fonds seront dépensés pour des déplacements religieux, vers des villes saintes, sur des tombeaux pour des imans et les tombeaux de leurs descendants.

• Tout cela ainsi que des dépenses en séminaires en Iran et en dehors.

• Et par dessus tout, nous sommes coincés dans des guerres de religion.

• Si ce n’était pas pour la religion ou l’islam, nous ne serions pas impliqués en Syrie, en Iraq ou avec Israël. On se ficherait bien de Jérusalem.

• Tous nos problèmes viennent de l’islam et du Coran. Je vais brûler ce livre en espérant que d’autres en fassent autant,

• Pour ouvrir un nouveau chapitre pour un nouveau peuple d’Iran,

• Pour que les gens se libèrent de ce satané livre ou peu importe le nom que vous donnerez à ce bouquin qui n’a fait que promouvoir le crime.

Traduction de Jack pour « Résistance Républicaine ».

Note d’Antiislam

L’islam est partout le même : c’est très justement dit dans la vidéo.

Il y a cependant une particularité de l’Iran.

C’est que la haine de l’islam dans la jeunesse  y est beaucoup plus forte que dans les autres pays musulmans.

Une telle scène,  dans les autres pays musulmans, est-elle possible ?

Nous verrons, bientôt, je le crois,  la fin de l’islam en Iran.

On ne peut pas en dire autant  de l’Algérie ou du Maroc.

Je ne parle même pas de l’Arabie Saoudite ou du Pakistan :=(

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


27 thoughts on “Un Iranien brûle le Coran : « Nous sommes otages de ce livre… Ce livre n’offre rien d’autre que violence et misère »

  1. Lacata

    La fin de l’Islam en Iran? J’ai du mal à le croire. Pour moi l’Islam est comme les scorpions, capable de résister même à une guerre atomique.
    Mais bon, ce que je voudrais surtout, c’est que les musulmans vivent comme ils l’entendent, mais pas chez nous. Dans leur pays d’origine, c’est mieux et qu’ils y restent. Et ce jour là, sûr que j’ouvrirai le champagne.

  2. Machinchose

     » Ce livre n’offre rien d’autre que violence et misère »

    je serais plus circonspect…….il y a des lieux, dits d’ aisance, ou il peut rudement dépanner………

    1. Yann Kempenich

      C’est vrai. On peut l’acheter partout et c’est une des meilleures ventes dans les pays musulmans.

    2. Joël

      Il a même été réédité en janvier 2016 et les 4 000 exemplaires étaient déjà épuisés avant sa sortie.

  3. durandurand

    Il est bien courageux , mais je ne donne pas chère de sa peau si les autorités religieuses arrivent à dénichées son identité .

  4. Xtemps

    Voilà un homme qui a levé le voile sur l’islam et choisi la liberté plutôt que la soumission à un livre de haine satanique où les musulmans sont tenus en esclavage et d’obéissance totalitaire, qui est la cause de tant de misère et de malheurs dans le monde, et en premier les musulmans eux mêmes, avant les autres communautés de la planète.
    Nous l’avons tous vu avec l’Egypte les malheurs de l’islam incapable de gérer le pays, laissant que misère et pauvreté dans ce pays.
    Là où l’islam passe, c’est la misère et les malheurs qui suivent après.
    L’Islam meurt devant la liberté et l’amour, comme devant les critiques, car aucune vérité soit elle n’a pas besoin des condamnations du blasphème gardes fou pour être corrigé de ses erreurs.
    La seul vérité de l’islam est son arnaque que personne ne peut remettre en cause sans être condamné à mort par les blasphèmes criminels qui tue, qui empêchent de corriger l’arnaque de l’islam.
    La soumission ne prouve pas la vérité qui dit l’islam, comme imposer ne prouve rien non plus sur la vérité que dit l’Islam, la seul vérité de l’islam est la soumission sans conditions à l’esclavage de l’islam.
    Les musulmans sont des esclaves de l’islam liberticide, esclaves de tuer de mentir et de voler, de se faire voler et de se faire tuer.
    En acceptant l’islam liberticide et criminel par nos dirigeants aux pouvoirs, ils prouvent qu’ils sont eux mêmes des dictateurs et criminels comme l’islam liberticide et criminel des musulmans.
    Qui se ressemblent s’assemblent comme on dit.

  5. Didier

    Toutes mes félicitatioos, il faut lui envoyer une médaille par la poste. Tout le monde, il faut lui acheter une médaille.

  6. SarisseSarisse

    L’islam est entré par effraction dans une civilisation perse qui surpassait très amplement cet obscurité d’importation venue des sable d’Arabie, il sera temps qu’un jour le vieil Iran redevienne la Perse, le pays d’un Zarathoustra que les grecs nommaient Zoroastre et pour lequel ce qui faisait la valeur d’un homme(et d’une femme) était de cultiver « les bonnes pensées, les bonnes paroles, les bonnes actions », ces valeurs de l’ancienne religion des perses sont tout à l’opposé de celle de l’islam.
    Les perses sont mentalemement occupé depuis 15 siècles, ils n’ont sauvé que leur langue mais tardent à se débarrasser des mollahs et de leur pouvoir.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il y a tant de peuples mentalement et physiquement occupés par l’islam : les Berbères, les Coptes … et NOUS désormais !

  7. Joël

    Chapeau à cet Iranien qui ose dire la vérité et qui a déjà probablement une fatwa le condamnant à mort à cette heure.

  8. Oncle Bob

    Malheureusement, on a un prince faible, minable. Il y a 2500 ans, on a eu l’équivalent de khomeyni : Gaumata. Mais il n’a pas duré longtemps, parcequ’à l’époque, on avait un prince comme Darius le grand. Avec 6 autres princes, ils ont détrôné l’usurpateur et l’ont tué. Nous, ça fait 40 ans que ça dure.

  9. Alain GREGOIRE

    Le Coran , il est important de le connaitre, pour information. Mais effectivement
    pour tout ce qu’il contient de haine et de cruauté , il faut l’interdire et le dénoncé
    comme malveillant. Il prône le pire des enseignements cruels et mensonger.

  10. frejusien

    Ce n’est pas un homme, mais une femme, qui brûle cette merde, et heureusement pour elle, elle cache son visage, sinon, je ne donnerais pas cher de sa peau,
    Question : et si un français s’amusait à faire la même chose sur FB ou Youtube, que se passerait-il ?

  11. diogène

    Ce type de réaction me remonte le moral.
    Il y a du bon sens dans ce monde !
    Tout n’est pas désespéré !

Comments are closed.