Balance ton Macron, ce mal blanc !


Balance ton Macron, ce mal blanc !

‌Macron a donc parlé de sa  » philosophie  » pour ce qui concerne  » nos quartiers « .

https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/banlieues-emmanuel-macron-ne-livre-pas-un-plan-mais-une-philosophie-5774597

Je pourrais me réjouir du fait qu’il ait renvoyé à sa juste place, c’est-à-dire aux latrines, le  » rapport Borloo « .

Mais non, je ne peux pas !

Je passe sur ce qui pue le  » en même temps  » – dire tout et le contraire de tout – dans son discours.

Mais, par ces quelques mots qu’il a prononcés :  » Deux mâles blancs qui ne vivent pas dans les banlieues… », il acte, en réalité :

1 – le Grand Remplacement
2 – la partition du pays .

Ce qui est d’ailleurs confirmé par la liste des membres du  » Conseil Présidentiel des villes  » qu’il a choisis :

Saïd Hammouche, Mohamed Mechmache, Laëtitia Nonone, Anne Charpy, Majid El Jarroudi, Yassine Bellatar, Allaoui Guenni, Patrick Curmi, Aïsseta Cissé, Abdelkader Haroune, Fayçal Karaoui…

Le terme  » mâles blancs  » est particulièrement intolérable.
Imaginez quelqu’un qui oserait parler de  » femelle noire  » ou de  » femelle arabe  » !

En plus, ça ne marchera même pas.
Voilà ce que lui répondront  » nos quartiers  » :
 » nique ta ..…. !  »

( Macron serait plutôt, quant à lui,  un  » mal blanc  » : c’est comme ça qu’on nomme un panaris dans le langage populaire )

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Balance ton Macron, ce mal blanc !

  1. Christian Jour

    Ce type est une ordure, c’est clair, mais il est aux manettes et aux ordres de l’UE et malheureusement maintenant c’est trop tard. Quand on a un furoncle sur une fesse, on le soigne de suite, on attend pas qu’il devienne purulent et qu’il s’étale sur toute la fesse. Les Français l’on voulu, (le furoncle) avec l’aide des musulmans que les Français (faut bien le dire) ont protéger (touche pas à mon pote, SOS racisme etc), ben, maintenant non seulement le furoncle à pris toute la fesse, avec la deuxième aussi mais en plus il est infecté.
    Au prochaine élection on verra si la maladie se propage ou pas. Les Français ont-ils compris, j’en doute.

    1. angora

      non! maintenant ils ne disent plus « voter FN c’est ingrat vis à vis des immigrés » car ça ne prend plus.
      alors ils font croire aux gens qu’ils perdraient tous leurs sous.
      si!si! j’en ai entendu dire: « et notre pension???? »

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Un grand merci, Claude !

    Je ne supporte plus cette expression, répétée à l’infini, par toutes les crapules de nos « élites » …

  3. NICOLAS F

    Il est surtout incapable de trouver une solution à quoi que ce soit,voir le scandale de Paris,Hidalgo contre Collomb ,quelle honte ce quinquénat .Et ce n’est que le début.
    Les italiens montrent l’ exemple.
    La France suivra.
    C’est obligé.
    Chaque fois que ça va (de plus en plus ) mal en France,Macron est à l’étranger.
    Ca veut tout dire.Surtout ,cela veut dire :demmerdez-vous, je ne peux rien pour vous.

    1. frejusien

      collomb et ânesse hidalgo, se rejettent la baballe de ces encombrants migrants qui salissent la capitale et la défigurent
      tous des IN-COM-PE-TENTS, on veut des immigrés, à condition qu’on ne les voit pas, mais c’est pas comme ça que ça marche, bandes d’incapables irréfléchis, irresponsables, bons à rien….!

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Ils se foutent des migrants en tant que tels.

        Comme toujours, ils les instrumentalisent pour raisons électorales.

        Le pire, c’est que, vu la sociologie de Paris, l’abominable macronien Grivaux a toutes les chances de l’emporter aux prochaines élections …

        1. frejusien

          oui, je l’ai vu à la télé, il passe autant qu’il peut dans les émissions afin de faire son trou pour les prochaines élections, et il ne faudra pas compter sur lui pour régler le problème, ce type a l’air d’une fourberie hors-pair

  4. Lacata

    Dans nos banlieues, il doit bien y avoir aussi des « blancs, mâles et femelles », pardon, je veux dire des français de souche. Que deviennent ils pour macron ?
    En fait, il fait comme les collabos en 40, il les livre à la nouvelle autorité des gangs et de la charia, et comme Ponce Pilate il s’en lave les mains. Bravo monsieur macron, les français de banlieue ne vous disent pas « merci, merci, mercy »

    1. frejusien

      un vrai Ponce Pilate, ce macron, les derniers souschiens qui n’ont pas pu s’évader de ces territoires occupés seront à la merci des lois muzz, de leur mafia, de la drogue et des imams qui convertissent autant qu’ils peuvent,

      Mon beau salaud !!!

  5. Nila

     » Deux mâles blancs  »

    ==> Et bien moi M’sieur macron (et ne vous en déplaise) mon soutien total je l’adresse aux « mâles blancs » et aux « femelles blanches » de France et de Navarre..

    * ou aux « meufs blanches » si je me fie au langage (très élégant) de vos petits protégés qui peuplent les caves des cités.

    1. Nila

      Je trouve que l’ignominie et la dangerosité de l’acte posé ne se situe pas vraiment dans l’emploi de ce terme utilisé (bien que je le réprouve) mais plutôt dans le fait que Macron l’a prononcé sciemment (mais de façon innocente, du moins en apparence) en s’incluant* alors que l’intention était tout autre.
      A savoir qu’une fois encore, il ne faisait que soigner son électorat et ses nombreux donateurs.
      Exactement de la même façon qu’il avait qualifié en son temps (et hors des frontières de la France) la colonisation de l’Algérie de « crime contre l’humanité ».

      * en se traitant lui-même de « mâle blanc »

      1. Victoire de Tourtour

        « Blanc », sans doute aucun.
        « Mâle »: il en a le costume cravate, c’est à peu près tout.

        1. Nila

          Bonsoir Victoire, =)

          – « Mâle »: il en a le costume cravate, c’est à peu près tout. »

          ==> Bien vu ! 😉

      2. frejusien

        en effet, en se traitant de mâle blanc, d’un air qui se veut méprisant, il s’inclue dans cette détestation et ce mépris à l’égard des « blancs » , exprimé par les banlieues,
        c’est détestable, de la part d’un président, de se rabaisser à ce point, c’est à vomir !
        il pourrait au moins respecter la fonction et les qq milliers d’abrutis blancs qui ont voté pour lui

  6. claude t.a.l

    Précision médicale :
     » Le panaris est provoqué par une bactérie invasive de type staphylocoque « .

    J’ai une petite idée sur la dénomination précise des staphylocoques invasifs qui ont contaminé Macron.
    Et pas que lui.

  7. jojo ( le plombier )

    « . EN MEME TEMPS » Les électeurs ont du penser que çà leur porterait bonheur de lui marcher dessus.

  8. frejusien

    ou un bubon de la peste bubonique, prêt à éclater et à projeter sa pestilence contagieuse

Comments are closed.