Viva Italia ! La coalition anti-UE et anti-immigration qui « les  » fait trembler


Viva Italia ! La coalition anti-UE et anti-immigration qui « les  » fait trembler

Ils ont fini par tomber d’accord. C’est un miracle espéré et attendu même si chacun des protagonistes ( Ligue du Nord et Mouvement 5 étoiles ) jurait ses grands dieux qu’il ne travaillerait pas avec l’autre.

Luigi Di Maio et Matteo Salvini voulant chacun diriger le gouvernement se sont entendus pour  proposer une tierce personne à Mattarella, Giuseppe Conte.Ce dernier faisait partie de l’équipe dirigeante de M5S. La balle est dans le camp de Mattarella qui peut refuser Conte… mais il pourrait se retrouver avec un gros problème s’il le faisait.

Giuseppe Conte serait chargé de « débureaucratiser » l’administration.  

Par ailleurs le programme de la Ligue et de M5S… ça décoiffe ! 

Non à Bruxelles

Non à l’immigration

Non à l’austérité

Non à la délinquance

La Ligue et le M5S ont dévoilé vendredi un « contrat de gouvernement » qui tourne le dos à l’austérité et aux « diktats » de Bruxelles et promet la plus grande fermeté contre la corruption, contre toutes les formes de délinquance et contre l’immigration.

Dimanche, une large majorité de sympathisants de la Ligue (91 %) a apporté son soutien à ce texte. Le M5S, arrivé en tête des élections législatives du 4 mars, avait organisé vendredi une consultation similaire sur Internet, et a également obtenu un très large soutien.

Le document prévoit notamment une réduction des prélèvements fiscaux de plusieurs milliards d’euros, une augmentation des dépenses publiques en faveur des défavorisés et l’abandon d’une réforme impopulaire des retraites.

 http://www.lemonde.fr/europe/article/2018/05/21/italie-giuseppe-conte-propose-pour-diriger-le-gouvernement_5302457_3214.html#J71mV6u8dvwCZ9Xz.99

 

Les peuples européens, même quand on ne leur propose pas un Brexit, disent clairement non à cette Europe de technocrates qui tue les nations et les peuples.

On croise les doigts pour que Conte soit le Premier Ministre et qu’il réussisse à appliquer son programme.

Ce sera dur, très dur. Pour les Italiens mais aussi pour la France.

L’Italie n’est pas en bonne forme économique, c’est le moins que l’on puisse dire. Et tous les autres, les Merkel, les Macron, les Juncker, FMI, fonds de pension… ont tous les atouts pour empêcher l’Italie de sortir de l’euro et/ou de l’UE, pour la forcer à quia. On se souvient de l’aventure Tsipras qui avait obtenu un vote du peuple grec lui permettant l’impensable… et de son brutal recul. On peut craindre que l’Italie ne subisse le même genre de pressions, mais les deux partis ayant obtenu le maximum de voix dans le pays sont forts, et semblent déterminés, eux.

L’aventure pourrait être jouissive.

Pour la France, par contre, quand on sait que, déjà actuellement, nombre de clandestins arrivés en Italie se retrouvent à Paris, fuyant une Italie qui n’a plus les moyens ( ou ne veut plus se les donner, devant la bronca populaire qui a émergé aux élections ) de les choyer par l’intermédiaire des associations on peut craindre un afflux encore plus massif de « migrants  » fuyant l’Italie… Si c’est le prix à payer pour que le peuple de France suive l’exemple des Italiens et cesse de voter pour les européistes-immigrationnistes, ce sera un mal pour un bien.

En tout cas, la vague anti-UE et anti-islam dépasse l’Europe de l’est, l’Europe centrale… et arrive, tout doucement mais sûrement en Europe occidentale.

Admirons le spectacle, amis… et tenons-nous prêts à jouer notre partition.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Viva Italia ! La coalition anti-UE et anti-immigration qui « les  » fait trembler

  1. Jean-Paul Saint-Marc

    Il faut qu’ils commencent par remettre l’Etat en fonctionnement…
    Sécurité à tous les niveaux, intérieur et aux frontières…
    expulsion des migrants non assimilables, profiteurs et bien sûr dangereux…
    Il faut aussi qu’ils assurent les rentrées fiscales, quoiqu’ils disent… en particulier, comme en France, avec les évadés fiscaux (Les USA le font !), les actionnaires qui se goinfrent (règles pour les entreprises pour la répartition des bénéfices)…
    Après ils verront ce qu’ils peuvent faire…

  2. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Avec leur mariage princier, les Anglais favorisent les immigrés et l’africanisation de l’Europe. La princesse Meghan les a cocufiés en mettant en avant des pro-africains anti-européens. Du jamais vu en Angleterre. Voir

    https://www.breizh-info.com/2018/05/21/96223/le-royal-wedding-une-operation-de-propagande-anti-europeenne

    Comme quoi on peut être métisse et très intelligente …. Et certains imbéciles n’ont rien vu venir alors que cette tribune pleine de propagande aurait dû leur crever les yeux. Quelle honte !

    1. Nila

       » Avec leur mariage princier, les Anglais favorisent les immigrés et l’africanisation de l’Europe. La princesse Meghan les a cocufiés * en mettant en avant des pro-africains anti-européens. Du jamais vu en Angleterre.  »

      Je partage entièrement votre avis Armand.
      Pour moi cela n’est pas une surprise (j’ai d’ailleurs volontairement zappé toute l’actualité royale de ces dernières semaines).
      Durant toute la durée de leur règne (Empire des Indes) les Britanniques n’ont fait que favoriser et « chouchouter » les musulmans. Selon le principe du « diviser pour mieux régner ».
      Au détriment des hindous.
      Si l’Inde (en partie) va si mal aujourd’hui (islam galopant, immigration massive) c’est entre autres à cause de leur méconnaissance totale du peuple hindou et de Sanatana Dharma (religion du diable) qu’ils considéraient comme des sauvages qu’il fallait éduquer, civiliser et mettre au pas.
      Aujourd’hui, leur prise de mauvaises décisions et autres erreurs de jugement se retournent aujourd’hui contre eux.

      Mes propos vont vous paraître très durs, mais les Anglais les ont voulu (hier les musulmans indiens et pakistanais et aujourd’hui les immigrés africains) alors maintenant qu’ils se les gardent; ce n’est plus mon problème.
      L’Inde en matière de « balkanisation » a déjà donné.

      * Entre Meghan et la magnifique et charismatique Princesse de Galles (l’une des très rares têtes couronnées contemporaines que j’ai vraiment appréciée) il n’y a décidément pas photo!

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    La surprenante vie clandestine des immigrés sans papiers – reportage
    ::: https://www.youtube.com/watch?v=SuvHF4qSrpo
    DURÉE : 54’17s
    28 déc. 2015
    CHAÎNE : Documentaire Société
    ::: https://www.youtube.com/channel/UCYFI5PGuw_34XaA3SGDkQOQ
    Réalisé par Lucie Mei-Dalby Montage de Franck Zahler
    Producteur : Tony Comiti
    Auteur : Ghislaine Buffard

    Nicolas Sarkozy en a fait un objectif prioritaire assigné aux forces de l’ordre : expulser chaque année au moins 25 000 immigrés irréguliers. Face à cette pression, les sans-papiers plongent dans une vie clandestine où il faut éviter les coups de filet policiers, les pièges de l’administration ou même les dénonciations anonymes. Par quels moyens certains réussissent à se procurer des faux papiers afin de pouvoir mener une vie à peu près normale ? D’autres, souvent plus inexpérimentés, sont cachés par solidarité dans des familles françaises. Toute une série de réseaux s’occupent de l’inscription des enfants à l’école, convainquent des élus d’aider à leur régularisation et s’entourent d’avocats pour trouver le vice de procédure qui annulera leur expulsion. Jusqu’où peut aller cette assistance ?

  4. JC.P.

    On en rêve pour la France.
    Fallait voir hier soir la tronche de constipée d’Elkrief et des autres. Et la mine ravie du très competent Jordan Bardella qui ne cachait pas sa satisfaction.

    1. vieux bidasse.

      Il y a longtemps que je ne regarde plus la propagande de BFmacrotte.
      N’oublions pas que la « Renaissance » est déjà venue une première fois d’Italie… sauf que cette fois-ci, nous avons Tartufe 1er.

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Est-il vrai que Check News (Libé) a reçu 50 000$ d’un institut co-financée par Soros ?
    ::: https://liberation.checknews.fr/question/74571/est-il-vrai-que-checknews-a-recu-50-000-dollars-dun-institut-finance-par-soros

    CheckNews, le site de questions-réponses de Libération, a en effet remporté le premier prix de l’innovation dans le fact-checking lancé par l’International Fact-Checking Network (IFCN). L’IFCN nous accorde ainsi une bourse de 50 000 dollars ( 42 331 euros), qui permettra à CheckNews de se développer à l’étranger.

    L’IFCN dépend de l’Institut Poynter, une organisation à but non lucratif spécialisée dans l’étude des médias. A ce titre, les financements de Poynter proviennent exclusivement de dons. La liste des plus gros donateurs de l’organisme (ceux ayant donné plus de 50 000 dollars -en 2017 est disponible ici).

    Parmi eux, on trouve la Blue Cross Shield Association, une fédération d’assurances santé ; la Charles Koch Foundation, du nom du milliardaire américain pro-républicain, et l’Open Society Foundations. C’est cette dernière qui vous intéresse, puisqu’elle a été fondée par George Soros.

    …/…

    1. BobbyFR94

      D’où tenez-vous cette information ?

      Un lien, une déclaration d’une personnalité ou des personnalités connue()s ?

  6. Alexcendre 62

    Expérience intéressante a suivre j’espère qu’il ne vont pas se faire torpiller sous la ligne de flottaison comme les grecques car les pro-européens ne vont pas abandonner facilement la vache a lait nommée Europe qui rapporte gros aux banques . Nous notre rôle serait d’aider les grecques a reprendre leur liberté , demain c’est peut-être nous qui aurons besoin d’eux mais nos nuls ne feront rien trop obéissants a Bruxelles et incapable de voir venir ce souffle de liberté que les peuples réclament . Cette myopie congénitale de notre classe politique nous a déjà couté très chère par le passé et elle risque de nous couter encore plus dans les mois qui arrivent . Voilà ce qu’il risque d’arriver lorsqu’un peuple met des gens ( 24%) sans vision a la tête d’un pays , hélas n’est pas De Gaulle qui veut ! lui avait tout compris cinquante ans avant ceux qui n’ont encore rien compris et que le peuple voit arriver gros comme une maison . Là est la hauteur de la vague d’ignorance ou tout simplement du déni d’une réalité que nous risquons dans les mois qui arrivent de payer très chère .

  7. frejusien

    Super ! on l’attendait celle là,
    j’espère que ça ne fera pas un flop comme la Grèce, l’UE doit avoir des arguments de taille pour les faire plier

  8. Grain de riz

    Je ne suis pas d’accord avec vous sur un point particulier.L’Italie n’est pas en grande difficulté économique.Certes,elle n’a pas de gaz ni de pétrole. Il y a la mafia et la corruption,plus developpees que dans la plupart des autres pays d’Europe.Mais,il y a un excédent du commerce extérieur.Il y a un gros réseau de grosses PME qui innovent et exportent beaucoup. La part de l’industrie dans le PIB est l’un des plus eleve d’Europe.Lors de la crise de 2008,les banquiers italiens sont restés des banquiers,ils ne sont pas devenus des fabriquants de produits bancaires toxiques.Le déficit publique est très élevé,certes,mais les créanciers sont des nationaux.La population est restee italienne. La population ne s’est pas habituée à des aides sociales exagérées.Les chiffres du chômage sont médiocres,mais il faut avoir en tête que en Italie,l’argent circule beaucoup en liquide,il y a beaucoup de travail au noir,beaucoup de faux chômeurs.La situation géographique est avantageuse,par exemple,le Nord de l’Italie est limitrophe d’autres zones économiquement très actives. A de nombreuses reprises,par le passé,on a souvent predit la faillite de l’Italie,mais à chaque fois,elle s’en est sortie « miraculeusement ». En fait,c’est typique des pays qui ne sont pas des rentiers du gaz ou du pétrole,tout ce qu’ils ont,ils l’ont a la sueur de leur front.L’inventivite est obligatoire. La seule chose qui menace vraiment l’Italie,c’est l’immigration de masse. Si elle arrive à éviter ce malheur,elle survivra toujours(et peut-etre qu’elle va réussir à s’en préserver).

  9. Nila

    Bravo aux Italiens, mais espérons que ce ne soit pas encore un de ces annonces foireuses et tapageuses dont seuls les politiques ont le secret; à savoir nous faire croire qu’un gros pas en avant a été fait, avant d’avoir à réaliser que nous sommes revenus à la case départ (ou pire que nous avons fait 10 en arrière).

Comments are closed.