L’origine historique du ramadan


L’origine historique du ramadan

LE RAMADAN ET SON ORIGINE

La véritable origine du ramadan, est en réalité dans la profonde deception de Mohamed, face aux Juifs de la péninsule arabique.

Au début de son aventure, il copiera le Yom Kippour et le jeûne d’ une seule journée entière, avec prière vers Jérusalem, et à la même date que les Juifs, septembre.

Mais, lorsque ces Juifs lui répondirent poliment, « non merci, nous avons ce qu’il faut à la maison » le saint homme piqua sa grosse colère

Fini !

Plus de gâteries aux Juifs et pour le jeûne, hé bien, nous ce sera un mois entier…

Na!!

On est plus forts que vous!

Nanani, Nananèreu !!!!!!!!

Et ce sera plus le mois de septembre , mais le mois d’ octobre.

Na! et pis !

On va prier dorénavant vers la Mecque….connards de Yahouds !!

Et voilà à quoi ça tient de faire suer pendant un mois entier un milliard et demi de fidèles qui n’ont rien demandé… 😆

Le mot ramadan, vient de terme radical trilitère sémite RMD, qui désigne la cendre .

Le jeune intégral dans ces pays brûlants laissant la bouche avec cette sensation de cendre chaude

PS: le mot désignant en Arabe le Jeune, c ‘est « Siam « , venant de  l’ hébreu « Tsoum ».

Il y a aussi le mot réputé « Djeun », mais ça c’est une autre histoire 😆

Source:

L’origine du ramadan

Les musulmans connaissent peu l’emprunt du Ramadan au jeûne des juifs pendant Yom Kippour.

Le mot jeûne en arabe « Siyam » est directement pris sur l’hébreu « Tzom ».

L’époque du Yom Kippour (jour des expiations) est le 10e jour du 7e mois hébreu, c’est-à-dire autour de Septembre.

Mohammed était en contact avec des tribus juives et au début de son ministère il a recommandé le jeûne d’une journée de Yom Kippour, appelé Ashura (proche de l’hébreu Asor = 10e) en priant vers Jérusalem.

Quand il a compris que les juifs rejetaient ses révélations, Mohammed a changé le jeûne d’Ashura en jeûne du Ramadan, un jeûne identique mais beaucoup plus long (1 mois au lieu d’un jour).

Il recommanda également que la prière soit faite vers la Mecque et non plus vers Jérusalem.

 

Mais je suis certain que pas un Musulman sur dix  ne connaît ça ….

Au moins ils l’ auront appris en visitant RR, grace au Bon Samaritain que je suis.

Coucou, Christine et Pierre!

Mon bon souvenir à ces bons Samaritains, du coté de Garizim 😆

Note d’Antiislam

A mon avis, c’est justement cette durée d’un mois qui donne au ramadan son caractère totalitaire par le contrôle social qu’il fait peser sur les adeptes de l’ islam.

Le jeûne dans le Judaïsme ou dans le Christianisme n’a pas du tout cet aspect totalitaire, de masse   : c’est une démarche limitée dans le temps, limitée surtout à  la personne seule et à ses choix  …

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




29 thoughts on “L’origine historique du ramadan

  1. paul-andré tournelle

    L’islam n’est qu’un mauvais plagiat de la thora, avec des ajouts apocryphes
    ( l’apocyphe de l’enfance ).
    L’islam ne fait pas partie de la révélation hébréro-chrétienne.
    Allah n’est que le clone de mohamed.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est une imposture de faire de l’islam une « religion abrahamique ».

      L’islam récuse toute la tradition juive en accusant les Juifs (et les Chrétiens d’ailleurs) de « falsification » des Ecritures.

      1. pikachu

        @Antiislam

        parler de religion abrahamique concernant l’Islam est la pire des arnaques possibles, mais je vous en toucherai un mot un de ces jours. Abraham et Mohamed sont l’antithèse l’un de l’autre. L’antithèse totale.

  2. pikachu

    @antiislam

    si l’on compare les deux jeûnes, il faut surtout rajouter cette différence capitale:
    le jour de kippour est un jour chômé et je suis persuadé, p.ex. que si un médecin devait par exemple, tenir les urgences ce jour-ci, il ferait ce qu’il faut pour être en pleine possession de ses moyens, boire et peut-être grignoter le minimum pour être opérationnel.
    Un jeûne d’un mois, c’est une autre histoire : le travail continue et la performance comme l’attention déclinent.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Merci pour cette précision : les deux types de jeûne n’ont strictement rien à voir, en effet.

      Sauf pour les malades du relativisme qui sont partout dans la politique et les médias.

    2. Gally

      @ Pikachu : tu as raison, et cela va même plus loin que cela. Si un médecin se trouvait en situation de pouvoir sauver une vie, il se devrait d’arrêter immédiatement son jeune pour ce faire. Le judaïsme est extrêmement clair sur ce sujet : si une vie est en danger, ce n’est pas qu’un juif peut oublier mais DOIT oublier les commandements pour sauver ladite vie.

      PS : j’ai déjà vu des gens manger dans une synagogue pendant les prières de kippour, leur état de santé leur interdisant le jeune, et sans que cela ne dérange qui que ce soit. Ai-je besoin de développer ce que donnerait ce genre de scène dans une mosquée ? Ici je ne pense pas que cela soit nécessaire 😉

    3. bon sens

      si la performance était une préoccupation liée à l’islam on le saurait déjà depuis longtemps 😉

      1. pikachu

        Oui, le jeûne dans la loi juive inclut l’interdiction de boire, mais cela ne va pas au point de ne pas pouvoir avaler sa salive.

          1. pikachu

            @Leresitant
            d’abord je suppose que ton pseudo était censé s’écrire LeresiStant, mais tu as sauté un « S », ça ne fait pas sérieux.

            Ensuite, mettre dans le même sac un peuple/religion qui a donné Einstein, Spielberg,Proust, les créateurs de Google, Cantor, et toute une floppée de personnes qui ont contribué au progrès du monde, malgré les persécutions et leur petit nombre, les mettre dans le même sac, disais-je que les musulmans, 1,5 milliards pour 2 prix nobels de la paix (dont Arafat !!!) qui se battent en duel, c’est faire trop d’honneurs aux musulmans.

            Quand tu évalues deux civilisations ou deux communautés, regarde d’abord leur apport au monde.
            Les Juifs ont apporté bien des choses au monde, les musulmans ont principalement apporté la violence.
            Donc ton raccourci en dit plus sur ta faiblesse de pensée que sur les Juifs ou les musulmans.

  3. PacoPaco

    Le fruit pourrira de l’intérieur, à mon sens. Leurs dominants le savent. D’où la dureté, la cruauté vis à vis de l’apostasie, entre autre. Mais le temps joue en notre faveur. Il faut raisonner comme eux. Ne pas penser qu’à notre destin propre, Mais à « la suite possible des évènements ! »

    1. pikachu

      Paco, on peut le penser pour des êtres « rationnels », mais ils ne sont pas rationnels, comme je l’esquisse ici:
      http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/21/affaire-pougetoux-le-parti-de-macron-lrem-senfonce-chaque-jour-un-peu-plus-dans-la-dhimmitude/#comment-675918

      Antiislam rebondit sur la fascination qu’exerce l’Islam en expliquant que c’est une spiritualité facile, sans efforts, fast-food pour des gens en besoin de religion.

      Il y a donc réellement une possibilité que le monde s’islamise : voir le film stupid planet qui établit que l’espèce humaine s’abêtira avec le temps.
      Si le monde s’abêtit, alors l’Islam a toutes les chances de durer parce que c’est une religion pour personnes qui ne réfléchissent pas, qui n’ont pas d’esprit critique : n’importe quelle personne réfléchie un tant soit peu quitterait une religion qui énonce que la terre est plate, qu’il existe un peuple qui vit derrière des barrières quelque part en Asie, qui fait du paradis une orgie, dont le pélerinage consiste à déambuler nu, homme et femme confondus (mais sous une toge) pour finir par embrasser une pierre (idolâtrie) qui représente le sexe d’une femme.

      C’est une religion pour les imbéciles et malheureusement l’intelligence disparaît, du moins en Occident, l’Asie (Japon, Corée du Sud, Vietnam et autres) prisent l’intelligence, ils seront donc épargnés à moyen terme.

  4. Xtemps

    L’Islam se découvre de plus en plus comme étant une arnaque de première et non pas une religion, avec un coran rempli d’erreurs aussi stupides que les uns que les autres.
    L’islam est surtout une organisation criminel d’anciens pilleurs de caravanes du désert et coupes jarrets qui tuaient sans pitié des innocents pour les piller et les soumettes à leurs esclavages pour les faire travailler et gagner de l’argent avec, la fameuse djizza d’escrocs voleurs.
    Voilà l’Islam meurtrière pour esclavagistes, avec la charia pour faire obéir les esclaves qui leurs sont soumis, avec un faux dieu Allah.
    Allah qui veut dire le dieu en français et non pas Dieu lui même.
    L’Islam est une arnaque pour escrocs imposteurs pilleurs des richesses, pas une religion.

  5. LouLou

    Bonjour Machinchose et merci pour votre rappel historique. Je me permets de préciser qu’il n’est pas opportun de parler de « copiage » pour le seul ramadan: il faut le faire pour l’islam tout entier. Souvenons-nous que les musulmans, et ce, probablement jusqu’au IXe siècle, sont des chrétiens qui n’ont pas renoncé à une partie de la tradition juive. Ainsi, Jésus tient une place importante dans le coran, et les rites juifs n’ont fait qu’être transposés à des populations essentiellement nomades. Le ramadan passe d’une journée à un mois car il reprend à la fois le principe de Yom Kippour et du Carême. Enfin, le mois d’octobre est moins chaud, moins sec, avec des journées plus courtes (dommage pour eux, ces abrutis ne savent pas composer des années viables et cela se décale).

    1. Yann Kempenich

      Mais comment font-ils lorsque le soleil se couche à peine ? Admettons un ramadan à Tromsø, en Norvège : actuellement, le soleil se couche vers minuit et se lève vers 1h du matin… Que le puits de sciences Machinchose me vienne en aide !

  6. Chevalier d'Eon

    Le ramadan est surtout fait pour em***der les autres ( non musulman)
    Leur jeûne en fait n’en est pas un
    hormis le fait de ne pas boire pendant la journée qui pose problème
    pour les reins
    mais ce n’est qu’un repas différé , puisqu’ils font bombance la nuit
    et s’empiffre de nourriture grasse et pâtisseries maison très sucrée,
    leur lamentation me semble bien hypocrite

  7. pikachu

    Je suis stupéfié par l’amateurisme de Mohamed qui était clairement un dilettante. On savait que dans le Coran, Myriam, la soeur de Moïse, d’Aaron et fille d’Amram était confondue avec Myriam (Marie) la mère de Jésus.
    On savait que Haman, le conseiller de Assuerus, roi de Perse était devenu conseiller de Pharaon.
    On découvre maintenant que le jour de l’Ashoura (dix du mois de whatever) est le jour dans lequel les enfants d’Israel furent sauvés des armées de Pharaon lors du passage de la mer rouge.
    Pourtant la Thora cite le 14 nissan pour parler de la sortie d’Egypte, la traversée de la mer rouge, n’ayant lieu que quelques jours plus tard (7 jours plus tard). Donc, non, la traversée de la mer rouge n’eut jamais lieu un dix de quelque mois que ce fut. Ce qui eut lieu le 10 du mois de Tichri et qui explique que Yom Kippour le commémore, est la faute du Veau d’Or. Ce jour resta comme celui où l’on peut obtenir la rémission de ses fautes, jour de jeûne et de repentir, de bilan de ses actions pendant l’année écoulée et volonté de réécrire son histoire personnelle dans le sens du Bien et de l’amélioration de sa conduite.

    Bref, encore une confusion/approximation de Mohamed, une de plus.

  8. Anne Lauwaert

    Au sujet du ramadan j’ai lu je ne sais plus où qu’il existait déjà avant l’islam par le fait que c’est le « mois de la disette » entre la fin des réserves engrangées pendant la récolte précédente et l’alimentation qui sera produite par la nouvelle récolte. C’est aussi le mois de la chaleur. Dans les pays chauds on se lève avant le soleil, pendant la chaleur du jour on sommeille à l’ombre et le soir l’activité reprend. Raison pour laquelle chez nous le ramadan est incompatible avec la vie occidentale puisque nous dormons la nuit et travaillons le jour. Les origines juives et chrétiennes de l’islam ? ben forcément puisque l’islam apparait il y a 1400, le christianisme il y a 2000 ans et l’hébraïsme 5000 ans… dans la même région géographique. Nos chercheurs disent même que le coran est composé de textes du christianisme primitif destinés à évangéliser les arabes. Et pourquoi crient-ils « Allah ou akbar » ? Ben parce que en période préislamique la kaa ba de la Mecque était un temple qui contenait 365 idoles/dieux dont allah était la plus importante. Quand Mahomet a suivi l’exemple du monothéisme des juifs et chrétiens, il a gardé le dieu le plus important : celui qui est resté le plus grand et ils continuent à crier que allah est le plus grand… Je n’invente rien, vous trouverez tout cela est écrit sur Internet et wikipédia. Le seul problème avec l’islam c’est que les musulmans ne savent pas ce que c’est. Le jour où ils sauront ce que c’est que l’islam les mosquées se videront comme les églises se sont vidées.

  9. Anne Lauwaert

    Les effets néfaste du ramadan pour les enfants ont été dénoncés dans le Rapport Obin en 2004 – vous pouvez le lire sur Internet. Evidemment ne pas boire est dangereux pour la santé. Il est paradoxal que si vous donnez une gifle à un gosse vous risquez de vous retrouver au tribunal, mais aucune sanction pour ceux qui imposent ou permettent le ramadan à des enfants. Là encore, on attend des drames pour intervenir.

  10. Joël

    Votre « bombathon » en tête d’article n’est pas à jour. Allez voir sur Dreuz, ils ont un compteur journalier du ramadan. On en est à 841 morts depuis le 16 mai.

    1. Nila

      Merci beaucoup Joël! =)

      (et merci Dreuz)

      Sans le savoir, vous m’avez permis de rééquilibrer un peu les choses:

      INDE (Madhya Pradesh)
      – 1 musulman soupçonné d’avoir consommé de la vache (et par cet acte encouragé le trafic illégal de vaches vers le Pakistan et le Bangladesh, ainsi que l’exportation de l’industrie halal* au niveau international) a été durant le ramadan battu à mort par une foule d’hindous en colère.

      – Vidéo: Le trafic de vaches sacrées au Bangladesh
      https://www.youtube.com/watch?v=DR8KQoyMqKc

      INDE (Dantewada):

      – 7 policiers tués par l’explosion de leur véhicule provoquée par des islamistes

      INDE (Assam):

      – 2 civils tués par des islamistes

      INDE (Cholnar) :

      – 5 membres des forces armées tués, et 2 blessés lors d’une explosion

      Inde (Jammu & Kashmir):

      – 5 civils et 1 soldat tué lors de la violation d’un cessez-le-feu par le Pakistan

      – 4 islamistes tués lors d’affrontements

      – 1 civil torturé et tué par des islamistes

      – 2 civils et un soldat tués lors d’affrontement avec des Pakistanais qui ont violé la frontière

      – 1 officier de police tué, 1 blessé lors d’une attaque d’islamistes contre des policiers

      – 1 policier des frontières tué par des islamistes pakistanais qui tentaient de s’infiltrer dans le pays

      1. Nila

        + Pour ceux qui en auraient le courage, tapez « Horrors in India’s Dairy Industry » et peut-être que ..

        Ou alors, fermez les yeux et remplacez simplement ces vaches et ces veaux par vos animaux adorés (chats, chiens, etc.) et peut-être que..

        Je tiens à préciser que je ne cautionne en aucun cas ces actes (le fait d’avoir tué ces musulmans indiens) mais je ne mentirai pas en prétendant que leur mort me bouleverse.
        En regard de tous les crimes et tous les mensonges que ce plus de 1,5 milliards de gens s’autorise en toute impunité sur le continent indien.
        Et sans qu’aucun média occidental ne s’en émeuve jamais.

        * Je serais les pays concernés je m’inquiéterais sérieusement des risques sanitaires que pourraient entraîner l’exportation de viande de vache indienne (conditions d’abattage, industrie du marché halal, maladies, etc.)

  11. ELIANE

    Le Ramadan impose une privatisation totale du lever au coucher du soleil qui marque le début d’une ORGIE nocturne (qui fait le bonheur des gdes surfaces) Le Carême lui, préconise une privatisation d’aliments carnés (d’où son nom) pendant 40 jours et invite les croyants à se priver également des plaisirs du quotidien afin de permettre un temps d’introspection. Le Carême ne demande aucune publicité ; sa pratique ne coupe pas socialement ses adeptes ; pudeur et contrition sont ses seules exigences. On est loin de ce battage médiatique et de cette hyper consommation.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Surtout ce n’est pas le résultat d’une démarche de la personne mais le résultat de la pression communautaire du groupe.

      Et puis il y a un point peu noté le côté marathonien entretient le ressentiment, voire la haine, contre ceux qui ne le font pas.

      Je me souviens d’un reportage frappant au Maroc.

      C’était pendant le ramadan, on y voyait un type qui regardait, avec ressentiment, vers les côtes d’Europe.

      « Quand est-ce que l’Europe comprendra que nous souffrons ici ? »

      Comme si nous étions responsables de sa c***rie de ramadan.

Comments are closed.