Ramadan : des élèves musulmans dispensés de sport parce qu’ils ne « peuvent » pas boire !


Ramadan : des élèves musulmans dispensés de sport parce qu’ils ne « peuvent » pas boire !

Journaliste à Présent, Caroline Parmentier est aussi une mère de famille. Elle livre, sur sa page Facebook, un témoignage :

Je sais que le ramadan a commencé quand ma fille m’annonce que plusieurs élèves de sa classe sont dispensés de sport parce qu’ils n’ont pas le droit de boire. Essayez d’empêcher vos enfants de boire par 30 degrés au soleil si vous êtes catholique ou témoin de Jéhovah, et vous serez dénoncé comme appartenant à une secte maltraitante. Essayez de sécher le cours de sport si vous n’êtes pas musulman et il vous faudra non pas seulement un motif religieux ou un mot des parents, mais un certificat médical certifiant votre incapacité après une visite chez un médecin.

Source: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=936907726472763&set=a.744747935688744.1073741828.100004606337905&type=3&theater

Un petit exemple de la préférence islamique que l’on accorde bien volontiers aux Mahométans.

Leur revendication de laisser des enfants s’assécher au soleil serait légitime. En réalité, il ne s’agit que d’une énième tentative islamique de s’imposer sur notre sol. En effet, le ramadan n’a pas besoin d’être suivi à la lettre par les enfants. S’il fait chaud et sec, ils sont autorisés à boire un peu. Ces écoliers pourraient donc tout à fait aller au sport, et se désaltérer de temps en temps. Mais cela ferait rentrer les disciples d’Allah dans le giron de l’ordre républicain. Ce qui est tout bonnement inacceptable pour les islamiques.

Il apparaît clairement que de telles revendications seraient non seulement refusées, mais encore dénoncées si elles étaient justifiées par le catholicisme ou toute autre forme de croyance. Les bouffeurs d’identité française que sont Mélenchon, Plenel ou autres Alexis Corbière lanceraient leurs cris d’orfraie à l’entorse à la laïcité.

Mais, soumis au diktat islamique, les professeurs, élus et autres magistrats se terrent comme des larves. Ils font passer comme une « nécessité de vivre-ensemble » et un « droit à la liberté religieuse » le régime spécial et la ségrégation que demandent les musulmans.

Et vous, avez-vous d’autres témoignages à livrer sur ce grignotage de nos lois, de nos principes et de notre société par l’islam, en cette période maudite de ramadan?

Montage photo: Jean-Louis Chollet

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




27 thoughts on “Ramadan : des élèves musulmans dispensés de sport parce qu’ils ne « peuvent » pas boire !

  1. Xtemps

    L’Islam étant lui même une arnaque total qui n’apporte aucune ascension, mais l’inverse et non une religion comme les autres, avec toutes les tares les plus sales que puantes, de la pédophilie à la misogynie, en passant par la haine de toute le monde, en plus d’être une dictature liberté zéro pour les autres et pour eux mêmes, une organisation d’assassins potentiel prêts à tuer à tout moment pour la cause stupide d’Allah le tyran, que nous que connaissons que trop bien les dégâts
    Tous ceux qui soutiennent cette horreur Islam aussi meurtrière et puant en dit long sur leurs mentalités criminels, avec la même haine contre nos peuples européens autochtones, en plus de vouloir détruire une si belle civilisation occidental que aucune civilisation n’a su dépassé et aussi développé dans le monde, il faut carrément être et totalement fous.
    Nos dirigeants sont d’une très grande stupidité total, vous ne savez pas discuter avec des gens pareilles aussi crétins et bornés, avec un cerveau aussi atrophié et borgne.
    Des gens pareilles qui acceptent des attentats sur le sole de leurs peuples qu’ils doivent pourtant représenter, je vous dis pas la merde dans leurs cerveaux aussi crasseux et puant.

  2. Joël

    Tous ceux qui se soumettent à leurs exigences communautaristes ont-ils pensé un seul instant que tôt ou tard cela se retournera contre eux ? Que les partis politiques actuels ne sont que des supports temporaires pour arriver à leurs fins ? Que dès qu’un musulman se présentera sur une liste, c’est pour lui qu’ils voteront et pas pour les « leaders » des partis qui les racolent ? Que dès qu’ils se seront infiltrés partout, ils créeront leur propre parti islamique destiné à imposer la charia ?
    Être con et aveugle à ce point, ça dépasse l’entendement.

  3. Machinchose

    il parait qu ils sont aussi dispensés de cantine!

    les cuisiniers pourront enfin régaler les autres mômes de cochonailles,de vraies charcuteries (et pas de ces merdes a base de dinde ou de poulet immonde ) , de chippos, de cassoulet, de choucroutes!!

    comme au bon vieux temps ou on était chez nous……

    1. Fomalo

      .. .Et pourquoi ne pas faire « un mois du « Goût », avec une fois par semaine( par exemple) : Petite mâche avec tranchette de terrine de sanglier sur pain de seigle à l’entrée , cassate aux fruits confits vanille/ rhum comme dessert?

  4. Eric

    Le ramadan devrait être encadré comme la consommation d’alcool: interdiction pour les mineurs, poursuites contre ceux qui les y incitent ; interdiction de conduire: l’alcool est incompatible avec le volant, être déshydraté et en état d’hypoglycémie aussi! Idem pour toute activité pouvant provoquer un danger pour autrui.

  5. Barbier

    Mon gendre qui travaille dans la logistique voit sa charge de travail augmenter…car dans son équipe de 5 personnes 2 sont musulmanes !…Ils ont fait la fête toute la nuit…et traînent la patte au boulot !….Ainsi va la France en musulmanie !…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      De mon côté, le personnel du Franprix est totalement caractériel pendant cette période …

    2. Joël

      C’est à l’image de l’économie des pays du Maghreb. Ajoutez à cela les arrêts-prière 5 fois par jour toute l’année et vous comprenez pourquoi ils restent dans le tiers-monde.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Le plus grave, c’est que la France est en voie, elle-même, de tiers-mondisation, dans l’indifférence totale de ses « élites », le sinistre gang de Macron en tête …

  6. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Il faut éviter les efforts physiques quand on est déshydraté. Les professionnels de la santé ont suffisamment alerté la population et les services publics quant à la dangerosité du ramadan.

  7. frejusien

    S’ils n’étaient que dangereux pour eux ! on s’en foutrait !

    ces histoires de gosses qui sèchent les cours de piscine, encore un moyen de se démarquer, de faire cession avec les règles du vivre ensemble, de se propulser au-dessus, au dessus des lois, au dessus des autres élèves, de rompre l’unité de la république

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      J’en soupçonne un certain nombre de ne pas suivre le ramadan, et de se démarquer que pour ne pas contrarier leurs parents.
      Certains « musulmans » admettent anonymement qu’ils ne « jeûnent » pas.

    2. Mac Namara

      En meme temps qu ils ne trempent pas dans la piscine . ce n est pas plus mal, il y a bien assez de bacteries

  8. Anne Lauwaert

    Donnez une gifle à un gosse et vous êtes au tribunal, mais la torture est autorisée. (empêcher quelqu’un de boire est grave car peut mettre la vie en danger) Mais, cela a été dénoncé par le rapport Obin en 2004.

  9. Chevalier d'Eon

    certain s’étonne encore que bon nombre d’entre eux ont des problème de reins sévères
    Ce qui m’énerve c’est qu’on les fait venir en masse et qu’on les a sur le dos
    et ce qu’ils soient bien portant ou malade

  10. Christian

    et là je vais aller déguster un bon baba au rhum (enfin si j’en trouve encore dans les boulangeries)

Comments are closed.