L’Égypte répond aux Français qui voudraient modifier le Coran.


L’Égypte répond aux Français qui voudraient modifier le Coran.

« Allez au diable ! » (Autrement dit : « Allez vous faire foutre ! »

L’Égypte répond aux Français qui voudraient modifier le Coran.

May 16, 2018 Raymond Ibrahim

 

Récemment, j’ai expliqué comment, selon une logique propre aux musulmans (par mégarde), divers versets du Coran pourraient être bannis au motif qu’ils diffament et incitent à la violence contre les non-musulmans.

Deux jours plus tard, le journal Le Monde a publié une lettre signée par quelque 300 personnalités françaises de diverses opinions politiques, y compris l’ancien président Nicolas Sarkozy (ainsi que l’ex-premier ministre Manuel Valls, l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë, le président des Républicains Laurent Wauquiez… –, et par des artistes tels que Gérard Depardieu, Charles Aznavour, Françoise Hardy…. plus Alain Finkielkraut, Bernard-Henri Levy, Elisabeth Badinter et Luc Ferry…

Source : http://www.lemonde.fr/religions/article/2018/04/21/antisemitisme-plus-de-300-personnalites-denoncent-une-epuration-ethnique_5288826_1653130.html).

Les signataires de cette lettre « demandent que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés de caducité par les autorités théologiques ».

Intitulée « Manifeste contre le nouvel antisémitisme », cette lettre se concentre particulièrement sur l’augmentation de la violence musulmane contre la minorité juive de France :

« Les juifs français sont 25 fois plus susceptibles d’être attaqués que leurs frères musulmans. 10 % des citoyens juifs d’Ile-de-France, soit environ 50 000 personnes, ont été récemment contraints de déménager parce qu’ils n’étaient plus en sécurité dans certaines villes et parce que leurs enfants ne pouvaient plus fréquenter les écoles de la République. Cela ressemble à un nettoyage ethnique qui fait peu de bruit… »

Il est bien évident que l’idée que les musulmans supprimeraient bien volontiers certains versets du Coran parce qu’ils dérangent ou menacent les infidèles est un non-sens.

Du point de vue musulman, le Coran étant la parole d’Allah, il ne peut être en aucune façon modifié. Si Sarkozy et ses cosignataires faisaient de telles demandes dans certains pays musulmans, ils seraient soit incarcérés pour blasphème, soit exécutés sur le champ.

Mais tandis que la plupart des musulmans, plus directs, fondent leur rejet de l’appel français sur ce simple fait, certains, plus habiles à « dialoguer » avec l’Occident suivent une stratégie différente.

Pensez un peu à l’Université Al Azhar du Caire et rattachée au gouvernement égyptien ; c’est l’université la plus prestigieuse du monde musulman (c’est-à-dire : madrasa) ; elle accueille régulièrement des « dialogues » avec des personnalités comme Barack Obama et le pape François.

Pour toute réponse à la lettre des Français, le sous-directeur d’Al Azhar, le Dr ‘Abbas Shuman, a déclaré que « l’appel de 300 Français à geler des versets du Noble Coran, qui, selon eux, appellent au meurtre des non-musulmans, est injustifiable, inacceptable ».

Et si ce n’était pas assez clair, il s’est exclamé :

« Non, pas question de geler une seule lettre du Coran, et ceux qui le demandent peuvent aller au diable ! »

Comme d’habitude, cependant, alors que des entités telles que l’État islamique se félicitent fièrement du fait que le Coran appelle à l’hostilité et à la violence contre les non-musulmans, l’université du Caire est passée en mode apologétique :

« Car nous n’avons pas de versets », a insisté le Dr ‘Abbas Shuman, « qui commandent le meurtre des autres, à moins qu’ils ne commettent l’un des crimes qui méritent la peine de mort, tels que le meurtre, ou lever des armes contre nous. Nous ne sommes pas non plus responsables de ceux (par exemple, ISIS) qui ne comprennent pas correctement les versets, qui les prennent pour argent comptant sans se référer aux exégèses (le tafasir) des oulémas ».

On dirait que le Dr ‘Abbas Shuman aurait « oublié » la Sourate 9, verset 29 :

« Combattez ceux parmi les gens du Livre (chrétiens et juifs) qui ne croient ni en Allah ni au jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son Messager ont interdit, et qui ne professent pas la religion de la vérité (l’islam), jusqu’à ce qu’ils versent la capitation de leurs propres mains (la jizya : l’argent de l’extorsion) après s’être humiliés ».

Tous les exégètes autoritaires voient dans ce verset la mission « messianique » de l’islam : subjuguer les infidèles par la force.

Non seulement le commandement d’Allah est absolument direct, mais pendant plus d’un millénaire, les musulmans l’ont exécuté à la lettre et ont, ce faisant, conquis les trois quarts du monde occidental (comme le raconte mon nouveau livre : Sword and Scimitar: Fourteen Centuries of War between Islam and the West (L’épée et le cimeterre : quatorze siècles de guerre entre l’islam et l’Occident).

Ce n’est que maintenant, alors que les musulmans sont militairement et économiquement plus faibles que le monde occidental et lui sont plus vulnérables, qu’ils prétendent que de tels versets ne signifient pas vraiment ce qu’ils disent pourtant clairement, versets qui sont devenus populaires parmi les musulmans, en particulier ceux impliqués dans le « dialogue » avec l’Occident.

Je possède un livre arabe qui fait autorité, intitulé Al-Tarbiya al-Jihadiya fi Daw ‘al-Kitab wa al-SunnaL’éducation djihadiste à la lumière du Coran et de la Sunna »), écrit par le Dr Abd al-Aziz bin Nazir al-Jalil.

Après avoir fourni plusieurs preuves, il conclut que « le djihad est quand les musulmans font la guerre aux infidèles, après les avoir appelés à adoper l’islam ou au moins à payer leur tribut et à vivre dans la soumission, et qu’ensuite ils refusent ».

En d’autres termes : Coran, Sourate 9, verset 29, ni plus ni moins.

Quant à la dépendance d’Al Azhar envers les oulémas et leurs exégèses, ce livre contient des synthèses laconiques du mot « djihad », tel qu’il est défini par les quatre écoles de jurisprudence sunnite, qui ont le dernier mot sur la façon dont l’islam, ou dans ce cas, le djihad, est articulé :

  • Selon les Hanafis, le madhhab (école) que l’Égypte suit : le djihad est « une guerre extrême et ardue dans la voie d’Allah, avec sa vie, sa richesse et sa langue ; un appel à la vraie religion, islam, et la guerre contre quiconque refuse de l’accepter ».
  • Selon les Malikis, le djihad est « lorsqu’un musulman se bat contre un infidèle (non-musulman) pour que la parole d’Allah règne en maître ».
  • Selon les Shafi’is, le djihad est « un combat acharné contre les infidèles ».
  • Et selon l’austère Hanbalis, c’est « combattre les infidèles ».

Inutile de dire que le combat contre les infidèles au nom de l’islam conduit à tuer des infidèles, des millions non révélés au cours des siècles, au nom de l’islam, ce que nie précisément Al Azhar.

Pour ajouter à son hypocrisie, le Dr ‘Abbas Shuman est allé jusqu’à insister sur le fait que

« ceux qui pensent qu’il y a des versets coraniques appelant à leur mort ignorent que ce sont en vérité des versets de paix. Tous les versets qui appellent au combat relèvent du contexte de la légitime défense … et c’est un principe que même ceux qui réclament le gel de versets du Coran, ne contestent pas. Car toutes les religions confirment le droit à la légitime défense ».

S’il en est besoin, voici un autre mensonge : s’il est un fait qu’on trouve des versets défensifs dans le Coran, on y trouve en réalité beaucoup plus de versets offensifs. Le grand philosophe musulman Ibn Khaldoun (d.1406) a expliqué, il y a des siècles de cela, les différences entre les juifs et les chrétiens d’une part, et les musulmans et les autres d’autre part :

Dans la communauté musulmane, la guerre sainte (le djihad) est un devoir religieux, à cause de l’universalisme de la mission musulmane et de « l’obligation de convertir tout le monde à l’islam par la persuasion ou par la force ». Les autres groupes religieux n’avaient pas de mission universelle et la guerre sainte n’était pas un devoir religieux pour eux, « sauf à des fins de défense ». « Mais l’islam a pour obligation de prendre le pouvoir sur les autres nations ».

Même ainsi, malgré les mots clairs du Coran et du hadith, et les paroles claires des oulémas et de leur tafasir, pour ne rien dire de la continuité de la violence commise contre les infidèles par les musulmans à travers les siècles et les continents, l’université d’Al Azhar, comme tous les apologistes, insiste toujours sur le fait que tout cela est un malentendu.

Ou, comme l’a réitéré le Dr ‘Abbas Shuman en terminant :

« Faites comprendre correctement le livre d’Allah aux signataires français. Mais s’ils s’appuient sur leurs propres compréhensions erronées, qu’ils aillent, avec leurs compréhensions et leurs demandes, au diable ! »

https://www.frontpagemag.com/fpm/270148/go-hell-raymond-ibrahim

(Précédemment publié sur PJ Media.)

Traduit par Jack pour « Résistance Républicaine ».

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


42 thoughts on “L’Égypte répond aux Français qui voudraient modifier le Coran.

  1. Christian Jour

    Vous avez compris messieurs les bobios, vous allez au diable. Il vous ont répondu les musulmans par leur intermédiaire le dr abbas shuman. Donc arrêtez vos connerie et combattez avec nous tous les musuls en vous opposant par exemple à la construction de mosquées et d’assos pro-usulmane.. DEHORS l’islam.

    1. G1Avis

      « Car nous n’avons pas de versets », a insisté le Dr ‘Abbas Shuman, « qui commandent le meurtre des autres, à moins qu’ils ne commettent l’un des crimes qui méritent la peine de mort, tels que le meurtre, ou lever des armes contre nous. »

       »ou lever des armes contre nous » ça peut vouloir dire que si on les laisse pas faire ce qu’ils veulent, ils nous tueront.

    1. frejusien

      ça , c’est une bonne idée, j’avais proposé également un régime à base de cochon dans les prisons, pour les radicalisés fanatiques
      UN excellent moyen de les déradicaliser, c’est de leur enlever leurs conneries de contraintes alimentaires, ainsi, où ça passe où ça casse !

  2. Pierre Gouverneur

    Voilà qui est scellé dans le marbre : l’Islam de France n’est qu’une utopie et le désir d’islamiser la France, une réalité.

  3. MAX

    Je dénonce la complicité des présidents et gouvernements successifs en matière d’immigration et d’islamisation de la France et donc leur responsabilité envers les attentats musulmans islamistes !

    Frontistes, patriotes, souverainistes, nationalistes, identitaires, recommandez ce blog à vos amis(ies) > http://wolf.over-blog.com

  4. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Je ne vois pas pourquoi El Azhar dirait l’inverse vu que les niais musulmans abondent dans leur sens. Que les hommes aient le droit de battre leurs femmes, que des petites filles soient mariées sans leur consentement, que le ramadan et le voile soient nocifs pour la santé, ne semblent pas déranger outre mesure ces « docteurs » en islam. Et ils répètent à l’envie que l’islam est une religion de paix et de tolérance, et ceux qui se sont auto-proclamés les porte-paroles d’un Occident borné les imitent, et dénoncent les sonneurs d’alarme.

  5. Fomalo

    « …le Dr ‘Abbas Shuman s’est exclamé :
    « Non, pas question de geler une seule lettre du Coran, et ceux qui le demandent peuvent aller au diable ! »…
    Pauvre nouille, reprenant en choeur EN LA PLAGIANT la formulation juive sur la Torah: « Pas un iod ne doit en être changé ».( ou « pas une virgule », puisque la lettre iod s’écrit comme une « virgule »). Sauf qu’en hébreu la valeur d’une lettre est également numérique et selon sa position dans le mot, donne à celui-ci une force et une valeur spécifiques, ce que méconnaît totalement l’écriture arabe (en effet ni guématrie ni témurah n’existent dans le coran). Donc plagiat archaïque, à la mesure des pseudo-théologiens d’Al Nosra et de la floppée d’imams autoproclamés, descendants du chamelier pédo et de ses affidés, dont ceux qu’importe le maqueron ce mois-ci.. et que régule soi-disant Dalil Boubakr

    1. Ariless Bouktit

      Dans un conflit, les vaincus demandent à négocier juste avant leur chute totale. C’est ce que font les 300 signataires perdants. La haute autorité islamique à compris le message et a repondu: »Allez vous faire foutre. Nous vous soumettons, point ».
      Notez que le gouvernement français ne se désolidarise pas de cette initiative. El Az’har comprend que cette pétition est une requête de la France.

  6. Conan

    Nos 300 « zélites » se sont-elles seulement données la peine de déchiffrer la réponse du porte-parole d’al azhar ?
    Si elles s’en donnaient la peine, sans doute adopteraient-elles les propositions de René Marchand …soit réforme de cette religion, soit interdiction !
    Sinon, soumission !!!!!…………….

    1. Anatole75

      Cette religion ne peut pas être réformée puisque son substrat (la sunna, coran+hadiths+sîra+charia) sont intangibles. En enlever le moindre pan, c’est faire s’écrouler tout l’ensemble

      Et d’ailleurs pourquoi vouloir la réformer, et donc la conserver, la sauver?

      L’islam est une aberration mentale, une folie, un délire né dans la tête d’un vulgaire gourou qui voulait avoir une secte à sa dévotion et à son service. C’est pour cela qu’il est aussi médiocre et mesquin, uniquement préoccupé de la satisfaction de désirs matériels.Il n’apporte absolument rien de bon, ni rien qui n’existe ailleurs en mieux. C’est au mieux une sous-religion.

      L’islam est toxique. Il ne doit pas être réformé, amélioré, il doit être éradiqué et anéanti.

  7. Vindicta

    Ils sont tout à fait disposés à supprimer beaucoup de choses , mais faut pas toucher au Coran .

    1. Machinchose

      NI a la CAF !!

      ni aux « visas »

      vous savez, ces visas qui font chavirer le coeur d tout Algérien (plus trés fier de son « indépendance » )

      ce matin, au marché j’ ai discuté avec un gars, musulman, de Sétif
      il me confirmait que dans son bled TOUT LE MONDE rêve de venir vivre en France

      hahahaha! cette France qu ils haïssent si profondément….qu ils traitent de pute

      eeen fait , leur rêve c’est de transformer la France en nouvellee algérie, dans laquelle les Français travailleront pour eux

      puisqu ils ont enfin compris aprés 50 ans qu ils ne seront JAMAIS capables de faire de leur pays une nation honorable

      leurs enfants ayant fait des « études » se barrent tous en France et occupent souvent des postes enviables….
      leurs enfants sont « fronçés », et ils les envoient en vacances scolaires au bled chez Papy et Mamy

      un grand « MERCY » a la 5éme République

      aucun de ses présidents n’ a rien fait pour stopper l’ invasion

      bien au contraire

  8. patrice

    ces muzz ne respectent pas les religions des autres, ne respectent pas la cultures des autres, ne respectent pas la laïcité, ils tuent aux nom d’allah, envoient leurs enfants se faire exploser à leurs places, et nos connard de saltimbanque, et politicards d’opérette de mes deux veulent changer certains versets du coran, mais ils s’attendent à quoi tous ces glaireux, qu’ils leurs disent oui no problème, bon admettons que c’est possible, si ils veulent on peu toujours leurs envoyer Sarkozy, il est très doué en la matière, ils a réussi à nous représenter son putain de traité de merde, qui avait le goût d’un vieux ragoût degueulasse de quinze jours réchauffé et cramé.

  9. Maghreck

    « LES DISCOURS DE RAMADAN » :
    LA SUPERIORITE DE L’ISLAM SUR LE CHRISTIANISME ET LE
    JUDAISME.
    Le christianisme est resté de façon impénitente dans les ténèbres de l’ignorance et du sous-développement pendant plus de 1 000 ans après la mission de son prophète, jusqu’à ce que les Arabes musulmans viennent au secours des chrétiens, les fassent sortir de l’obscurité vers
    la lumière, les sauvent de l’abîme du sous-développement intellectuel et purifient leur religion des sédiments de l’innovation blâmable. Ils ont ainsi préparé les chrétiens d’Occident à créer des écoles de pensée scolastiques, dans lesquelles la philosophie était subordonnée à la théologie, et à trouver un lien entre religion et vie intellectuelle, ce qui a ouvert la voie à la Renaissance en Europe.

    Quel con, ce Charles Martel, qu’est ce qu’on a loupé !

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      D’autant plus que Constantinople et Rome se trouvent en Europe. Le savoir gréco-romain était à notre disposition, d’autant plus que nous n’avions pas besoin de traducteurs, le latin était pour les intellectuels européens une langue courante.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Une des voies de la pénétration du savoir grec en Europe occidentale a été les réfugiés grecs qui fuyaient la barbarie des envahisseurs musulmans turcs.

  10. clairement

    C’EST CLAIR.

    LES HOMMES POLITIQUES AU POUVOIR SAVENT A PRESENT CE QU’IL LEUR RESTE A FAIRE : INTERDIRE L’ISLAM DANS NOTRE PAYS.

    PAR AILLEURS, NOUS SOMMES EN GUERRE.
    EH BIEN TOUTES CES PERSONNES QUI SOUTIENNENT D’UNE FACON OU D’UNE AUTRE L’ISLAM RELEVENT OU RELEVERONT DU TRIBUNAL MILITAIRE !

  11. France-org

    L e Dr Abbas Schuman a répondu clairement.. » allez vous faire foutre » .Si après cela les Français ne comprennent pas, ils feraient bien de consulter . Mieux vaut tard que jamais. L’Islam doit être interdit en France.

  12. Zipo

    L’Islam de France n’est ni plus ni moins qu’une aberration de plus de nos « Béni oui-oui de la pensée unique « pour se donner bonne conscience en disant qu’ils ont fait pour nous faire plaisir de la poudre de « perlinpinpin »afin d’endormir son propre peuple pour le donner en pature a tous ces dégénérés en leur envoyant un message de bienvenue dans notre pays civilisé des « droits de l’homme »
    Bref les collabos pendant l’occupation n’ont pas fait mieux !
    Chacun choisit son camp ,car comme toujours un jour ou l’autre les comptes se règlent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Messieurs les élus choisissez le votre a moins que cela n’ait été fait depuis longtemps!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      L’islam n’est qu’une idéologie totalitaire au service de mafieux. Une idéologie totalitaire ne peut pas par définition prôner la paix et la tolérance. Cependant les mafieux de tous bords ont eux tout intérêt à le faire pour des raisons évidentes.

    1. frejusien

      oui, c’est bien ça le pire ! et en France idem, les parents de l’assassin tchétchène ont été relâchés sans qu’aucune mesure ne soit prise pour les virer

  13. Chevalier d'Eon

    Qu’ils garde intacte leur livre mais qu’ils restent chez eux en musulmanie
    mais pas chez nous !

  14. frejusien

    Allez ! il ne reste plus qu’une chose à faire :
    INTERDIRE L ISLAM EN EUROPE
    virer toutes les mosquées, toutes, cad les 6000 qui ont fleuri sur tout le territoire français, pas seulement la centaine de mosquées salafistes que nos députes refusent de voir

  15. Machinchose

    Salut Fréjusien
    en afrique du nord, certains juifs et chrétiens dormaient en planquant sous leur oreiller un Coran ………………… ça évitait de faire des cauchemars

    normal !! le gros cauchemar que représentait ce bouquin tenait a distance les concurrents

  16. peplum

    On sait bien qu’Al-Azhar forme traditionnellement les notables, et cadres, (non-il)lettrés du monde musulman alentour, illettré traditionnellement. C’est même la voie rêvée de promo sociale de leur monde : toutes les mères de village rêvent que leur fils tel Ulysse passe quelques années … à Al-Azhar, et revienne …. s’enrichir et faire ch. l’marin dans les parages !
    Alors ils ont le réflexe de « prendre de haut » :
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2f/Le_coup_d_eventail_1827.jpg/220px-Le_coup_d_eventail_1827.jpg
    Mais tant qu’on n’est pas convertis, donc pas takfirasables individu par individu, on les contrera acerbement les pauvres choux : dès 7 ans, on sait lire, Lescons.

  17. MAX

    Il n’y a pas de différence entre le musulman djihadiste qui tue enfants, femmes, hommes et le musulman soit-disant modéré qui fait la promotion de l’islam de paix et d’amour !!…ils convergent tous les deux vers le même objectif, tout en employant des modes opératoires opposés, car leur but commun est bel et bien d’assurer la victoire finale de l’islam…putain !!…mais réveillez-vous !!

    Frontistes, patriotes, souverainistes, nationalistes, identitaires, recommandez ce blog à vos amis(ies) > http://wolf.over-blog.com

  18. Dunois

    Le coran pue la mort, l’islam pue la mort, les musulmans puent la mort. L’odeur est forte en France mais moins forte que dans leurs misérables pays où l’intelligence n’a jamais existé. L’islam se condamne tout seul à une mort prochaine parce que chez nous, dans les pays où l’intelligence existe et où elle est développée et créative, nous en arriverons à éliminer cette vermine qui pollue l’humanité.

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      L’islam est une idéologie de mort comme toutes les idéologies totalitaires. Il se maintient grâce à la peur de soi, de penser par soi-même et des autres.
      Le musulman se doit d’idéaliser la mort au détriment de la vie. Le ramadan en est un exemple.
      Cette « religion » qui prône l’agressivité retournée contre soi, ne peut que mener au désespoir.
      La fin de l’islam est inéluctable, mais il ne faut pas ignorer la nocivité de cette idéologie sinistre.

    2. Chevalier d'Eon

      Oui , certes
      mais cependant face à une doctrine aussi abrutissante archaïque et stupide qu’est l’islam
      l’intelligence et le sens critique des français et la réaction de rejet qui doit l’accompagner se fait un peu attendre ?

  19. MAQUIGNON

    Et quand le gars nous dit « d’aller au diable » ! c’est une métaphore ? C’est du premier degré ? C’est une injonction que j’ai mal comprise ou interprétée ? – LA LEGITIME ATTAQUE, putain ! c’est çà et que çà ce bouquin !

Comments are closed.