Fabuleuse fête de Jérusalem… Pierre et Christine en Israël (3)


Fabuleuse fête de Jérusalem… Pierre et Christine en Israël (3)

Nous vous l’avions annoncée, nous avons eu le privilège de participer à la fête annuelle de Jérusalem, dite « fête des drapeaux » ( vous comprendrez pourquoi en regardant les videos *). Ce fut une journée d’éblouissement, de tendresse, d’émotion, d’admiration… d’envie. Comment ne pas comparer le patriotisme et l’amour des Israéliens, notamment des plus jeunes pour leur pays et comparer avec la soumission, la tristesse crasse, la haine contre la France de nombre de « nos » jeunes, gauchistes violents ou dégénérés… Comment ? Impossible.

Les Israéliens ont réussi quelque chose d’inoui qu’on ne trouve que dans les pays de l’Est et en Asie, transmettre à leurs enfants l’amour de leur patrie, le désir de se sacrifier s’il le faut pour elle et… une joie de vivre exceptionnelle. Pourtant le pays est en guerre…

Hier, dès le début de l’après-midi…

Avec un petit clin d’oeil à Trump et au jour extraordinaire qui voit aujourd’hui 14 mai l’ambassade américaine s’installer à Jérusalem malgré le veto arabe. Jouissif !

Pour comprendre les enjeux relire l’article de Bat Ye’Or :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/04/trump-reconnait-jerusalem-comme-capitale-de-letat-juif-et-dit-merde-a-une-fatwa-vieille-de-36-ans/

De partout des groupes de jeunes gens ont commencé à converger vers plusieurs endroits de réunion de la ville, et notamment un parc public, pour, ensuite se retrouver au Mur des Lamentations où ont lieu, à la nuit, les discours officiels et un concert. La ville entière était en liesse, on chantait et dansait dans les rues, on mangeait, pique-niquait, riait…. Et cela a duré du début de l’après-midi à minuit et plus.

Tout le monde est mélangé, jeunes et vieux, hommes et femmes ( beaucoup de familles avec 3 ou 4 jeunes enfants, il semble que la natalité se porte bien chez les Israéliens, leur laissant espérer ne pas être submergés à terme par celle des musulmans vivant en Israël). Mais les groupes de jeunes avec drapeaux sont la plupart du temps unisexe, et ils arrivent au Mur des lamentations par deux entrées différentes.

Ils ont chanté toute la journée des hymnes à Jérusalem et à Israël

Nous avons suivi plusieurs groupes différents au cours de l’après-midi et sommes arrivés dans l’esplanade devant le Mur des lamentations avec les jeunes garçons.

Ci-dessous un passage où les jeunes gens étaient survoltés et hurlaient des propos incompréhensibles pour nous, levant la tête ( et parfois le poing ) vers la mosquée nous surplombant. Nous avons cru deviner qu’il s’agissait de défier la dite mosquée et ce qu’elle représentait. Une façon de dire aux anciens possesseurs du lieu, maintenant on est chez nous. Ce que j’ai traduit pas « maintenant on vous emmerde », un Israélien parlant français devant nous a confirmé en souriant que j’avais à peu près tout compris…

Il nous a expliqué le sens du tee-shirt porté par certains ( et par lui )

Il s’agit de la demande ( sans illusions ) d’un certain nombre d’Israéliens de voir détruite la mosquée qui se trouve sur le Mont du Temple, au-dessus des vestiges du Premier Temple de Jérusalem, afin qu’elle soit remplacée par un nouveau Temple….

Voici la traduction par Aliza, merci à elle  : PAR MOMENT, IL EST NECESSAIRE D’OTER LA KIPPA  !!!!!  Jeu de mots avec la  »kippa » que l’on met sur la tête et  »kippat ha sela » = Dôme du rocher.

Devant le Mur des Lamentations, une fourmilière….

Nous n’avons pas attendu le concert, nous sommes rentrés avant qu’il ne fasse nuit afin de ne pas nous perdre dans le grand Jérusalem 😉 Au retour nous avons croisé une longue file de jeunes qui se dirigeaient vers le Mur, sans doute que ceux qui y restent un moment finissent par partir pour laisser la place à d’autres…

Bref, une journée absolument inoubliable. Tant de beauté, de ferveur, de joie de vivre… Et un extraordinaire sentiment de sécurité dans ce pays en guerre. Toutes les forces de police étaient là, même à cheval, discrètes mais partout et en nombre et on pouvait supposer que les armes étaient prêtes, au cas où…

* J’ai compris que le format des videos posait problème, je les ai donc toutes mises sur youtube…

Dès que je pourrai, aujourd’hui ou plus sûrement demain, je mettrai aussi celles parues sur les deux premières parties de notre  Carnet de voyage.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/11/saint-jean-dacre-lappel-du-muezzin-a-cote-de-la-citadelle-christine-et-pierre-en-israel-1/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/13/inoubliable-fin-de-shabbat-a-jerusalem-pierre-et-christine-en-israel-2/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Fabuleuse fête de Jérusalem… Pierre et Christine en Israël (3)

  1. elias

    profitez de vos vacances, vous et Pierre les avez bien gagnées ! Si vous avez le temps d’aller voir le Lac de Tibériade et les monasteres des alentours, il y a des paysages et des sensations inoubliables..

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Ce patriotisme fait chaud au coeur.

    On se dit que bien des choses seraient réglées s’il en était de même en France.

    C’est dur à dire, mais sans doute que les Français n’ont pas encore vécu assez de persécutions de l’ islam pour en arriver à ce niveau de patriotisme.

    Au final, vu ce qui nous attend, cela nous redonne l’espoir de suivre un chemin parallèle …

  3. claude t.a.l

    Quelle bande de fachos, ces Israéliens !

    Ils aiment leur drapeau
    Ils aiment leur histoire
    Ils aiment leur pays
    Et même, ils sont prêts à se battre pour le défendre !

    En France, ce serait la honte !

    1. a

      2000 ans on a attendu avant de pouvoir revenir sur notre terre ancestrale, 2000 ans !!!
      Donc biensur qu’on l’aime et qu’on le montre
      Je pense que les francais sont tous aussi fiers de leur pays, j’espere que bientot ils pourront le montrer partout en France sans peur
      Il faut etre fier de ses idees sans reculer devant la pression social (mouton)
      Bonne journee !

  4. SAHSAN Rosa

    Nos soldats meurent pour ce pays qu’est ISRAEL. quelle chance vous avez d’être là-bas en ce jour de fête.

  5. Marcoroz

    Super ! Et merci pour ce magnifique témoignage !

    Mais qu’en dit votre chroniqueuse antisémite « Caroline A. » ? Elle doit enrager, non?

    1. Machinchose

      Marc, la Caroline -Oh là mon cher! -ne publie pas sur RR

      j’ avais entrevu y a quelque temps ses billets au cyanure de potassium mortellement douceâtre sur Riposte Laïque
      je t’avoue qu elle a davantage sa place chez Desouche ou autre soue qu içi

      bises a ton harem -Paul-

    2. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Nous n’avons pas de chroniqueur antisémite sur Rr et je ne connais pas de Caroline A

  6. Christian Jour

    Oui si ça pouvait être comme ça en France. Mais en France pas de patriotisme, pire c’est la haine de soi, et de son pays. Quelle honte. Je rêve d’une France qui réagit comme Israël le fait, avec patriotisme.

  7. JackJack

    Admirable… Admirable ce peuple au patriotisme qui déborde. Merci amis Christine et Pierre pour ce document.

  8. kitty

    Quelle belle jeunesses, quel beau peuple. Christine et son mari vont revenir avec des étoiles dans les yeux. Merci de nous en faire profiter un peu.

  9. Machinchose

    Christine nous dit

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »envie. Comment ne pas comparer le patriotisme et l’amour des Israéliens, notamment des plus jeunes pour leur pays …………………………………

    a présent je suis sur elle doit bien mieux comprendre mon envie jalouse de voir ce même amour de la Patrie se développer chez nous en France !!

    Veinarde!

    a Jéru! pour ce soixante dixième anniversaire!

    bon, Israel c’est aussi Tibériade et les chutes du Houleh au nord (inoubliables)

    ou, selon l’ endroit ou on se trouve

    le Néguev et Aïn Guédi sans oublier Massada tout proche!

    a bientôt 😆

  10. Lacata

    Merci Christine pour ce beau documentaire sur Israel que vous nous faites partager de jour en jour.
    D’autant plus que nos media pour le coup sont très avares d’informations sur la Fête des drapeaux et l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem….sauf bien sûr, à compter les déga^ts, co^té palestinien, comme pour nous culpabiliser.
    ça me rappelle le Kosovo, on ne parle jamais des exactions des kosovars.
    Devenue bizarre la presse française, non?

  11. Lacata

    j’ai oublié le titre: « Radio Paris ment? Radio Paris ment? Radio Paris est musulman ».

  12. Nila

    Merci Chère Christine et Cher Pierre pour ce merveilleux et bouleversant témoignage.
    Une véritable bouffée d’oxygène.

    + le fait de brandir librement le drapeau de la nation à laquelle on appartient est quelque chose qui trouve vraiment écho en moi.
    Avant 2002, les Indiens en dehors des fêtes nationales, n’avaient pas l’autorisation de brandir le drapeau indien en public.
    Seuls les agents et responsables au plus haut sommet de l’Etat avaient le droit d’en faire usage.
    Jusqu’au jour où Naveen Jindal présenta une pétition d’intérêt public à la Haute Cour de Delhi afin de faire supprimer cette interdiction.
    En 1992, Jindal avait placé un drapeau en haut de son immeuble.
    Sans grande surprise son drapeau fut confisqué et il fut informé qu’il risquait d’être poursuivi.
    Ce à quoi Jingal rétorqua que brandir le drapeau avec honneur et en respectant le protocole était le droit de tout citoyen et une façon de montrer son amour de l’Inde
    L’affaire fut ensuite présentée à la Haute Cour qui demanda au gouvernement de créer un Comité spécial afin de statuer.
    Comité qui finit par amender le Code, autorisant ainsi le peuple à lever le drapeau tous les jours de l’année, à condition que celui-ci respecte la dignité et l’honneur du drapeau.
    Depuis, il est une tradition dans les familles indiennes d’honorer fièrement le drapeau.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Naveen_Jindal

  13. Marinette

    Christine et Pierre : je vois que vous aussi vous avez succombé à cette volonté de vivre d’Israël. Cet amour de la vie est communicatif même pour des non-juifs.
    Je dis souvent qu’une dizaine de jours en Israël en automne, c’est une bouffée de dynamisme pour affronter le temps hivernal. Des vitamines puissance 1000.

    En France, il faut accepter à payer le prix de son amitié pour Israël mais je pense que vous le savez déjà : votre cercle « d’amis » et de connaissances-amis va considérablement rétrécir !

  14. Claude LaurentClaude Laurent

    Merci de nous faire partager ce voyage inoubliable.

    Respect aux Israéliens d’avoir fait de cette terre un eldorado.

  15. Alexcendre 62

    Les Israéliens jouent leur survie et savent qu’ils ne peuvent compter que sur leur patriotisme , leur intelligence , leur lucidité , et leur courage , ils nous montrent ce qu’il faudra faire un jour proche pour libérer notre pays et ça ça dérange pas mal de monde chez nous . Pour que ce jour ne vient jamais nous subissons pression et pollution quotidienne et permanente des esprits , et cela dès le plus jeune âge ,avec éjection systématique de tous ceux qui débordent du moule assortis du tatouage psychologique du classé extrême droite ou fasciste . Dans le dit pays des libertés et des droits de l’homme donneur de leçons au monde entier c’est quant même fort de café , c’est pour ça que ce climat va finir par exploser avec des conséquence incalculables que personne ne peut imaginer . Mais c’est un passage quasi obligé pour notre survie , la conscience populaire le sait c’est pour ça qu’elle a peur elle espère au miracle miracle qui ne viendra pas ne rêvons pas malheureusement il n’y a qu’un chemin pour s’en sortir c’est celui emprunté par Israël il n’y a pas de compromis possible avec les tenants de l’islam et ce sont eux qui le disent on peut les croire . Bonne vacances a vous deux Alexcendre 62

  16. edouard Talbot

    comment, en France, les Français pourraient faire de même ?
    il faut savoir que le ramadan approche, que les prières de rue continuent de bloquer certains axes, que djellabas, keffiehs et voiles ont remplacé les super 100 et petites robes légères et que bientôt certains minarets seront autorisés à rassembler le peuple pour la prière, …. puisque les cloches se sont tues !

  17. PARAS-D'AVANT

    Pour que nos compatriotes se comportent comme ceux d’Israël, il nous faudra encore beaucoup et beaucoup d’attentats, d’égorgements, de tueries en tous genres provoquées par les « MUZ » . Ca va prendre du temps c’est sur, mais ça viendra… Maintenant si Dieu existe vraiment il peut toujours se produire un miracle et que les évènements se précipitent!!!! En tout cas, remercions Christine et Pierre de nous avoir fait découvrir la liesse et l’enthousiasme des Israéliens pour l’amour de leur pays.

  18. frejusien

    De l’envie, oui, de voir cette belle jeunesse joyeuse, prête à prendre la relève,
    si on compare avec nos anti-fas crasseux, nos blackblocs, nos étudiants gauchistes qui ne savent que casser, détruire, ruiner,
    les cancres sont ,une fois de plus, allé bloquer l’entrée des salles d’examen, qu’attend-on pour les virer ?
    il parait qu’ils ont même chié partout, que faut-il en penser ?
    les locaux sont extrêmement sales en plus d’être ravagés, il faudrait que leurs parents payent les dégâts

    ce doit être les petits enfants des soixante-huitards, qui rêvent de reproduire les exploits de leurs grands parents, des fils de bourges ou de cocos,
    la situation n’a rien à voir avec 1968, ils retardent d’un demi siècle !

Comments are closed.