Les antifascistes détruisent tout, et la Justice s’inquiète… des Identitaires, bien entendu


Les antifascistes détruisent tout, et la Justice s’inquiète… des Identitaires, bien entendu

La ZAD, ce n’est pas qu’un rêve de gauchiste. C’est aussi une signature, voire une marque de fabrique.

C’est, personnellement, ce que je conclus en lisant le journal. Je vous laisse juge.

Une quinzaine d’individus cagoulés ont vandalisé la gare RER de Nanterre-Université peu après minuit dans la nuit de jeudi à vendredi, détruisant plusieurs portiques RATP ainsi que des écrans d’affichage, a-t-on appris de sources policières. La gare a également été recouverte de graffitis proclamant en rouge « ZAD partout ». Au total, « deux distributeurs de billets, cinq écrans d’affichage et quatorze portiques RATP ont été détruits », a détaillé la police.

En outre, une caméra de vidéosurveillance a été enduite de peinture.

Source :http://www.lepoint.fr/societe/nanterre-la-gare-rer-vandalisee-par-une-quinzaine-d-individus-cagoules-11-05-2018-2217555_23.php

Si elle était conservée quelques siècles, cette belle retouche donnerait peut-être une grande valeur à la gare de Nanterre. Mais je crains pour ces artistes incompris que les ambitions de la SNCF n’aillent pas en ce sens.

L’entreprise porte plainte. C’est un peu osé, je trouve, car nos magistrats sont surchargés, aux prises avec d’abominables milices fascistes qui déambulent près de la frontière. Plusieurs procureurs ont d’ailleurs demandé au ministère de la Justice de clarifier la loi relative à la gestion des militants identitaires.

Médiapart affirme que le directeur des affaires criminelles et des grâces du ministère de la Justice, Rémy Heitz, vient d’envoyer une lettre aux tribunaux, dans laquelle il rappelle aux magistrats l’existence de deux infractions « visant les comportements hostiles à la circulation des migrants ». Tout d’abord, « l’immixtion dans une fonction publique », nous explique le site de Plenel. « Le contrôle du respect des frontières, par la surveillance visuelle ou l’édification d’obstacles, par des personnes hostiles à la circulation des migrants (notamment des militants se revendiquant de la mouvance identitaire) est susceptible de constituer une immixtion intentionnelle dans les fonctions des forces de l’ordre. La reconduite à la frontière des migrants par ces mêmes personnes, y compris sans violence, est également susceptible de caractériser le délit prévu par l’article 433-12 du Code pénal. »

Au passage, on rappelle aussi les sanctions prévues pour ceux qui aideraient les clandestins. Tout en se gardant bien de les appliquer. Je dirais même que monter une immense opération de bonne conscience, favorablement relayée par tous les media, vous permet de devenir… une star à Cannes, comme Cédric Hérrou. Il est pas beau mon héros ?

La circulaire aurait également pu préciser, cette fois à l’endroit des groupuscules antifascistes, qu’attaquer les fourgons de police avec des battes de fer était également interdit. Mais c’est tout de même beaucoup moins grave que de déployer une banderole, comme l’ont fait ces abjects Identitaires.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Les antifascistes détruisent tout, et la Justice s’inquiète… des Identitaires, bien entendu

  1. yenamarre

    Ce sont ces milices qui demain en cas de victoire  » Nationaliste et Patriotiques » a des élections présidentielle, viendront tout casser dans les rues..Ce sont les SA du pouvoir.

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonsoir @frejusien ;

        Oui ! même sur le plan musical c’est plutôt pla-pla ; mais bon ; quelqu’un qui la ramène publiquement en faveur de la cause, ça fait du bien ; et puis tout le monde peut la chanter comme on chante au clair de la lune ou petit papa noël ! c’est bon pour le moral comme le dit l’autre chanson !

  2. claude t.a.l

    Quand France Inter a diffusé cette nouvelle en provenance de mediapart, hier je crois, ils étaient au bord de l’extase.

    Je propose bien mieux que ce Rémy Heitz :

    – La condamnation, à titre posthume, des Résistants, des Poilus, des Communards aussi, des Soldats de l’An 2, et je pourrais remonter plus loin…., des générations de Français qui se sont battus depuis des siècles pour empêcher les envahisseurs d’occuper notre pays, ou pour les faire partir !

    – Et aussi, la destruction de tous les monuments à nos morts !

    Je trouverai bien un texte quelconque pour le justifier …….

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Claude bonjour,
      votre commentaire me rappelle une caricature montrant un monument aux morts devant lequel un officier « poilu » dit à ses hommes que le nom de leurs compatriote morts au combat ne devrait pas s’y trouver car c’est un manque d’humanité pour ces pauvres Teutons venus d’un pays froid, fuyant la misère et espérant la belle vie Française où l’on trouve du bon fromage, du bon vin et de jolies filles !

  3. Claude LaurentClaude Laurent

    25/04/18
    la Ligue de défense noire africaine se rend au siège du Crédit Agricole pour demander le licenciement de Romain Espino de Génération Identitaire !!!

    28/04/18
    Cette nuit, la police aux frontières a arrêté 7 migrants repérés et signalés par les équipes de surveillance de #DefendEurope au niveau de Montgenèvre.
    02/05/18
    Suspension du groupe facebook de Génération Identitaire

    Le groupuscule « anti-blanc » @LDNAOFFICIEL revendique l’opération sur son compte Twitter

    [ND CL:Facebook usurperait-il l’emploi de juge quant à interpréter nos lois??]

    Frédéric Potier, préfet, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, s’en félicite:
    Le procureur de Gap a annoncé ouvrir une enquête préliminaire sur les actions de Génération identitaire pour immixtion dans la fonction publique

    09/05/18
    Le ministère de la justice sort une circulaire pour empêcher les identitaires de surveiller la frontière
    Dans la nuit du 26 au 27 avril, une équipe de surveillance citoyenne de Defend Europe a repéré un groupe d’une dizaine de migrants clandestins qui tentait de franchir illégalement la frontière.

    S’appuyant sur l’article L 621-2 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile et l’article 73 du code de procédure pénale permettant à tout citoyen d’appréhender l’auteur d’un délit flagrant, notre équipe a raccompagné 4 clandestins au poste-frontière, >>>sous la supervision d’un officier de police judiciaire. Surpris, ils n’ont à aucun moment cherché à s’enfuir et ont coopéré immédiatement.[…]

    http://www.fdesouche.com/996277-defend-europe-mission-alpes

Comments are closed.