La Grande-Bretagne envisage une peine de six ans de prison si on critique l’islam


La Grande-Bretagne envisage  une peine de six ans de prison si on critique l’islam

La Grande-Bretagne envisage une peine de six ans de prison si on critique l’islam

Le projet de loi ne parle que de critique de « la religion », mais tout le monde sait de quelle religion il s’agit.

Personne ne va en prison pour une critique du Judaïsme ou du Christianisme.

C’est un énorme pas de plus de la Grande-Bretagne vers la domination de la Sharia et la ruine .

La Grande-Bretagne envisage une peine de six ans de prison pour les commentaires en ligne hostile à la religion, aux transgenres.

 

Avec la loi envisagée, les personnes incitant à la haine contre une religion, ou les transgenres, dans des commentaires en ligne pourront encourir les peines les plus sévères, jusqu’à six ans de prison, en particulier si elles ont une large audience en ligne.

Le « Conseil des peines de Grande-Bretagne et Pays de Galles » » (la Cour chargée d’estimer les peines en Grande-Bretagne :NDT) a établi un nouveau projet pour  les contraventions à l’ordre public , concernant  toute personne s’en prenant en ligne à une « caractéristique protégée » comme la race, le sexe, le handicap, l’âge, l’orientation sexuelle, la religion ou croyance, le fait d’être enceinte et la maternité, et la réassignation de genre.

Les peines les plus sévères seront appliquées à ceux, qui « en position de confiance, d’autorité ou d’influence abuseront de cette position pour exciter à la haine » comme les chefs politiques, les personnalités et, plus généralement, ceux dont les attaques sont « réitérées ».

Si « le contrevenant est un membre, ou un associé, d’un groupe promouvant l’hostilité fondée sur la race ou la religion » la peine sera renforcée.

Le Conseil estime que l’utilisation des réseaux sociaux , You Tube et autres, pour inciter à la haine est en augmentation, malgré un nombre de poursuites qui reste relativement bas.

Le «Conseil » a déclaré que : « le nombre d’infractions constatées est extrêmement petit et qu’il n’y a pas encore eu de contrevenants punis pour ce type de délit ».

Cependant, poursuit le « Conseil » étant donné le climat social actuel et l’attention nouvelle portée à ces problèmes , le Conseil considère qu’il serait utile pour les juges d’avoir une ligne de conduite pour juger de ce type de délits ».

Il ajoute : « parmi les cas étudiés il y avait un certain nombre de délits du genre « discours de haine » où des discours enflammés étaient tenus par des personnalités de premier plan avec l’intention d’exciter à la haine raciale ».

« Les autre cas concernent des publications sur YouTube de contenus incitant à de graves violences contre des groupes raciaux ou religieux minoritaires et aussi des sites Web où sont publiés des contenus grossiers ou injurieux, sites ayant une activité soutenue sur une longue période et conçus pour atteindre une large audience. »

https://www.jihadwatch.org/2018/05/uk-proposes-six-year-prison-sentence-for-criticizing-islam

Traduction Antiislam.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


44 thoughts on “La Grande-Bretagne envisage une peine de six ans de prison si on critique l’islam

    1. Sniper 338

      Nous n avont pas a obeiront a des lois emissaire par des traitres collabos au service des petro-monarchie donc le but et de nous livret desarmer sans defance au mahometans. .ceux qui emette l
      idee de c est pseudo-lois doive etre identifier de façon certaine et eliminer phisiquement se sonts des traitre extremement dangereux le contract social est caduc nous retro en resistance armer contre les pseudo -gouvernement de traitre corompue par l argent des petro-monarchie les juges les gendarme les policier doive s avoire qu ils ne pourront en aucun cas se prevaloire de l obeisance a s hierarchies ils etes et seret comptable de vos agisseagissement de collaboration avec l ennemies mahometans et devant le tribunal patriotique du peuple les milicien de la colaboration c est la guillotine place public systematiquement sa vaut pour les magistrat Lea journalopes et dans tout les autres nids de traitres gauchiass…nous seront s en aucune pitier pour les traitres gauchiass islamos collabos mondialistes ! ..puissier-vous tous crever dans le prochain attentat de vos maitres corupteurs mahometans !

    1. Sniper 338

      Se de barrasser de soros ?
      Certe ..mais façon certaine de
      c elle qui frappe les espris
      De c elle qui fait reflechires 2 fois avant de rentrer ou de rester dans le collaboration mahometans
      De c elle qui glace d effroie les pourriture gauchiass traitres islamos collabos mondialistes !

  1. camp11

    Merde, j’y crois pas !!!!
    On est pas le 1er Avril pourtant …..
    Ils sont cons à un point qui dépasse l’entendement …

  2. Durandal

    Illustration de la toute puissance de l’argent et du chantage.
    L’Islam nouveau bras armé des « Maîtres du monde » !?…

    En luttant contre l’Islam nous luttons contre la mondialisation !
    Ils se croient déjà vainqueurs, pleins d’arrogance, sûrs d’avoir toutes les commandes pour nous réduire au silence ?

    Ils devraient maîtriser leur morve… Ça va bien finir par leur péter à la gueule !!

    1. Sniper 338

      Le jour du grand reglement des comptes les petite salopes de traitres gauchiass islamos collabos mondialistes nous supliras de les achever. ..se qui est incroyable c est que les haut-dignitaire auto-proclamer croie pouvoir s en sortire
      Mais si haut-sois t ils les mahometans les egorgeront comme des PORCS qu ils sonts car malgrer leurs collaboration avec leurs maitres corupteurs mahometans ils ne sonts que des sous-merde de kouffar bon a etre egorger façon hallal..des qu ils n auront plus besoin d eux ils seronts massacrer !
      Maintenant s il tombe entre les main des patriotes nationaliste souverainiste heleno-chretien blanc
      Et nous feronts tout… je dit bien tout se qui nessessaire pour mettre la main sur tout les traitres ou qu ils se cache dans le monde pas de prescription pour la haute-trahison
      Pas de prescription pour les traitres gauchiass islamos collabos mondialistes! Nous chercher ons nous trouver ons et nous les excuterons !😠 …POILE AU BIDON !😆

  3. Amélie Poulain

    « ….abuseront de cette position pour exciter à la haine » »

    Incroyable mais vrai ! Autant que les violeurs d’enfants en France.

    Quand on voit en plus le degré d’interprétation très orientée qu’il peut y avoir pour qualifier ce délit de « haine » parfaitement subjectif, il y a de quoi avoir peur. Les règlements de compte iront bon train. Le Droit dans un tel cadre n’est plus du Droit (opérer régulations et limites).

    Comment réagissent les Anglais centrés très certainement sur le futur mariage « royal » (car je trouve qu’ils ont l’air de moins en moins royaux depuis quelques décennies) ?

    1. Sniper 338

      Peut-que si leurs reine se fait egorger par un mahometan ils anglais reagiron quoique j en pas certain !

  4. Celtillos

    je pense que même staline n’aurait pas été aussi loin dans la connerie, la on touche plus le fond on creuse le fond pour descendre encore plus bas…

  5. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    La tolérance religieuse a toujours été sujette à débat en Angleterre qui par ailleurs n’est pas un pays laïque. À titre d’exemple les catholiques n’ont jamais été appréciés au Royaume-Uni.
    Cependant il est possible de s’affirmer athée en Grande Bretagne, et donc de dire que l’on ne croit pas en Allah ni au coran. Il est possible également de dénoncer une infraction, mais pas de remettre en cause les convictions d’une personne même si on ne les partage pas.
    Un musulman qui critique les hindous ou les chrétiens pour leurs croyances, encoure en principe les mêmes peines que tous citoyens britanniques pour le même type d’infraction.
    Les anglais sont donc dans une situation similaire à la nôtre, ou une partie de la population s’arroge des droits qu’elle refuse apparemment aux autres.
    Même si les anglais ne sont pas des partisans convaincus des révolutions, ils ont décapité un roi, et il est souhaitable de ne pas être la cible de la pègre londonienne.

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    – » La Grande-Bretagne envisage une peine de six ans de prison si on critique l’islam
    Le projet de loi ne parle que de critique de « la religion », mais tout le monde sait de quelle religion il s’agit.
    Personne ne va en prison pour une critique du Judaïsme ou du Christianisme. « –

    Oui ! C’est exactement cela.

    Les autochtones qui oseront se plaindre de l’islamisation de leur pays qu’on leur impose et qu’ils financent contre leur gré ; ceux-là sont concernés par des sanctions très lourdes qui en plus affectera leur vie. Sanctions décrétées et mises en pratique par tous ces gens qui ne cessent de prêcher et dresser leur étendard passe-partout : « démocratie, liberté d’expression ».

    Oui ! C’est avec cet étendard et sa devise hypocrite que nos esclavagistes nous assignent et abusent le reste du monde.

    SIX ANS dans les geôles de la bien-pensance POUR ceux des AUTOCHTONES EUROPÉENS qui oseront dire à l’oligarchie qu’ils refusent l’invasion de leur pays que cette dernière leur impose ; la destruction de toutes leurs racine ; la mort de leur culture, celle de leur société.

    24 heures, 6 mois avec sursis pour ses protégés qui auront assouvis leur plus basses pulsions sur des individus non consentants de plus bas âges au plus âgé.
    Quelques heures ou quelques jours bichonnés dans un centre pour les frappés de déséquilibrite aiguë sanguinaire en surnombre que des verdicts judiciaires n’aura de cesse de déclarer.

    Rien ! sinon complaisance et accommodement de ce qui serait une insulte, une gêne… pour ces nouveaux chéris de l’oligarchie, lequel criera sa haine de symboles religieux ; des noms de lieux à connotation religieuse qui ne soit pas musulmane…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’était bien la peine de f*** l’U « E » dehors si, en interne, on se livre à un totalitarisme équivalent.

      J’avais mis des espoir en Theresa May, mais elle tout aussi pire que ses comparses Macron ou Merkel …

      1. claude t.a.l

        ça part d’un bon sentiment ( ! ) :
        comme ça, les musulmans ne seront plus majoritaires dans les prisons ! 😉

      2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Bonjour @Antiislam ;

        Ils jouent beaucoup la comédie, n’oubliez pas ; ils divisent et ils jouent faux-jeu !

        C’est leur stratégie, le but étant « la victoire finale » et malheureusement ils l’auront ; d’autant que leurs principaux alliés, sont précisément ceux qui les exècrent mais sont intéressés par TOUTES les mouvances politiques qui promeuvent l’hégémonie sur le plan mondial ; devinez pourquoi ! Cette oligarchie travaille pour eux sans le savoir ou pensant les dominer à la fin.

        Quel est le deal réel entre ces eux factions ?

        Pour en revenir à Theresa May tout comme Nigel Faraj ; aucun des eux ne m’a inspiré confiance, ils cuisinent eux aussi la tambouille de l’UE, celle du mondialisme ; ils ne font que changer de casseroles de temps en temps pour éviter que ça crame mais c’est la même cuisine, la même popote.

        Je n’ai jamais compris du reste pourquoi Nigel Faraj s’est retiré juste après avoir remporté le oui au referendum ; un mystère.

        Par ailleurs, vous voyez comme l’UE nous tient, et que tout ne pourra s’obtenir que par les armes finalement.

        Chaque fois qu’un État membre fait un pas en faveur de son émancipation ; l’UE s’acharne contre lui ; lui fait la guerre ouvertement, avec les nouvelles armes diversifiées de guerre ; et malgré tout, si cet état résiste et remporte des bataille, survit aux sanctions ; l’UE jette les cartes et établit encore de nouvelles règles, de nouvelles sanctions, jusqu’à ce que le pays incriminé tombe.

        Non ! on ne peut pas sortir de l’UE, et même monsieur Asselineau qui nous berce avec son article 53, nous chante la berceuse. C’est ce que Marine Le Pen a compris tout comme elle a enregistré la position des français sur la question ; lesquels ne voient pas au delà de leur portemonnaie, sans comprendre qu’ils sont plumés tout de même. Cette vision des français nous a enfoncés un peu plus dans notre statut d’esclave qui va s’accentuer plus encore avec cette course effrénée de Macron pour détruire toute structure nationale en faveur de celle du parachèvement de l’État Européen, ou UE. C’est donc la raison pour laquelle Marine Le Pen, respecte la volonté des français sans pour autant perdre son objectif qui est celui de sauver la France et les Français ; les Etats Nations Européens en minant l’UE de l’intérieur en faveur de l’ENL : l’Europe des Nations Libres, ou Europe des Nations et des Libertés. Elle mise sur le temps qui joue en faveur de l’effritement de l’UE, la révolte des peuples européens pour y parvenir « diplomatiquement on va dire » ; en respectant la pensée populaire d’aujourd’hui, et dans la perspective de leur révolte ; elle livre un duel dans le respect des règles et des armes qui sont à sa disposition.

        Ceux qui croient parvenir à nous sortir de l’UE en se reportant à un article de la Constitution Européenne (qui soit-dit en passant, peut-être changée quand l’UE jugera bon le moment), ou en faisant semblant de parlementer avec cette Institution ; ou bien sont des menteurs ou bien n’ont pas vraiment compris la stratégie guerrière administrative de l’UE.

        Tout nous montre aujourd’hui que seule la révolution armée ou une stratégie rebelle dans le respect de la volonté des peuples mais en utilisant les armes de l’UE viendront à bout de cette dictature.

    2. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      La Grande Bretagne ne peut pas interdire l’apostasie ni le mouvement des ex-musulmans qui remettent en cause l’islam. La critique ne peut pas être systèmatiquement assimilée à un discours de haine.
      Idem pour la France oú l’islam peut être qualifié d’idéologie totalitaire et où le constat/critique n’est pas assimilé à l’insulte.
      À titre d’exemple la justice algérienne ne peut pas poursuivre tous les athées qui pullulent dans le pays, mais qui évitent soigneusement de se faire [trop] remarquer.
      Comme le dit Tommy Robinson le véritable danger en Occident est la réintroduction du délit de blasphème comme en rêvent tous les bigots qui refusent de se rendre compte que l’on puisse être allergique à leur baratin.

  7. Machinchose

    on se fout de qui là !!

    six ans ???

    pasplus ?? a peine ????

    quelle humiliation pour les Mizilmons!

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonjour @Reuri ;

      Je ne sais pas si l’info est vraie si cela est le cas, que-ce qui la pousse, l’oblige à une telle déclaration ? Dans tous les cas, forcée ou non ;elle se comporte en pourriture !

      Il y a vingt ans était-elle sur ce même état d’esprit ?

      Et je dis cela d’elle, mais c’est vraie pour tous nos dirigeants et leurs artilleurs des merdias et du chaud-b.ise.

  8. Christian Jour

    En Grande Bretagne les collabos sont au pouvoir et appliquent leur saloperie de lois infâmes en vue de faire plaisir aux envahisseurs islamique. Ils sont descendus bien bas dans l’horreur car ils n’ont pas hésiter à vendre leur âme au diable. Il est content satan, la charia dans toute son horreur sera bientôt appliquée.

  9. Gygy

    Interdire la critique de quel sujet que ce soit, c’est les empêcher de faire leur propre introspection qui est pourtant capital pour qu’une vrai remise en question soit possible afin de pouvoir avancer ou progresser.
    Dédouaner l’islam est irresponsable et ne rend pas service à ses adeptes qui commettent des crimes en sans non mais les infantilisent.

  10. J

    Le pire c’est qu’ils mélangent tout et que ça devient de la dictature. Pourquoi une peine de prison si on critique les religions et / ou les transgenres ? Mais que viennent faire les transgenres là-dedans ? Et puis merde, on est en droit de critiquer ce qu’on veut et qui on veut, c’est encore ça la liberté, non ?

  11. FantomasFantomas

    C’est comme en Union Soviétique: il était interdit de critiquer Marx ou le communisme etc … le Royaume Uni quitte l’Union Européenne mais garde sa mentalité totalitaire

  12. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Allez ! C’est formidable ! L’UE qui devait garantir TOUT TOUT TOUT pour notre bonheur. Le Libre échange notamment, magnifique ! On devait faire fortune avec çà !

    Ben encore un coup la France vient de recevoir une chiquenaude par l’un des Etat membre de la Zone Euro.

    En effet, comme d’hab, la Pologne préfère ces potes yankees aux européens pour son armée.

    Pologne: Varsovie a encore préféré les États-unis à la France. Airbus perd sans cesse ses clients à cause des Américains. Pas moins de 21 hélicoptères et autres machines merveilleuses achetées aux USA, et la France se tâte.

    Et souvenons-nous des rafales que nous devions vendre tout comme les deux paquebots à la Russie mais que, la France toutou des américains a finalement refusé de vendre à ce pays parce que les USA avait décidé que tout pays qui commercerait avec l’Ours, serait sanctionné à son tout. Presque amusant si l’on est du côté américain, car les USA ans le même temps se remplissait les poches par des contrats juteux avec la Russie ; le respect es sanctions et de l’embargo décrété par les USA devaient strictement être respectés par le monde entier sauf par les Yankees.

    Encore un coup, l’UE n’est vraiment pas un truc super qui doit protéger dans tous les secteurs les États qui la composent ; un attrape couillons, un attrape mouche, une toile d’araignée qui capture, lie jusqu’à la mort tout être qui pose le pied dans un seul fil de sa toile.

  13. JJB

    Chut, il ne faut surtout pas que Macron apprenne cela, il risque de nous appliquer la même punition …..

  14. paul-andré tournelle

    l’OCI : l’organisation de la conférence islamique ( succursale des frères musulmans ) a réussi un coup de force.
    Interdire, sous peine de prison la critique de l’islam.
    Le christianisme et le judaisme sous critiqués tous les jours en grande bretagne, et les « critiquants » ne sont jamais inquiétés.
    Je rappelle que l’interdiction de la critique de l’islam fait partie de la charia.
    La grande bretagne sombre peu à peu dans la dhimmitude chariatique.
    La critique des religions est un élément fondamental des droits de l’homme.
    Restons vigilants.

  15. Conan

    Tu crées une piécette autour de la pédophilie au Vatican;
    tu prends soin d’installer sur scène un pot de pisse dans lequel marine un crucifix ….
    Mais c’est la gloire ! Et le tout Paris branché viendra t’ovationner !!…Tu auras sans doute droit à la légion d’honneur au 14 Juillet suivant …
    Par contre, s’il t’arrive de ne pouvoir réprimer quelques vomissements à la lecture de certaines sourates, les lois coraniques (sa mère !!…) pourvoiront à ton emprisonnement pour au moins 6 ans !!….
    Cousins grands bretons, il vous faudra vous lancer dans un programme gigantesque de construction de prisons !!….
    Je vous voyais jusqu’ici autrement plus teigneux que ça !!…..

  16. BobbyFR94

    Pensez donc à TOUS les discours de HAINE dans les casernes muzzs, heu, les mosquées, on verra si la loi s’applique bien à « tout le monde » …

    Il faudrait dire à la connasse de may de commencer par ouvrir un Mein Korampf, et après on reparle de la loi en question…

  17. frejusien

    On était fort content de ce Brexit, espérant une amélioration de notre situation par effet domino,
    finalement, la GB s’est libérée de l’UE pour mieux s’enfoncer dans l’islam, elle a les coudées franches pour décider une soumission totale,
    tellement de musulmans se sont installés depuis des décennies, venant d’abord de leurs anciennes colonies, puis des pays pétroliers, ces derniers apportant plein de flouz, et c’est bien ça qui intéresse la May,
    les british qui ont voté pour le Brexit, ne se doutaient pas de ce qui se préparait dans leur dos

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est exactement cela : le Brexit, s’émanciper de tous les machins européistes et de leurs cours de justice délirantes pour en arriver là …

  18. Melina blanchard

    Incroyable.

    Elle a deja briser la loi en favorisant le coran.

    Nous allons etre punie pour nos propos raciste quand ils sont plus raciste que nous envers les autres croyance religieuse?
    Aucune comprehention, compensation ni de adaptation de leur part donc a nous de leur lecher les pieds?

    Vivre la democracie. Vraiment bravo.

  19. frejusien

    Comment seront jugés les deux musulmans  » français » qui ont brûlé leur fille au pair catholique ?
    ils sont déjà passés sous le radar des media

Comments are closed.