Le débat sur les armes… Mon grain de sel !


Le débat sur les armes… Mon grain de sel !

Comme certains, probablement pas majoritaires ici, je suis réservé, voire hostile à l’autorisation du port d’arme par tout un chacun…

D’abord un mythe, le port d’arme n’est pas systématique aux USA, cela dépend des États. Il faut souvent être reconnu à même d’en porter… Je ne connais pas la dénomination de cette autorisation.
Par contre, la liberté d’en posséder y est fort développée dans nombre d’États… pas de petites armes, des fusils d’assaut, voire plus, sans limite de quantité !
Cela est un héritage de la guerre d’indépendance des USA, chacun doit pouvoir défendre son pays, un essentiel du patriotisme américain… Un élément essentiel aussi de la liberté aux USA…
Comme Français, je ne me vois pas le droit de dicter aux américains ce qu’ils doivent faire, même si l’excès de détention sans limite m’interpelle et me semble dépasser le nécessaire pour la défense de leur nation si besoin était.
A remarquer que les étrangers aux USA n’ont pas les mêmes droits, logique !

D’autres nations, comme la Suisse, font que nombre de citoyens sont armés… après un service militaire me semble-t-il, sans que cela n’occasionne une hécatombe !
https://www.planetoscope.com/mortalite/1200-homicides-commis-dans-le-monde.html
Ci-dessus, un lien concernant les homicides par armes à feu dans une partie du monde (Que des pays occidentalisés ! Les autres ?).

D’abord faisons le tour complet de l’intérêt de posséder une arme réglementairement.

1) Ceux qui assurent la protection en général, là il s’agit de traiter du port d’arme…
A exiger une formation, du sang froid et un bon équilibre mental. Indéniablement, à plus forte raison dans la période que nous vivons, les personnes assurant réellement la sécurité publique devraient être armés, ceci 24h/24, pas uniquement lors de leur service !
Londres, ou la police est peu armée, voit ces derniers temps se multiplier les homicides tant par armes à feu qu’armes blanches… Londres a bien changé, je me demande bien pourquoi ???
Un article d’un média qui n’appartient pas à la « fachosphère » comme disent les « détenteurs » du « bien » :
https://www.lci.fr/international/criminalite-homicide-londres-enregistre-plus-de-meurtres-que-new-york-une-premiere-pour-la-capitale-britannique-2083441.html
2) Ceux qui sont menacés et leurs éventuels gardes du corps…
Une évidence, formation nécessaire…
3) Les adeptes de la chasse et du tir de loisir ou sportif.
La réglementation est forte… Possession, transport et utilisation bien définis, voire même excessifs depuis une réglementation alourdie par l’UE…
4) Le particulier, qui ne peut avoir d’autorisation de port d’arme.
Pour la protection de sa famille, de lui-même, de son domicile… Auquel cas, il conviendrait de revoir les règles de la légitime défense. Quand on pénètre sans bruit la nuit chez quelqu’un… ! Voire le jour avec une certaine hostilité dirons-nous !
Nécessaire que dans la famille chacun comprenne bien qu’une personne de la famille doit différencier son comportement de celui d’un éventuel cambrioleur…
A craindre bien sûr que les cambriolages soient plus meurtriers… Mais aussi moins de cambriolages vu les risques… Le bilan serait à voir !
Le refus par l’État, par l’intermédiaire des représentants élus de la nation, que les particuliers possédassent une arme devrait par contre avoir l’alibi de sanctions fortes de tout ce qui peut porter atteinte à l’intégrité physique du citoyen ordinaire et respectueux de la loi et d’autrui ! Ce n’est assurément pas le cas aujourd’hui !

Ne pas oublier l’interdiction d’armes illégales et leurs recherches forcenées.
Ce qui induit le contrôle aux frontières, la chasse aux armes illégales souvent de guerre, dont le constat de la présence dans certains endroits est bien identifiée par de nombreux homicides entre malfrats avant même que cela ne touche l’honnête citoyen… A contrôler aussi certains groupes qui se font connaître par leur hostilité à la nation, à ses nationaux, pire, à ces citoyens*. Encore faut-il en reconnaître leurs origines et leurs natures !
Et sur ce point là, la France est particulièrement mal placée dans la protection de ses nationaux !
* : Je fais la différence entre nationalité et citoyenneté. La possession de la nationalité (problème de la bi-nationalité) n’induit pas l’attachement à la citoyenneté (assimilation), d’où découle le respect des lois et des caractéristiques de l’identité en plus des droits civiques. Il est quand même anormal que certains individus aient double droit d’expression associé à plusieurs nationalités !

Excusez moi si j’ai commencé par la conclusion de mon grain de sel, mais je pense avoir exprimé ce que je considère équilibré dans un pays démocratique, pour autant qu’il le soit encore !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


14 thoughts on “Le débat sur les armes… Mon grain de sel !

  1. Charles Martel 02

    Analyse très intéressante, et je dirai que dans ce domaine aucune solution n’est parfaite et quelle que soit la solution appliquée il y aura toujours des situations où ça ne marchera pas. Je vous rejoins sur le fait qu’on ne peut pas permettre au premier venu de porter une arme, il y a un certain pourcentage d’individus qui auraient vite fait de transformer un hall de gare en « règlement de compte à OK Coral » pour un regard de travers ou une simple cigarette.. D’un autre côté dans l’état actuel des choses la situation est catastrophique en France et ça ne peut plus durer.
    1) au niveau des forces de l’ordre au moment où un policier sort son arme il est assuré de se retrouver en garde à vue et a une très forte probabilité de se voir condamné par une justice de merde qui prend bien plus soin des agresseurs et voyous que des victimes.

    2) ça a été évoqué plusieurs fois, pour faire des économies le nombre d’entrainement au tir des policiers est réduit a une peau de chagrin, 2 ou 3 entrainements par an avec une trentaine de cartouche alors que les tireurs sportif tirent plus d’un millier de cartouches par an .

    Si on regarde la situation, considérant que nos politiques sont totalement vendus et baissent leur froc devant l’islam et les voyous et font tout pour minimiser le danger que représente le terrorisme et la délinquance, considérant que la justice qui n’a plus que de justice le nom est d’une complaisance et’une magnanimité ahurissantes vis a vis de la chienlit qui envahit notre pays on est de plus en plus en danger quand on met le nez dehors en France. alors que faire?

    a) on ne fait rien et on continue comme on est, et c’est la tendance des autorités qui essaient même de réduire le citoyen a l’impuissance totale, on est ainsi un troupeau de moutons dans lequel tout jihadiste ou salopard énervé pourra venir égorger ou trucider quelques victimes.

    b)soit la population réagit pour se protéger car l’état dirigé par des pourritures vendues ne remplit plus ses fonctions régaliennes..

    Pour mon compte je pense qu’il faut réagir, et si dans la population il y avait un certain pourcentage de gens portant une arme ça aurait le mérite de permettre une réactivité plus rapide en cas d’attaque par des fous furieux et ça limiterait forcément les dégâts. Je pense que des personnes connaissant le maniement des armes comme les tireurs sportifs et chasseurs pourraient se porter volontaire pour suivre tests et formation spéciale afin de les préparer à intervenir dans une situation d’attaque terroriste ou toute situation style Bataclan où des citoyens seraient mis en danger de morts par des fous furieux. On aurait une partie de la population formée et armée susceptible d’intervenir le temps que les forces de l’ordre arrivent et ça aurait le mérite de faire réfléchir certain tarés qui auraient des chances de se retrouver étendus et qui ne seraient pas assurés de se retrouver peinard dans nos prisons (comme Abdeslam) avec salle de gym et tout un confort 4 étoiles après avoir massacré des centaines de citoyens innocents..

    Je dirais en conclusion qu’aucune solution n’est parfaite mais vu la situation où nous nous trouvons il est impératif de changer la donne afin qu’un taré qui se mettrait a tirer dans une foule ou agresser gratuitement des citoyens paisibles soit neutralisé le plus rapidement possible afin de limiter au maximum le nombre de victimes. Et ça passe par la formation et l’armement d’une certaine partie de la population

  2. Machinchose

    je me contenterais bien du 9mm Ouzi sur la photo
    fabrication a présent arrêtée
    Plus de 10 millions d’ exemplaires vendus!
    mais si moins diffusé que la AK47, bien plus facile a porter( 3 kg)

    1. RODRIGUE

      Le scorpion derrière est pas mal non plus, discret, tir au coup par coup ou en rafale, problème, c’est du 7,65mm.

  3. Joël

    4) Le particulier, qui ne peut avoir d’autorisation de port d’arme.
    Un de plus qui confond « DÉTENTION » d’armes à domicile et port d’arme (donc sur soi) à l’extérieur, dans la rue, les transports, les lieux publics, etc.
    La réglementation n’est pas la même et de plus soumise aux catégories d’armes. Armes de guerre, de défense, de chasse, de poing, d’épaule, etc.
    Pour avoir une petite idée :
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31877

    1. Joël

      J’ajoute que même avec une détention d’arme légale à domicile, les conditions d’entreposage sont telles (arme et munition séparée et cadenassée ou dans 2 coffres différents, voire même percuteur démonté, le transport est autorisé juste pour aller au club de tir toujours séparément et doit être signalé à la gendarmerie la plus proche à chaque déplacement) qu’il y ait fort peu de chances que vous puissiez ou que vous ayez le temps de vous en servir en cas de cambriolage.

      1. patriote42patriote42

        désoler « Joël » je cite vos propos :  » le transport est autorisé juste pour aller au club de tir toujours séparément et doit être signalé à la gendarmerie  » vous allez téléphoner à la gendarmerie qui à d’autres chose à faire..? pour leur signaler que vous aller à votre club de tir …? faux ! alors tout faux !
        à partir du moment et que vous avez votre détention ou la copie sur vous , et votre licence de tir , et papiers d’identité et que vos armes ne soient pas utilisables immédiatement ! et dans un sac à dos cela est difficile de séparer arme et munitions alors autant prendre un « déménageur  » ..!
        Cordialement
        26 ans de tir !

        1. RODRIGUE

          Vous avez totalement raison patriote42!
          32 ans de stand et 45 ans de pratique du tir!
          On a jamais téléphoné à la gendarmerie ou le commissariat pour mentionner qu’on va au stand!
          Les gens en ce domaine confondent tout, la détention et le port, le fusil d’assaut avec la mitrailleuse etc…..affligeant!
          Il y en a même qui sont choqués de savoir qu’on peut détenir ses armes chez soi, ils vous conseillent même sur le fait qu’il serait plus prudent de les stocker au stand où à la gendarmerie! Une aubaine quand on observe le nombre d’armes administratives volées et une aubaine pour les voyous et trafiquants de tous poils qui iraient se servir dans un stand!
          C’est vrai qu’ils ne s’y risquent pas lorsque nous sommes sur les pas de tir, la réponse proportionnée risquerait de leur déplaire fortement pour ne pas dire mortellement!

        2. Charles Martel 02

          je plussoie avec patriote 42. et Joël. j’ai 40 ans de tir et il n’a jamais fallu téléphoner à la gendarmerie pour avertir qu’on se déplaçait au stand de tir. De plus la licence de tir vaut titre de transport et je peux me déplacer où je veux sur le territoire avec mes armes dans les condition citées ci-dessus.. Alors stop aux idées reçues et aux affabulations faut se renseigner un minimum tout de même.

  4. claude t.a.l

    Pour mettre aussi mon grain de sel …..

    Il existe 2 solutions pour éviter les attentats :

    1 – « Si vous voulez éviter des attentats acceptez le burkini  » !

    http://www.atlantico.fr/decryptage/voulez-eviter-attentats-acceptez-burkini-benoit-rayski-3386339.html

    2 – armer le peuple

    Les 2 solutions ont des défauts ( beaucoup insistent sur les défauts de la seconde ) ……

    Mais, enfin – ce doit être génétique ! – , je préfère mille fois la seconde !

    Y’a pas à tortiller !

  5. Mac Namara

    Diantre sur resistance republicaine, on manque d’intervenants. Jean Paul saint marc est loin de la realite.

  6. fantasio

    Pour qu’il n’y ai aucun problème entre des populations différentes il n’y a qu’une seule solution : Un territoire, Un peuple, une langue, une culture, une histoire et des frontières. C’est simple.

    1. Charles Martel 02

      C’est tellement simple que c’est ce qui va arriver demain chez nous

      un territoire: le califat français
      un peuple : les muzz
      une langue : l’arabe
      une histoire : mahomet
      des frontières: là il y en aura et elles seront imperméables aux français

Comments are closed.